• Auteur : Marie Jousse

    Éditeur : Yakabooks

    Date de parution : 07/2017

    Format : poche

    Nombre de pages : 96

    Prix : 2.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Claire a 31 ans quand elle découvre que l’homme qui l’a élevée et qu’elle croyait ne pas être son père, se révèle l’être. Trop différente physiquement de ses sœurs, aussi blondes qu’elle est châtain, la petite fille avance dans l’existence alimentant les secrets de famille de son imaginaire d’enfant. Un acrobate au bord de l’œil est une merveilleuse histoire de femmes où se mêlent les fils de la tromperie, de la jalousie, du chagrin, de l’amour, de l’amitié, de la fraternité et des plaisirs simples du quotidien. Mêlant humour et émotion, ce récit aborde, avec la délicatesse de la musique de Jean-Sébastien Bach, les questions de la recherche du père, des secrets de famille et de l’absence des hommes.

     

     

     

    Mon avis :

    Les secrets de famille peuvent pourrir la vie d'une personne. C'est ce qui arrive à Claire dans ce petit roman. En effet, elle se pose des questions tous les jours sur la véritable identité de son père car ses deux sœurs se ressemblent énormément et ont de nombreux points communs avec leurs parents. De son côté, Claire n'a rien de ressemblant ni à l'un ni à l'autre. Et comme ses parents aiment flirter par-ci par là, elle se demande si sa mère n'aurait pas commis un impair quelques mois avant sa naissance. En tous cas, les réactions de ses parents sont vraiment bizarres quand les gens leur font remarquer qu'elle n'est pas ressemblante à ses sœurs.

    Alors elle va essayer de savoir, de connaitre l'identité de son vrai père, afin de grandir pleinement, dans la vérité. Mais ce qu'elle va découvrir n'est pas du tout ce à quoi elle s'attendait.

    J'ai trouvé cette histoire assez plate finalement, je n'ai pas beaucoup accroché je dois avouer. C'est une histoire sympa mais sans grand intérêt, pas à mon goût. Claire nous parle d'elle et de cette quête d'identité mais d'une façon très scolaire, sans suspense, sans charme. Les mots sont doux et calmes, l'écriture est soignée mais je la trouve pauvre... Est-ce que ça vient de mon côté fan de thrillers et romans à suspense? Je ne sais pas. Parce que je suis sûre que ce petit roman peut plaire aux lecteurs de romances douces, d'histoires de famille ou encore de témoignages.

    Le point positif, c'est la maison d'édition qui s'ouvre aux lecteurs en proposant des livres au prix de 2€, afin que ce soit accessible à tous. Et ça, c'est quelque chose qui me plait. Parce que j'ai déjà parlé d'autres livres de Yakabooks et mon ressenti n'était pas le même...Chacun ses goûts comme on dit! Il en faut pour tout le monde!

    Achetez ce livre sur Yakabooks.com!

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Auteur : Delphine Paquereau

    Éditeur : Max Milo

    Date de parution : 24/03/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 251

    Prix : 18.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Le syndrome de Münchhausen par procuration est une forme grave de sévices à un enfant au cours de laquelle l'adulte qui a la charge de l'enfant provoque de manière délibérée chez lui des problèmes de santé sérieux et répétés avant de le conduire auprès d'un médecin.
    Delphine a 4 ans lorsque son enfer commence... Après des années d'hôpital, de traitements trop forts pour son jeune âge et une ablation d'un rein alors qu'elle est parfaitement bien portante, Delphine va finalement parvenir à s'affranchir de cette relation mère/fille particulièrement dévastatrice.

     

     

    Mon avis :

    J'avais déjà entendu parler du syndrome de Münchhausen mais je ne sais plus comment, peut-être avec un livre déjà, mais alors il ne m'a pas marqué plus que ça... C'est une vraie maladie, difficile à détecter, et qui touche surtout des mères, et qui malheureusement impacte sur la vie de nombreux enfants qui en subissent les conséquences.

    J'ai beaucoup aimé ce roman écrit avec amour par Delphine. En effet, cette maladie fait que l'enfant est très proche de sa mère, qu'il ne peut vivre sans elle, car cette dernière fait, depuis le plus jeune âge de sa fille, en sorte que celle-ci ne vive qu'avec elle et pour elle et qu'elle pense que la seule solution pour aller mieux, c'est d'écouter ce que dit sa mère. Suzanne souhaite que sa fille voit des médecins, des spécialistes tout le temps, alors pour cela, elle lui fait du mal et lui demande de mentir auprès des hôpitaux ou autres professionnels. Elle va même jusqu'à falsifier les résultats d'examens pour qu'on s'occupe de sa fille, pour que l'attention ne soit que sur elle. Et dans cette histoire, Delphine va jusqu'à se faire enlever un rein...

    Alors vous imaginez bien qu'en grandissant, Delphine va comprendre... Et c'est toute cette histoire qu'elle va nous relater, avec pour preuve, les correspondances entre les différents médecins, chirurgiens et autres spécialistes et les résultats d'analyses. Parce qu'elle va, à l'age adulte, retrouver toute ces preuves qui montrent que sa mère est dangereuse et qu'elle lui a volontairement "pourri" la vie.

    Alors oui, on ressent de l'amour dans ce livre, parce qu'il y en a, des deux côtés même, mais on sent aussi de la colère, de la haine, du désarroi... Et j'aime beaucoup la façon dont l'auteur a réussi à nous faire vivre sa vie à travers ces lettres, on avance peu à peu dans la vie de Delphine, on comprend petit à petit ce qu'elle a vécu et on la découvre jusqu'à aujourd'hui qu'elle est devenue une femme avec mari et enfants.

    Merci pour ce très bon moment de lecture, merci à l'auteur de nous dévoiler toute son intimité, tout son combat. J'ai beaucoup appris, et même si ça fait peur, ça m'a permis de comprendre certains comportements. Bravo pour cette écriture si fluide et agréable, vous lire est un vrai bonheur!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Cindy Costes

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 12/09/2017

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 40

    Prix : 4.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Lætitia est une jeune femme d'aujourd'hui, une battante. Bien entourée par ses collègues, sa meilleure amie et sa mère... Bien entourée ? Oui... effectivement, tous sont là pour la conseiller, la pousser à prendre les bonnes décisions que ce soit dans la vie amoureuse ou professionnelle. Mais finalement, qui sont-ils pour juger et dire " ce qui est bon " ? Avec une écriture mature, pleine de tendresse pour son personnage principal, Cindy Costes nous offre une tranche de vie, parfois douloureuse mais belle et lucide...

     

     

    Mon avis :

    L'auteur, Cindy Costes, proposait sa petite nouvelle en livre voyageur. Ne la connaissant que vaguement après ma lecture de sa nouvelle "Le voyage" proposé dans "L'Indé Panda n°2", j'avais envie de la redécouvrir avec une autre nouvelle d'un genre différent. Et je dois dire que j'ai bien mieux aimé celle-ci!

    "C'est pour ton bien", on l'entend souvent cette petite phrase, dès qu'on a un petit soucis, une petite baisse de moral... Notre entourage n'hésite pas à nous donner son avis, à nous dire que ce qu'il pense est mieux pour nous, qu'il faut l'écouter... Mais si on vivait notre vie comme on l'entend?

    Lætitia n'a pas une vie facile, elle se retrouve seule avec ses deux enfants après que son amoureux l'ait quitté. Elle n'a pas le moral au beau fixe mais compte bien aller mieux très vite, en se plongeant dans son travail. Mais une nouvelle inattendue va tout faire basculer.. Et sa mère ainsi que sa meilleure amie vont prendre des décisions à sa place... Mais doit-elle les écouter ou bien suivre son instinct et son cœur?

    J'ai passé un très bon moment, un peu trop court malheureusement, mais c'est le principe de la nouvelle et je l'accepte. Je pense que cette intrigue mériterait un beau roman! L'écriture est fine et délicate, on sent une auteur passionnée.

    Elle ose ajouter un bonus à la fin. Je ne sais pas du tout si c'est une nouvelle (non, bien trop court) ou bien peut-être le prologue de son prochain roman? A suivre... Mais si c'est le cas, alors je veux bien découvrir la suite...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Claire Renaud

    Éditeur : Sarbacane

    Age : A partir de 8 ans

    Parution : 03/01/2018

    Format : grand

    Nombre de pages :  188

    Prix : 10.90 €

     Résumé de l'éditeur : 

     Ondine vit avec sa sœur Marine, sa mère Océane et sa grand-mère Pélagie. Entre filles, tranquilles. Jusqu'au jour où Ondine remarque un garçon, à l'école. Beau, mystérieux, inaccessible... comment l'aborder ? Elle est comme une poule devant un couteau ! En se couchant le soir, elle lance une petite prière à qui peut l'entendre... Le lendemain, au réveil, elle s'aperçoit qu'il n'y a plus une seule fille sur Terre ! Non, plus une seule. Sœur, mère, grand-mère, copines et maîtresse, elles ont été transformées en garçons... et ne se rendent compte de rien ! Est-ce un coup du mystérieux Misteress Smith, étrange personnage coiffé d'un haut-de-forme qui est apparu dans sa chambre tel un génie de la lampe ?

     

     

    Mon avis :

    La semaine dernière je vous présentais "Les quatre gars" de la même auteur vous racontant une histoire de famille composée d'un grand-père, d'un père, d'un grand frère et du petit dernier qui racontait son histoire et celle de sa famille masculine. Cette fois, ce sont des filles qui se retrouvent ensemble, une maman avec ses deux filles sont allées vivre avec la grand-mère après la mort du grand-père. J'ai trouvé cela très sympa de voir les différences entre les deux romans, une famille de garçons ne vit pas de la même façon qu'une troupe de filles!

    J'ai passé un très bon moment avec Ondine et sa nouvelle vie... au milieu de garçons! Eh oui, après avoir espéré très fort savoir comment c'était la vie avec un garçon, elle se retrouve un matin entourée de garçons, tout le monde ayant été transformé en sexe fort! Et c'est un génie sortit d'on-ne-sait-où qui a fait ça! Alors il va falloir trouver une solution rapidement pour retrouver une vie normale! Parce que les garçons c'est bien mais en fait, c'était mieux avant quand il y avait des filles aussi! Finalement, être la seule fille entourée de garçons, c'est pas super!

    J'ai beaucoup aimé, c'est drôle, c'est frais, et c'est vraiment adapté aux enfants à partir de 8 ans, comme tous les Pépix de chez Sarbacane. Ils font mouche à chaque fois, c'est super bien, bravo à eux!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Mathias Lanuit

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 24/10/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 126

    Prix : 7.95 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Un jeune couple sans enfants décide de s'installer dans une maison isolée située dans la campagne provençale. Tout semble sourire aux jeunes mariés jusqu'à ce que Marguerite Dromiel soit témoin d'étranges phénomènes. Elle fait appel à un para-psychologue pour l'aider à résoudre ce mystère. Vont-ils découvrir qui est l'entité qui hante ces lieux ?

     

     

    Mon avis :

    L'auteur est un homme gentil avec qui j'aime beaucoup discuter, et je l'ai découvert il y a déjà plus de deux ans avec sa trilogie "Le lac à la Licorne". Ce qu'il écrit n'est pas vraiment des genres que j'apprécie, il aime la science-fiction, le fantastique, les phénomènes étranges, le paranormal... Tout ce que je n'aime pas en fait! Mais j'apprécie sa façon d'écrire, il est simple, son écriture est douce et sans chichi, ce n'est pas un auteur qui se prend au sérieux, il aime écrire et qu'on le lise... Sa plume est légère, il écrit simplement comme il ressent les choses, comme elles viennent. Et j'aime beaucoup! Bon, il n'est pas très fort en orthographe mais bon, je passe outre...

    Concernant ce petit roman, je crois que c'est l'un de mes préférés de l'auteur! Il a su me faire peur, me "foutre la trouille", il a trouvé un suspense qui m'a tenu du début à la fin et ce fut impossible pour moi de décrocher avant de connaitre le fin mot de cette histoire. Finalement, c'est du paranormal, il y a une histoire de fantômes, mais c’est une enquête sur un meurtre avant tout et là, je retombe sur mes pieds, moi, la fan de polars.

    Je remercie l'auteur pour ce petit moment de lecture agréable, j'ai lu ce roman rapidement et j'espère encore découvrir d'autres romans et enquêtes du professeur Nacht.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires