• Fantasy/fantastique

  • L'étrange Noël de Sir ThomasTitre : L'étrange Noël de Sir Thomas

    Auteur : Collectif d'auteurs

    Éditeur : Okama

    Date de parution : 10/10/2019

    Format : grand

    Nombre de pages : 395

    Prix : 24.00€


     

    Résumé de l'éditeur :

    Des auteurs de talent, issus d'univers littéraires différents, s'associent dans ce recueil pour donner vie à Sir Thomas, personnage fictif et fil conducteur de ces six novellas. Est-il croque-mort, exorciste ou esprit incarné? Partez à la découverte de cet homme énigmatique qui vous emmène dans des contrées où le réel flirte avec le fantastique, en Colombie britannique, en Angleterre, en Suisse, aux États-Unis ou encore dans un parc d'attraction. Ces histoires vous réservent bien des surprises, le mystérieux anglais coiffé d'un chapeau melon se révélant tour à tour drôle, effrayant sérieux ou attachant. Vous voici par ces quelques mot, conviés aux festivités de l'étrange Noël de Sir Thomas !

     

     

    Mon avis :

    J'ai souhaité lire ce recueil car Catherine Rolland y a participé et que j'aime sa façon d'écrire. Je me devais de découvrir sa nouvelle histoire. Je me suis retrouvée donc avec un recueil épais de 6 novellas écrites par des inconnus pour moi (pour les 5 autres auteurs). Mais j'aime découvrir donc c'est parfait, sauf que c'est du fantastique et que là, j'avais peur car ce n'est pas du tout mon genre...

    Et bien je n'ai aucun regret! Certes, je n'ai pas tout aimé, mais j'ai fait de très belles découvertes!

    Je vais tout d'abord expliquer la genèse de ce recueil. Deux anciennes responsables éditoriale des Éditions Infolio ont décidé de monter ensemble, une nouvelle maison d'édition suisse qu'elles ont nommée Okama. Ce recueil est leur première parution! Elles ont demandé à 6 auteurs d'écrire une grande nouvelle chacun en leur donnant le thème de Noël et de Sir Thomas, homme au chapeau melon. Voilà qui est assez étrange mais les auteurs ont accepté et ça donne un recueil plutôt plaisant.

    Marie Javet nous raconte une histoire un peu trop fantastique à mon goût. On se retrouve enfermé dans un parc d'attraction, un vrai huis clos donc, et le lecteur ne sait pas si Guillaume, le personnage principal, est en plein cauchemar ou s'il est mort. L'ambiance est étrange, déroutante et angoissante. La fin est toutefois bien construite et assez inattendue finalement. Le personnage de Sir Thomas n'est pas le principal acteur mais il a une place importante.

    Ensuite, Olivier May met en place un personnage de Sir Thomas très arrogant. Je ne sais pas si c'est le style d'écriture qui me fait penser ça. C'est en bon français de 1830 que Sir Thomas nous écrit. J'avoue ne pas avoir aimé cette histoire où deux hommes se battent et dont l'un d'entre-eux nous laisse son manuscrit à découvrir. Il nous raconte comment il a tout essayé pour lutter contre l'esclavagisme.

    C'est ensuite Nicolas Feuz qui nous révèle une histoire fantastique mais qui reste tout de même bien réelle. Un petit garçon se retrouve seul avec son papa après la mort de sa maman. J'ai beaucoup aimé cette histoire, j'ai adoré la fin magnifique et machiavélique!

    Christelle Magarollo nous livre ensuite une histoire ennuyeuse de vendeur de bibles et fumeurs de joints. J'ai n'ai pas vraiment compris et n'ai pas du tout compris la fin.

    Puis, Olivia Gerig décide de nous confronter à beaucoup de personnages, sans lien entre-eux au départ. On se demande tout au long de la lecture comment ils vont se retrouver tous ensemble (sinon, ça n'a aucun intérêt!). L'auteur a terminé, de façon grandiose, à rejoindre les différentes histoires. Je n'y ai vu que du feu et j'ai adoré!

    Et pour finir, Catherine Rolland a choisi de nous présenter une histoire drôle, même si elle a un côté dramatique et sinistre. J'ai beaucoup aimé, son Sir Thomas est très touchant.

    Un bon recueil pour débuter une aventure éditoriale. Finalement, avec un seul personnage et un thème, 6 auteurs réussissent à écrire 6 histoires complètement différentes. Le début d'une grande aventure pour les éditions Okama!? Je leur souhaite!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Le retour d’ÉlodieTitre : Le retour d’Élodie

    Auteur : Christelle Dumarchat

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 31/10/2018

    Format : numérique

    Nombre de pages : 58

    Prix : 0.99€


     

    Résumé de l'éditeur :

    31 octobre 1996
    31 octobre 2016
    Vingt ans séparent ces deux dates. Vingt ans qu'elle prépare sa vengeance.

     

     

    Mon avis :

    Je n'avais pas compris que cette petite nouvelle parlait de vampires, sinon, j'avoue que je ne l'aurais pas lu, mais ça aurait été dommage car je suis contente de l'avoir découverte, je vous explique pourquoi!

    Un jour, une jeune fille de 20 ans, Élodie, disparait d'une fête entre amis. Malgré toutes les recherches et les témoignages, elle n'est jamais retrouvée. Vingt ans plus tard, elle revient sur place pour assouvir sa vengeance... En effet, cette fête n'était pas celle qu'elle avait imaginée au départ et encore moins celle dont tous les témoins ont parlé ce jour-là... Elle rumine sa vengeance depuis 20 ans et espère bien réussir à enfin trouver la paix.

    J'ai beaucoup aimé cette histoire qui pourrait tout à fait être vraie, outre le fait qu'elle parle de vampires ; d'ailleurs, j'ai trouvé ce détail vraiment inintéressant et surtout, pas du tout utile pour cette histoire. Élodie pouvait tout à fait revenir en tant que femme et non vampire mais bon, c'est un détail finalement.

    J'aime le style de l'auteur qui réussit à garder du suspense tout au long de l'intrigue, le rythme est soutenu et l'histoire vraiment sympa. Je vais suivre de près l'évolution de cette auteur dont j'ai découvert un jolie plume..

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Rendez-vous mortelTitre : Rendez-vous mortel

    Auteur : Solène Chartier

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 31/07/2018

    Format : numérique

    Nombre de pages : 12

    Prix : gratuit


     

    Résumé de l'éditeur :

    Quand des aventuriers acceptent une quête, tout peut arriver.
    Un rendez-vous assaisonné d'un soupçon de vengeance.

     

     

    Mon avis :

    Je dois dire que cette mini-nouvelle est assez surprenante. Très angoissante, nous avançons dans l'histoire en attendant la chute.

    Les personnages partent à la recherche d'un objet (je n'ai pas réussi à comprendre quoi exactement) en échange d'argent donné par un vampire. C'est un peu flou, mais on comprend qu'ils ne le font que pour l'amour du gain final! Mais ils ne savent pas ce qu'ils découvriront, le vampire ayant une idée très précise de cette requête... Ils ne le découvrirons qu'à la fin!

    Je n'ai pas été prise au jeu de cette histoire, je n'ai pas tout compris et j'ai trouvé bien trop court pour une nouvelle. L'écriture est simple, pas beaucoup travaillée, je n'ai pas accroché.

    Désolée pour cette chronique très courte mais pour une histoire si courte, difficile de ne pas spoiler... A vous de vous faire une idée!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Vert-de-LierreTitre : Vert-de-Lierre

    Auteur : Louise Le Bars

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 14/05/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 240

    Prix : 8.23 €


     

    Résumé de l'éditeur :

    Olivier Moreau, un auteur de romans policiers en manque d'inspiration, décide de retourner dans le village de sa grand-mère tout juste décédée afin d'y régler certains détails. Il y renoue avec les souvenirs de son enfance, et redécouvre un étrange personnage de conte populaire local surnommé le Vert-de-Lierre, sorte d'antique vampire végétal qui le fascinait enfant. Cet intérêt va déclencher des visions et cauchemars chez l'écrivain en mal d'imaginaire ainsi que la rencontre de deux femmes tout aussi intrigantes l'une que l'autre. Olivier découvrira que cette figure païenne ancestrale est bien plus qu'un simple conte bon à effrayer les enfants ...

     

     

    Mon avis :

    Ce roman n'est pas du tout mon style, je n'aime pas vraiment le fantastique mais ici, il est léger je trouve, pas trop fantasque, et je crois m'être prise au jeu du suspense et surtout de l'écriture de l'auteur. Oui, le style est vraiment très agréable, j'ai lu ce roman comme on mange une gourmandise, sans vraiment me rendre compte que le temps s'écoulait.

    Olivier est un écrivain, il est connu pour ses bons polars et lorsque sa grand-mère décède, il décide de partir quelques jours dans son village natal pour se ressourcer et surtout, pour retrouver l'inspiration qui lui manque depuis quelques temps. Arrivé là-bas, il va se sentir fasciné par une légende que sa grand-mère lui racontait dans son enfance, celle du Vert-de-lierre. Et si il changeait de style dans ses romans? Pourquoi ne pas écrire sur cette fameuse légende? Son éditeur ne trouve pas l'idée bonne... Et pourtant, Olivier n'arrivera pas à se concentrer sur autre chose à écrire.

    Il va rencontrer une jeune femme qui va complètement l'envouter et le mener dans une histoire folle, une histoire qu'elle a elle-même écrite. Le lecteur va alterner entre l'histoire d'Olivier dans un petit village et le manuscrit que Rose a écrit. Je me suis parfois un peu perdue entre les deux, la police d'écriture aurait peu-être dû être différente pour bien différencier, mais j'ai fini par m'y habituer et à suivre. Le roman de Rose est fascinant et va doucement envouter Olivier qui va tomber complètement amoureux de la jeune femme. Mais où tout ça va-t'il le mener?

    J'ai été séduite par l'écriture avant tout, elle est douce et agréable, elle nous donne envie de poursuivre la lecture, elle laisse le suspense au bout de la plume. Concernant l'histoire, j'ai été envoutée et charmée, comme le personnage principal, j'avais besoin de continuer ma lecture afin de comprendre qui était cette fameuse Rose, si belle et si seule à la fois.

    J'ai préféré la partie sur le roman de Rose, j'ai aimé suivre les aventures de son héroïne qui a eu une vie plutôt compliquée, une vie de malheurs, de drames et de courage.

    Un premier roman (je crois) qui pour moi est presque parfait! Bravo à l'auteur pour son imagination et son audace. Une plume à suivre!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • La téléportation est un sport de combat - 2Titre : La téléportation est un sport de combat - 2

    Auteur : Sandra Ganneval

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 12/04/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 119

    Prix : 5.61 €


     

    Résumé de l'éditeur :

    Hello, cher lecteur ! Oui, je sais, tu te poses une question à un euro (oui, je lis dans tes pensées) et je vais y répondre. Je te laisse t’exprimer, malgré tout.Le lecteur — Le second tome peut-il être lu indépendamment du premier ? L’auteur — NON ! Il s’agit d’un feuilleton et d’ailleurs, je t’offre même une rubrique Précédemment, dans « La téléportation est un sport de combat »… comme dans une vraie série télé. J’espère que tu salueras mon effort. Donc… ne perdons pas de temps, car la science-fiction délirante n’attend pas : Précédemment dans « La téléportation est un sport de combat »…Petit récapitulatif des épisodes 1 à 20 : Harcelée par sa patronne, l’horrible « Derval la hyène » Inès a (enfin !) craqué et démissionné avec fracas de son poste de secrétaire. Elle a découvert les joies de la téléportation grâce à un mystérieux colosse noir à l’allure d’un champion de judo et, a démarré une nouvelle carrière, devenant ainsi la première télé-porteuse du monde. Hélas, toute bonne chose a une fin. Elle se retrouve sans savoir comment sur une autre planète où, avec 299 autres femmes, elle est condamnée à travailler dans une mine afin d’en extraire une étrange substance. Avec May, dite Miss Manga, Nour, la prophétesse de l’Apocalypse et Emma la rousse, Inès réussit à s’enfuir de la mine. Au début du tome 2, nous les retrouvons face à leurs monstrueux gardiens. Réussiront-elles à échapper aux rasoirs qui leur servent de dents ? Tadam !

     

     

    Mon avis :

    J'ai beaucoup aimé le tome 1 qui a été une réelle bonne surprise pour moi qui n'aime pas vraiment le fantastique. Mais comme ça restait dans le rêve et l'imaginaire, j'ai réussi a apprécié malgré le thème. Malheureusement, ce n'est pas le cas pour ce second tome, il y a bien trop de bêtes curieuses et bizarres pour moi. J'attendais autre chose en rapport avec ce fameux bracelet magique du premier opus et finalement, ce ne sont juste que des combats d'humaines avec des bêtes toutes plus étranges les unes des autres. Néanmoins, j'avoue que c'est bien écrit et plutôt original comme histoire. Ça devrait certainement plaire aux fans de ce genre d'aventure.

    Nous retrouvons Inès, avec ses 3 nouvelles amies, qui a réussi à partir de l'enfer où elle s'était retrouvée après sa dernière téléportation. Mais tout n'est pas terminé et elle devra encore se battre contre elle-même, contre ses amies et contre des créatures étranges pour s'en sortir! Parviendra-t'elle à retrouver sa vie d'avant? Rien n'est moins sûr!

    J'ai trouvé qu'il y avait un peu moins d'humour que dans le premier tome et c'est dommage car je pense que c'est ce qui m'a permis de m'y intéresser la première fois. L'écriture de l'auteur reste très travaillée, simple et à la fois sensible. Je ne regrette pas du tout d'avoir découvert cette mini-série car j'ai fait la rencontre d'une auteur de talent! Mais elle n'écrit pas ce que j'aime habituellement, c'est dommage.

    Fans de fantastique, de créatures étranges, de bêtes imaginaires, n'hésitez pas à vous plonger dans cette saga intéressante qui comporte 3 parties (j'hésite à lire la dernière partie, j'ai tout de même envie de savoir ce qui va advenir d'Inès et ses copines!).

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Les autres titres de l'auteur :

    La téléportation est un sport de combat - 1

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique