• Auteur : Jérôme Bourgine

    Éditeur : Sarbacane

    Age : A partir de 9 ans

    Parution : 22/08/2018

    Format : grand

    Nombre de pages :  233

    Prix : 10.90 €

     Résumé de l'éditeur : 

     Sélectionnés pour participer aux premiers Championnats du Monde d'Aventure, Monsieur Ganèche et ses six inimitables élèves, les Tricéphales, s'envolent pour le Far West ! Dans un décor à couper le souffle, les prétendus cancres vont affronter les équipes des autres pays : labyrinthes, casse-tête, challenges sportifs, escape-game... Zlatan, Fatima, Lucas, Céline, Tho et Maïtiti devront se montrer aussi persévérants que solidaires pour faire honneur à Monsieur Ganèche, le seul adulte à leur faire confiance !

     

     

    Mon avis :

    Ma fille et moi n'avons pas eu le plaisir de lire le premier opus de Monsieur Ganèche mais ce n'est pas grave, ils se lisent indépendamment les uns des autres.

    Nous avons donc fait la connaissance de ce professeur pas comme les autres, un peu mollasson au physique pas forcément attirant mais avec un cœur gros comme CA! Ce sont ses élèves qui le disent! Et les lecteurs que nous sommes, nous sommes attachés à ce Monsieur Ganèche. Dans le premier épisode, il partait en classe de mer avec les 6 enfants les plus terribles de l'école. Mais il ne s’attendait pas du tout à les aimer autant et à en devenir fier. Cette fois, il décide de les inscrire à un championnat du monde d'aventure pour revivre un bon moment avec ses élèves préférés...

    Et on peut dire que des aventures, ils en vivent! Ce championnat est très difficile, ils vont devoir se battre jusqu'au bout pour espérer être les premiers! Et c'est loin d'être gagné, les autres équipes sont vraiment fortes! Alors c'est en formant une vraie équipe qu'ils vont gravir les échelons et peut-être arriver tout en haut du podium. Ils ont la chance d'être très unis (pas toujours mais bon...il y en a toujours un qui est là pour remettre de l'ordre) et d'avoir chacun un petit quelque chose qui leur permet de passer devant les autres. Ils sont peut-être des enfants terribles et pas comme les autres à l'école mais ici, ils plaisent et surtout, font forte impression auprès de toutes les équipes et même des médias venus sur place.

    J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire, elle permet aux enfants de voir que l'union fait la force, qu'il ne faut jamais baisser les bras et surtout, que rien n'est jamais perdu quand on est ensemble. C'est un magnifique message d'espoir et de combativité je trouve. L'esprit d'équipe est au cœur de cette aventure! De plus, parmi les 6 camarades se trouve Tho, un handicapé physique qui va prouver que son fauteuil n'est pas un obstacle pour faire de grandes choses. L'amitié est importante et l'auteur le prouve et l'explique de très belle manière dans ce roman.

    Il y a également de l'humour, de l'amour et de l'aventure dans cette intrigue, alors n'hésitez pas à plonger dans cette fabuleuse histoire!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Aztèques Saison 3 : La croisée des MondesTitre : Aztèques Saison 3 : La croisée des Mondes

    Auteur : Eric Costa

    Éditeur : auto-édition

    Parution : 02/05/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 309

    Prix : 14.99 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    "Teotitlan, 1517, Ameyal, fille de chef téméraire, fière et impulsive, est enfin admise comme concubine. Le rêve qui se cache derrière son regard de jade : s’évader du harem d’Ahuizotl, le monstre aquatique. Mais pour y parvenir, elle devra payer le prix. D’un côté, la liberté et la vie. De l’autre, la mort ou la prison. Entre les deux, un parterre de fleurs sublimes et vénéneuses. Des rivales et ennemies qui ne lui laissent aucun répit. Un Maître qui la poursuit. Une alliée folle de désir. Une déesse qui l’a choisie pour servir d’obscurs desseins. Comment s’échapper de cette cage dorée ? Laissez-vous emporter dans un grand voyage, un ailleurs et un autrefois caché au sein d'une civilisation aussi fascinante qu'effrayante. " Extrait : « Regard de jade. Ameyal savoure ce nom qui est le sien sans vraiment l’être. L’air pur de l’extérieur soulève ses cheveux et la conversation résonne en elle à nouveau. Ainsi, non contente de la vouvoyer et de la servir, celle qui auparavant était sa Maîtresse tente désormais de la flatter. Necahual, toutefois, se trompe sur un point. La différence entre la théorie et la pratique est une chose à laquelle elle se sent déjà familiarisée. Il s’agit même de la raison pour laquelle elle a prétexté vivre dans le cadre des Lois. Or, comme le dit Xalaquia, à quoi la Loi sert-elle, si ce n’est pour dominer les faibles et protéger les forts ? Quel est son but, si ce n’est d’être outrepassée ? N’est-ce pas justement ce qui donne le sel à la vie ? La jeune fille serre le poing. Quelques gouttes de sang s’écoulent de ses doigts, mais qu’importe. Elle sera bientôt guérie. Non, elle ne va pas se contenter de faire plier les règles, comme le font les quelques femmes qui composent la main droite du harem. Elle va les tordre jusqu’à ce que le Maître lui donne ce qu’elle veut. »

     

     

    Mon avis :

    En être au troisième tome et ne toujours pas s'ennuyer... C'est vraiment super! Bravo à l'auteur!

    On retrouve Ameyal qui vient de passer l'épreuve de la concubine avec brio, elle entre enfin au harem et s'approche de son but final. J'avais hâte de découvrir comment était la vie au sein de ce harem du côté des "grands", de ceux qui ont le pouvoir. Mais j'ai été surprise de me rendre compte que tout n'est qu'illusion... Il reste du chemin à parcourir pour Ameyal qui n'a qu'un seul et unique but : se sauver d'ici et retrouver sa liberté. Mais elle va devoir se battre jusqu'au bout pour y parvenir sans jamais dévoiler sa véritable raison d'être ici et de devenir la Première. Les concubines sont méchantes, menteuses, et Ameyal ne sait jamais en qui elle doit avoir confiance. Tant de manigances l'épuisent mais elle ne baisse pas les bras pour atteindre son but ultime.

    Que j'aime la façon dont l'auteur nous fait part de ce monde d'Aztèques, de cet empire dont les règles suivent la loi du Maitre et rien d'autre. Il sait nous décrire avec merveille tout ce qui entoure les personnages, les paysages font rêver et on croit être présents et toucher cette eau dans la fontaine, cet arbre au fond du jardin, cette terre si fraiche... Bref, un vrai régal à lire. Malgré les conditions de vie, j'avoue que j'aimerais beaucoup découvrir cet endroit si énigmatique...

    Je découvre avec bonheur que ce n'est pas terminé, il y a une suite qui va venir... Enfin, j'espère!!?? Le dénouement nous le laisse croire en tous cas!

    La deuxième partie du roman a été un vrai régal, Ameyal est devenue l'amie que je souhaite aider à tout prix! Va-t'elle réussir à s'évader du harem et enfin retrouver son village d'origine pour pouvoir tout recommencer là-bas? Pour le savoir, il va falloir vous plonger dans ce monde si parfaitement bien décrit par l'auteur... Régalez-vous!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • NATTTitre : NATT

    Auteur : Ragnar Jonasson

    Éditeur : La Martinière

    Date de parution : 08/03/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 341

    Prix : 21.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    En Islande, les fjords et les volcans dissimulent des secrets macabres. Une seule règle : ne pas se fier aux apparences.

    C'est l'été à Siglufjördur. Le climat de ce village du nord de l'Islande est si rude que le jeune policier Ari Thór voit arriver avec soulagement cette saison où le soleil brille à toute heure du jour et de la nuit. Mais le répit est de courte durée. Un homme battu à mort est découvert sur les bords d'un fjord tranquille. Une jeune journaliste vient fouiner d'un peu trop près. Que cherche-t-elle à découvrir ? Ou à étouffer ?
    Surtout, l'éruption spectaculaire de l'Eyjafjallajökull recouvre peu à peu toute l'Islande d'un épais nuage de cendres. Cette étrange " nuit " – nátt, en islandais – fait remonter les secrets les plus enfouis. Personne ne sera épargné. Pas même Ari Thór, qui doit pourtant boucler son enquête au plus vite, s'il veut éviter de nouveaux crimes.

     

     

    Mon avis :

    Après "Snjor" et "Mörk", voici "Natt", le troisième volet des aventures de Ari Thor.

    J'avoue avoir été déçue en commençant ma lecture car les évènements se déroulent non pas à la suite de "Mörk" mais bien entre "Snjor" et "Mörk" et j'avais tellement envie de savoir la suite de l'histoire de Ari Thor! Mais finalement, on en apprend un peu plus sur lui, sur sa relation avec les femmes et sur la vie de Tomas, son collègue de travail.

    Encore une nouvelle enquête dans la ville de Siglufjördur, là où il ne se passe généralement rien! Et pourtant! Un homme est abattu près d'une villa et bien sûr, personne ne sait pourquoi. Commence alors une recherche sur le passé de l'homme, ses "trafics" un peu louches et sur ses collègues de chantier. Mais Tomas et Ari Thor ont beaucoup de mal à tout comprendre. Ils sont d'ailleurs aidé des flics de la ville voisine.

    Pendant ce temps, une jeune journaliste enquête de son côté. Elle a besoin de prouver qu'elle en est capable et qu'elle peut être une grande journaliste, ce dont toute la rédaction à l'air de ne pas croire. J'ai beaucoup aimé cette femme fragile mais au tempérament fougueux. Elle cache un lourd secret mais elle a un moral d'acier et met tout en œuvre pour réussir.

    Bien sûr, j'ai pu retrouver Ari Thor, le jeune flic que j'aime tant. Ici, on sent qu'il est heureux d'avoir trouvé sa place dans cette ville, mais qu'il y a une ombre à l'intérieur qui l'empêche d'avancer.

    Ce troisième épisode est celui que j'ai le moins bien aimé mais j'avoue tout de même que l'auteur est très bon. On lit très rapidement cette saga tellement on est plongé dans l'intrigue. J'espère retrouver très vite Ari Thor et la si jolie ville de Siglufjördur que j'ai de plus en plus envie de visiter.

    Je viens d'apprendre qu'il y a un quatrième épisode!!!! J'ai hâte de le lire!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • MÖRKTitre : MÖRK

    Auteur : Ragnar Jonasson

    Éditeur : La Martinière

    Date de parution : 09/03/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 326

    Prix : 21.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Quand le crime à l’anglaise rencontre les terres gelées de l’Islande.
    Cluedo au pays des fjords...

    À Siglufjördur, à l’approche de l’hiver, le soleil disparaît derrière les montagnes pour ne réapparaître que deux mois plus tard. Ce village perdu du nord de l’Islande plonge alors dans une obscurité totale…
    Le jeune policier Ari Thór veille sur la petite communauté sans histoires. Mais son collègue, l’inspecteur Herjólfur, est assassiné alors qu’il enquêtait aux abords d’une vieille maison abandonnée. L’illusion d’innocence tombe. Tous les habitants n’avaient-ils pas, au fond, une bonne raison de semer le chaos ? Elín, qui fuit un passé violent. Gunnar, maire du village, qui cache d’étranges secrets… Pour reconstituer le puzzle, il faudra aussi écouter cette voix qui murmure, enfermée derrière les cloisons d’un hôpital psychiatrique, et qui tient peut-être la clé de l’énigme.

     

     

    Mon avis :

    Mörk est le second épisode d'une saga en plusieurs tomes (3 pour le moment). J'avais beaucoup aimé Snjor, le premier et c'est avec plaisir que je me suis plongée dans celui-ci. J'aime toujours autant ces couvertures plutôt sobres mais très attractives, ainsi que le titre qui reste un mystère...

    On continue ici de découvre l'Islande, son froid, sa neige et ses hivers rudes. Je ne connais pas du tout et l'auteur donne vraiment envie d'aller à la rencontre de ces paysages et de ce pays si inconnu pour moi. On retrouve Ari Thor, le jeune flic découvert dans le premier tome ; cinq ans après, il est toujours en poste à Siglufjördur et on le suit dans une nouvelle enquête cette fois sur la tentative de meurtre de son collègue. On retrouve également avec plaisir quelques personnages rencontrés dans Snjor et on en apprend un peu plus sur chacun. L'auteur, je l'ai déjà dit, arrive très bien à nous les présenter sans en dire trop, j'aime sa façon de nous rapprocher de chacun des personnages importants de l'histoire.

    J'avoue que je me suis attachée à Ari Thor, il reste assez énigmatique pour moi. Je le trouve simple, très consciencieux et j'aime sa façon d'être. C'est un homme bon qu'on a envie de connaitre. De plus, il est un très bon flic, on comprend bien qu'il met tout en œuvre pour découvrir la vérité, quelque soit le résultat derrière. J'ai également aimé suivre son histoire personnelle, sa vie de famille et j'espère en découvrir encore plus dans le prochain épisode.

    C'est un très bon polar qu'il faut découvrir à tout prix, cette série est assez différente des autres et la plume de l'auteur est parfaite.

    Je suis très contente d'avoir lu ce deuxième tome, j'ai hâte de découvrir le troisième afin de savoir ce qui va arriver à notre flic préféré...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Auteur : Susanna Davidson

    Éditeur : Usborne

    Age : A partir de 5 ans

    Parution : 12/07/2018

    Format : 216 x 249 mm

    Nombre de pages :  16

    Prix : 6.95 €

     Résumé de l'éditeur : 

    Il suffit de tremper le pinceau dans un peu d'eau et de le passer sur les illustrations en noir et blanc pour faire apparaître les couleurs comme par enchantement. En colorant les images, les enfants animent le récit et s'approprient l'histoire.

     

     

    Mon avis :

    Cette peinture magique plait toujours autant chez moi! Les petits comme les grands adorent découvrir ce qui se cache sous les dessins en noir et blanc. Avant,; c'était avec un crayon mais maintenant, c'est un pinceau. Je ne sais pas ce qui a motivé le changement mais nous préférions le stylo, bien qu'il ne marche pas longtemps. Le pinceau n'est pas très précis et pour les enfants méticuleux, c'est parfois un petit problème. Mais bon, ils s'amusent tout de même!

    Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette peinture magique, il suffit de tremper le pinceau dans de l'eau, de le passer sur les traits noirs pré-dessinés et de découvrir le résultat. En effet, les couleurs apparaissent comme par magie et nous permettent de découvrir de beaux dessins colorés!

    Les pages sont détachables, ce qui permet à plusieurs enfants de pouvoir faire l'activité en même temps. Les dessins peuvent ensuite être offerts ou bien même accrochés comme décoration.

    Une petite histoire accompagne chaque page, afin de découvrir ou redécouvrir l'histoire de Raiponce.

    Une belle activité que les enfants adorent!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires