• Polar/thriller/noir/horreur

  • NATTTitre : NATT

    Auteur : Ragnar Jonasson

    Éditeur : La Martinière

    Date de parution : 08/03/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 341

    Prix : 21.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    En Islande, les fjords et les volcans dissimulent des secrets macabres. Une seule règle : ne pas se fier aux apparences.

    C'est l'été à Siglufjördur. Le climat de ce village du nord de l'Islande est si rude que le jeune policier Ari Thór voit arriver avec soulagement cette saison où le soleil brille à toute heure du jour et de la nuit. Mais le répit est de courte durée. Un homme battu à mort est découvert sur les bords d'un fjord tranquille. Une jeune journaliste vient fouiner d'un peu trop près. Que cherche-t-elle à découvrir ? Ou à étouffer ?
    Surtout, l'éruption spectaculaire de l'Eyjafjallajökull recouvre peu à peu toute l'Islande d'un épais nuage de cendres. Cette étrange " nuit " – nátt, en islandais – fait remonter les secrets les plus enfouis. Personne ne sera épargné. Pas même Ari Thór, qui doit pourtant boucler son enquête au plus vite, s'il veut éviter de nouveaux crimes.

     

     

    Mon avis :

    Après "Snjor" et "Mörk", voici "Natt", le troisième volet des aventures de Ari Thor.

    J'avoue avoir été déçue en commençant ma lecture car les évènements se déroulent non pas à la suite de "Mörk" mais bien entre "Snjor" et "Mörk" et j'avais tellement envie de savoir la suite de l'histoire de Ari Thor! Mais finalement, on en apprend un peu plus sur lui, sur sa relation avec les femmes et sur la vie de Tomas, son collègue de travail.

    Encore une nouvelle enquête dans la ville de Siglufjördur, là où il ne se passe généralement rien! Et pourtant! Un homme est abattu près d'une villa et bien sûr, personne ne sait pourquoi. Commence alors une recherche sur le passé de l'homme, ses "trafics" un peu louches et sur ses collègues de chantier. Mais Tomas et Ari Thor ont beaucoup de mal à tout comprendre. Ils sont d'ailleurs aidé des flics de la ville voisine.

    Pendant ce temps, une jeune journaliste enquête de son côté. Elle a besoin de prouver qu'elle en est capable et qu'elle peut être une grande journaliste, ce dont toute la rédaction à l'air de ne pas croire. J'ai beaucoup aimé cette femme fragile mais au tempérament fougueux. Elle cache un lourd secret mais elle a un moral d'acier et met tout en œuvre pour réussir.

    Bien sûr, j'ai pu retrouver Ari Thor, le jeune flic que j'aime tant. Ici, on sent qu'il est heureux d'avoir trouvé sa place dans cette ville, mais qu'il y a une ombre à l'intérieur qui l'empêche d'avancer.

    Ce troisième épisode est celui que j'ai le moins bien aimé mais j'avoue tout de même que l'auteur est très bon. On lit très rapidement cette saga tellement on est plongé dans l'intrigue. J'espère retrouver très vite Ari Thor et la si jolie ville de Siglufjördur que j'ai de plus en plus envie de visiter.

    Je viens d'apprendre qu'il y a un quatrième épisode!!!! J'ai hâte de le lire!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • MÖRKTitre : MÖRK

    Auteur : Ragnar Jonasson

    Éditeur : La Martinière

    Date de parution : 09/03/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 326

    Prix : 21.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Quand le crime à l’anglaise rencontre les terres gelées de l’Islande.
    Cluedo au pays des fjords...

    À Siglufjördur, à l’approche de l’hiver, le soleil disparaît derrière les montagnes pour ne réapparaître que deux mois plus tard. Ce village perdu du nord de l’Islande plonge alors dans une obscurité totale…
    Le jeune policier Ari Thór veille sur la petite communauté sans histoires. Mais son collègue, l’inspecteur Herjólfur, est assassiné alors qu’il enquêtait aux abords d’une vieille maison abandonnée. L’illusion d’innocence tombe. Tous les habitants n’avaient-ils pas, au fond, une bonne raison de semer le chaos ? Elín, qui fuit un passé violent. Gunnar, maire du village, qui cache d’étranges secrets… Pour reconstituer le puzzle, il faudra aussi écouter cette voix qui murmure, enfermée derrière les cloisons d’un hôpital psychiatrique, et qui tient peut-être la clé de l’énigme.

     

     

    Mon avis :

    Mörk est le second épisode d'une saga en plusieurs tomes (3 pour le moment). J'avais beaucoup aimé Snjor, le premier et c'est avec plaisir que je me suis plongée dans celui-ci. J'aime toujours autant ces couvertures plutôt sobres mais très attractives, ainsi que le titre qui reste un mystère...

    On continue ici de découvre l'Islande, son froid, sa neige et ses hivers rudes. Je ne connais pas du tout et l'auteur donne vraiment envie d'aller à la rencontre de ces paysages et de ce pays si inconnu pour moi. On retrouve Ari Thor, le jeune flic découvert dans le premier tome ; cinq ans après, il est toujours en poste à Siglufjördur et on le suit dans une nouvelle enquête cette fois sur la tentative de meurtre de son collègue. On retrouve également avec plaisir quelques personnages rencontrés dans Snjor et on en apprend un peu plus sur chacun. L'auteur, je l'ai déjà dit, arrive très bien à nous les présenter sans en dire trop, j'aime sa façon de nous rapprocher de chacun des personnages importants de l'histoire.

    J'avoue que je me suis attachée à Ari Thor, il reste assez énigmatique pour moi. Je le trouve simple, très consciencieux et j'aime sa façon d'être. C'est un homme bon qu'on a envie de connaitre. De plus, il est un très bon flic, on comprend bien qu'il met tout en œuvre pour découvrir la vérité, quelque soit le résultat derrière. J'ai également aimé suivre son histoire personnelle, sa vie de famille et j'espère en découvrir encore plus dans le prochain épisode.

    C'est un très bon polar qu'il faut découvrir à tout prix, cette série est assez différente des autres et la plume de l'auteur est parfaite.

    Je suis très contente d'avoir lu ce deuxième tome, j'ai hâte de découvrir le troisième afin de savoir ce qui va arriver à notre flic préféré...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • SNJORTitre : SNJOR

    Auteur : Ragnar Jonasson

    Éditeur : La Martinière

    Date de parution : 12/05/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 348

    Prix : 21.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Quand la mort vient frapper aux portes des honnêtes gens. Un village sans histoire, vraiment ? Un huis-clos à l’anglaise dans le plus grandiose des décors scandinaves. Jonasson, la nouvelle révélation du polar islandais.

     

     

    Mon avis :

    Snjòr est le premier épisode d'une saga en plusieurs tomes (3 pour le moment). J'ai été attiré par ces couvertures plutôt sobres mais très attractives, et il faut également avouer que le titre attise la curiosité, la mienne en tous cas.

    On découvre petit à petit l'Islande, son froid, sa neige et ses hivers rudes. On fait la connaissance, dans de courts chapitres, de Ugla, une jeune femme pianiste en pleine études universitaires vivant avec un vieil écrivain célèbre, et de Ari Thor, un jeune flic qui trouve du travail dans le Nord du pays et dont la compagne refuse de le suivre, préférant rester à Reykjavik. Et il y a également une femme dont on ne sait rien mais qui est en danger, elle nous raconte son calvaire, sa peur... Tout ce petit monde va être lié par un évènement inattendu... Il y a tout de même beaucoup de personnages qui gravitent autour de ces personnes mais elles sont toutes très utiles et surtout, elles ont chacune un rôle important. Seuls leurs noms sont compliqués, mais c'est normal, c'est de l'islandais...

    L'ambiance est glaciale, le titre est parfait, il signifie "Neige" en islandais et il correspond parfaitement au thème de l'intrigue. J'adore cette impression de lourdeur, de sombre, de pesant qui règne tout au long de l'histoire. Le personnage principal se trouve également lui aussi très souvent dans un état d’étouffement causé par la neige qui l'entoure. Ça m'a même donné l'envie de découvrir cette région, ce pays si froid dont on ne parle que rarement. Pas d'y vivre, j'aime bien trop le soleil, mais de passer un peu de temps dans une de ces maisons l'hiver, d'y être au chaud avec un bon bouquin...

    Concernant l'intrigue, elle est simple et complexe en même temps. Dans ce petit village de Siglufjördur, tout le monde se connait, tout le monde à confiance en tout le monde et surtout, il ne s'y passe jamais rien de bien intéressant. Alors pourquoi Ari Thor, un jeune flic, vient-il démarrer sa carrière ici? Il se sent comme un étranger dès le départ et cette impression restera encore longtemps visible. Les journées sont calmes jusqu'au jour où un vieil homme plutôt connu dans la région tombe dans l'escalier et meurt sur le coup. Accident ou agression? Ari Thor va devoir faire front fasse à son chef qui n'est pas du tout de son avis et les habitants qui lui cachent beaucoup de choses importantes. J'ai adoré ce personnage (et ça tombe bien, c'est lui qu'on retrouve ensuite dans les prochains tomes), il est jeune et débutant mais il a un très bon sens de l’analyse et surtout, il suit son instinct quoi qu'on lui dise. Il est très perspicace et c'est super intéressant de le suivre dans son raisonnement. J'ai beaucoup aimé suivre son histoire...

    Un grand bravo à l'auteur également qui sait tout à fait nous présenter chacun des personnages en profondeur sans nous donner trop de détails qui pourraient nous ennuyer.. On a même l'impression de les connaitre. L'intrigue est bien ficelée et j'aime son dénouement. J'ai hâte de lire la suite!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Matthieu Elhacoumo  

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 12/03/2018

    Format : numérique

    Nombre de pages : 55

    Prix : 0.99 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    "Je m’appelle Ashley Lloyd, je suis morte il y a trois jours, je me suis suicidée après avoir subi de nombreuses intimidations, des insultes et après qu’un mec m’a brisé le cœur."

     

     

    Mon avis :

    J'ai souhaité découvrir ce roman car le thème est très d'actualité et me plait beaucoup : le harcèlement scolaire. On en parle de plus en plus dans les médias, à l'école aussi, mes enfants ont eu un petit cours avec un intervenant et je trouve qu'il est important d'en parler car c'est une réalité de plus en plus reconnue. Elle concerne nos enfants et elle peut arriver à tout le monde.

    L'auteur a ici eu une très belle idée de construction pour son roman. C'est très particulier et peu courant et j'ai adoré : il n'y a pas de récit, on suit l'histoire d'Ashley à travers des lettres, des procès verbaux, des conversations téléphoniques, des SMS, des mails... Bref, j'ai beaucoup aimé le principe, ça donne du pep's à l'intrigue, c'est très bien pensé!

    Ashley est une ado qui est tellement mal dans sa peau qu'elle décide de mettre fin à ses jours pour arrêter de souffrir. Mais l'enquête après son décès nous mènera vers un monde obscure qui nous révèlera bien des choses horribles... Les enquêteurs vont avoir du mal à tout comprendre mais de fil en aiguille, ils vont pouvoir comprendre un peu mieux l'état d'esprit de cette jeune adolescente.

    Je remercie l'auteur pour sa confiance, j'espère le relire très vite car c'est un auteur à suivre assurément.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Printemps acideTitre : Printemps acide

    Auteur : Patrick Tudoret

    Éditeur : De Borée

    Date de parution : 19/04/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 178

    Prix : 17.90 €

     Résumé de l'éditeur :

    Nom : Le Stang. Prénom : Roch. Age : 46 ans et des broutilles. Raison sociale : commissaire divisionnaire, patron de la DIPJ de Bordeaux. Signe particulier : Breton abrupt, taillé dans le granite. Pourquoi cette convocation du directeur général de la " Grande maison " et cette brillante promotion au rang de contrôleur général sonnent-elles pour lui comme une sanction, une mise à l'écart, un avertissement qui viendrait " d'en haut"? C'est le début de cinq jours fous. Cinq jours haletants. Une enquête explosive aux lisières du pouvoir dont il sortira meurtri. Et si, ressurgit d'un passé oublié, Claire était la clé de tout...? Fantômes du passé, assassinats, filatures, interrogatoires, écoutes téléphoniques, réseaux d'influence et machination impliquant des politiques au plus haut niveau... Tels sont les ingrédients de ce brillant polar à la française au style enlevé, à l'humour acéré.

     

     

    Mon avis :

    J'aime de plus en plus lire des romans des Éditions De Borée, je trouve qu'ils ont de bons choix de romans et les couvertures sont souvent très jolies. C'est le cas avec ce petit polar. Je dis petit car il n'est pas très long.

    J'ai trouvé ce policier plutôt sympa, assez bien écrit et agréable à lire. J'aime beaucoup le personnage de Roch Le Stang que je pense torturé mais très bon flic. En effet, il a un très bon esprit d'analyse et j'aime sa façon de voir les choses, de les comprendre, de les analyser... Il fait un très bon enquêteur assez sympathique qu'on a envie d'aider.

    Dans cette intrigue, il est au cœur de l'enquête. En effet, après avoir été mis "au placard" sans le comprendre, il se retrouve mêlé à une enquête qui le ramène dans son passé. Il devient une cible d'attaques et va devoir protéger une femme en danger tout en se protégeant de la menace. On suit une course contre-la-montre qui ne dure que quelques jours mais dont l'intensité nous donne des sueurs froides.

    Même si j'aurais aimé un peu plus d'action et que le roman soit plus long, j'ai passé un très très bon moment et je recommande cette lecture à tous les fans de polars. L'écriture sort un peu de l'ordinaire je trouve, et l'intrigue est stimulante.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique