• Cent mille milliards de récitsTitre : Cent mille milliards de récits

    Auteur : Nicolas Brice Robin

    Éditeur : Zenfull Soft Creation

    Date de parution : 08/09/2017

    Format : grand à spirales

    Nombre de pages : 32

    Prix : 9.00 €


     

    Résumé de l'éditeur :

    Plus de 300 millions d'années de lecture garantie !
    "10 ? 20 ? 50 ? 1000 ? 25000 ? 950 000 000 ? 34 010 046 904 ? 464 784 030 490 ? 860 654 235 698 217 ?
    Combien d’histoires différentes arriverez-vous à composer de votre vivant ?
    Non, ce livre ne peut pas générer une infinité d’histoires, juste assez pour satisfaire des générations et des générations sur des millénaires !
    Composez méticuleusement votre histoire en choisissant une phrase par page, ou bien remettez-vous en au hasard : le livre et votre imagination s’occupera du reste !
    Longue vie à l’auteur qui sommeille en vous !"

     

     

    Mon avis :

    Je ne connaissais pas du tout ce genre de livre et j'ai eu envie d'essayer sans vraiment savoir à quoi m'attendre. Et en recevant le livre j'ai compris assez rapidement, c'est super sympa comme principe! En fait, l'auteur a créé dix mini-histoires en écrivant avec des bouts de phrases. En les découpant toutes selon les pointillés déjà prêts, on peut réinventer une nouvelle histoire, et encore une autre... Bref, un jeu d'assemblage et de création! De lecteur, nous devenons auteur!

    Ce texte est inspiré de la littérature combinatoire et également du texte de Raymond Queneau intitulé "Cent mille milliards de poèmes". C'est à dire qu'en un seul livre, il est possible d'obtenir des millions d'années de lecture en combinant chaque ligne d'une histoire avec l'une des autres histoires pour en créer une nouvelle. Ici, l'auteur a choisi de nous livrer 10 petites histoires à combiner les unes avec les autres.

    Du coup, j'ai commencé par lire les dix mini-histoires telles qu'elles sont écrites. Il n'y a rien d'exceptionnel dans ces dernières et j'ai même été un peu déçue. Mais en lisant, je voyais déjà quelles autres histoires j'allais pouvoir reconstruire et inventer derrière. Alors à la fin de ma première lecture, j'ai découpé les différentes parties et j'ai commencé mon assemblage! C'est très rigolo! Mais pas si facile que ça finalement!

    Les enfants ont voulu essayer également mais rien de simple pour eux non plus. Nous avons fait le choix de ne pas faire attention aux majuscules et aux points et nous avons parfois un peu triché en enlevant des mots, ou en en rajoutant d'autres afin que notre histoire tienne la route.

    C'est une très bonne idée je pense, c'est amusant et ça donne de l’importante, on se sent vraiment créatif. Mais il y a un mais. En effet, j'ai trouvé ça compliqué finalement et comme il n'y a pas beaucoup de phrases, je trouve qu'on tourne vite en rond. L'histoire devient répétitive au final.

    Bref, une belle idée à approfondir avec plus de textes je pense.

    Une très belle couverture!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Nikolaï Gabyshev

    Éditeur : Boréalia

    Date de parution : 27/02/2019

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 43

    Prix : 6.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Employé comme pêcheur dans l'Arctique sibérien, Mikhaïl fait une halte à la capitale. Au hasard de ses vagabondages, il rencontre une dame en qui il ne met pas longtemps à reconnaître une camarade d'enfance. Ces retrouvailles vont bousculer les plans qu'il avait pour les jours suivants : rentrer chez lui dans la toundra et retrouver sa cabane, ses chiens et ses compagnons de pêche.

     

     

    Mon avis :

    Ce récit est très court mais assez intense en émotion!

    Un film du même nom est sorti le 27 février dernier, cette petite nouvelle l'accompagne pour les amoureux des mots.

    Quand des retrouvailles entre deux anciens camarades de classe deviennent une histoire poétique et inattendue... J'ai beaucoup aimé l'écriture, l'intensité des mots, le silence, la tendresse et l'admiration des deux personnages. Cette histoire est tendre, belle et sans prétention. J'ai eu envie d’être Plissada à certains moments.

    Le lecteur plonge dans la vie quotidienne et le rythme de la vie dans une ville du Nord de la Russie.

    Un joli texte qui donne envie de découvrir le film de Stepan Burnashev. Cette nouvelle est accompagnée par des images du film. Une lecture rapide et très émouvante.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Putain de vacances! Tome 2Titre : Putain de vacances! Tome 2

    Auteur : Florence Clerfeuille

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 04/12/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 299

    Prix : 17.00 €

     Résumé de l'éditeur :

     Jamais deux sans trois : à Saint-Hilaire-du-Borgne, l’expression a été vérifiée avec la découverte du cadavre de Bernard Charrier.
    La stupeur envahit le village : qui a bien pu s’en prendre à l’intouchable ancien député ? Sa mort est-elle liée à celle de Romain Soulard et Patrick Bossard, les employés de la conserverie ? Les gendarmes ont conclu pour leur part à un suicide, mais personne ne trouve cette explication crédible.
    De la maison de retraite des Mimosas où résidait Bernard Charrier à la maison qu’occupait Romain Soulard, en passant par la mairie de Saint-Hilaire-du-Borgne, Marc et Manon, les deux journalistes en vacances continuent leur enquête…
    Ces trois morts sont-elles liées ? Y aura-t-il un suivant sur la liste ?
    Marc et Manon pourront-ils enfin prendre des vacances ?

     

     

    Mon avis :

    J'ai déjà beaucoup aimé le tome 1, car tout y est : Le suspense, l'action, l'humour, l'amour, la mort... Bref, tout ce qui fait, pour moi, un bon polar! Et l'auteur a su garder les mêmes ingrédients pour ce second tome de sa trilogie (oui, il y a un troisième et dernier tome que je VEUX lire!).

    Je vais reprendre un peu ce que j'avais dit dans le premier tome. Marc et Manon forment un couple plutôt atypique, leur différence d'âge ne les gène pas (quoi que Marc en parle souvent quand même, il est bien plus gêné que Manon car le plus âgé des deux), et ils ont en commun le goût pour l'information. En effet, ils sont tous les deux journalistes (Marc est à la retraite depuis peu, mais reste un journaliste qui ne peut s'empêcher d'enquêter). Ils ont décidé de prendre enfin des vacances et de partir se ressourcer dans un petit village de Vendée, au bord de la mer. Mais rien ne se passe comme prévu et leur passion pour rendre justice et connaitre la vérité va les conduire à mener une enquête après la mort de deux hommes dans une conserverie en déclin (dans le premier tome) et une troisième mort très très suspecte d'un ancien grand homme du village. Trois morts en quelques jours, ce n'est pas banal! Tout le monde se connait dans ce petit village et les langues se délient... ou pas!

    Ils forment un duo très drôle tous les deux, ils sont également très complémentaires et comprennent facilement certains détails que personne ne voit. Ils ont les mêmes idées, ils n'ont pas besoin de se parler pour se comprendre, je les adore! C'est Marc qui nous raconte leur histoire. Ils ont un bon esprit d'analyse et ensemble, ils vont interroger la population pour découvrir la vérité. Eh oui! On ne se refait pas! Et ils sont tellement gentils qu'ils arrivent facilement à faire parler les habitants grâce à leur sympathie.

    L'écriture était un peu fragile dans le premier tome, et je trouve que l'auteur s'est énormément améliorée dans ce second opus. J'ai hâte de lire la suite et fin, pour enfin découvrir qui est derrière tout ça! Car le suspense reste entier.

    Bravo pour cette suite, elle est encore mieux que le début, j'ai vraiment hâte de lire le dénouement! Une auteur à lire!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Le maitre de midiTitre : Le maitre de midi

    Auteur : Christian Quesada

    Éditeur : J'ai lu

    Parution : 09/01/2019

    Format : poche

    Nombre de pages : 252

    Prix : 6.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Enfant, Christian est un élève à haut potentiel. Néanmoins, à l'âge de 15 ans, sa scolarité dérape et il abandonne l'école. Plus tard, ce surdoué s'entraîne secrètement comme un athlète de haut niveau. Il engloutit toutes les sources de savoir à sa disposition et repousse les limites de son cerveau pour devenir incollable. Un talent qui éclate au grand jour sur le plateau des Chiffres et des Lettres. Malheureusement, il finira par tout perdre : travail, amis, logement, jusqu'à dormir dans la rue. En hommage à sa mère décédée, il participe alors à l'émission Les 12 coups de midi. Il y battra tous les records et deviendra, après 193 émissions, le plus grand champion de l'histoire des jeux télévisés. Un témoignage fascinant, du bitume à la gloire !

     

     

    Mon avis :

    Lors de la masse critique babelio de février dernier, je suis tombée sur ce roman qui m'a fait de l’œil et j'ai voulu en savoir plus sur cet homme que je ne connaissais pas du tout! En effet, sa tête me disait quelque chose mais en cherchant je me suis souvenue : il est resté des mois le maitre de midi sur TF1 dans le célèbre jeu "Les douze coups de midi" animé par Jean-Luc Reichmann. Alors, pour ceux qui ne connaissent pas du tout cette émission, j'explique en quelques mots : ce jeu télévisé est diffusé depuis le 28 juin 2010 sur TF1, tous les jours à midi. Dans ce jeu, quatre candidats passent trois épreuves (deux manches puis la finale), en répondant à des questions de culture générale, aussi ludiques que culturelles. Les candidats sont éliminés progressivement jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un, alors sélectionné pour la dernière manche appelée « le coup de maître ». Christian Quesada, l'auteur de ce livre, a battu le record d'émissions en participant 193 fois de suite et donc, en étant le meilleur! Il nous raconte son histoire dans ce récit...

    Je ne regarde pas cette émission, à l'heure de son passage, je travaille. Mais j'en ai entendu parlé bien sûr et j'ai suivi 2-3 fois les exploits de cet homme. Je m'attendais à un témoignage sur son passage à TF1, mais ce n'est pas du tout cela dont il nous parle, même si il en fait référence bien sûr. Ici, il nous raconte son enfance, son passé, ses déboires, sa vie avant son passage à TF1 dans "Les douze coups de midi". Et j'ai été happée par l'histoire cet homme! Vraiment! Il est très intelligent, sa mémoire est magnifique, il travaille beaucoup pour la garder à niveau. Cet homme aime le jeu, il est un vrai compétiteur, il aime les défis et adore être tout en haut de l'affiche. Et pourtant, sa vie est un vrai cauchemar... Petit, il est mauvais à l'école, adolescent, il cède à la drogue, à l'alcool, à la débauche, et adulte, il se retrouve à la rue! Et dès qu'il lui faut de l'argent, il joue! Il est impressionnant!

    Je suis sûre que cet homme est très sympathique, d'ailleurs, beaucoup de téléspectateurs se sont attachés à lui lors de ses 193 émissions, mais alors quand on le lit dans ce témoignage, je peux vous dire qu'on ne l'aime pas beaucoup! Je l'ai trouvé très arrogant, supérieur, et sa façon de se laisser aller n'est pas très avantageuse. Par contre, j'ai beaucoup aimé le lire, son témoignage est poignant et très réel, il se livre sans tabou et j'ai plongé. Je l'ai aimé, je l'ai détesté.

    Bravo à lui pour son parcours, bravo à lui pour sa sincérité. Je lui souhaite le meilleur, il le mérite! Mais qu'il arrête de faire "le con"! Il a de l'or dans la tête!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Le maitre de midi

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Minuit dans le jardin du manoirTitre : Minuit dans le jardin du manoir

    Auteur : Jean-Christophe Portes

    Éditeur : Éditions du Masque

    Date de parution : 13/03/2019

    Format : grand

    Nombre de pages : 380

    Prix : 19.90 €

     Résumé de l'éditeur :

     Denis Florin est un jeune notaire célibataire, poète et un peu lunatique. Il vit en Normandie dans un manoir avec sa grand-mère Colette – adorable mais folle. Ce qu’il préfère faire dans la vie  : reconstituer la bataille de Marignan en figurines, et qu’on le laisse tranquille.
    Un jour de janvier, alors qu’il rentre chez lui, il découvre horrifié une tête décapitée sur un piquet dans le jardin du manoir. À la place des yeux et des dents, des pièces d’or. Paniqué, il se terre chez lui, et constate que sa grand-mère adorée a disparu. La presse s’empare de l’affaire et il devient le suspect numéro un. Cela fait beaucoup pour un seul homme, surtout un homme comme Denis Florin. Nadget, une journaliste télé qui jure comme un charretier, convaincue de son innocence, va alors tenter de l’aider à se sortir de ce pétrin. Sur les traces de Colette, ils découvrent qu’un trésor datant de plus de cinq cents ans pourrait bien être caché quelque part dans le manoir…
    Mais serait-ce l’explication à ce meurtre odieux et à cette disparition  ? Rien n’est moins sûr.

     

     

    Mon avis :

    Jean-Christophe Portes commence à se faire connaitre grâce à sa saga historique dans laquelle le héros Victor Dauterive nous ravit à chaque fois! En effet, j'aime beaucoup cette série de polars mêlant enquête, fiction, faits réels historiques... Bref, j'attendais donc beaucoup de ce nouveau polar, contemporain cette fois-ci.

    Une tête décapitée est retrouvée dans le domaine d'un notaire vivant avec sa grand-mère. Cette dernière disparait le même jour que la trouvaille de son petit-fils Denis. Dès lors, la police va être convaincue de la culpabilité du jeune homme qui va donc partir se cacher. Dans sa fuite, il ne va avoir qu'une seule chose en tête : retrouver sa grand-mère sans aucun doute kidnappée et donc, en danger. De son côté, Nadget, une jeune journaliste un peu "hors clous" va décider de partir avec Denis afin de faire un reportage sur lui, montrant qu'il est innocent, comme elle en est persuadée. Mais cette fuite va les mener très loin, sans doute bien trop loin pour deux jeunes gens tout à fait ordinaires...

    Il y a beaucoup de rebondissements, on ne s'ennuie pas pendant la lecture, mais il ne faut surtout pas perdre le fil car il y a de nombreux personnages et chacun tient un rôle déterminant. L'auteur ne peut s'empêcher de parler de faits historiques dans son roman mais ça donne un petit côté "vrai" à cette intrigue de recherche de trésor. Car c'est bien là qu'est le problème central : un trésor enfouit depuis des années qui n'a jamais été retrouvé! Et si ce trésor était l'explication de tous ces morts, ces mensonges et ces disparitions? Denis et Nadget vont vite le découvrir!

    Bravo à l'auteur, je crois qu'il a réussi son pari, il peut dire qu'il sait écrire du contemporain et non pas que de l'historique. Les chapitres sont courts, il y a du rythme, du suspense, on s'attache aux personnages (moi j'ai adoré Denis, le notaire un peu perdu), on se demande qui dit vrai, qui ment, qu'est-ce qui a bien pu se passer cette fameuse nuit au manoir? Bref, un bon polar réussi, une enquête rondement menée et une intrigue originale.

    Merci à l'auteur et à sa maison d'édition pour cette lecture agréable! On en redemande!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires