• Littérature française

  • Auteur : collectif

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 01/05/2017

    Format : PDF

    Nombre de pages : 174

    Prix : gratuit

    Page facebook

    Résumé de l'éditeur :

    Au menu de ce troisième numéro de l'Indé Panda :
    Des éclats de rire,
    Des tripes nouées par la tristesse,
    De l'espoir,
    De la tolérance,
    Un suspense haletant,
    Quelques frissons d'horreur,
    Une totale remise en question de l'industrie éditoriale,
    Une destinée bravant la Mort,
    Des vacances en Ford Escort année 96,
    Et pourquoi pas, la vie éternelle...

    L'Indé Panda est un magazine numérique créé par des passionnés de lecture. Trois fois par an (et après un appel à texte, une sélection mouvementée et des débats aussi divers que variés), nous offrons un recueil de nouvelles d'auteurs indépendants.
    Vous y trouverez différents genres littéraires, et de (très) belles plumes. L'occasion pour vous de découvrir de nouveaux talents...

    Les habitués reconnaitront certains noms, les novices pourront se laisser tenter par nos deux précédentes parutions, toujours en téléchargement gratuit.
    Merci pour votre soutien et vos commentaires encourageants, et bonne lecture avec ce troisième numéro de L'Indé Panda

    12 auteurs : SAID - Nicolas Chevolleau - Stéphane Arnier - Céline Saint-Charle - Valérie Bonneau - Bouffanges - Caroline Giraud - Didier Betmalle - Khalysta Farall - Nathalie Bagadey - Jeanne Sélène - Jean-Christophe Heckers

     

    Mon avis :

    Alors que le quatrième numéro vient de sortir, je termine celui-ci avec le sourire et l'envie de découvrir encore plus de nouveaux talents! Les auto-édités sont géniaux, je ne comprends même pas pourquoi les maisons d'édition ne les remarquent pas! Certains sont tellement bons qu'ils mériteraient vraiment! Mais bon, ils ne seraient plus indépendants et du coup, ne paraitraient plus dans L'indé Panda. Donc finalement, nous lecteurs, nous y gagnons!

    Ce troisième tome est vraiment le meilleur pour le moment. Si ça va crescendo, on va finir en apothéose et il sera impossible de faire mieux aux prochains numéros! Bravo aux auteurs bien sûr, mais également un grand bravo à ceux qui choisissent les nouvelles et qui nous ravissent à chaque fois.

    Bon, parlons donc de ces fameuses nouvelles.

    J'ai eu de vrais coups de cœur (la première est une sorte de dystopie super bien écrite et imaginée, la cinquième est parfaite, géniale, la nouvelle n°7 porte sur un sujet très difficile et l'auteur a su la retranscrire d'une bien belle manière, j'adore! Avec la huitième, je découvre un auteur que je souhaite connaitre plus, sa nouvelle est très drôle, très bien écrite et sa présentation est tout simplement géniale! Je vais le suivre et lire son recueil de nouvelles, la 9 est très angoissante j'ai adoré).

    Certaines sont vraiment très sympas et m'ont permis de passer un très bon moment (la deuxième est vraiment sympa, la troisième est une très belle histoire, la quatrième est un peu longue mais vraiment jolie).

    Et d'autres ne m'ont pas plu malheureusement (Bouffanges est un auteur que j'aime bien mais sa nouvelle - la 6- ne m'a pas séduite, je n'ai pas compris la chute de la 10ème, dommage, quant aux deux dernières, je ne les ai pas du tout appréciées).

    Bref, comme souvent dans un recueil, il y a du bon et du moins bon mais là, j'ai eu de véritables coups de cœur et c'est rare qu'autant de nouvelles me plaisent autant. Pour les nouvelles que je n'ai pas appréciées, je ne reste pas dessus, ça ne m'empêche pas de me dire qu'ils sont surement bons également puisqu'ils ont été choisis pour être dans ce magazine. Alors j'attends de les lire à nouveau en espérant les découvrir autrement une prochaine fois!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Auteur : Nathalie Bauer

    Éditeur : Philippe Rey

    Date de parution : 24/08/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 286

    Prix : 19.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    La brillante confrontation de deux femmes à leur passé.

    Par un jour d'avril, Corinne V., psychiatre, reçoit dans son cabinet une quinquagénaire, Zoé B., désireuse d'entreprendre une analyse. Reconnaissant en elle une ancienne amie, elle s'apprête à l'adresser à un confrère, quand Zoé lui confie souffrir d'une amnésie qui a effacé ses souvenirs de jeunesse. Et qu'elle est atteinte depuis toujours d'une " mélancolie " dont la cause, elle en est persuadée, réside dans la mystérieuse histoire de sa famille paternelle – histoire dont son père ne lui a transmis qu'une infime partie.
    La curiosité est la plus forte : en dépit de sa déontologie, Corinne décide d'ignorer leur lointaine et brève amitié, et accède à la demande de Zoé, sans pouvoir imaginer les conséquences qu'une telle résolution aura sur leurs existences respectives. Car, tandis que l'analysante déroule son " enquête " en assemblant, telles les pièces d'un puzzle, les quelques éléments dont elle dispose – bribes de vieilles conversations, documents et photos –, l'analyste se voit confrontée, par un plongeon dans le passé, à un jeu de miroirs pour le moins inattendu.
    Dans ce roman de la transgression, Nathalie Bauer raconte l'odyssée d'une famille ballottée par le chaos de l'histoire du XXe siècle, la recherche obsessive de deux femmes qui en subissent encore les soubresauts, et explore les multiples complicités qui unissent les êtres à leur insu pour mieux se jouer de leur destin.

     

     

    Mon avis :

     Je me suis sentie un peu "minable" en lisant ce livre, un peu bête quoi! En effet, l'auteur écrit d'une très belle manière mais un peu trop "intelligente" pour moi. J'avais l'impression d'être avec des gens de la haute société et je me suis sentie seule, perdue, toute petite. 

    Le sujet est pourtant super intéressant. Zoé est une jeune femme malheureuse, seule et en dépression permanente. Elle décide de consulter une psychanalyste et se retrouve dans le cabinet de Corinne, une ancienne amie. Mais elle ne s'en rend même pas compte, ayant oublié son passé. Corinne elle, se souvient très bien et décide d'aider Zoé à reconstruire une vie meilleure en trouvant ce qui cloche dans son passé. On se retrouve donc en présence de 3 parties exploitées par l'auteur. Le présent, avec les séances de psychanalyse entre les deux femmes, le passé familial de Zoé par le biais de petits mémos que Zoé écrit et le passé entre les deux anciennes connaissances. 

    J'ai trouvé que le passé familial de Zoé n'était pas si intéressant finalement, elle se soigne grâce à lui mais finalement, elle y arrive très bien seule, Corinne ne lui sert que de "béquille". Leur passé commun est terne, et permet seulement à Corinne de devenir une autre femme. Finalement, je me demande qui a soigné l'autre dans cette histoire.

    Bref, une déception pour moi qui n'ai pas réussi à trouver l’intérêt de ce roman. Je m'attendais à des révélations fracassantes, à un final subjuguant, et finalement, je n'ai rien trouvé, c'est dommage.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Guilhaine Chambon

    Éditeur : édilivre

    Date de parution : 04/10/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 257

    Prix : 20.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    L'histoire d'un homme... Peut-on raconter son histoire ? Il se prénomme Frédérik, cadre supérieur à la Défense, belle réussite professionnelle. Un jour, une femme l'a quitté, lui laissant juste un petit mot dans la plaquette de beurre : « je n'aime plus la guitare, salut, je pars... » Un jour, cet homme a décidé de tout quitter, marre de la routine, marre des autres, marre de l'open Space... Taxi, il sera désormais taxi ! Pas d'attache, plus d'horaire, plus de métro matin et soir. Frédérik va ainsi d'un passager à une passagère, d'une histoire à une autre. Il s'instruit des autres. Des inconnus entre-aperçus, devinés, désirés, subis, jusqu'à cette nuit où il fait la Rencontre, celle qui le replonge dans son passé, celle qui ouvre à nouveau toutes les cicatrices qu'il pensait fermées. Cette Rencontre va le mener au cœur de son histoire et lui révéler un secret. Ce secret, c'est un enfant... son enfant. Commence alors une course folle dans Paris au volant de son taxi jusqu'à...

     

     

    Mon avis :

    Et si on plaquait tout du jour au lendemain pour changer de vie, pour lui redonner de l'espérance, du souffle? C'est ce que décide Frédérik, un jeune homme travaillant dans un open-space, une place bien acquise. Et pour devenir quoi? Parce qu'il faut bien travailler! Et bien pour être taxi, de nuit.

    Alors on découvre, dans une sorte de "huit clos" des personnages tous différents les uns des autres, au fil des courses que Frédérik effectue. Il cherche à chaque fois à en savoir plus sur ceux qui montent dans son véhicule, il aime les écouter raconter leur vie. Ça lui permet de ne pas penser. Parce que voilà maintenant 5 ans, Pauline, son amour, l'a quittée. Et il ne cesse de se demander pourquoi. Il l'aime tellement, il pense à elle à chaque instant. Jusqu'au jour où... une rencontre imprévue va le déstabiliser et le faire revenir dans le passé. A partir de ce moment là, ses pensées seront toujours tournées vers Pauline, mais également sur Aurélien, son fils.

    J'ai bien aimé l'ambiance du livre, les rencontres de nuit, les papotages avec les clients. J'ai aimé me plongé dans la nuit et ses travers. Mais j'avoue que les longueurs parsemant ce récit m'ont parfois assommées. En effet, Frédérik est un homme bien, un homme bon, mais son obsession pour Pauline et Aurélien vire au cauchemar. Je n'ai pas compris pourquoi il restait sans rien faire, comme si rien n'avait changé depuis cette annonce. Je n'ai pas trouvé son attitude très crédible finalement.

    Mais c'est un beau récit que l'auteur nous livre, un récit sur la vie, sur le MOI intérieur, un récit qui fait du bien finalement. L'auteur a su me charmer avec son personnage si atypique mais en même temps si réel et "normal". Un monsieur-tout-le-monde qui pourrait se trouver être n'importe lequel d'entre-nous. L'auteur nous berce et nous enchante grâce à sa plume très poétique et chantante.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Dany Boutigny

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 28/01/2017

    Format : poche

    Nombre de pages : 216

    Prix : 11.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Ce récit vous embarque dans les souvenirs de la Nona. Flora est une étudiante qui se retrouvera bientôt sans logement. Une seule solution s'offre à elle! Celle de cohabiter avec Alice, une nonagénaire complètement délurée. Cette mamie pas comme les autres va l'entraîner dans une spirale infernale, mais lui donner aussi une magnifique leçon de vie. "Ne jamais se fier aux apparences "!

     

     

    Mon avis :

    J'ai tout simplement adoré!!

    Ce livre est un petit bijou, un roman court mais intense en émotion car on passe par plusieurs stades : la peur, la tristesse, l'énervement, le rire, la compassion, la joie, la colère, l'émotion...

    Flora est une jeune fille qui se cherche encore, elle est étudiante mais elle travaille à mi-temps comme caissière afin de pouvoir se loger et se nourrir. Elle va se retrouver dans une maison habitée par une mamie pas comme les autres. Au départ, l'entente ne sera pas très cordiale mais petit à petit, la tendresse va les réunir. Mais jusqu'où cette relation va la mener?

    Dans la deuxième partie du roman, nous retournons dans le passé et ce sont des moments magiques que nous vivons. Nous apprenons à connaitre un peu plus cette mamie si spéciale et c'est là que nous comprenons mieux la première partie.

    Le style de l'auteur est fluide et très agréable, les pages se tournent tellement vite que nous arrivons à la fin avant d'être prêts. Je suis tellement triste de quitter ces personnages! Je me suis vraiment attachée à Flora, à cette mamie hors du commun et même à Romuald! Bref, une sorte de polar, assez drôle et sympa, un roman particulier et très attachant. Une auteur à suivre!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Vincent Knock

    Éditeur : Chloé des Lys

    Date de parution : 13/04/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 133

    Prix : 20.70 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Rater sa vie. Ne pas faire les choses à moitié. Être capable d'héroïsme. À défaut d'imagination. Il faudrait pouvoir raconter ces choses-là.
    - Un sourire peut-il pousser à commettre l’irrémédiable ?
    - Oui, évidemment.

    Un surveillant appâté, une mère névrosée, une rock star habitée et une adolescente décidée. Avec ces quatre vies qui se répondent, se correspondent et se mélangent en un singulier kaléidoscope, Courant alternatif évoque les malentendus amoureux qui transforment la vie en un fatal vaudeville, passant de l’enchantement au désenchantement le temps d’un clin d’œil. À la fois comédie noire sur les apparences et portrait satirique de gens aux prises avec leurs propres démons avec en filigrane la présence fantomatique et obsédante d’une jeune fille brune et écorchée, catalyseur de tous les maux.

     

     

    Mon avis :

    J'ai déjà lu "Mâle en patience" de l'auteur et à l’époque, je n'avais pas adhéré à cette histoire plate malgré un sujet intéressant. Et bien j'ai cru me retrouver dans la même situation ici. En effet, dès le début, les personnages m'ont agacés, je les ai trouvé trop ordinaires, sans intérêt. Mais je n'avais pas vu que le roman comportait plusieurs parties et là, l'intrigue prend tout son sens.

    Dans la première partie, François, un homme ordinaire, sombre et mélancolique tombe amoureux d'une jeune fille mineure et perdue, de 7 ans sa cadette, et leur romance sera quelque peu chaotique. Ensuite, nous découvrons Florence, une mère un peu perdue qui révèlera le passé de sa naissance à sa fille et qui tentera de rattraper le temps perdu. Puis, nous rencontrons Gontran, un ancien taulard, ancien chanteur de Rock, qui tente de refaire sa vie. Enfin, dans la quatrième partie, Nancy, une jeune fille déterminée essaie de retrouver son père biologique.

    Ces quatre personnes vont, chacune à leur tour, nous révéler une tranche de vie. Et grâce à chacun d'entre eux, le lecteur va découvrir une histoire bouleversante, une histoire les liant tous les quatre. En lisant ces quatre parties, nous avons l'impression de lire quatre nouvelles, liées par un fil rouge : Nancy.

    J'ai aimé dès la deuxième partie, dès que j'ai compris ce qu'il se passait vraiment, car j'ai voulu connaitre l'histoire de cette jeune fille qui parait tellement triste et perturbée. Je me suis attachée à Florence, j'ai détesté François le trouvant trop mou, j'ai pris pitié de Gontran et Nancy m'a fait peur. Bref, j'ai passé un excellent moment jusqu'à cette fin tragique que je n'attendais pas du tout. Mais finalement, ce final est celui mérité.
     
    Merci à l'auteur pour sa confiance, l'intrigue est vraiment bien menée, très originale et l'épilogue est parfait!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique