• Auteur : Mathias Lanuit

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 05/04/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 130

    Prix : 8.43 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Un kinésithérapeute qui est marié et qui attend un heureux évènement tombe fou amoureux d'une de ses nouvelles patientes. Ils commencent à entamer une relation ensemble. Mais un jour, cette jeune femme coupe tous les contacts avec le kiné et refuse de le revoir; le kiné se demande "Pourquoi" ? Il mène alors une enquête. Il ignore qu'il s'apprête à vivre un cauchemar sans fin...

     

     

    Mon avis :

    Je ne sais pas si c'est encore utile de présenter l'auteur, je le lis souvent donc j'en parle régulièrement. C'est un homme fragile, un écorché qui n'est jamais sûr de lui, qui a sans cesse besoin de soutien et de reconnaissance pour continuer et croire en lui. J'aime sa façon d'écrire, elle est simple mais efficace. Il n'est pas le champion de l'orthographe mais je lui pardonne car ses romans me font passer un bon moment à chaque fois.

    Je vais commencer par dire que la préface de ce roman est vraiment bien, j'ai beaucoup aimé et elle m'a donné envie de lire la suite. La couverture est très réussie.

    Concernant l'histoire, elle est originale, la fin m'a glacée... Je ne m'attendais pas du tout à un tel dénouement, belle idée! L'auteur a écrit une histoire vraiment sympa, dommage qu'elle ne soit pas plus développée, je commençais à m'attacher aux personnages. L'histoire de départ est assez banale, un homme vit une belle histoire d'amour avec sa femme, ils attendent un heureux évènement, mais tout va basculer le jour où il va rencontrer une de ses patientes et en tomber amoureux...

    J'ai passé un très bon moment, même si il était trop court, mais j'encourage l'auteur à continuer à me faire voyager avec ses histoires.

    Si vous aimez les romans courts et les fins improbables, n'hésitez pas!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Chris Simon

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 24/05/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 1131

    Prix : 12.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     Les Burden et les parents de Jason sont victimes d’une cabale financière. À Wall Street, on n’aime pas les affaires de drogue. Jeb veut sauver sa boîte de la faillite à tout prix. Le couple Burden s’effrite. Va-t-il survivre ? Courtney Burden à tout : un riche et beau mari, Jeb ; deux magnifiques enfants, Cameron et Sawyer ; un métier créatif et une brownstone de trois étages à Brooklyn, New York, là où tout le monde veut vivre. Alors pourquoi chine t-elle dans les rues ? A-t-elle un problème ? Est-elle cinglée ? Non, juste une chineuse compulsive qui adopte les objets pour se rassurer… Avait-elle besoin de ramasser ce canapé au petit matin au bord du fleuve et de le ramener chez elle ? Non, mais elle le croyait abandonné sur ce parking paumé. Sauf qu’il ne l’était pas. Et qu’il appartient à des gars pas cool du tout, qui tiennent à leurs affaires… Et que ces gars, super vénères, vont tout faire pour le récupérer. Et ça, c’est le début de la fin pour Courtney et les siens.

    Cocaïne, gangsters, argent et sexe : les meilleurs ingrédients pour faire exploser une famille modèle. Il y a une bonne dose d’humour aussi… pour sauver les meubles.

     

     

    Mon avis :

    Il y a un moment où il faut savoir tourner la page, dire au-revoir aux personnages et faire le deuil d'une histoire drôle et déroutante pour passer à autre chose. C'est la cas avec ce dernier opus de la série Brooklyn Paradis, eh oui, c'est le quatrième et dernier épisode!Ce drug thriller m'a fait passer un excellent moment...

    Tout a commencé avec Courtney, une jeune femme, bonne mère de famille, qui trouve un canapé abandonné dans la rue. Elle qui adore faire de la récup' est tellement heureuse qu'elle ne va aucunement se douter que ce meuble, en apparence banal, va lui apporter tous les ennuis possible... Son ainé va plonger dans la drogue, son mari va demander le divorce, sa meilleure amie va perdre son fils, son majordome va perdre la tête... Bref, son petit monde va s'écrouler petit à petit.

    Dans ce dernier épisode qui va conclure la série, on va suivre surtout son mari qui va tout faire pour enfin en terminer avec toute cette histoire et retrouver un semblant de vie normale. Gags, rire, sous-entendus et surtout quiproquos sont au rendez-vous de cette saga très rythmée qui met du pep's dans nos vies. C'est vraiment sympa et je conseille vivement de la découvrir. L'auteur a réussi son pari, bravo à elle, c'est une vraie réussite et on en redemande!

    Tous les personnages sont attachants, même les méchants de l'histoire car ils sont drôles et attendrissants pour certains. Mon coup de cœur va pour le majordome qui m'a fait rire du début à la fin. N'hésitez pas à faire leur connaissance, chaque épisode est assez court, la série se passe à Brooklyn et l'écriture de l'auteur est vraiment agréable.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Thomas Sotto

    Éditeur : Éditions du Rocher

    Date de parution : 16/05/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 205

    Prix : 16.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

     Si Roger Federer apparaît comme « le plus grand joueur de tennis de tous les temps », nous savons peu de choses sur lui. Parce qu'il parle peu. Parce que sa discrétion agit tel un paravent. Parce que son palmarès est la plus évocatrice des cartes de visite. Bref, Federer possède tous les charmes d'une énigme aux multiples inconnues.Pour faire enfin connaissance avec l'homme aux vingt titres du Grand Chelem (série en cours...), raconter sa vie et son oeuvre tennistique, il fallait un passionné. Devant à « Rodgeur » de nombreuses nuits blanches passée à regarder ses matches, Thomas Sotto livre un portrait très personnel du champion. De ses premiers coups de raquette à ses dernières victoires de légende, à Wimbledon ou à l'Open d'Australie.Bien plus qu'une classique biographie, Thomas Sotto raconte Federer comme un puzzle, une aventure humaine, dont chaque pièce est apportée par celles ou ceux qui l'ont connu, contre qui il a joué ou qui l'admirent. Qu'ils soient célèbres ou pas. Une vision plurielle, gourmande. Et forcément subjective. Une vision où le plaisir est omniprésent.

     

     

    Mon avis :

    Je pratique le tennis depuis toute petite, c'est ma passion, mon souffle, ma vie, je ne peux m'en passer! Alors bien sûr, je m'intéresse également aux joueurs et joueuses évoluant au plus haut niveau. Après avoir admiré André Agassi ou encore Yannick Noah et Guy Forget pendant des nombreuses années, aujourd'hui c'est Roger Federer qui me fait trembler. J'aime l'homme tout autant que le joueur, le meilleur pour moi. Il n'est pas français mais quand il joue contre l'un d’eux, je ne peux m'empêcher de vouloir qu'il gagne tout de même.

    Alors autant vous dire que j'ai adoré parcourir ce livre de Thomas Sotto! On apprend des tas de choses sur "Rogeur", on revit des moments parfois oubliés, on le comprend un peu plus. Parce que c'est un homme discret, c'est vrai, on ne connait pas grand chose de sa vie à l'extérieur des courts. Et j'ai trouvé que c'était vraiment très intéressant de le voir sous un autre angle. Oui, il est très fort, oui, c'est un excellent joueur, oui il a un beau jeu, oui, il mérite cette carrière... Mais tout ça n'est pas venu tout seul, il a fallu qu'il se batte pour devenir ce qu'il est, même si un petit don reçu à la naissance lui a permis de se hisser sur la plus haute marche. Il est très entouré mais il sait par qui le faire justement, et c'est là sa force.

    J'ai adoré parcourir ces pages, j'ai eu l'impression de le connaitre plus et je pense le voir sous un autre regard. Il n'est pas toujours celui que l'on pense. Et puis on voit dans ce récit la façon dont l'auteur l'apprécie et l'admire, j'ai beaucoup aimé! C'est simple, comme Roger, c'est intense comme son jeu, c'est drôle comme l'homme qu'il est et c'est très instructif.

    J'ai aimé l'idée de présenter chaque intervenant à la fin du livre, merci!

    Un très agréable moment de lecture! Je remercie vivement Babelio et sa masse critique pour cette lecture!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Une aventure nommée Fédérer

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Régis Hautière

    Éditeur : Casterman

    Age : A partir de 12 ans

    Parution : 16/09/2015

    Format : grand format

    Nombre de pages :  64

    Prix : 13.95 €

     Résumé de l'éditeur : 

     1916. Encore une année qui passe. Quand on n'a pas encore atteint l'âge adulte, une année c'est presque une vie. Orphelins, laissés à leur propre destin dans un monde entré en guerre, les lulus poursuivent leur chemin de survie.
    Avec la mort de Hans, leur monde a basculé brutalement dans la réalité de cette guerre qu'ils évitaient si bien. S'enfonçant dans la forêt, ils découvrent une cabane qui se présente comme un nouveau signe d'espoir...

     

    Mon avis :

    Après la disparition d'un des leurs, la bande des Lulus se retrouve confrontée à la dure réalité de cette guerre. Ils décident donc de quitter leur cabane dans les bois pour retrouver l’abbé, celui qui les a perdu dès le premier jour (tome 1). Pour cela, il faut se faire discret, à l'abri des arbres afin de ne pas être repérés par les avions. Il trouvent un jour, une cabane d'adulte...

    J'ai beaucoup aimé ce tome 3, il est très réel, très puissant. Les jeunes enfants découvrent une réalité bien cruelle dès le départ, mais ne veulent pas baisser les bras. Ils s'entraident, ils font leur meilleur pour leur bande, on sent une solidarité et une amitié très importante malgré les petites chamailleries. Ils sont en fuite, partout où ils vont, ils n'ont aucun répit. Vont-ils devoir fuir encore longtemps? La guerre va-t'elle enfin cesser?

    Une très bonne suite, une belle BD qui me plait toujours autant et que ma fille a vraiment adoré! Cette époque de la guerre est assez particulière, ce n'est pas toujours facile pour un enfant de réaliser vraiment ce qui a pu se passer, et cette BD permet de mettre des images sur ce qu'il entend, sur ce qu'il apprend de cette période. Les personnages ont tous un rôle à jouer, ils sont attendrissants et on espère une fin heureuse pour eux.

    Je commence la suite dès maintenant, je ne peux plus m'arrêter! A découvrir!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Régis Hautière

    Éditeur : Casterman

    Age : A partir de 12 ans

    Parution : 08/01/2014

    Format : grand format

    Nombre de pages :  56

    Prix : 13.95 €

     Résumé de l'éditeur : 

     Janvier 1915. Lucien, Lucas, Luigi et Ludwig, isolés à l'arrière des lignes allemandes, ont été rejoints par une autre réfugiée, Luce, 13 ans. C'est dans une cabane en forêt qu'ils apprennent à survivre dans un environnement devenu très hostile. Entièrement livrés à eux-mêmes, ils doivent en outre gérer l'irruption d'un adulte dans leur groupe : Hans, un soldat allemand devenu leur prisonnier...

     

     

    Mon avis :

    Je ne pouvais pas ne pas lire la suite du tome 1 que j'ai beaucoup aimé, malgré ma réticence à lire des BD.

    Je trouve cette série vraiment intéressante car elle permet à des jeunes à partir de 10-12 ans de comprendre un peu la première guerre mondiale tout en restant dans le contexte d'une histoire sympa. C'est à cet âge qu'ils commencent à l'étudier à l'école (fin CM2) et cette BD, vue sous un autre angle que celui de l'enseignement, leur permet d'appréhender de meilleure manière cette partie de l'histoire de France qui reste importante dans la mémoire de tous.

    Nous retrouvons notre bande de jeunes garçons orphelins, seuls, alors que la guerre et l'assaut allemand a démarré. Ensemble, ils vont lutter contre la faim et le froid, il vont devoir faire front face à l'ennemi. Mais l'ennemi n'est pas loin, ils découvrent un prisonnier allemand, caché... Que vont-ils faire de lui? Et si il devenait un allié?

    J'aime toujours autant les illustrations, elles sont colorées de belle façon vue la période dont l'auteur parle, le seul petit hic qui me gène, ce sont les visages des garçons, ils ne sont pas bien beaux et n'attirent pas la sympathie. Les traits sont parfois grossiers et ils paraissent tous méchants alors que ce sont de jeunes innocents qui essaient de s'en sortir, malgré le fait qu’ils se retrouvent seuls en forêt, sans réserve, sans rien. Il va leur falloir, en attendant la fin de la guerre, trouver de quoi survivre.

    Une très jolie BD, une histoire très bien écrite, j'attaque la suite!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires