• Derrière un mur d'argentTitre : Derrière un mur d'argent

    Auteur : Philippe Fuzellier

    Éditeur : Mon petit éditeur

    Date de parution : 04/10/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 188

    Prix : 15.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Sébastien Molinot est cadre supérieur dans la banque. Il est nommé aux ressources humaines, en pleine fusion. Un incident mineur va l'entraîner dans une spirale infernale. Dans l'envers du décor. Une descente aux enfers. Trahisons, manipulations, acharnements, désillusions et incompréhensions vont émailler sa vie professionnelle et personnelle. Jusqu'à l'ultime face-à-face avec la mort. Derrière ce mur d(e l')argent, sa destinée va prendre une tournure inattendue. Avec des rencontres improbables. Dans une société qui se cherche. Le poids des maux va peser lourd dans la balance. Comme un électrochoc...

     

     

    Mon avis :

    J'ai "rencontré" l'auteur et sa plume avec "Opération synapsen R4" que j'ai dévoré, puis en lisant "Le sens du sacrifice" qui était une vraie réussite également. Ces deux polars étaient bien écrits et surtout, noirs comme je les aime. J'ai ensuite pu lire "L'évadé de Fleury-Mérogis" qui n'est pas vraiment un polar mais plutôt une tranche de vie, tout en restant dans ce côté sombre. Alors c'est avec un immense plaisir que je me suis plongée dans ce nouveau roman qui n'est ni un polar, ni une tranche de vie, mais plutôt un roman de société noir.

    Tout d'abord, je dois dire que j'aime beaucoup les couvertures choisies pour ses romans, à part celle de "Le sens du sacrifice". Comme ce sont des romans noirs et sombres, le noir et blanc est vraiment bien apprécié et colle parfaitement aux histoires décrites à l'intérieur.

    Concernant l'histoire, cette dernière ne m'a pas vraiment plu. L'auteur écrit toujours aussi bien, j'aime cette plume légère et sincère, j'aime ce côté "intello" de sa façon de s'exprimer, mais malheureusement, j'ai trouvé ce roman lourd et un peu long. Mais je suis la cause de cela! Eh oui, je crois que c'est ce thème de l'argent et du pouvoir qui m'a déplu. Parce que c'est ce que décrit l'auteur. Le pauvre Sébastien se retrouve dans une spirale qu'il n'arrive pas à stopper et sa vie professionnelle va prendre un tournant qui va faire voler en éclat sa vie personnelle.

    Comment s'en sortir dans une société manipulatrice et matérialiste? Comment faire confiance à son entourage après des manigances toutes plus étourdissantes les unes que les autres? Comment va t'il s'en sortir face à ce monde qui n'est plus que rendement et pouvoir? C'est ce que l'auteur nous dévoile tout en nous montrant ce qu'est notre société d'aujourd'hui.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • 8%

    Auteur : Céline Bourbon

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 12/06/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 141

    Prix : 14.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    « "Je m'appelle Céline, j'ai 37 ans et je suis alcoolique..." Voilà comment débute ce récit : une vérité, un constat. Deux choix s'offrent à moi : m'enfoncer dans cet alcoolisme ou me reprendre en main et m'en sortir pour moi, mon chéri, mes enfants... J'ai choisi la deuxième option, je suis entrée en cure de sevrage. Pas facile mais nécessaire et c'est celle-ci que je décris au jour le jour. Peurs, angoisses, doutes, mais aussi joies et belles rencontres. »

     

     

    Mon avis :

    Quel est le comble pour un alcoolique? S'appeler Bourbon! Et c'est exactement ce qui arrive à l'auteur! Ne vous inquiétez pas, je ne me moque pas du tout d'elle, au contraire, elle en rigole elle aussi et c'est ce que j'ai le plus aimé dans son récit. En effet, elle parle avec humour de son addiction pour l'alcool et de la façon dont elle a décidé de s'en sortir. C'est très courageux de sa part!

    Ce court roman est un témoignage "thérapie" pour l'auteur. Elle se retrouve pour 3 semaines dans un centre de désintoxication à l'alcool et elle nous raconte jour après jour ce qu'elle y fait et comment se passe son séjour. J'ai beaucoup aimé sa façon de "se lâcher" dans l'écriture. Celle-ci est cash, avec des paroles crues, posées sur papier comme elle viennent dans l'esprit de l'auteur, une sorte de journal intime.

    C'est très courageux de s'exposer devant des lecteurs comme ça, mais je pense que c'est aussi ça le remède. Quoi de mieux que des dizaines de personnes à vous soutenir pour réussir un challenge compliqué. Parce qu'être alcoolique ce n'est pas seulement passer ses journées dans un bar à boire, c'est également boire sans se rendre compte dès qu'une contrariété fait surface, c'est arroser un évènement en buvant plus que de raison et souvent... Et oui! Je remercie l'auteur parce que j'ai appris quelque chose dans cette lecture, je ne verrai pas les alcoolique de la même façon à présent.

    Le seul bémol que je me dois de souligner c'est la trop grande présente de fautes d'orthographe qui gâchent un peu la lecture...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Lou Vernet

    Éditeur : auto-édition (BoD)

    Date de parution : 10/06/2015

    Format : poche

    Nombre de pages : 164

    Prix : 12.99 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    C'est son rêve qui a tout déclenché. Qui a tiré sur la ficelle du sentiment et a commencé de le déstabiliser. Son rêve et l'apparition de son père dans le miroir ont ouvert une brèche. Les éléments par la suite n'ont fait que s'accumuler les uns derrière les autres.

     

     

    Mon avis :

    Lorsque l'auteur m'a contactée, j'ai visité sa page et j'ai été attirée par plusieurs de ses écrits. Elle a souhaité en faire voyager un et comme j'adore l'idée du livre voyageur, j'ai accepté! Bon, elle ne m'a pas envoyé celui qui m'attirait mais c'est pas grave, je me suis dit que j'allais découvrir sa plume avec celui-ci et que je verrai pour la suite. 

    Tout d'abord, je souhaite dire que la couverture n'attire pas du tout le lecteur, c'est dommage. Même un auteur auto-édité devrait avoir une belle couverture qui attire l’œil, et encore plus pour pouvoir se faire connaitre. C'est la première chose qu'un lecteur regarde dans une librairie et ce rouge, même si il intrigue, ne donne pas envie. Le synopsis n'est pas super non plus, ou alors je n'ai pas tout compris.

    Concernant l'histoire, je n'ai pas réussi à rentrer dedans. C'est plat et ennuyeux. Nous suivons Jean et ses états d'âme sur une journée complète (de son rêve pendant la nuit à son coucher le soir même). Nous faisons la connaissance de son meilleur ami Henri, de son oncle Émile avec qui il a vécu beaucoup de choses, de son frère Lucas, décédé, qui le hante et de Mathilde qui le fait douter et qui lui fait poser plusieurs questions. Nous rencontrons également Zazou, une SDF mais je n'ai pas compris son rôle. Car oui, ils ont chacun un rôle dans la vie de Jean : ils le font douter, ils lui permettent de se remettre en question, ils l’interrogent, ils lui font peur, ils le hantent... Bref, ils font de lui ce qu'il est aujourd'hui.

    Jean est assez touchant, on voit qu'il aime, qu'il aimerait même plus aimer, l'amour est très présent dans ce roman, l'amour sous toutes ses formes, mais je n'ai pas été envoutée par son histoire et son mal-être.

    Par contre, je dois avouer que l'écriture est fluide et très agréable et que la plume poétique de l'auteur a réussi à me faire passer malgré tout, un bon moment de lecture tout en délicatesse.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Ce livre est un livre voyageur. L'auteur souhaite le faire lire au plus grand nombre de lecteurs! Alors si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à contacter l'auteur Lou Vernet.

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Nathalie Chery Chevalier

    Éditeur : auto-édition

    Age : A partir de 8 ans

    Parution : 2015

    Format : semi-poche

    Nombre de pages :  200

    Prix : 10.00 €

     Résumé de l'éditeur : 

    Qui ne rêve pas de croiser un jour un véritable fantôme dans un château Écossais ? Manon, Enora, Benjamin et Alexis en voyage avec leurs parents en Écosse s'apprêtent à vivre une aventure aussi excitante que dangereuse. Une Ile mystérieuse habitée par des personnages tout aussi mystérieux voilà ce qui attend nos quatre héros dans ce voyage qui restera marqué dans leur mémoire à jamais.

     

     

    Mon avis :

    J'ai eu un vrai coup de cœur pour ce petit roman jeunesse! Et pourtant, les histoires de fantômes, ce n'est pas mon truc! Mais pour de la littérature jeunesse c'est vraiment bien écrit, plein de suspense et d'aventure comme en recherchent tous les petits lecteurs.

    4 cousins et cousines se retrouvent en vacances en Écosse, dans un château hanté. Ils ont beau ne pas croire en tout ça, ils vont découvrir petit à petit qu'ils sont très attendus par... les fantômes. La jeune Aisling va réussir à leur parler et à leur demander de l'aide pour sauver son peuple des ennemis. Le sceptre qui leur permettrait de survivre a disparu et ils ont besoin des enfants pour le retrouver. Les 4 jeunes décident donc de partir à l'aventure.

    Mais l'aventure n'est pas si simple et il va falloir déjouer les pièges des ennemis, trouver les bonnes personnes qui pourront les aider dans leur quête et surtout, décrypter les codes que les ancêtres ont semé un peu partout sur l'Ile. Tout ceci ne sera pas de tout repos et ils devront faire attention a ne pas se faire repérer par leurs parents.

    Une belle histoire, un beau suspense, une aventure fabuleuse que je conseille à tous les jeunes à partir de 8-10 ans. De plus, le format semi-poche est vraiment pratique pour les petites mains.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Fiona Watt

    Éditeur : Usborne

    Age : A partir de 5 ans

    Parution : 13/04/2017

    Format : 220 x 250 mm

    Nombre de pages :  32

    Prix : 6.95 €

     Résumé de l'éditeur : 

    Un coup de pinceau magique et les profondeurs de l'océan s'animent au fil des pages : il suffit de tremper le feutre dans un peu d'eau et de le passer sur les illustrations en noir et blanc pour voir apparaître les couleurs comme par enchantement.

     

     

    Mon avis :

    Je crois que cet exemplaire de "Peinture magique" est celui qui a le plus plu ici. En effet, les couleurs sont splendides et font ressortir les animaux marins ainsi que la végétation et tout ce qu'on peut trouver sous l'eau de façon vraiment magnifique!

    Les enfants prennent plaisir à "peindre" avec ce pinceau magique qui, une fois trempé dans de l'eau, peut faire découvrir de beaux paysages. En effet, en passant le passant le pinceau humide sur les traits noirs pré dessinés, les couleurs apparaissent comme par magie!

    Les pages sont détachables, ce qui permet à plusieurs enfants de pouvoir faire l'activité en même temps. Les dessins peuvent ensuite être offerts ou bien même accrochés comme décoration.

    Une belle activité que les enfants adorent!

    Achetez ce livres sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires