• Auteur : Yannick Giammona

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 21/03/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 177

    Prix : 7.90 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Zoé a huit ans. Elle possède un don. Elle doit apprendre à le gérer. Surtout quand les milliers de voix qu'elle entend se mélangent dans sa tête. Heureusement, Tom va l'aider à enfermer toutes ces voix et à vivre avec ce don. Diana et Jonathan sont étudiants à Paris. Ils vivent ensemble en appartement. Ils vont apprendre, à leurs dépens, que le miroir qui est dans leur chambre est un objret maléfique... Pierre est instituteur en Normandie. Sans le savoir, il a des voisines étranges. En effet, sa curiosité va le mener à voir ses deux vieilles dames faire des allées et venues incessantes entre leur cave et leur voiture. Et la curiosité est un bien vilain défaut ! Retrouvez à travers trois nouvelles des aventures hors du commun, où rien ne présage à l'avance ce qu'il va arriver à des personnages qui sont au départ des plus ordinaires.

     

     

    Mon avis :

    Comme beaucoup le savent déjà, je ne suis pas une grande fan du fantastique mais j'en lis de plus en plus et je crois que je commence à aimer ça... A petite dose!

    Ici, c'est un recueil de 3 nouvelles fantastiques que j'ai pu découvrir. Et je dois dire que j'ai été séduite.

    Dans la première histoire, j'ai été touchée par cette jeune fille d'à peu près l'age de la mienne. Elle découvre au fil des années qu'elle a un don, ou un pouvoir, elle ne sait pas bien comment le nommer. Mais ce phénomène la dérange dans sa vie quotidienne et elle en devient complètement malade. Sa famille et son médecin font tout pour trouver une solution afin qu'elle vive le plus paisiblement possible. La pauvre doit même garder son secret, même auprès de ses amies, pour ne pas passer pour une "bête curieuse". C'est une petite histoire tendre, délicate et très touchante que j'ai découvert.

    La deuxième nouvelle raconte les aventures de Diana et Jonathan, deux jeunes étudiants, amoureux et travailleurs. Diana aime se sentir belle, aime qu'on le lui dise et passe beaucoup de temps devant son miroir. Mais ce dernier n'est pas un miroir comme les autres et il va mener le couple dans un endroit dont il sera très difficile de sortir... J'ai moins bien aimé que la première mais l'intrigue est sympathique. J'ai fini par m'attacher à ces deux personnages singuliers. Une nouvelle un peu angoissante.

    Quant à la troisième et dernière nouvelle, elle est machiavélique, je l'ai complètement dévorée! L'intrigue est géniale, je me suis beaucoup amusée. Et pourtant, elle est affreuse, terriblement angoissante et violente. Mais c'est ce que j'aime je crois, j'aime le sang, j'aime avoir peur pour les personnages, j'admire les auteurs pour leur imagination (même si j'avoue que j'avais compris rapidement ce qu'il se tramait chez les deux vieilles). Deux petites mamies, veuves, passent leurs journées à porter des colis dans leur voiture, sous le regard du voisin qui se pose de plus en plus de question. Il est curieux, c'est son plus gros défaut. Mais cette fois-ci, son défaut va le mener très loin...

    L'écriture de l'auteur est un peu trop "jeune" à mon goût. Les descriptions sont sommaires mais la façon de détailler les évènements me semble trop redondante, trop rapide. Les mots utilisés sont parfois décevants, comme si l'auteur ne trouvait pas les mots pour passer à la suite.

    En bref, ce recueil est très agréable à lire, les histoires sont vraiment sympas et j'ai passé un très bon moment. L'écriture trop infantile de l'auteur ne m'a pas empêchée de passer un très bon moment de lecture en compagnie de ces personnages tous très attachants.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Daniel Panizzoli

    Éditeur : IS Éditions

    Date de parution : 29/09/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 107

    Prix : 13.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Lorsque vous lisez un bon thriller, vous êtes tellement pris dans l'atmosphère du livre que vous oubliez qu'il existe un auteur derrière l'histoire.

    Dans « Tu vas mourir », la vérité est toute autre : l'assassin est connu dès le départ puisqu'il s'agit de votre humble narrateur ! Et il se charge de bouleverser votre moralité à la fin de chaque chapitre...

    Vous croiserez ainsi le dramatique destin de personnages qui pourraient être vos proches - peut-être même vous reconnaîtrez-vous -, et devrez chercher le mobile qui se cache derrière chacun de ses crimes et châtiments diaboliques...

    Avec « Tu vas mourir », vous n'avez pas fini de vous interroger ! Et au final, peut-être finirez-vous par trouver tous ces châtiments justifiés...

     

     

    Mon avis :

    Quelle originalité! L'auteur est un sadique, un méchant, un vengeur, un... tueur! Eh oui, dans ce roman nous savons tout de suite que c'est l'Auteur qui tue. Les victimes sont présentées rapidement, elles reçoivent toutes un message écrit quelque part sur leur route "Tu vas mourir". Certaines s'en inquiètent, d'autres l'oublient rapidement et beaucoup pensent à une blague. Jusqu'à ce qu'ils se rendent compte que... c'était vrai! Mais il est trop tard, ils sont morts!

    Nous ne comprenons pas pourquoi l'Auteur tue toutes ces personnes, ils n'ont pas de liens entre eux, ils ne se connaissent pas, ils ont l'air tout à fait normaux, des gens comme nous quoi! Et puis lorsque l'Auteur s'explique à la fin, alors on comprend mieux.

    J'ai beaucoup aimé l'originalité des situations, la façon dont l'auteur a souhaité nous raconter tout ça. Les victimes meurent devant nous, grâce aux explications de l'Auteur nous vivons ces morts en direct. C'est particulier mais c'est la première fois que je lis ce genre de roman. Et j'aime vraiment beaucoup. L'auteur a de l'audace, il a su capter mon attention avec ces petites scènes décrites chacune comme de petites nouvelles...

    Une agréable lecture, un bon moment passé en compagnie de l'Auteur, un roman à découvrir à tout prix! Et si nous étions tous potentiellement des victimes de l'Auteur? Attention à vous!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Louie Stowell

    Éditeur : Usborne

    Age : A partir de 8 ans

    Parution : 24/08/2017

    Format : 205 * 248

    Nombre de pages :  96

    Prix : 9.95 €

     Résumé de l'éditeur : 

     Avec des astuces, des conseils, de nombreux jeux d'écriture et bien sûr beaucoup d'espace pour écrire, ce livre est un véritable atelier d'écriture. De quoi inspirer les auteurs, poètes, journalistes ou scénaristes en herbe.

    Avec des astuces, des conseils, de nombreux jeux d'écriture et bien sûr beaucoup d'espace pour écrire, ce livre est un véritable atelier d'écriture. De quoi inspirer les auteurs, poètes, journalistes ou scénaristes en herbe.

    Les jeunes lecteurs pourront se familiariser avec différents types d'écriture, du journal intime aux œuvres littéraires, en passant par les scénarios, les blogs, les critiques de livres et la poésie.
    Ce guide essentiel de l'apprenti écrivain est rempli d'activités, de listes de mots et d'illustrations dynamiques qui encourageront la créativité des jeunes auteurs. En suivant les techniques et les conseils, ils apprendront comment trouver et développer des idées, faire un plan, créer des personnages et écrire des scènes d'action et des dialogues passionnants.

     

     

    Mon avis :

    Ce carnet est une vraie mine d'or! Ma fille aime beaucoup lire et écrire et elle a adoré passer du temps avec ce petit livret.

    Il est bon parfois de se retrouver seul afin de faire des choses calmes et de faire travailler sa créativité et son imagination. Les vacances approchent à grands pas et si le temps ne permet pas de jouer dehors, vos enfants seront contents de pouvoir s'amuser avec ce petit livre.

    Bien sûr, il faut qu'il sachent écrire correctement pour pouvoir le remplir. On commence par répondre simplement à des questions concernant l'enfant, son age, d'où il est, ce qu'il aime, ce qu'il déteste... C'est une sorte de carnet secret où, au fil des pages, l'enfant va créer une histoire avec des personnages, des lieux, un thème, une intrigue... Petit à petit, une histoire va prendre forme, grâce aux conseils donnés, et l'enfant pourra inventer son propre roman. Il pourra ainsi dire qu'il en est l'auteur.

    Le carnet est illustré, non redondant, pas trop lourd pour un enfant. Les conseils donnés sont très précieux et permettent à l'enfant de ne pas s'éparpiller et d'utiliser des mots appropriés. Il y a même des idées pour illustrer son histoire, parce qu'un livre enfant est bien souvent illustré bien sûr!

    L'enfant va ainsi apprendre à écrire une histoire, un petit roman, une BD, et même de la poésie ou encore des haïkus. Un scénario de cinéma est même envisageable! Et tout cela sous forme de jeux! L'enfant n'est pas obligé de faire tout cela dans l'ordre, il fait comme il veut, chaque nouvelle page est une nouvelle découverte de l'écriture.

    Pour tout vous dire, j'avais envie de me l'acheter à moi aussi, afin de le remplir et d'apprendre quelques petits "trucs" d'écrivain ou journaliste. J'ai trouvé que tout était utile, très bien adapté et expliqué, j'ai vraiment beaucoup aimé.

    Alors? Conquis? N'hésitez pas à vous l'offrir, ou à l'offrir à votre futur écrivain ou cinéaste ou encore journaliste ou poète. peut-être que ce petit carnet sera le début d'une grande carrière!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Le parapluie qui chanteTitre : Le parapluie qui chante

    Auteur : Stéphanie Pluquin

    Éditeur : auto-édition

    Age : à partir de 4 ans

    Date de parution : 10/08/2017

    Format : numérique

    Nombre de pages : 43

    Prix : 2.99 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Le parapluie qui chante est une initiation à la poésie destinée aux enfants en primaire.
    A travers une histoire simple et captivante, faites découvrir la poésie aux petits. Chaque page du livre est constitué d'une strophe de 4 vers et d'une illustration réalisée à l'aquarelle ainsi ils découvrent l'histoire aussi à travers des images soignées.
    C'est donc l'histoire d'un parapluie qui ne vit que par et pour la pluie ! En effet, quand le temps est au beau fixe, Sophie range et laisse son parapluie dans le placard, mais quand le temps se gâte, qu'il pleut, vente, grêle ou neige, elle n'a qu'une hâte, celle de prendre son parapluie et de l'emmener avec elle partout où elle va, y compris et surtout à l'école où il retrouve lui aussi ses camarades. Ce parapluie a un don, celui d'inventer des paroles et de chanter ! Il en fait profiter tout le monde et la récréation venue, il chante à tue tête avec les autres parapluies et surtout les enfants !
    Voilà un merveilleux conte doté d'une chanson en toute fin de livre afin que vos enfants puissent la chanter à leur tour !
    Un livre de 42 pages plein de surprise et de merveilleuses illustrations !

     

     

    Mon avis :

    J'ai beaucoup aimé ce petit livre de poésie! Oui, c'est une poésie que nous découvrons dans cette petite histoire entre un parapluie et une petite fille. Le parapluie raconte une journée de pluie avec sa propriétaire se rendant à l'école. Les mots sont doux, agréables, on a presque envie qu'il pleuve après avoir lu ceci!

    Chaque page est illustrée avec des dessins à l'aquarelle, c'est super beau! C'est très coloré, très adapté aux petits et une petite poésie termine l'album afin d'initier les enfants à ce genre.

    J'ai pu lire cette histoire chantante à tous mes petits et ils ont tous beaucoup aimé. Des plus petits aux plus grands, tout le monde a adhéré à ce bel album. Les petits (entre 3 et 6 ans) ont préféré regarder les images, ils ont parfois souri en écoutant ce parapluie. Les plus grands (6-10 ans) ont voulu apprendre la poésie à la fin et m'ont demandé à avoir une autre histoire pareille à celle-ci.

    Je remercie l'auteur pour sa confiance et je lui souhaite de pouvoir poursuivre son rêve d'écriture.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Charline

    Éditeur : Flammarion

    Date de parution : 20/09/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 247

    Prix : 16.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Chaque matin, Charline réveille sa voiture et sa motivation pour se rendre chez ses patients. Elle a ses chouchous, comme ce couple de vieux qui se chamaille avec la tendresse d'un vieux couple, et il y a aussi des patients difficiles, comme cet homme alcoolique et violent face à qui elle s'est sentie si vulnérable. À chacun, elle prodigue ses soins et un peu plus. Un peu plus, c'est un coeur attentif, qui écoute sans compter son temps, même si ce n'est pas remboursé par la sécurité sociale. Voilà ce qui rend ce métier si exposé, si dur parfois, et surtout si précieux.
    Franchissons avec elle les portes de ses maisons habitées par la maladie, la solitude, mais aussi la joie, l'espérance, l'humour (et toutes sortes d'animaux). Tendres, poignantes ou cocasses, ces histoires de patients racontent cette profession à laquelle nous confions ce que nous avons de plus intime, de plus fragile, et de plus cher : nos malades.

     

     

    Mon avis :

    Quel agréable moment de lecture! Je ne m'attendais pas du tout à un livre comme celui-ci au départ, j'attendais des anecdotes qui se suivent les unes après les autres, je pensais que l'infirmière allait se plaindre sans arrêt... Bref, je suis très agréablement surprise.

    Car en fait, c'est un roman que j'ai lu. L'auteur est infirmière, elle nous racontent ce qu'elle a vécu en étant étudiante, ensuite en travaillant en hopital, puis en devenant infirmière libérale. Les expériences sont toutes différentes, la façon de travailler n'est pas la même mais le résultat est le même pour toutes : c'est un métier fatigant infirmière, mais c'est un métier fait avec passion! Et nous le ressentons bien dans les propos de Charline, une infirmière comme beaucoup de patients aimeraient connaître.

    Tout le monde ne peut pas être infirmière, je pense que c'est une vocation! Et après avoir lu ce livre, je m'en rends encore plus compte. Il faut de la patience, beaucoup de patience. Car cette infirmière, en tant que libérale, passe ses journées dans la voiture, entre deux patients, et chez eux à soigner des petits comme des gros bobos. Et souvent (très souvent), elle fait également office de soutien moral pour des personnes isolées chez elles. Alors elle a une oreille attentive, elle sourit même si elle est crevée, même si elle a déjà entendu cette histoire tous les jours, même si elle n'est pas bien payée... Elle est présente pour ses patients, c'est ça, son boulot!

    J'aime l'humour qu'elle a mis dans ses phrases, j'aime la façon dont elle se plaint de certaines choses sans vraiment se plaindre finalement, j'ai sa bienveillance, j'aime son honnêteté, j'aime sa façon de nous parler avec amour des gens qu'elle soigne avec tellement de tendresse. Merci à Charline pour ce beau témoignage d'amour et de passion pour son métier!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Bonjour, c'est l'infirmière!

    Partager via Gmail

    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires