• Littérature française

  • Jusqu'où va l'amour?Titre : Jusqu'où va l'amour?

    Auteur : Jack-Laurent Amar

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 07/01/2020

    Format : grand

    Nombre de pages : 335

    Prix : 16.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    A 12 ans, Tom est un petit garçon espiègle et plein de vie. Il découvre qu’il est capable d’influencer l’univers, afin que tous ses vœux soient exaucés.
    Élevé seul par sa mère à qui il voue un amour inconditionnel, il décide de faire de leur vie un véritable conte de fées. Pourtant, très vite, il réalise que tout ne se passe pas exactement comme prévu…
    Et s’il existait un prix à payer à son incroyable don, une ligne d’horizon qui répondrait à la question : Jusqu’où va l’amour ?

     

     

    Mon avis : 

    Un écrivain rencontre une chroniqueuse dans un hall d’hôtel. Cette dernière lui pose une simple question : pourquoi est-il  ici? L’auteur lui répond qu'il est venu au mariage d'une amie chère. L'histoire aurait pu se terminer ici, après une simple interview mais non, car Héloïse, la chroniqueuse curieuse, souhaite en savoir plus et connaitre l'identité de cette amie chère. Mathieu se lance donc dans un longue histoire...

    Tom, surnommé Skippy, collégien de presque 13 ans, vit seul avec sa mère Fabrine. Il ne sait pas qui est son papa et ne souhaite pas vraiment le savoir car à chaque fois qu'il en parle avec sa maman, celle-ci est triste ou en colère. Ce n'est pas grave, il est heureux comme ça. Ses 3 meilleurs amis Morgan, Nathan et Luca lui suffisent amplement et on découvre petit à petit leur histoire, leur enfance insouciante. Et puis il y a Victoire, la meilleure amie de sa maman qui considère Tom comme son propre fils.

    L'auteur a su donner un rythme très intéressant à cette histoire en revenant de temps en temps à l'histoire d'origine, celle de Mathieu qui raconte à Héloïse pourquoi, et surtout pour qui, il est venu voyager ici. Le suspense et les secrets reprennent le dessus à chaque fois et le lecteur se retrouve à être comme Héloïse, à se demander où cette histoire va mener...

    J'ai adoré ce bouquin! Et pour tout vous dire, je ne m'y attendais pas du tout! Je suis plutôt fan de thrillers ou polars mais là, cette histoire de vie est tout simplement magnifique. J'ai même pensé à Agnès Ledig, la célèbre auteure, tout au long de ma lecture. En effet, j'ai trouvé quelques similitudes dans l'écrit, dans le récit et dans la façon de parler des personnages. Et comme j'avais déjà adoré la lire, c'est la même chose avec ce roman.

    Bravo à l'auteur! Qu'il se rassure, il a réussi son pari! Il n'est pas qu'un auteur de polar ou thriller, il est très bon dans le domaine de la littérature générale, il le prouve avec ce magnifique récit plein d'amour, plein de bonheur, de joie et de papillons!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteur sur Facebook

    L'auteur sur Babelio

    Les autres titres de l'auteur :

    L'Ombre et la Lumière

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • LucioleTitre : Luciole

    Auteur : Blanche Martire

    Éditeur : Fabert

    Date de parution : 19/10/2017

    Format : poche

    Nombre de pages : 159

    Prix : 12.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Hugo. Insaisissable. Flottant. Lumineux. Un jour, Blanche rencontre Hugo et elle en est bouleversée. Fascinée par la complexité de ce garçon aux multiples facettes, elle entame une véritable enquête. Hugo est différent, comme Blanche. Il lui permet d'exprimer sa sensibilité à fleur de peau. Mais Hugo est aussi inaccessible, secret. A la recherche d'une relation la plus authentique possible, Blanche tente de pénétrer dans le monde mystérieux d'Hugo. En décalage avec les relations superficielles adolescentes, Hugo et Blanche inventent leurs propres liens et brisent tous les codes. Imperceptible, invisible, leur relation est chargée de signes subtils, d'émotions, de lucioles comme dirait Blanche. En dépit des apparences et du regard des autres, cette relation existe, elle est leur jardin secret.

     

     

    Mon avis :

    Blanche aime Hugo. Attention! Ce n'est pas de l'amour dit-elle, c'est juste de l'amitié, de la grande amitié, un lien spécial entre lui et elle. Parce qu'ils sont pareils tous les deux, ils sont hors normes. Bon, Hugo il est beau et il parle à tout le monde alors que Blanche n'a qu'une seule amie et elle est souvent seule. Mais c'est pas grave, elle le regarde, elle le suit, le cherche et lui, bah il l'a regarde aussi et il lui parle. Donc ils s'aiment.

    L'écriture est assez singulière, le récit est à la première personne, ce qui est assez rare, et les phrases sont courtes. Elles donnent un rythme un peu trop rapide à cette histoire mais finalement, c'est pas plus mal. L’auteur accentue son récit sur la psychologie des personnages, surtout celle de Blanche, mais petit à petit celle d'Hugo également qu'on découvre au fil du récit.

    Ce livre m'a un peu énervée je dois dire, non pas qu'il soit mal écrit ou que l'histoire soit inintéressante mais c'est plutôt le comportement de Blanche qui m'agace. Elle est tellement obnubilée par Hugo qu'elle ne voit rien d'autre et qu'elle ne se rend pas compte qu'il n'est pas vraiment celui qu'elle aimerait qu'il soit. C'est fou! J'avais envie de la secouer, de lui remettre les idées en place, qu'elle passe à autre chose!

    Je sais que malheureusement, cette histoire peut tout à fait être réelle. Ça m'a fait beaucoup de peine de penser que Blanche ne voyait rien. Comment peut-on être aussi naïf? L'amour est-il si aveugle que ça? On peut penser que oui.

    J'ai beaucoup aimé l'intensité des réactions de Blanche, l'auteur a réussi une belle prouesse, on se mettait presque dans la peau de Blanche et on y croyait nous aussi à cette histoire! Bravo pour cette psychologie bien développée, à croire que l'auteur l'a vécu cette situation! D'ailleurs, l'auteur s'appelle Blanche comme le personnage... Est-ce une auto-fiction?

    Ce roman est court mais très intense, il ne faut pas passer à côté du talent de l'auteur qui, malgré une écriture originale, a su donner un texte fort, très agréable à lire.

     Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteur sur Facebook

    L'auteur sur Babelio

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Moral turpitudeTitre : Moral turpitude

    Auteur : Serge Mandaret

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 10/04/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 321

    Prix : 19.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Moral turpitude, nom : terme anglophone désignant un acte ou un comportement qui viole gravement le sentiment ou la norme acceptée de la communauté. En droit pénal américain, désigne les délits financiers. Une banque internationale anonyme – « La Banque » – prend le contrôle d’une entreprise marseillaise de haute technologie, persuadée d’avoir mis la main sur une pépite. Celle-ci a décroché en Libye, du temps de Kadhafi, un contrat de défense conséquent et particulièrement juteux. À la chute du régime, le décor change et le contrat tourne au vinaigre. Du côté français, c’est la panique et chacun sort les rames. Il faut des boucs émissaires. Véronique Walter, une cadre dynamique de 40 ans, est choisie comme fusible et arrêtée par la police. Menée à l’échafaud, elle ne pourra compter que sur son caractère et son sang-froid pour limiter les dégts, mais lorsque tous vous désignent coupable, comment assurer sa défense ?

     

     

    Mon avis :

    Véronique Walter, gérante de fonds d'investissements dans une banque, mariée à Damien fils de pasteur, forment un couple atypique mais sont heureux chacun de leur côté. Véronique aime son travail et ne vit presque que pour lui, mais le jour où on lui propose un poste bien plus intéressant, elle va rentrer dans un monde qui risque de la faire basculer dans l'horreur. Un matin, les policiers débarquent à la maison pour une perquisition. A la suite de celle-ci, Véronique est emmenée en garde à vue. Mais qu'a t-elle bien pu faire? Que se passe-t'il? La jeune femme ne se démonte pas, persuadée qu'il y a une erreur...

    On va, à la suite de ça, découvrir comment Véronique en est arrivée à être accusée de détournement de fonds. Et l'auteur garde le suspense un bon moment afin qu'on garde le doute sur la culpabilité ou non de Véronique. En effet, elle se défend bec et ongles dans cet imbroglio financier, elle ne lâche rien, elle va être seule contre tous et pourtant, ne jamais baisser les bras. Et tout au long du récit, le lecteur garde le doute, je n'arrivais pas à savoir si elle disait vrai ou si elle était une très bonne menteuse. Bravo à l'auteur pour le suspense, les rebondissements et la qualité des personnages, surtout celui de la quadragénaire. J'ai adoré ce côté-là du roman. Et même pour le dénouement, l'auteur a réussi à me bluffer ne m'attendant pas du tout à ça. Finalement, peut-être que Véronique le mérite!? Une fin ouverte à chaque imagination des lecteurs...

    Je ne remets en aucun doute l'écriture de l'auteur que j'ai même trouvée très engagée. On sent bien qu'il prend plaisir à écrire cette histoire et qu'il dénonce certains systèmes de notre quotidien qui n'ont pas l'air de lui plaire. Mais je me rends bien compte que je suis loin de tout ça et que tout ce qui concerne le politico-financier n'est pas pour moi et ne m'intéresse pas. Je ne comprends pas tout, je me sens larguée et je prends, du coup, beaucoup moins de plaisir à lire alors que le récit est extrêmement bien écrit. J'en suis même désolée pour l'auteur.

    Je conseille donc ce roman à ceux qui ne sont pas étrangers à ce monde, à ceux qui, contrairement à moi, aiment ce milieu de requins, le financier et la politique. L'auteur sait de quoi il parle, soit il évolue dans ce milieu est est donc un auteur aguerri, soit il s'est parfaitement bien documenté. Et quelque soit la raison, il a réussi à délivrer une histoire passionnante et bien écrite.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteur sur Facebook

    L'auteur sur Babelio

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Les rues bleuesTitre : Les rues bleues

    Auteur : Julien Thèves

    Éditeur : Buchet Chastel

    Date de parution : 16/01/2020

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 252

    Prix : 16.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    1989. Un jeune homme fuit la province et sa famille pour vivre à Paris et devenir lui-même. Il découvre la solitude, les fêtes et la beauté de la ville fascinante. Avec les années, le monde, autour de lui, change. Les Rues bleues ; ou l'histoire poétique d'une génération.

     

     

    Mon avis :

    Un homme né dans les années 70 remonte le temps en se souvenant du passé. Alors adolescent, il est "monté" à Paris, cette ville que tout le monde admire, pour "devenir quelqu'un". Il y a passé des années (et il y vit encore!), il y a rencontré des tas de gens formidables avec qui il a entretenu des relations très amicales (et dont certains font encore partis de son cercle d'amis). Il aime Paris et il nous la raconte. Quand on ne connait pas cette ville (ou très peu comme moi), on la visite avec l'auteur qui nous en dresse un portait fait de points forts comme de points faibles. Et puis on avance dans le temps, avec lui qui grandit mais aussi avec le monde qui évolue. C'était comment avant au niveau politique, social ou culturel? Et la technologie dans tout ça? Elle a tellement évolué et changé le monde et les gens en quelques années! Les innovations nous bousculent, nous font avancer.

    Ce roman est une sorte de visite virtuelle de la ville de Paris mais également des époques. J'ai bien aimé cette particularité d'avancer dans le temps en même temps qu'un homme prend de l'âge. Paris s'agrandit, Paris s'émerveille, Paris devient vivante alors que lui, il vieillit, il devient terne, il meurt à petit feu.

    L'écriture est poétique et plutôt bien documentée (ou vécue) mais elle est tellement particulière qu'elle en est déroutante. Le lecteur n'a pas l'impression de lire un roman mais plutôt un documentaire sur Paris. Mais un documentaire insolite car illustré de la vie d'un homme qui vieillit avec sa ville préférée. Il en parle tellement bien de cette ville que j'imagine que l'auteur la connait par cœur en oubliant même le reste de la France ou même du monde!

    Par contre, je n'ai pas trouvé que l'auteur donnait vraiment envie de vivre dans cette si grande et belle ville. Je suis plutôt une fille de la campagne et l'auteur n'a pas réussi à me tenter de vivre une aventure à Paris. Pour moi, Paris n'a rien à voir avec ce qu'il décrit : trop de monde, trop de gens pressés, beaucoup de pollutions, beaucoup de pauvreté (en opposition à ceux qui sont vraiment riches et qui peuvent se payer un super appart). J'ai trouvé ça dommage de ne pas donner envie au lecteur de venir la découvrir...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteur sur Facebook

    L'auteur sur Babelio

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La féeTitre : La fée

    Auteur : Claudine Séon

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 02/2014

    Format : grand

    Nombre de pages : 425

    Prix : 18.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Agathe débarque un matin d'avril dans un petit village du Finistère. Elle fuit, laissant sa vie en suspens. Mais qui? Et pourquoi? Toute à sa fuite, Agathe baisse sa garde et se surprend à aimer. Et à se laisser aimer. Tout ce qu'elle aura reçu des êtres rencontrés au cours de son séjour l'aidera à mener son combat pour sa liberté quand brutalement son passé la rattrapera.

     

     

    Mon avis :

    L'auteur habite à quelques kilomètres de chez moi, je la connais depuis peu mais je suis déjà attachée à elle. Je la remercie pour ce roman, pour cette lecture très intéressante qui pourtant n'est pas du tout mon style de lecture habituel. Mais je l'ai lu... et apprécié!

    Ce roman est tout simplement une histoire d'amour! Mais attendez, pas une histoire d'amour comme les autres, celle-ci est unique, elle est magnifiquement bien écrite et elle m'a plu pour son côté décalé.

    Agathe est une jeune femme de 40 ans dont on ne sait pas grand chose au départ. Elle arrive dans un petit village près de Quimper, en Bretagne. Elle y rencontre une famille d'hôtes très sympa chez qui elle décide de s'installer. Ils ont une chambre de libre pour elle. Elle les aide dans les tâches quotidiennes, elle s'attache aux enfants avec qui elle passe de merveilleux moments et elle devient amie avec Mathilde, son hôte et cuisinière de talent. Elle rencontre également des voisins, des villageois, des commerçants et devient une amie pour chacun d'entre-eux. Mais tous savent qu'elle cache quelque chose, un lourd secret... Que fait-elle ici loin des siens? Pourquoi une ombre passe de temps en temps dans ses yeux? Pourquoi a-t'elle laissé sa fille chez son père?

    J'ai rencontré quelques longueurs au fil des pages, surtout les passages où l'auteur nous raconte des légendes de la région mais je pense que certains lecteurs peuvent s'y intéresser. De mon côté, je me suis focalisée sur ce secret si bien gardé qu'elle pouvait bien cacher. On découvre peu à peu la région de Bretagne, l'auteur nous fait voyager (ça tombe bien, je n'y suis jamais allée et je suis actuellement en plein confinement COVID 19), on découvre leur langage, leur façon de vivre, leurs pratiques, leur culture... Bref, j'ai appris des tas de choses sympas!

    Bien sûr, Agathe tombe rapidement amoureuse du ténébreux Loïc mais elle ne va même pas s’en rendre compte (c'est toujours comme ça dans les histoires d'amour). Leur rencontre à tous les deux est bien trop électrique pour qu'elle comprenne! Mais le lecteur n'est pas dupe! Petit à petit, au fil des pages et de l'histoire, l'auteur nous dévoile des secrets sur Agathe, sur son passé, sur sa vie, mais également sur Loïc qui est aussi mystérieux qu'elle finalement... Bref, ça c'est ce qui m'a plu! J'adore les secrets, les énigmes, le passé chargé, les doutes, la peur...

    J'ai passé un agréable moment de lecture avec ce roman, je l'avoue! Et pourtant, ce n'était pas gagné! Les bémols pour moi seraient ces quelques longueurs et la couverture. Je sais qu'elle a une importance pour l'auteur mais le lecteur risque de passer à côté pensant comme moi au départ, que c'est un roman jeunesse. Et pourtant non! C'est une belle (ou pas!) histoire d'amour semée d'embuches et parsemée de suspense... A découvrir sans plus tarder!

    L'auteur sur Facebook

    Le site de l'auteur

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique