• Polar/thriller/noir/horreur

  • Pulsions de vieTitre : Pulsions de vie

    Auteur : Thierry Doré

    Éditeur : Lucien Souny

    Parution : 23/08/2019

    Format : poche

    Nombre de pages : 377

    Prix : 8.90 €

    Résumé de l'éditeur :

    Chaque jour éloigne un peu plus Simon des cauchemars de son enfance. Pourtant, quand un chien croise sa route et qu'il l'achève à coups de pelle, tout s'effondre, le replongeant impitoyablement dans les abysses. Son père s'est-il réellement suicidé ? Qu'est devenue sa mère ? Et qui est cette inconnue qui pleure la nuit ? Déterminée à vaincre les démons qui le hantent, Jahia, avec qui il partage sa vie, se laissera-t-elle, à son tour, dévaster par ce tourbillon insensé de dévotion et de haine, de courage et de peur ? Par amour, osera-t-elle affronter les vérités que personne ne devrait jamais approcher ? Devra-t-elle renier ses propres valeurs et basculer dans la violence ? Autant de questions que ces personnages devront braver, autant de réponses qui prennent à la gorge au détour d'une nuit sombre.

     

    Mon avis : 

    On rentre dès les premières pages dans le vif du sujet! Simon est un homme simple en apparence, mais on découvre rapidement qu'il devient fou si on l'embête, même un tout petit peu. Alors attention à ne pas le perturber en le regardant de travers ou en oubliant de lui sourire, ou même encore en lui souriant trop... Bref, on sent bien qu'il est fragile psychologiquement et on espère bien comprendre pourquoi il se met dans cet état.

    Petit à petit, au fil des pages, il nous en apprend un peu plus sur son passé et sur ce qui le rend si perturbé. Simon est un impulsif et il vaut mieux l'avoir de son côté, comme Jahia sa compagne qu'il aime plus fort que tout. Oui, elle, elle ne l'ennuie pas, elle ne demande rien, elle n'est pas pénible et ne cherche pas à le rendre fou. Elle n'est pas comme les autres et s'occupe de Simon de la bonne manière. Elle le laisse avancer à son rythme, elle ne pose pas de questions sur son passé... Bref, il a une entière confiance en elle jusqu'au jour où...

    Eh oui, Jahia a un ami, Will, travaillant dans la police, et ce dernier ne lui parle pas de Simon de façon très positive. Alors elle se met à douter de lui, à douter de l'amour qu'elle lui porte et surtout, elle ne sait plus si elle est en sécurité avec lui ou non...

    Ce thriller psychologique est complètement fou! Il faut avoir le cœur bien accroché car Simon est véritablement fou! Il a des pulsions qu'on ne soupçonne pas et il peut "vriller" à tout moment! Au fil des pages on se demande si il ne serait pas mieux que la police l'arrête car il devient incontrôlable. C'est génial de le suivre ainsi dans ses pulsions meurtrières, j'ai beaucoup aimé! Jahia est fragile mais finalement je l'ai trouvé plutôt forte et elle m'a été très sympathique. Du coup, j'avais un peu peur pour elle.

    Le dénouement est inattendu et vraiment sympa, j'ai été bluffée, j'avoue m'être faite avoir! Je n'avais rien vu venir. Un bon thriller psycho qui manque parfois de rythme mais que j'ai pris plaisir à lire. Le titre est parfaitement trouvé!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Le carnet volé tome 3 - Une enquête à la belle-époqueTitre : Le carnet volé tome 3 - Une enquête à la belle-époque

    Auteur : Alice Quinn

    Éditeur : Auto-édition

    Parution : 14/04/2020

    Format : grand

    Nombre de pages : 342

    Prix : 9.99 €

    Résumé de l'éditeur :

    Incendie, suicide, chute mortelle : en quelques jours, les morts accidentelles au sein de la bourgeoisie cannoise se succèdent et perturbent l'ordre de la Cité des Princes.

    Du côté de la villa Les Pavots, l’ambiance est plus que morose depuis que le jeune Basile Mouron, qui vient souvent rendre visite à Miss Fletcher et ses amis, a été accusé d’attentat terroriste par le brigadier Rodot. Peu après, Basile meurt assassiné dans les bras de Lola, à qui il a remis un mystérieux carnet et fait promettre de retrouver sa sœur disparue.

    Lola, Miss Fletcher et Maupassant se lancent à corps perdu dans l’enquête. Rapidement, ils découvrent que les accidents ressemblent plutôt à des meurtres déguisés. Mais quel est le rapport avec les enfants Mouron ?

    Entre une Lola bientôt mariée, une Miss Fletcher amoureuse et un Maupassant qui sombre dans la folie, les chemins des trois héros se séparent inexorablement. Parviendront-ils à percer le secret du carnet volé ?

     

    Mon avis :

    Je connais l'auteure avec sa série de romans "Rosie Maldonne", une saga de polars humoristiques un peu feel-good. J'ai adoré les lire, c'était divertissant et la plume de l'auteur est vraiment agréable. Mais malheureusement, la série est terminée. L'auteure m'a donc proposé de la découvrir avec une autre série de polars, mais historique cette fois-ci. Je ne suis pas très Histoire alors j'avais un peu peur de me plonger dans ce tome, mais j'ai tenté.

    C'est avec le tome 3 que je me lance. L'auteure m'a assuré qu'ils étaient tous indépendants les uns des autres. Mais je vais être honnête, il m'a manqué un petit quelque chose tout de même. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages et je pense que ça vient du fait de ne pas avoir lu les tomes précédents, et donc, de ne pas les connaitre suffisamment. Je ne les avais jamais rencontrés, j'ai eu du mal à faire le lien entre tous au départ et je suis passée à côté du début du roman. J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'intrigue.

    Je retrouve par contre la belle plume de l'auteure, elle est souple et légère, elle est fluide et agréable, elle permet de s'évader en restant poétique. J'aime beaucoup. Mais cette saga n'est vraisemblablement pas pour moi. Le côté historique y est sans doute un peu pour quelque chose, quoi que je n'ai aucune certitude. En effet, l'auteure a réussi parfaitement à intégrer une enquête intéressante dans un contexte historique mais je n'ai pas eu d'attachement particulier.

    J'avoue que ce qui m'a tenu en haleine tout au long de ce troisième tome c'est l'homme qui se suicide dès le début sans que l'on sache qui il est, pourquoi il fait ce geste et surtout qui est la personne qui lui vole un carnet sous ses yeux... Le mystère reste entier presque jusqu'au bout et il permet de garder l'attention du lecteur qui a hâte de connaitre tous les détails de cette intrigue.

    Pour les fans de polars, il faut tout de même prévenir que cette enquête est plutôt simple, elle ne rentre pas dans des détails sordides ou autre, elle est juste là pour servir un contexte historique. En tous cas, c'est comme cela que je l'ai ressenti.

    J'ai comme l'impression que l'auteure a mis un point final à ce troisième tome pour clore sa saga historique mais je n'ai aucune certitude, les auteurs nous réservant parfois de drôles de surprises!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteure sur Facebook

    L'auteur sur Babelio

    Les autres titres de l'auteur :

    Au pays de Rosie Maldonne - Rosie se fait la belle - tome 2

    Au pays de Rosie Maldonne - L'ombre du zèbre - tome 3

    Au pays de Rosie Maldonne - Nom de code : Mémé Ruth - tome 4

    Au pays de Rosie Maldonne - Maldonne au festival de Cannes - tome 5

    Brille tant que tu vis! 

    Fanny N.

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L'oeil était dans l'arbre... et regardait de drôles d'oiseauxTitre : L’œil était dans l'arbre... et regardait de drôles d'oiseaux

    Auteur : Michel Picard

    Éditeur : L'Harmattan

    Date de parution : 04/07/2019

    Format : grand

    Nombre de pages : 439

    Prix : 29.00 €

    Résumé de l'éditeur :

    Alors qu'il ensevelit un cadavre dans une caverne forestière de l'Ouest parisien, Adrien, presque dix-huit ans, a bien du mal à se remettre du cataclysmique règlement de comptes familial auquel il vient de survivre, notamment grâce à l'intervention déterminante d'animaux, face aux personnes qui les exploitaient. La veille, sa mère, productrice d'une émission télévisée, et son père, chirurgien esthétique, avaient dû répondre de leurs perversités commises depuis leur rencontre quasi-initiatique devant Le Cavalier de l'Apocalypse, un des Écorchés de Fragonard. Une autopsie à vif de la vie éminemment déviante de ses parents, menée par des inquisiteurs particulièrement vindicatifs...

     

    Mon avis : 

    Je n'ai malheureusement pas été séduite par ce roman. En effet, j'ai compris pourquoi à la fin seulement. L'auteur a travaillé dans le monde du cinéma et de la télévision où il a été assistant-réalisateur, puis réalisateur et surtout scénariste, et il vient d'écrire (enfin) son premier roman, un thriller fantasque. Fantasque est bien le mot! Et je crois que c'est là que j'ai perdu ma sensibilité. Ce roman est écrit comme un documentaire pour moi, où on découvre bien trop de détails. Oui, ça pourrait très bien être le scénario d'un docu-fiction mais pas un roman à proprement parlé. Ses deux métiers sont différents : le scénariste doit "mettre en scène" donc il a besoin de beaucoup de détails pour qu'ils apparaissent à l'écran mais un roman n'a pas tant besoin de tout ça. S'ajoute la lourdeur des répétitions (différents personnages donnant leurs points de vue sur une situation n'apportant hélas rien de plus au premier).

    Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, même si Adrien est celui qui semble le personnage central et donc celui que le lecteur doit suivre et peut-être aimer. Mais ce n'est pas le cas pour moi, la seule chose qui m'a fait aller jusqu'au bout c'est le suspense sur l'identité du cadavre enterré dès le début. Mais j'avoue que je ne me posais pas plus de questions que ça en découvrant chacun des "suspects". Finalement, ils auraient pu tous l'être mais ça m'était égal.

    Mais là où j'ai également eu du mal, c'est avec toutes ces ramifications. J'étais perdue par tous les personnages, je voyais bien que tout se rassemblait, que tout était lié et que ça allait, à un moment ou à un autre, nous mener à quelque chose de concret mais c'était trop long. Je suis (presque) persuadée (ben oui, je ne suis pas auteure) que si l'auteur avait un peu (beaucoup?) raccourci son texte en évitant les détails complexes et inutiles ou encore les répétitions, on aurait eu là un vrai bon roman. Car l'idée de départ est plutôt sympa et originale! L'histoire de fond est super mais il manque du rythme à une enquête singulière.

    Je pense que si le texte est un peu plus travaillé (je ne veux pas dénigrer l'auteur mais je pense que pour un roman, il faut s'en tenir à une histoire et non pas en faire trop de détails), ce thriller traitant de la folie, de la barbarie ou encore de l'amour (ben oui, il en faut un peu), il pourrait trouver son public car, je le redis, l'histoire de fond est plutôt pas mal.

    Une dernière chose concernant la couverture qui ne donne pas du tout envie d'ouvrir les pages de ce roman. C'est dommage, je suis persuadée qu'une photo non floue aurait pu être prise de votre bureau Monsieur l'auteur!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteur sur Facebook

    L'auteur sur Babelio

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • L'enfant étoileTitre : L'enfant étoile

    Auteur : Katrine Engberg

    Éditeur : Fleuve Éditions

    Parution : 07/01/2021

    Format : grand

    Nombre de pages : 412

    Prix : 20.90 €

    Résumé de l'éditeur :

    En plein centre-ville de Copenhague, une jeune étudiante est retrouvée dans son appartement sauvagement assassinée, le visage marqué par d'étranges entailles. L'inspecteur Jeppe Korner et son équipière Annette Werner, chargés de l'affaire, découvrent rapidement que le passé de la victime contient de lourds secrets. Quant à la propriétaire de l'immeuble et également voisine, Esther, elle est en train d'écrire un roman qui relate dans les moindres détails le déroulement du meurtre.
    Simple coïncidence ou plan machiavélique?
    Commence alors pour Jeppe et Annette une plongée au cœur d'une ville dans laquelle les apparences sont mortelles.

     

     

    Mon avis :

    Une jeune fille, Julie Stender, est retrouvée morte à son domicile par un homme âgé. Son visage a été découpé et elle a été violemment poignardée à plusieurs reprises. Sa colocataire et meilleure amie Caroline étant partie en voyage, difficile de trouver un témoin. L'immeuble possède 3 logements, celui des jeunes filles, le vieil homme emmené à l’hôpital après une crise cardiaque suite à sa macabre découverte et Esther de Laurenti, la propriétaire des lieux. Si les soupçons se dirigent au début sur cette dernière n'ayant aucun alibi et retrouvée dans un état fragile, les enquêteurs se rendent rapidement compte que le coupable sera bien plus difficile à trouver qu'ils ne le pensaient. En effet, beaucoup de personnes gravitaient dans la vie de Julie et le passé refait également surface de façon inattendue.

    Ce sont Jeppe et Annette qui se voient confiés l'affaire. Ils ne s'entendent pas très bien mais ils arrivent à bosser ensemble correctement. J'ai beaucoup aimé Jeppe qui est un homme très discret, très sensible et surtout, fragilisé par son divorce d'avec Thérèse. Alors il va se plonger dans cette difficile affaire corps et âme, quitte à y laisse quelques plumes... Annette a du caractère et ne se laisse pas faire mais je pense qu'elle n'est pas assez mise en lumière par l'auteur qui se concentre plus sur Jeppe.

    Concernant l'intrigue, elle est intéressante. Difficile pour le lecteur de découvrir le tueur tellement il y a de gens qui gravitent autour de Julie et de ses proches. Quelle complexité! Mais l'auteur a réussi avec brio à tout rassembler et à nous offrir une enquête passionnante. J'ai pris du plaisir à suivre cette histoire de fou. Le dénouement est très bon, je n'ai rien vu venir.

    Un bon polar dans l'ensemble que je conseille aux fans du genre. Un grand merci à BePolar pour cette découverte! Ce n'est pas le thriller du siècle mais il vaut le coup!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr! 

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L'Assassin de SeptembreTitre : L'Assassin de Septembre tome 6

    Auteur : Jean-Christophe Portes

    Éditeur : City Éditions

    Parution : 07/10/2020

    Format : grand

    Nombre de pages : 472

    Prix : 19.90 €

    Résumé de l'éditeur :

    Été 1792. Les Prussiens envahissent la France pour tenter de mettre fin à la Révolution. Ils assiègent Verdun, dernière ville forte avant Paris. Victor Dauterive, missionné par Danton, doit convaincre le commandant de la garnison de tenir bon jusqu’à l’arrivée des renforts français.

    Mais dans la ville, l’agitation est à son comble et un mystérieux jeune homme parvient peu à peu à persuader les habitants qu’il est dans leur intérêt de capituler. Le commandant qui refusait de se rendre, est retrouvé mort, assassiné.
    Dauterive doit agir au plus vite pour sauver la Révolution. Entre complotistes royalistes, révolutionnaires aux abois et espions étrangers sans scrupules, il va naviguer en eaux troubles. Une nouvelle mission qui pourrait bien lui coûter la vie...

     

    Mon avis : 

    Si vous aimez vous plonger dans un contexte historique passionnant et très réaliste, alors vous adorerez cette série de polars historiques vraiment bien écrite! Je pense sincèrement que cet auteur devrait être encore plus connu qu'il ne l'est déjà car il est bouleversant! Quelle plume magnifique! Quel bonheur à chaque fois de se plonger dans ses romans! N'hésitez pas, vraiment, cette saga de livres est parfaite, sans fausse note, vraiment géniale!

    Revenons-en à l'histoire, car il faut bien vous mettre l'eau à la bouche... Nous sommes en aout 1792, en pleine Révolution, et Victor Dauterive essaie tant bien que mal de sauver cette Révolution, mais surtout, de sauver sa propre peau, bien mise à mal. En effet, en tentant de sauver ses amis et complices, il va mettre sa vie en jeu, au front près des allemands, puis à Paris, où c'est la pagaille totale.

    Cette série est passionnante par bien des aspects. Tout d'abord, l'auteur est très très documenté, il nous relate l'Histoire parfaitement et parvient à donner du réel dans des évènements qu'on ne connait que par ce dont on nous en a dit (pour ma part, les cours du collège et lycée, tout simplement). Et dans cette Histoire, il réussit avec brio à nous conter une aventure (fiction celle-ci) qui s'imbrique parfaitement dans le contexte. Une histoire dans l'Histoire, tout simplement. Et comme je suis une grande fan de polars, alors je me régale! Même si l'Histoire n'est pas d'habitude ma tasse de thé.

    L'auteur aide également le lecteur, dans ses premières pages, en expliquant les différents personnages (ils sont nombreux) et en proposant une carte de Paris de l'époque afin de se situer plus facilement.

    L'immersion totale du polar et des personnages dans un contexte difficile de cette période révolutionnaire permet au lecteur de se rendre compte de l'époque. Il peut également se prendre au jeu et se découvrir une passion pour cette année 1792 importante de notre société. C'est remarquable et je le redis, cet auteur est un génie! Il a trouvé le bon filon et j'espère bien qu'il ne le laissera pas s'échapper...

    Un beau mélange de réalité et fiction, des enquêtes superbement menées et intégrées au contexte, des personnages toujours aussi attachants pour certains, réels pour d'autres, un tome hautement réussi, un auteur à ne pas rater!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteur sur Facebook

    L'auteur sur Babelio

    Les autres titres de l'auteur :

    L'affaire des corps sans tête tome 1

    L'affaire de l'homme à l'Escarpin tome 2

    La disparue de Saint-Maur tome 3

    L'espion des Tuileries tome 4

    La trahison des Jacobins tome 5

    Les enfants du dernier salut

    Les experts du crime

    Minuit dans le jardin du manoir

    Partager via Gmail

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique