• Elemi et l'odyssée des éléments - Livre 3 : La source transparenteTitre : Elémi et l'odyssée des éléments - Livre 3 : La source transparente

    Auteur : Philippe Wolff

    Éditeur : Voyageur Édition

    Age : à partir de 5 ans

    Date de parution : 21/06/2012

    Format : 210*210

    Nombre de pages : 30

    Prix : 8.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Faire découvrir aux enfants la valeur des richesses naturelles de la planète et ainsi les sensibiliser à la nature. Partis à la recherche d'un deuxième élément naturel, nos amis Phil et Elémi croiseront sur leur chemin la Source transparente. Mais de quoi s'agit-il ? Allez voir la bande annonce officielle de "Elémi et l'odyssée des éléments" sur youtube.com et sur dailymotion.com

     

     

    Mon avis :

    Le livre 1 nous prépare à une aventure très sympa à travers les éléments qui font de notre planète, un lieu de vie. Dans le livre 2, nous partons à l'aventure avec Elémi et Phil, qui partent à la recherche du premier élément essentiel à notre survie. Dans ce troisième tome, les deux amis vont découvrir un deuxième élément.

    Ce qui est intéressant c'est que le lecteur est acteur de l'aventure, les deux amis lui parlent, lui donnent des indices pour découvrir les éléments à trouver. Et on n'en reste pas là, d'autres albums sont à suivre afin de découvrir d'autres éléments de la nature.

    Les illustrations sont originales et donnent un bel aperçu de notre si jolie planète. La petite histoire est simple et compréhensive pour des enfants à partir de 5 ans.

    C'est une collection d'albums vraiment intéressante, d'actualité et bien adaptée pour les enfants.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Fiona Watt

    Éditeur : Usborne

    Age : A partir de 3 ans

    Parution : 12/10/2017

    Format : 213 x 165 mm

    Nombre de pages :  64

    Prix : 10.95 €

     Résumé de l'éditeur : 

    De charmantes scènes de Noël à remplir de sapins, de cadeaux et de bonhommes de neige en appliquant du bout des doigts les couleurs de la palette incorporée. Un livre irrésistible pour les petites mains !
    La reliure à spirale permet d'ouvrir le livre à plat et de suivre les instructions sans être gêné pour peindre les images.
    Les enfants auront toujours tout ce qu'il leur faut à portée de la main grâce à la palette de sept couleurs intégrée au livre.
    Dans la même collection : Dessine avec les doigts, Dessine avec les doigts Les animaux et Dessine avec les doigts Le jardin.

     

     

    Mon avis :

    J'apprécie beaucoup cette collection. Un petit livre cartonné à spirales, ce qui permet de détacher les pages pour une activité à plusieurs. Les enfants choisissent leur décor et ensuite, ils n'ont plus qu'à peindre avec leurs doigts, grâce à la peinture qui se trouve sur un support accroché à l'album. Il y a sept couleurs, de quoi ravir les petits!

    L'imagination des enfants prend donc tout son sens car même si il y a des consignes, l'enfant peut tout à fait faire comme il le souhaite! Les illustrations sont très chouettes, simples mais colorées et elles se rapportent toutes au thème de Noël, ce qui plait beaucoup aux enfants. Il y a un modèle, de petites explications parfois et l'enfant peut donc tout à fait faire seul, rien qu'avec ses doigts!

    La peinture s'enlève facilement en passant les mains sous l'eau savonneuse, et la lessive efface sans effort toute trace de peinture laissée sur les vêtements.

    Une activité bien de saison, avec les fêtes de fin d'année qui arrivent, Noël est tout proche et les enfants adoreront ce bel album amusant! N'hésitez pas à leur offrir!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Pauline Deysson

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 28/08/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 498

    Prix : 15.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Imaginez un monde où ni la pauvreté, ni la guerre, ni les livres n’existeraient plus. Le technomonde. Imaginez un lieu hors du temps, qui abriterait tous les rêves de l’humanité. La Bibliothèque. Imaginez que ces deux univers se rencontrent. À 10 ans, Émilie est choisie pour devenir la nouvelle Bibliothécaire. Elle a le pouvoir d’entrer dans les rêves, et de les vivre comme s’ils étaient réels. Son premier livre la conduira sur une voie semée d’embûches, de magie et de doutes. L’accompagnerez-vous ? Mêlant conte philosophique, aventure et magie, La Bibliothèque doit comporter cinq tomes. Grandir est le premier ; les autres seront Vivre, Aimer, Mourir et Rêver.

     

     

    Mon avis :

    J'aime beaucoup la dystopie, et c'est le synopsis qui m'a donné envie de découvrir ce roman avec sa si belle couverture! Je l'avoue, le titre attire également, j'aime lire et je suis adhérente dans une bibliothèque. Je me suis vue rêver des livres...

    Malheureusement, je n'ai pas accroché à cet univers. J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, je n'arrivais pas à reconnaitre les personnages, je confondais tout le monde... Je n'ai pas su faire la différence entre rêve et réalité. Émilie est une jeune fille qui tient un rôle super important dans cette intrigue mais son caractère, sa naïveté et sa faiblesse ne m'ont pas convaincue. Elle se fait prendre au piège à chaque fois qu'elle croit réussir sa mission et ça m'a un peu ennuyée. Alors d'accord, au fil des pages elle grandit et arrive à mieux s'affirmer mais elle reste faible et sans grand caractère.

    L'intrigue est intéressante car elle nous montre ce que peut devenir notre monde dans les années à venir. En effet, la technologie et l'informatique prennent une place de plus en plus importante (la preuve avec les livres numériques par exemple). Mais ce monde est-il meilleur que le monde actuel? Pas sûr! C'est ce que l'auteur, à travers Émilie et les autres personnages qui jalonnent le roman, essaie de nous faire prendre conscience. Et c'est plutôt réussi car l'intrigue et les évènements nous amène à une réflexion sur notre quotidien.

    L'univers des fées, des nymphes et autres personnages fantasy ne sont pas vraiment ma tasse de thé, et j'ai pu le confirmer avec cette lecture. Mais les fans aimeront sans doute car l'auteur nous plonge dans un univers vraiment féérique et passionnant! Elle détaille énormément, et le lecteur se trouve entièrement plongé dans cet univers.

    Par contre, je dois souligner la qualité de l'écriture! Elle est vraiment magnifique et poétique... Elle nous emmène dans un monde fantastique qui fait rêver, elle nos envoute!

    Alors même si je n'ai pas été charmée par cette histoire, je sais que les fans de fantasy s'y retrouveront et adoreront partir à la rencontre d’Émilie et de sa bibliothèque.

    Ce livre est le premier d'une série de 5 tomes prévue par l'auteur. Je ne lirai sans doute pas la suite, même si la fin donne envie d'en savoir plus, mais j'espère juste que l'auteur saura trouver les ressources pour tenir en haleine les lecteurs car il y a quelques longueurs qu'elle aurait pu éviter.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • La tortue qui respirait pas les fessesTitre : La tortue qui respirait par les fesses

    Auteur : Brooke Barker

    Éditeur : Flammarion

    Date de parution : 31/05/2017

    Format : poche

    Nombre de pages : 211

    Prix : 13.00 €


     

    Résumé de l'éditeur :

     Saviez-vous que les rhinocéros urinent pour séduire leurs partenaires ? Que les zèbres ne peuvent pas dormir seuls ? Que les vers de terre ont 5 cœurs (et les limaces, 32 cerveaux) ? Que les éléphants sont incapables de sauter ? Que le guacamole est un poison mortel pour les hamsters ? Des histoires d'animaux incroyables mais vraies, aussi mignonnes que drôles et 100% authentiques, à découvrir sous le trait exquis de Brooke Barker.


     

    Mon avis :

    Je suis tombée par hasard sur ce livre à la bibliothèque et, je ne vais pas vous mentir, c'est le titre qui m'a tentée. Et ne dites pas le contraire, vous aussi vous êtes venus lire cette chronique après lecture du titre! En effet, on s'attend à... ben je ne sais pas en fait, c'est là que c'est intéressant, c'est la curiosité de ce que peut cacher ce titre qui m'a fait ouvrir le livre. Et je me suis régalée!

    Il se lit en 30 minutes à peine, mais on peut aussi le savourer plus longtemps et piocher quelques petites anecdotes de temps en temps, en laissant le livre sur la table de chevet.

    L'auteur nous donne des petites infos sur les animaux, de varies infos attention! Mais ces renseignements sont souvent méconnus parce que, finalement, elle ne servent à rien! Mais elles sont intéressantes! Ben oui, c'est sympa de savoir que les écureuils sont incapables de roter, que les koalas ne supportent la compagnie seulement 15 minutes par jour ou que les méduses n'ont pas de cœur. Et là où l'auteur est géniale, c'est qu'elle rajoute une illustration de l'animal en question (oui ben certains animaux sont franchement inconnus pour moi alors ça permet de visualiser!) et qu'en plus, elle le fait parler! Eh oui, le fait est donné en gros, en haut de page, et l'animal répond avec humour juste en dessous.

    Voici un exemple pour vous faire une petite idée : "Les petites chauves-souris brunes ne restent éveillées que 4 heures par jour" - "J'ai mis des mois à finir Game of Thrones".

    Bref, j'ai passé un super bon moment de lecture, j'ai ri et j'ai appris des tas de choses... utiles ou pas! Alors n'hésitez pas à offrir ce livre pour Noël, ça peut détendre l’atmosphère ou permettre de passer un moment agréable en famille ou entre amis!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Patrick Ferrer

    Éditeur : Incartade(s) Éditions

    Date de parution : 04/07/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 551

    Prix : 19.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Je m'appelle Paul Heyland. Je suis flic, commissaire à la Crim. Lorsque j'ai été affecté au meurtre de Julien Delatour, assassiné un froid matin d'hiver dans une chambre d'hôtel de luxe, je n'y ai vu qu'une sale enquête de plus... J'avais tort. Je me souviens encore des lumières blafardes de cette salle d'interrogatoire où je l'ai rencontrée, la suspecte que tout accusait. Une Ukrainienne aux yeux gris. Belle, triste, mystérieuse. J'aurais dû me douter que tout cela allait mal se terminer... Pourquoi suis-je resté sourd aux voix qui me chuchotaient à l'oreille de tourner le dos et m'enfuir ? C'était le début de la fin. Une longue course semée de cadavres, comme autant de cailloux blancs laissés à mon attention, qui allait m'entraîner dans une poursuite effrénée jusqu'aux confins d'une Russie encore hantée par les fantômes du passé. Au bout de la route, je savais que je n'en sortirais pas indemne. Tous ces macchabées croisés durant ma carrière de flic me l'avaient déjà annoncé. Mais depuis l'instant où j'avais croisé son maudit regard gris, je n'avais plus le choix...

     

     

    Mon avis :

    L'intrigue de ce roman est vraiment bonne, il y a matière à faire un bon polar noir. Mais j'avoue que, malgré la belle plume de l'auteur, j'ai trouvé cette histoire bien trop longue...

    Au début, j'ai plongé tout de suite, l'histoire de deux jumelles dans un internat un peu spécial en Russie en 1987 m'a mis l'eau à la bouche et j'ai continué avec envie. Dans la première partie, on navigue ensuite entre la France (Paris) en 1994 et Moscou de 1987. Mais dans la deuxième partie, tout se déroule entre 1994 et 1995 dans les deux pays et ça ne m'a pas plu. Les longueurs parsèment le récit et on se perd dans des longueurs...

    Le commissaire Heyland, chargé d'une affaire de meurtre d'un homme de la haute société, est un homme rustique et dur. Mais sa personnalité est faible, on assiste à beaucoup de ses "rêves", de ses divagations, et l'auteur en joue beaucoup, je me suis donc souvent perdue entre rêve et réalité, j'ai perdu le fil plusieurs fois...

    Je pense que ce roman va plaire aux lecteurs qui aiment justement les détails, qui aiment que l'on prenne le temps. Moi, je suis speed, et je pense que le rythme trop lent m'a surprise. On a affaire à un roman noir, un roman sombre, avec beaucoup de psychologie du côté de Délia et Paul. Ce dernier est un homme sombre qui va se perdre un peu dans cette enquête, on le sent fragile, prêt à sombrer.. Mais il ne lâche rien! La jeune femme, de son côté, est envoutante, fascinante... On ne la comprend pas tout de suite mais petit à petit, sa personnalité se détache et on aimerait l'aider... Ou pas!

    Ce qui est intéressant dans ce roman ce sont les passages entre la Russie et Paris, on voyage, on comprend petit à petit le pourquoi du comment, on se prend dans cette intrigue dont on aimerait connaitre la finalité. Mais pour cela, il faut tirer les ficelles et les longueurs peuvent faire perdre des lecteurs... Je suis allée au bout mais simplement pour comprendre, je voulais savoir comment cette jeune femme avait grandi, comment elle se retrouvait là, quel était son passé. Et j'avais besoin de savoir comment Paul allait s'en sortir. Finalement, j'ai trouvé la fin un peu bâclée, mais très surprenante et originale!

    L'auteur joue également avec le style, les passages à Paris étant à la première personne (Paul nous raconte son enquête) et ceux de Russie à la troisième personne.

    Ce roman sombre est une bonne idée de départ, l'auteur a trouvé une intrigue vraiment intéressante et il a su la manier de belle façon, avec des aller-retours entre Russie et France. Malheureusement, l'histoire aurait pu être tout aussi bien travaillée sans autant de longueurs...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires