• Littérature française

  • Auteur : Agathe Dartigolles

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 17/02/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 240

    Prix : 19.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     31 octobre. Comme chaque année, Capucine Millêtre, jeune trentenaire bordelaise, retourne sur les terres de son enfance, au cœur du Sud-Gironde, afin de rendre visite à sa grand-mère. Mais un événement imprévu bouleverse leurs retrouvailles habituelles...

    Félicien Ducats, leur voisin, vient de mourir. Dans une atmosphère villageoise étrange et étouffante où le malaise prédomine, son enterrement marque le départ d’un sombre engrenage. Lorsque, quelques jours plus tard, sa grand-mère est victime d’un accident de la route douteux, Capucine cherche à découvrir la vérité en démêlant les fils noués du passé de sa famille. Entre faux-semblants, non-dits et mensonges, elle découvrira peu à peu les secrets de ses racines...

     

     

    Mon avis :

    Cette saga familiale est vraiment bien écrite! Des secrets de famille, du suspense, des surprises, un peu d'amour... Bref, tout ce qu'il faut pour en faire un bon roman. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur décrit les évènements et surtout, sa manière de nous parler des personnages, des gens qui vivent sur la Terre des secrets. Les détails apportés à chacun ne sont pas de trop et il ne manque rien. Les pages se tournent donc facilement, la lecture est fluide et on a hâte de connaitre la suite...

    La fin est complètement inattendue! J'ai été très surprise, même si je me doutais de certaines choses, mais on va de rebondissement en rebondissement dans la dernière partie et on ne s'attend pas à cette révélation qui ébranle le lecteur tout autant que Capucine et sa famille. Bravo à l'auteur pour le suspense qui monte au fil des pages et pour sa façon d'apporter encore des nouvelles rebondissantes par la suite.

    Le petit bémol pour moi reste l'épilogue que j'ai trouvé de trop, qui n'apporte pas grand chose au texte et qui pour moi est complètement inutile et inintéressant (ça va, il ne fait que 3 pages). Mais il n’entache en rien ce merveilleux roman.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Caroline Giraud

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 08/06/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 133

    Prix : 10.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Je déteste les hôpitaux. C'est blanc, laid, étouffant et triste. Hideux. Pas de rêves. Pas de musique. Je ne peux pas chanter. Ni jouer. Ni vivre. Qu'est-ce que je fais encore là ? Je veux vivre. J'ai mal et je veux vivre. J'ai mal de ne pas vivre et de croire que je vais mourir. J'ai toujours réussi à sortir : j'ai toujours su m'enfuir, même pour quelques heures, courir hors de ces murs et être rattrapée... mais libre. Parfois, pour rien au monde je n'échangerai cette vie contre une autre. Parfois. Mais pas toujours.

     

     

    Mon avis :

    Ce petit roman est assez déconcertant, il m'est difficile de donner un avis vraiment tranché. Je connais l'auteur par ma lecture de "La loi de Gaia", une dystopie que j'ai beaucoup aimé par son originalité et sa façon d'être écrite.

    Ici, nous assistons à un roman de type épistolaire, mais nous n'avons la correspondance que dune seule personne : Émilie. Cette dernière ne cesse d'écrire à Aline, son amie, sa confidente en lui parlant de sa vie, de ses peurs, de ses doutes... La vie d’Émilie n'est pas toute belle toute rose, une maladie l'empêche de vivre sa vie comme elle le souhaiterait. Et le pire, c'est que personne ne la soutient. Mais pour tout vous dire, je n'y ai pas vraiment cru à sa maladie moi, j'ai comme l'impression qu'elle est plutôt hypocondriaque mais je ne sais pas.

    Bref, j'aime bien l'écriture de l'auteur, j'aime son style épuré et simple, mais l'histoire ne m'a pas convaincue.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Emmanuelle Becker-Papin

    Éditeur : Anne Carrière

    Date de parution : 03/11/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 207

    Prix : 17.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    À l’aube de ses 30 ans, Jeanne, jeune Parisienne à la vie trépidante, est réveillée presque chaque nuit par un cauchemar récurrent : un inconnu l’appelle à l’aide. Le mystère s’épaissit lorsque sa libraire lui apprend qu’une vieille femme la recherche activement pour lui délivrer un message essentiel, d’une urgence vitale. De guerre lasse, sur les conseils de son compagnon, la jeune femme répond à cet appel et se trouve emportée dans une histoire qui dépasse toutes ses croyances.
    Dans une course-poursuite exaltante contre le temps et la raison, Jeanne va devoir se jeter à corps perdu dans cette « rivière des doutes » pour mener avec courage et détermination une véritable quête initiatique. Réussira-t-elle à traverser cette épreuve ?
    Une ode à l’intuition, à la sagesse et au lâcher-prise…

     

     

    Mon avis :

    Ce premier roman de l'auteur est une vraie réussite! Nous voilà en possession d'un roman sur une quête initiatique, une recherche identitaire, une "re-centralisation" sur soi...

    Jeanne est une jeune femme qui vit une vie ordinaire, avec un boulot plus ou moins intéressant et un homme qu'elle aime. Mais elle fait le même cauchemar presque chaque nuit sans en comprendre le sens. Jusqu'au jour où sa vie bascule, après une rencontre...

    Je n'aime pas beaucoup tout ce qui est en lien avec la mort et l'au-delà. Mais ici, l'auteur sait nous mener vers un genre particulier et grâce à des chapitres courts qui rythment l'histoire, j'ai apprécié  suivre les aventures de cette jeune trentenaire. Elle va se (re)découvrir...

    Jeanne va vivre une expérience hors du commun, elle va en apprendre beaucoup sur elle et sur sa vie. Elle va apprendre le vrai sens de la vie et les raisons pour laquelle nous sommes sur cette Terre. Et si tous nos actes révélaient notre personnalité et décidaient de notre entrée au paradis?

    Un roman léger qui aide à se remettre en question.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Frédérique Chamayou

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 30/09/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 178

    Prix : 12.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Où se situe la frontière entre la fiction et le vécu, entre l'imagination et le réel ? C'est à cette question que le lecteur, l'écrivain et son héros vont être confrontés en pénétrant dans la Forêt d'encre.

     

     

    Mon avis :

    Et si on se mettait dans la peau d'un auteur qui souhaite écrire un roman et dont la conscience aide à motiver cette envie? C'est que l'auteur de "La forêt d'encre" nous livre ici et c'est une vraie réussite!

    Quelle originalité dans ce court roman! Nous nous retrouvons, nous lecteurs, dans la peau d'un auteur qui commence dans l'écriture d'un roman. Elle a du mal a avancer parfois, elle passe des journée dans écrire une ligne, elle oublie le reste lorsque des idées arrivent dans sa tête... Bref, on vit le quotidien d'une auteur, pas encore éditée, qui souhaite enfin réussir à poser le mot FIN à l'une de ses histoires. Car elle en a commencé des livres, mais elle ne les a jamais terminés. Alors cette fois-ci, elle compte bien poser le point final à son histoire.

    Nous la voyons donc converser avec sa conscience et dans le même temps, nous découvrons son futur roman qui, je lui souhaite, sera un vrai succès. Nous avons donc deux romans dans un seul et même livre! Sympa!

    L'écriture de l'auteur est agréable, elle m'a fait sourire plus d'une fois. Lecture très agréable, un bon moment passé en compagnie de l'auteur et de ses personnages...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • Auteur : Catherine Rolland

    Éditeur : Mon village

    Date de parution : 21/10/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 179

    Prix : 17.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Lénaïc Sostein était promis à un brillant avenir.
    Doté d'une intelligence aiguisée, possédant pour la peinture et le dessin un talent hors norme, tout lui réussissait jusqu'à ce qu'un incendie vienne bouleverser son existence. Depuis, il vit replié sur lui-même dans son village du Vercors et Ethan, son frère jumeau, est le seul être au monde capable de le rassurer et de le comprendre.
    Lénaïc ne peut imaginer son existence sans lui mais un jour, Ethan décide de partir. Pour ne pas sombrer, il ne reste à Lénaïc que Flore, leur amie de toujours, Olivier, prêtre bienveillant autant que maladroit, et puis Madeleine, cette mystérieuse jeune femme qui semble en savoir sur les Sostein bien plus long qu'elle ne le prétend. Mais qui est-elle vraiment ? Que s'est-il passé, en réalité, le soir de l'incendie ? Et surtout, où est Ethan ?

     

     

    Mon avis :

    Je l'ai connue en tant que bon médecin, elle a écrit "Ceux d'en-haut" et j'ai découvert l'auteur qu'elle est. J'ai ensuite lu "Après l'estive" et j'ai pu me rendre compte que c'est une femme formidablement gentille et intéressante. Puis, j'ai lu "La solitude du pianiste" et j'ai compris que j'étais fan de l'auteur et qu'elle pouvait même devenir une amie car les conversations avec elle sont toujours sympas. Et avec ce 4ème roman,  je souhaite poursuivre cette découverte d'une personne géniale, d'une auteur de talent et d'une femme très accessible au sourire ravageur.

    Alors je me dois d'être honnête avec elle ; cette couverture, je ne l'aime pas. Je la trouve terne et elle ne m'aurait jamais attirée l’œil dans une librairie. Mais comme l'habit ne fait pas le moine, j'ai lu les lignes cachées derrière et je confirme mon sentiment : Catherine Rolland est une vraie romancière, elle manie la plume avec plaisir et pour notre plaisir, et c'est une réussite à chaque fois. "La solitude du pianiste" reste son meilleur roman pour moi mais ce dernier n'est pas mal non plus! Encore une histoire de famille avec ses secrets, son lourd passé et ses personnages particulièrement blessés par la vie.

    Ethan, Lénaïc, Flore, Olivier et tous les autres sont des êtres touchants et sensibles qui apportent à l'histoire une véritable envie de connaitre leur futur à chacun. Et au fil des pages, on s'attache à eux et on espère un futur meilleur. Jusqu'à ce que la fin nous torture et nous... surprend totalement!

    Catherine Rolland me fait de plus en plus penser à l'auteur Sandrine Collette que j'aime énormément. Je lui souhaite autant de succès, sinon plus!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique