• Polar/thriller/noir/horreur

  • Auteur : Daniel Panizzoli

    Éditeur : IS Éditions

    Date de parution : 29/09/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 107

    Prix : 13.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Lorsque vous lisez un bon thriller, vous êtes tellement pris dans l'atmosphère du livre que vous oubliez qu'il existe un auteur derrière l'histoire.

    Dans « Tu vas mourir », la vérité est toute autre : l'assassin est connu dès le départ puisqu'il s'agit de votre humble narrateur ! Et il se charge de bouleverser votre moralité à la fin de chaque chapitre...

    Vous croiserez ainsi le dramatique destin de personnages qui pourraient être vos proches - peut-être même vous reconnaîtrez-vous -, et devrez chercher le mobile qui se cache derrière chacun de ses crimes et châtiments diaboliques...

    Avec « Tu vas mourir », vous n'avez pas fini de vous interroger ! Et au final, peut-être finirez-vous par trouver tous ces châtiments justifiés...

     

     

    Mon avis :

    Quelle originalité! L'auteur est un sadique, un méchant, un vengeur, un... tueur! Eh oui, dans ce roman nous savons tout de suite que c'est l'Auteur qui tue. Les victimes sont présentées rapidement, elles reçoivent toutes un message écrit quelque part sur leur route "Tu vas mourir". Certaines s'en inquiètent, d'autres l'oublient rapidement et beaucoup pensent à une blague. Jusqu'à ce qu'ils se rendent compte que... c'était vrai! Mais il est trop tard, ils sont morts!

    Nous ne comprenons pas pourquoi l'Auteur tue toutes ces personnes, ils n'ont pas de liens entre eux, ils ne se connaissent pas, ils ont l'air tout à fait normaux, des gens comme nous quoi! Et puis lorsque l'Auteur s'explique à la fin, alors on comprend mieux.

    J'ai beaucoup aimé l'originalité des situations, la façon dont l'auteur a souhaité nous raconter tout ça. Les victimes meurent devant nous, grâce aux explications de l'Auteur nous vivons ces morts en direct. C'est particulier mais c'est la première fois que je lis ce genre de roman. Et j'aime vraiment beaucoup. L'auteur a de l'audace, il a su capter mon attention avec ces petites scènes décrites chacune comme de petites nouvelles...

    Une agréable lecture, un bon moment passé en compagnie de l'Auteur, un roman à découvrir à tout prix! Et si nous étions tous potentiellement des victimes de l'Auteur? Attention à vous!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Chérif Zananiri

    Éditeur : Marivole

    Date de parution : 25/04/2014

    Format : grand

    Nombre de pages : 206

    Prix : 20.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    A la grande époque de l'équipe de foot de Reims, Norbert, jeune orphelin sans histoire, vacher de son état dans un village en Sologne, se trouve confronté à une série de meurtres inexpliqués. L'occasion pour lui de remonter le fil de sa naissance et les règlements de compte qui ont suivi la Libération. Cet adolescent nous fera vivre son enquête dans la Sologne des années 60, entre Orléans, Romorantin et Blois : les journées de chasse avec battue de sangliers et passages de canards, les promenades champignonnières à la recherche des cèpes et des girolles, les travaux des champs, le labeur des fermiers lors de la traite des vaches et le vêlage. En un mot, la vie des paysans avec, entremêlés, ses difficultés et ses moments de joie et de fête.

     

     

    Mon avis :

    Il faut savoir sortir des sentiers battus de temps en temps et c'est ce que j'ai voulu en découvrant ce livre. C'est un roman du terroir mais sur fond policier, ce qui m'a donné l'envie de le lire.

    Malheureusement, je n'ai pas été séduite entièrement. Tout d'abord, l'auteur nous relate les dialogues entre les personnages exactement de la façon dont ils parlent et c'est très dur à lire je trouve ; en effet, les mots sont coupés et les phrases difficiles de compréhension à cause de l'accent. Je ne suis pas sûre que les paysans de l'époque parlaient vraiment comme ça, mais bon, je n'en connais pas, donc je ne sais pas. En tous cas, la lecture se trouve hachée par cette écriture et j'ai été très gênée.

    L'histoire se passe dans les années 60, l'auteur nous parle beaucoup de foot, de chasse et de vie paysanne dans la Sologne.

    Nous suivons Norbert, un jeune garçon, qui se trouve au cœur d'une enquête. L'intrigue est agréable et j'ai aimé essayer de deviner ce qu'il se passait dans ce village. Pourquoi ces morts? De plus, l'originalité ici c'est que Norbert mène sa propre enquête et ce n'est pas celle des gendarmes que nous suivons mais bien la sienne. En même temps que de découvrir qui est derrière tous ces morts, Norbert cherche à en savoir plus sur sa naissance. Ce jeune orphelin ne sait rien de son passé et souhaite découvrir qui il est vraiment. Un peu d'histoire nous permet d'en savoir plus.

    J'ai beaucoup aimé la fin, la réaction du jeune Norbert est touchante. L'épilogue nous rappelle, à nous lecteurs, de bons souvenirs...

    En résumé, j'ai plutôt bien aimé l'histoire en elle-même, les deux enquêtes menées par le jeune Norbert sont intéressantes, malheureusement, c'est l'écriture qui a été gênante même si je comprends pourquoi l'auteur l'a choisie, pour plus d’authenticité et de réalisme.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : J.E. Briffa

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 2017

    Format : numérique

    Nombre de pages : 29

    Prix : 1.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    L’avion s’est écrasé sur une chaîne de montagne enneigée, mais Anatole a survécu. Ayant aperçu sa fille s’éloigner, sa seule préoccupation est de la retrouver au cœur de cette montagne inhospitalière. Une quête qui l’obligera à se confronter à son passé...

    J.E Briffa vous propose une plongée dans une montagne inhospitalière, une nouvelle en hommage à H.P Lovecraft.

     

     

    Mon avis :

    J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, jusqu'à l'avant-dernière page. En effet, je suis super déçue de la fin, je ne m'attendais pas à ça, c'est bien trop fantastique pour moi.

    Un homme se retrouve seul après le crash de son avion. Mais il se souvient d'avoir vu sa fille partir au loin. Alors il tente de la retrouver. Les images et les sensations de cet homme sont très bien décrites, je l'imaginais très bien et pensais à un tout autre scénario que celui prévu par l'auteur.

    Le récit est à la fois angoissant, saisissant, stressant, mais également tellement beau! Être dans la tête de cet homme, ne plus se souvenir, revenir dans le passé, s’interroger... Bref, j'ai aimé l'ambiance de cette histoire.

    La fin m'a déçue mais l'auteur a de l'imagination et une plume très agréable et addictive finalement. J'adhère!

    La couverture est magnifique, c'est elle qui m'a attirée au premier regard et je n'ai aucun regret d'avoir découvert cet auteur. Merci à lui pour sa confiance et bonne continuation!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Odile Marteau Guernion

    Éditeur : Edilivre

    Date de parution : 18/05/2017

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 151

    Prix : 14.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Suffit-il de vouloir se convertir en fermier ou en agriculteur pour le devenir vraiment ? S’implanter dans une région qui n’est pas la sienne n’est pas toujours simple et les habitants de la ferme du Paou en font les frais à bien des égards. Ils sont regardés de travers par les habitants, sujets de discussions et de moqueries en tout genre au café du village où le bon goût n’est pas toujours de mise.
    Anna Le Goff et son équipe, confrontés à un accident suspect ayant causé la mort d’un des habitants de la ferme, vont découvrir que la vie à la campagne n’est pas toujours idyllique.
    La quatrième enquête de l’inspecteur Anna Le Goff nous entraîne à la campagne et nous fait toucher du doigt les méandres de l’âme humaine.

     

     

    Mon avis :

    Voici le quatrième volet des aventures d'Anna Le Goff et je suis toujours aussi charmée par l'écriture de l'auteur. Ce sont de bons polars, très bien écrits, courts mais efficaces. L'écriture est soignée, simple, et l'intrigue est toujours aussi sympa. Après "Valentino", "Derrière la dune" et  "Le tigris dans l'oreille", nous sommes en présence d'une histoire se déroulant dans une ferme à la campagne.

    En effet, plusieurs couples ont décidé de s'associer pour vivre en "communauté" dans une ferme. Chacun son rôle, chacun son métier. Tout ce petit monde vit dans le bonheur jusqu'à ce que l'un d'entre-eux meurt dans des circonstances très douteuses. C'est Anna Le Goff qui est chargée de l'enquête qui la mènera vers un grand groupe souhaitant racheter les terres pour en faire une grande usine. Et si l'argent était la cause de cette mort? 

    Anna et son équipe devront résoudre ce meurtre malgré les menteurs, les cachotiers et les "non-dits" de tout un village. Il va leur falloir de la patience et de la persévérance pour résoudre cette enquête qui s'avère complexe de part le nombres de témoins et de présumés coupables. Et même à la fin, une surprise remet un peu de piment dans ce récit rythmé par les mots et l'histoire personnelle des différents personnages.

    Merci à l'auteur pour sa confiance, j'aime beaucoup sa façon d'écrire, je trouve que les enquêtes sont, à chaque fois, très sympas, rythmées et impossibles à résoudre pour la lectrice que je suis.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Stéphane Tinner

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 02/05/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 292

    Prix : 13.50 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Vous n'accepterez plus jamais d'invitation sur Facebook comme avant...

    Le corps inerte d'une femme gît sur les marches d'escaliers du parking sous-terrain. Affolée à l'idée d'être accusée à tort, la jeune fille qui a improvisé cette rencontre s'échappe à travers la place déserte, puis disparaît. Rien ne s'est déroulé comme elle l'a imaginé. Protéger la fillette, c'est la seule chose qui compte.

    Dix ans plus tard, l'inspecteur Duvanel enquête sur la disparition du jeune Luca alors que Guillaume, un jeune associé et brillant gestionnaire de fortune de la place financière de Genève, reçoit un message de Sara qu'il n'a pas revue depuis la fin de ses études.

    Une véritable course contre la montre s'engage entre les deux hommes en quête de la même vérité: que s'est-il réellement passé ce mois de septembre 2003 ?

    Tiraillés entre passé et présent, le flic et le financier découvrent peu à peu un univers mêlé de chantage et de faux-semblants.

     

     

    Mon avis :

    Tout commence par une romance. Guillaume est jeune, il rencontre, lors de ses études, une jeune fille, Sara, dont il tombe éperdument amoureux. Les deux amants entretiennent une relation secrète pendant plusieurs mois, jusqu'à ce que Sara ne donne plus signe de vie. Guillaume est désespéré mais il se fait une raison : Sara est mariée, elle a une fille, elle a donc choisi de protéger sa famille.

    Dix ans plus tard, alors que Guillaume est promu à un brillant avenir, qu'il est sur le point de se marier et que sa compagne est enceinte, Sara refait surface. Tout va basculer. Guillaume sera pris au piège de ses sentiments et il va vite être mêlé à une disparition d'enfant et à un meurtre.

    J'ai beaucoup aimé ce polar, cette course-poursuite contre le temps. Le passé et le présent sont utilisés de belle manière, l'auteur sait garder le suspense tout en nous menant petit à petit à une histoire complexe mais si simple finalement.  Le rythme est soutenu, la cadence est infernale, je me suis plongée entièrement dans ces pages, dans ce drame qui pourrait très bien être une histoire vraie finalement.

    Le coupable n'est connu qu'à la fin et je n'ai jamais réussi à trouver le fin mot de l'histoire avant que l'auteur nous le révèle. C'est très important dans un polar de passer d'un coupable à un autre, de changer d'avis à chaque page, d'être sûr de soi à un moment puis de se rendre compte que finalement, ce n'est pas ça. C'est ce que je recherche dans un polar et ici, je l'ai trouvé, alors je suis contente.

    La plume de l'auteur est intéressante, il réussi à nous tenir en haleine du début à la fin, il met les personnages dans notre poche, je les ai tous aimé, même les méchants finalement étaient bien adaptés . Tout est très bien orchestré par une écriture fiable et le dénouement nous laisse entrevoir un jolie suite, du positif dans un monde parfois si cruel. Merci à l'auteur pour tout ça, ma lecture fut des plus agréables.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique