• Fantasy/fantastique

  • Auteur : Stéphanie Blanchard

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 05/06/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 351

    Prix : 9.99 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Ferme les yeux.

    Autour d'elle, tout n'était que brume. Comme une parenthèse ouverte sur une autre réalité, la voix reprit :

    Et laisse-moi te montrer.

    Tout le monde la croit folle mais au-delà de ses sens, une certitude : Cette voix n'est pas le fruit de son imagination.

     

     

    Mon avis :

    J'ai adoré cette histoire qui allie fantastique, psychologique et thriller ; un vrai bon mélange!

    Eryn est une jeune femme au passé très lourd. Elle a été enlevée et séquestrée il y a quelques années et depuis son évasion, elle ne cesse de se torturer l'esprit. Elle est persuadée que son ravisseur la suit toujours et surtout, que ce dernier continue à enlever d'autres jeunes femmes. Lorsqu'un jour elle est retrouvée dans un triste état, sa sœur et son beau-frère décident de la garder avec eux pour ne plus la perdre et prendre soin d'elle. En effet, voici quelques années qu'elle avait disparu et elle est incapable de dire ce qu'il s'est passé, Eryn a perdu la mémoire des quelques dernières années...

    Son entourage ne cesse de l'aider mais Eryn est persuadée qu'il faut sauver d'autres jeunes femmes avec qui elle communique par télépathie. Face à sa folie et à son manque de contrôle, ses amis et proches préfèrent la faire suivre par un psychologue. Ce dernier doit non seulement découvrir ce qui a pu lui arriver ces trois dernières années mais également l'aider à surmonter les voix qu'elle entend dans sa tête...

    Ce roman est complètement fou! On ne sait plus qui croire, on ne comprend pas ce qui arrive à Eryn et aux jeunes femmes qu'elle rencontre, le psychologique en prend un coup et on se demande même si nous ne sommes pas nous-même complètement tarés! J'ai aimé bien sûr parce qu'il y a une vraie histoire derrière tout ça, un polar finalement car on cherche à trouver le coupable des enlèvements, le coupable de l'état d'Eryn et la vérité sur toute cette histoire de fous. Qui dit la vérité? Eryn est-elle un danger pour elle-même et pour les autres? Son nouveau compagnon ne joue t'il pas lui aussi un double jeu? J'ai douté de son entourage, de sa sœur, de son beau-frère, de son psy, de son nouveau voisin... Bref, tout le monde me semblait bizarre... On se perd nous aussi et on ne croit plus en rien ou bien on croit en tout, je ne sais plus..

    Bref, un véritable chassé-croisé d'émotions, de questions et de doutes. C'est vraiment très bien écrit et jusqu'au bout on a besoin de comprendre. Rien n'est en trop, rien ne manque, ce roman est vraiment très bien mené. Bravo à l'auteur de m'avoir autant captivée! J'avais lu il y a quelques temps déjà, son premier roman "Là où naissent les étoiles", un roman sentimental qui m'avait plutôt plu et j'avoue que son écriture s'est améliorée. Alors bravo et bonne continuation! Vivement le prochain!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • La téléportation est un sport de combat - 1Titre : La téléportation est un sport de combat - 1

    Auteur : Sandra Ganneval

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 10/08/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 98

    Prix : 5.28 €


     

    Résumé de l'éditeur :

    Imaginez. Un beau jour, vous craquez, vous dites ses quatre vérités à cette patronne qui vous harcèle depuis des années, puis vous démissionnez. Quelques heures plus tard, un homme mystérieux vous offre un cadeau merveilleux, un bracelet magique qui vous permet de vous téléporter là où vous le souhaitez en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. C’est l’aventure que vit Inès. Le matin de ses trente ans, une goutte d’eau bienvenue fait déborder le vase et réveille la douce et soumise jeune femme. Elle explose et claque la porte de l’entreprise dans laquelle elle occupe, officiellement, un poste de secrétaire de direction. Officieusement, elle est le bouc émissaire d’une responsable sans pitié qu’elle a surnommée « Derval la hyène ». Peu de temps après son coup d’éclat, un inconnu à l’allure inquiétante lui offre un bracelet. Il s’agit d’un bracelet magique qui lui permet de se rendre où elle le désire. Si, après une période d’adaptation, Inès nage dans l’euphorie, le bijou lui réserve bien des surprises et l’obligera à trouver en elle-même des ressources insoupçonnées afin de faire face à une série d’évènements pour le moins inattendus. J’ai voulu « La téléportation est un sport de combat » rythmé comme un épisode des Simpson. Le début ne laisse rien présager de la fin. Si vous voulez savoir d’où vient cette lampe d’Aladin d’un nouveau genre, si, comme l’une de mes lectrices de la première heure, Gabrielle, vous vous dites : « Je veux le bracelet ! », n’hésitez pas à rejoindre Inès et ses compagnes dans une folle aventure qui les conduira « vers l’infini et au-delà ».

     

     

    Mon avis :

    Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre en commençant ce livre, je crois que je voyais plutôt à un livre d'humour, ce qui n'est pas vraiment le cas. Nous sommes là dans le fantastique, dans l'imaginaire, dans le surnaturel... Tout ce que je n'aime pas quoi! Et pourtant, j'ai adoré!

    Inès, un matin, se réveille en se disant qu'il faut que sa vie change. Elle est bien trop gentille avec tout le monde, elle dit oui à tout et surtout, elle se laisse marcher dessus, surtout au boulot où elle ne supporte plus personne. Alors elle va craquer en pleine réunion et tout envoyer valser! En sortant du bureau, elle va rencontrer un homme qui va lui offrir un bracelet très joli, en argent. A partir de là, son souhait de changer de vie va devenir réalité! Ce bracelet est magique et va la transporter là où elle veut, quand elle veut! Mais après les premiers instants magiques, le bracelet va se révéler une vraie plaie... Inès va se retrouver dans une drôle de situation.

    J'ai adoré ce premier tome de cette série, c'est drôle, assez simple et très bien écrit! Cette Inès, ça pourrait être vous, moi, eux... On rêve tous d'un bracelet magique qui répond à nos demandes, une sorte de lampe d'Aladin quoi! Ce roman nous fait rêver un peu, nous sort de notre ordinaire... Et le dénouement nous donne l'envie de lire la suite sur le champ!

    Je vais me procurer le deuxième tome très rapidement parce que j'ai beaucoup aimé l'histoire mais aussi l'écriture de l'auteur qui nous fait rire, qui est simple et en même temps très travaillée. Je remercie l'auteur pour ce très bon moment passé en compagnie d'Inès.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Bertrand Peillard

    Éditeur : Ferry-Boat

    Date de parution : 18/04/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 168

    Prix : 10.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

     Inoculez-vous le trypanosome de la mouche TSE-TSE en lisant ces histoires à dormir debout

     

     

    Mon avis :

    J'apprécie de plus en plus les recueils de nouvelles, c'est frais, c'est rythmé, ça permet de décompresser après un gros pavé, un énorme thriller ou une histoire triste. J'ai été attirée par celui-ci grâce à la phrase d'accroche "des histoires à dormir debout" et on peut dire qu'elle est vraiment réelle.

    Dès la première histoire, on rentre dans le vif du sujet. Par contre, je ne l'ai pas comprise du tout, j'ai même failli arrêter ma lecture tellement je ne comprenais rien et je trouvais que c'était trop fantastique, un genre que je n'aime pas vraiment. C'est vraiment à dormir debout, je n'ai rien compris! Mais je me suis accrochée et j'ai décidé de continuer pour être sûre de ne pas passer à côté de quelque chose de bien.

    Dans la deuxième nouvelle, on reste dans le fantastique (bon, c'est pas grave) mais cette fois, j'ai trouvé l'idée très originale et drôle. Elle est courte mais elle est très sympa et j'ai donc poursuivi avec entrain.

    La troisième est assez intéressante, je ne m'attendais pas du tout à cette fin...Tel est pris qui croyait prendre!

    Concernant la suivante, je n'ai pas du tout aimé, bien trop farfelue pour moi, trop invraisemblable.

    La cinquième me plait énormément car elle se rapproche plus de mon style de lecture... Un serial-killer sévit auprès des femmes, il tue sans cesse... Qui trouvera le coupable?

    La suivante est un peu n'importe quoi... Pas sûre qu'elle soit utile, elle est très courte... Comme une sorte d'"entracte" dont on attend la fin pour recommencer le spectacle.

    Je ne regrette pas d'être allée jusqu'au bout, la dernière est la meilleure, l'auteur la gardait pour moi celle-là! Il y a du suspense, on attend avec impatience ce qui va arriver au personnage principal qui a fait une erreur dès le départ. On comprend vite qu'il va payer cher son geste, c'est sadique mais j'adore!

    Pour conclure, je dirais que je suis un peu sceptique sur ce recueil. Il y a du très bon pour moi, comme du moins bon. Mais je rappelle que je n'aime pas particulièrement le fantastique, surtout quand il est à l’extrême. Je pense donc que les fans du genre devraient trouver ce recueil plutôt bien. L'auteur écrit bien, il a de bonnes idées, il sait les mettre sur papier, il arrive à donner du rythme et du suspense à ses histoires... A suivre!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr! 

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Mathias Lanuit

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 05/04/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 130

    Prix : 8.43 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Un kinésithérapeute qui est marié et qui attend un heureux évènement tombe fou amoureux d'une de ses nouvelles patientes. Ils commencent à entamer une relation ensemble. Mais un jour, cette jeune femme coupe tous les contacts avec le kiné et refuse de le revoir; le kiné se demande "Pourquoi" ? Il mène alors une enquête. Il ignore qu'il s'apprête à vivre un cauchemar sans fin...

     

     

    Mon avis :

    Je ne sais pas si c'est encore utile de présenter l'auteur, je le lis souvent donc j'en parle régulièrement. C'est un homme fragile, un écorché qui n'est jamais sûr de lui, qui a sans cesse besoin de soutien et de reconnaissance pour continuer et croire en lui. J'aime sa façon d'écrire, elle est simple mais efficace. Il n'est pas le champion de l'orthographe mais je lui pardonne car ses romans me font passer un bon moment à chaque fois.

    Je vais commencer par dire que la préface de ce roman est vraiment bien, j'ai beaucoup aimé et elle m'a donné envie de lire la suite. La couverture est très réussie.

    Concernant l'histoire, elle est originale, la fin m'a glacée... Je ne m'attendais pas du tout à un tel dénouement, belle idée! L'auteur a écrit une histoire vraiment sympa, dommage qu'elle ne soit pas plus développée, je commençais à m'attacher aux personnages. L'histoire de départ est assez banale, un homme vit une belle histoire d'amour avec sa femme, ils attendent un heureux évènement, mais tout va basculer le jour où il va rencontrer une de ses patientes et en tomber amoureux...

    J'ai passé un très bon moment, même si il était trop court, mais j'encourage l'auteur à continuer à me faire voyager avec ses histoires.

    Si vous aimez les romans courts et les fins improbables, n'hésitez pas!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Mathias Lanuit

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 04/03/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 111

    Prix : 7.95 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Eleana est une jeune fille vivant avec sa mère. Tout va mal pour elle le jour où elle se fait agresser par des voyous. Dans le même temps, des phénomènes étranges commencent à se produire chez elle. Voyant que sa fille est terrifiée, sa mère appelle Mathéis Nacht à la rescousse.

     

     

    Mon avis :

    Après une première enquête du professeur Nacht que j'ai vraiment beaucoup aimé, je me suis plongée dans celle-ci avec beaucoup d'envie.

    Eléana est une jeune fille sans histoire qui aime ses amies, sa bande, mais qui un jour, réalise que ses parents ne s'aiment plus du tout. Tout ça la rend triste et elle n'arrive pas à trouver les mots pour l'expliquer. Son père décide de partir du jour au lendemain après une grosse dispute et Eléana le perd pendant un moment, le temps que ce dernier se pose tranquillement. De plus, le trajet au collège devient de plus en plus difficile chaque jour à cause d'une bande de jeunes qui l'importunent. Du jour au lendemain, son monde s'écroule et elle perd ses repères. Un fantôme fait son apparition dans sa maison au même moment. C'en est trop pour elle et sa maman qui décident de faire appel à un para-psychologue.

    J'ai trouvé que le travail du professeur Nacht ressemblait beaucoup à celui qu'il réalisait dans sa première enquête, j'ai été un peu déçue. On retrouve un peu tout les éléments de son travail et il n'y a donc aucune vraie surprise, c'est dommage. J'aurais aimé en savoir plus sur le travail de chasseur de fantômes, découvrir d'autres façons que pour la première fois... Par contre, l'histoire en elle-même est intéressante de par le lien que tisse Mathéis avec l'adolescente.

    Par contre, je continue à aimer la façon d'écrire de l'auteur. On sent une fêlure, une fragilité mais elle n'est pas mauvaise. En fait, l'auteur écrit simplement, comme il parle, comme il nous raconterait une histoire à haute voix. Les mots sont simples, tout se passe très vite, on avance dans l'histoire vraiment rapidement, il ne fait pas de détails. C'est une façon d'écrire, c'est intéressant, même si parfois il pourrait étoffer ses romans avec plus de détails.

    Une seconde enquête sympa sur le fond mais en manque de forme à mon goût.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique