• Littérature française

  • Auteur : Marie Jousse

    Éditeur : Yakabooks

    Date de parution : 07/2017

    Format : poche

    Nombre de pages : 96

    Prix : 2.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Claire a 31 ans quand elle découvre que l’homme qui l’a élevée et qu’elle croyait ne pas être son père, se révèle l’être. Trop différente physiquement de ses sœurs, aussi blondes qu’elle est châtain, la petite fille avance dans l’existence alimentant les secrets de famille de son imaginaire d’enfant. Un acrobate au bord de l’œil est une merveilleuse histoire de femmes où se mêlent les fils de la tromperie, de la jalousie, du chagrin, de l’amour, de l’amitié, de la fraternité et des plaisirs simples du quotidien. Mêlant humour et émotion, ce récit aborde, avec la délicatesse de la musique de Jean-Sébastien Bach, les questions de la recherche du père, des secrets de famille et de l’absence des hommes.

     

     

     

    Mon avis :

    Les secrets de famille peuvent pourrir la vie d'une personne. C'est ce qui arrive à Claire dans ce petit roman. En effet, elle se pose des questions tous les jours sur la véritable identité de son père car ses deux sœurs se ressemblent énormément et ont de nombreux points communs avec leurs parents. De son côté, Claire n'a rien de ressemblant ni à l'un ni à l'autre. Et comme ses parents aiment flirter par-ci par là, elle se demande si sa mère n'aurait pas commis un impair quelques mois avant sa naissance. En tous cas, les réactions de ses parents sont vraiment bizarres quand les gens leur font remarquer qu'elle n'est pas ressemblante à ses sœurs.

    Alors elle va essayer de savoir, de connaitre l'identité de son vrai père, afin de grandir pleinement, dans la vérité. Mais ce qu'elle va découvrir n'est pas du tout ce à quoi elle s'attendait.

    J'ai trouvé cette histoire assez plate finalement, je n'ai pas beaucoup accroché je dois avouer. C'est une histoire sympa mais sans grand intérêt, pas à mon goût. Claire nous parle d'elle et de cette quête d'identité mais d'une façon très scolaire, sans suspense, sans charme. Les mots sont doux et calmes, l'écriture est soignée mais je la trouve pauvre... Est-ce que ça vient de mon côté fan de thrillers et romans à suspense? Je ne sais pas. Parce que je suis sûre que ce petit roman peut plaire aux lecteurs de romances douces, d'histoires de famille ou encore de témoignages.

    Le point positif, c'est la maison d'édition qui s'ouvre aux lecteurs en proposant des livres au prix de 2€, afin que ce soit accessible à tous. Et ça, c'est quelque chose qui me plait. Parce que j'ai déjà parlé d'autres livres de Yakabooks et mon ressenti n'était pas le même...Chacun ses goûts comme on dit! Il en faut pour tout le monde!

    Achetez ce livre sur Yakabooks.com!

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Auteur : Cindy Costes

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 12/09/2017

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 40

    Prix : 4.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Lætitia est une jeune femme d'aujourd'hui, une battante. Bien entourée par ses collègues, sa meilleure amie et sa mère... Bien entourée ? Oui... effectivement, tous sont là pour la conseiller, la pousser à prendre les bonnes décisions que ce soit dans la vie amoureuse ou professionnelle. Mais finalement, qui sont-ils pour juger et dire " ce qui est bon " ? Avec une écriture mature, pleine de tendresse pour son personnage principal, Cindy Costes nous offre une tranche de vie, parfois douloureuse mais belle et lucide...

     

     

    Mon avis :

    L'auteur, Cindy Costes, proposait sa petite nouvelle en livre voyageur. Ne la connaissant que vaguement après ma lecture de sa nouvelle "Le voyage" proposé dans "L'Indé Panda n°2", j'avais envie de la redécouvrir avec une autre nouvelle d'un genre différent. Et je dois dire que j'ai bien mieux aimé celle-ci!

    "C'est pour ton bien", on l'entend souvent cette petite phrase, dès qu'on a un petit soucis, une petite baisse de moral... Notre entourage n'hésite pas à nous donner son avis, à nous dire que ce qu'il pense est mieux pour nous, qu'il faut l'écouter... Mais si on vivait notre vie comme on l'entend?

    Lætitia n'a pas une vie facile, elle se retrouve seule avec ses deux enfants après que son amoureux l'ait quitté. Elle n'a pas le moral au beau fixe mais compte bien aller mieux très vite, en se plongeant dans son travail. Mais une nouvelle inattendue va tout faire basculer.. Et sa mère ainsi que sa meilleure amie vont prendre des décisions à sa place... Mais doit-elle les écouter ou bien suivre son instinct et son cœur?

    J'ai passé un très bon moment, un peu trop court malheureusement, mais c'est le principe de la nouvelle et je l'accepte. Je pense que cette intrigue mériterait un beau roman! L'écriture est fine et délicate, on sent une auteur passionnée.

    Elle ose ajouter un bonus à la fin. Je ne sais pas du tout si c'est une nouvelle (non, bien trop court) ou bien peut-être le prologue de son prochain roman? A suivre... Mais si c'est le cas, alors je veux bien découvrir la suite...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Philippe Delerm

    Éditeur : Seuil

    Date de parution : 04/01/2018

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 159

    Prix : 15.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Est-on sûr de la bienveillance apparente qui entoure la traditionnelle question de fin d'été : " Et... vous avez eu beau temps ? " Surtout quand notre teint pâlichon trahit sans nul doute quinze jours de pluie à Gérardmer...
    Aux malotrus qui nous prennent de court avec leur " On peut peut-être se tutoyer ? ", qu'est-il permis de répondre vraiment ?

     

     

    Mon avis :

    Je n'ai jamais lu cet auteur, pourtant, cela fait des années qu'il est connu et qu'il réussi à convaincre des lecteurs avec ses romans singuliers, sa façon d'écrire et son talent qui n'est plus à prouver.

    Dans ce petit recueil, il nous explique, avec un certain humour, quelques expressions que nous avons tendance à dire souvent et qui pourtant, ont un sens caché. Certaines m'ont fait beaucoup rire et je me suis revue les dire. Il est vrai qu'on utilise des mots, des phrases ou bien encore des expressions sans vraiment nous rendre compte de leur sens exact. L'auteur nous éclaire quelque peu.

    Toutefois, je me suis sentie un peu "bête" en lisant ces pages. Certaines sont un peu trop compliquées pour moi et j'avoue ne pas toutes les avoir comprises. Je suis certainement trop jeune pour certaines d'entre-elles que je n'avais jamais prononcées ni même entendues.

    Mais j'ai tout de même passé un bon moment même si je pense qu'il faut lire ce livre avec parcimonie et le laisser sur la table de nuit pour le lire de temps en temps. En effet, passer d'une expression à une autre sans aucun lien, certains pourraient trouver ça lassant et redondant.

    Un petit livre assez sympa, à découvrir doucement, lentement, avec modération.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • Auteur : Catherine Rolland

    Éditeur : Les Escales

    Date de parution : 08/02/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 346

    Prix : 19.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Et si l'on vivait nos vies à l'envers ?

    Depuis quelque temps, plus rien ne va dans la vie de Benjamin Teillac. Quitté par sa femme, rejeté par son fils, il risque maintenant de perdre son travail d'ambulancier. En cause : ses crises d'épilepsie, qui ont recommencé brutalement et que les traitements conventionnels ne suffisent plus à contrôler. Lorsque sa neurologue lui propose de tester un nouveau médicament révolutionnaire, il décide d'accepter, malgré la réticence de David, son meilleur ami. C'est alors que d'étranges visions commencent à l'assaillir, des rêves récurrents au réalisme troublant. Sur un chemin enneigé, le voilà qui fait le guet en compagnie de soldats qu'il ne connaît pas et à qui, pourtant, il s'adresse comme à des familiers... Par quel phénomène singulier s'est-il soudain retrouvé en 1944, au beau milieu du maquis ? Là, alors que le danger rôde, une autre existence s'ouvre à lui, un autre possible. Se pose alors la seule véritable question : qui Benjamin veut-il être ?

     

     

    Mon avis :

    Cette auteur va bientôt avoir un nom, son nom en haut de l'affiche! Oui, et elle nous le prouve avec ce cinquième livre! Après "Ceux d'en-haut" et sa suite "Après l'estive", après "Sans lui" et "La solitude du pianiste", la voici de retour avec ce dernier roman qui est complètement différent! Elle nous entraine ici dans deux époques, elle nous torture l'esprit et surtout celui de son personnage : Benjamin.

    Je n'aimais pas vraiment le titre avant ma lecture, mais finalement, c'est exactement celui qui convient à l'histoire. Benjamin T. est malade, il est épileptique et si, jusqu'à aujourd'hui, il a réussi à vivre à peu près normalement, ces derniers temps, ses crises s’amplifient. Après son licenciement, il est tenté de laisser sa maladie dans les mains d' Aubervilliers, une femme qui l'utilisera pour des essais thérapeutiques. Cette dernière est persuadée qu'il est LE cas. En désespoir de cause, et contre l'avis de son meilleur ami David, il accepte finalement. Mais tout ne se passe pas comme prévu...

    A partir de ce jour, Benjamin navigue entre deux époques : il est un soldat de la seconde guerre mondiale, et il combat auprès de son frère Cyrille. Il rencontre des gens formidables qui vont l'aider à gagner cette guerre. Mais sans aucun avertissement, il revient en 2014, auprès de David et de ses amis d'aujourd'hui. L'auteur réussi admirablement à passer d'une époque à une autre, c'est vraiment bien écrit, on entre complètement dans cette histoire folle, on ne sait plus faire la différence entre le vrai et le faux, on devient fou avec Benjamin... C'est vraiment admirable, les transitions sont parfaites!

    Alors même si j'ai mis quelques pages à entrer dans cette histoire, c'est à partir du moment où on plonge dans un passé passionnant que j'ai réellement eu envie de continuer, de poursuivre cette lecture si intéressante autant au niveau historique que psychologique. Bravo à l'auteur pour son écriture!

    Je conseille vraiment ce roman à tous car il y a un peu de romance (il en faut toujours un peu), beaucoup de psychologie, pas mal d'Histoire et un maniement de la plume vraiment parfait! Bref, un très bon cocktail à lire sans modération!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

     

    N'hésitez pas à participer au concours mis en place sur le blog pour gagner votre exemplaire!!

    Partager via Gmail

    35 commentaires
  • Auteur : Julie De Lestrange

    Éditeur : Mazarine

    Date de parution : 04/10/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 269

    Prix : 16.50 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Alexandre, Marco et Sophie connaissent une amitié de trente ans et autant d’amour, de blessures, de déceptions et de joies. Désormais adultes, confrontés au poids du quotidien et des responsabilités, à l’existence et ses tourments, sonne l’heure de faire des choix.
    Mais que reste-il des certitudes lorsque le sort frappe au hasard ?
    Juste un vertige, profond et déroutant, des liens indéfectibles, et parfois comme la nécessité de respirer, le besoin de danser et celui de s’aimer.
     
    Découvrez la bande de copains drôles et attachants qui a fait le succès d’Hier encore, c’était l’été, et  plongez dans une magnifique histoire d’amitié, un hymne  à l’entraide, qui fait la part belle à la vie et à notre humanité.

     

     

    Mon avis :

    Comme je suis contente de lire la suite de "Hier encore, c'était l'été"! J'avais adoré cette lecture, j'avais l'impression de faire partie de la bande, j'ai replongé dans mes souvenir d'enfance... Bref, j'en voulais encore!

    Et bien bravo à l'auteur car la suite est tout aussi bien. J'ai toujours peur d'être déçue des suites, qu'elles ne soient pas à la hauteur. Alors avec "Danser, encore", j'ai passé un bon et agréable moment de lecture une nouvelle fois.

    On retrouve la bande d'amis avec Alexandre et Sophie qui sont mariés, et Marco qui n'est jamais bien loin. Cette fois, c'est avec ce dernier que nous allons voir passer les jours. Le couple vit dans un petit appartement avec leurs deux enfants, ils sont heureux en apparence et continuent à voir régulièrement Marco, leur meilleur ami. Celui-ci vit avec Pauline mais la situation n'est pas au beau fixe. Et il y a toujours Céline, Guillaume, Anouck, ainsi que Claude, le père de cette dernière... Bref, nous retrouvons tous les personnages que nous avons aimé auparavant.

    Mais une bien triste nouvelle vient bouleverser l'équilibre de chacun, mettant en péril l'amitié, la fraternité, l'amour, la famille... Comment se reconstruire après un tel drame? C'est à travers Marco que nous allons découvrir l'évolution de chacun...

    J'ai beaucoup aimé ma lecture, j'ai passé un très bon moment, je pense qu'il est important de lire des livres de ce style de temps en temps pour se faire du bien, pour reconsidérer sa vie, pour se rendre compte des choses essentielles. Je le conseille donc à tous.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique