• Auteur : Odile Marteau-Guernion

    Éditeur : Esneval Editions

    Date de parution : 14/11/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 174

    Prix : 18.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Jeune médecin, Elsa décide de reprendre sa vie en main après une histoire d'amour destructrice. Prête à s'affranchir de toutes les entraves, elle décide de tout quitter pour rejoindre une mission humanitaire en Amérique du Sud. Au dispensaire de Felizidad, elle retrouve un sens à sa vie. Mais une tempête des plus meurtrières détruit tout sur son passage l'obligeant à puiser en elle des forces et une détermination insoupçonnées afin de porter secours aux victimes. Elle se heurte avec conviction aux décideurs, dont l'autoritaire et ambitieux Carlos Melo, riche propriétaire et futur maire de Felizidad. Elle croise le regard de Paolo, étudiant en sociologie, amoureux de la Colombie, qui la pousse dans ses retranchements et la confronte à ses contradictions. Au contact d'enfants abandonnés, elle sent naître en elle un sentiment maternel inconnu. Elsa saura-t-elle faire confiance de nouveau à la vie et tirer un trait sur son passé? Parviendra-t-elle à surmonter toutes les épreuves et dépasser ses peurs pour enfin trouver le bonheur ?

     

    Mon avis :

    J'ai déjà lu plusieurs livres de cette auteur et je l'avoue ici : ce dernier est pour moi le meilleur! Entre polar et roman de vie, ce récit retrace les aventures d'une jeune fille qui décide de changer de vie après une rupture amoureuse douloureuse. On apprend petit à petit que son passé lui pèse, qu'elle souhaite l'oublier, tirer un trait de dessus. Elle prend donc la décision de partir faire de l'humanitaire avec son diplôme de médecin généraliste en poche.

    Mais arrivée sur place, ce n'est que misère qu'elle va découvrir. Elle va vite se rendre compte qu'il y a des endroits au monde bien pire que celui d'où elle vient. Les femmes sont bien souvent prises pour des potiches et des esclaves, l'argent est ce qui dirige tout. Mais elle va également découvrir l'entre-aide, l'amitié profonde, la vraie et peut-être bien le vrai amour, celui qu'elle attendait tant.

    J'ai passé un super moment en compagnie d'Elsa. Cette jeune femme a un tempérament de feu et ne se laisse pas marcher sur les pieds. J'ai aimé suivre ses aventures et la voir grandir intérieurement. Je suis tellement déçue d'être déjà arrivée au bout! Elsa me manque et j’espère bien la revoir dans une suite pourquoi pas!?

    Merci à l'auteur pour sa confiance depuis si longtemps, merci à elle de me permettre de m'évader grâce à ses romans. Je la conseille vivement pour sa sympathie mais surtout pour son écriture, ses histoires et son imagination.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Marion et Scar

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 14/10/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 149

    Prix : 5.28 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Quand la psychologie rencontre le surnaturel Une mère disparue trop tôt, un père surprotecteur et un anneau qui pèse de jour en jour de plus en plus lourd à son doigt. Steven Crow est psychiatre: il aide les vivants, mais il pourrait aussi aider les morts. Lié par une promesse il s’y refuse jusqu’au jour où il rencontre Martha Hunter. Elle sait de quoi il est capable, mais mérite-t-elle vraiment d’être sauvée ?

     

     

    Mon avis :

    Je vais vraiment finir par aimer les histoires de fantômes! En effet, ce n'est pas vraiment pas tasse de thé d'habitude mais depuis quelques temps, je les découvre et j'aime ça. Ça vient bien souvent des auteurs qui arrivent à me proposer des romans super intéressants. 

    Ici, nous sommes en présence d'un homme, un psychiatre, qui mène une vie de célibataire plutôt morose. Mais nous découvrons au fil des pages pourquoi il est si taciturne. En effet, il détient un secret qu'il ne dissimule à personne. Mais un jour, une de ses patientes perce son secret et dès cet instant, sa vie va prendre un autre tournant. Il va prendre une grande décision au risque de perdre son père et de trahir la promesse faite à sa mère décédée lorsqu'il était encore tout jeune.

    J'ai beaucoup aimé suivre les aventures de Steven Crow, ce psychiatre pas comme les autres. Il a évolué au fil de l'histoire et je me suis finalement attachée à lui. Les fantômes qui le pourchassent l'ont fait grandir et on sent chez lui beaucoup de gentillesse. Il voit les fantômes, il peut leur parler et ainsi les aider à trouver le repos éternel. Mais tout ceci a un coût pour lui...

    C'est une histoire originale que j'ai découvert, un petit roman très intéressant qui, malheureusement, s'est arrêté bien trop vite. Je n'ai pas vraiment compris pourquoi l’auteur avait terminé comme ceci, il n'y a pas vraiment de fin finalement... Mais peut-être l'auteur souhaite t'il écrire une suite? Dans ce cas, je serai une des lectrices car j'ai passé un très bon moment. Merci à l'auteur pour cette jolie histoire que je conseille vivement.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Laurence Marino

    Éditeur : Yakabooks

    Date de parution : 28/07/2017

    Format : poche

    Nombre de pages : 139

    Prix : 2.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Tombons-nous un jour enceinte ? Est-on enceinte ou le devient-on ? Comment devenir mère lorsque l'on en a été privée ? Au fi l des pages et des jours, on part à la découverte de ces mois pendant lesquels se fabrique une maman. Dans un véritable dialogue entre le dedans et le dehors, l'héroïne embarque le lecteur dans la plus jolie des aventures humaines.

     

    Mon avis :

    Cette œuvre n'est que fiction mais l'auteur l'a écrite d'une telle manière qu'on a vraiment l'impression que c'est un témoignage! Cela prouve la belle qualité d'écriture ainsi que le vécu de l'auteur (je pense qu'elle ne peut qu'être maman après avoir lu ce livre, sinon, bravo à elle).

    Ce roman est écrit comme une sorte de journal intime. Nous suivons une jeune femme en couple qui essaie depuis plusieurs mois de tomber enceinte en vain. Nous avons presque toutes vécu ces moments d'attente terribles nous poussant à passer un test de grossesse ou même d'ovulation afin de savoir quand il faut faire des câlins et si nous avons réussi enfin! L'attente est longue, angoissante, stressante... Bref, et si on était stérile?

    Et puis le grand jour arrive. Ça y est, un petit embryon est venu se loger à l'intérieur de notre utérus. A partir de ce moment là, on fait attention à tout, on le protège, on a peut pour lui et surtout, les kilos s'accrochent à notre corps... Nous suivons donc les différentes étapes de l'attente de cette naissance tellement désirée.

    Je me suis retrouvée dans tellement de choses écrites et vécues par l'héroïne que j'avais l'impression que c'était mon journal intime que je lisais. Je n'ai eu aucun mal à m'identifier au personnage. J'ai passé un moment agréable, ce roman est simple mais tellement efficace car il reflète une belle réalité.

    Merci à l'auteur et à Yakabooks pour ce bon moment.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Régis Hautière

    Éditeur : Casterman

    Age : A partir de 12 ans

    Parution : 19/01/2013

    Format : grand format

    Nombre de pages :  56

    Prix : 13.95 €

     Résumé de l'éditeur : 

     L'offensive de l'armée allemande au nord-est de la France jette des milliers de villageois sur les routes. Dans le désordre ambiant, quatre enfants, Lucien, Lucas, Luigi et Ludwig, sont oubliés lors de l'évacuation de leur orphelinat. Bientôt, ils se retrouvent isolés derrière la ligne de front. Livrés à eux-mêmes en territoire ennemi, Ils s'organisent pour survivre...

    Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig sont quatre des pensionnaires de l'orphelinat de l'abbaye de Valencourt en Picardie. Tout le monde les surnomme les Lulus. En cet été 1914, lorsque l'instituteur est appelé comme tant d'autres sous les drapeaux, personne n'imagine que c'est pour très longtemps. Et les Lulus ne se figurent évidemment pas une seconde que la guerre va déferler sur le monde finalement rassurant qu'ils connaissent. Bientôt, le fracas de l'artillerie résonne dans le ciel d'été. Il faut partir, vite. Mais lorsque la troupe évacue l'abbaye manu militari, les Lulus, qui ont une fois de plus fait le mur, manquent à l'appel. Sans l'avoir voulu, ils se retrouvent soudain à l'arrière des lignes allemandes.

     

     

    Mon avis :

    Je n'aime pas beaucoup les BD, j'en lis très peu car ce n'est pas ma tasse de thé, j'aime bien mieux les romans. Mais quand la médiathèque du village a acheté celle-ci, j'ai eu un coup de cœur sur la couverture et le titre, j'avais envie de la découvrir et de la faire lire à ma fille de 10 ans. Elle a commencé et m'a dit que c'était super! Je me suis donc lancée...

    Et je dois dire que j'ai beaucoup aimé. L'histoire est vraiment bien écrite, très adapté à de petits ados à partir de 10-12 ans, même si ils n'ont pas encore commencé l'étude, à l'école, de la première guerre mondiale. Ça peut être un début justement qui leur permettra de se plonger dans cette période au moment de la leçon. L'histoire est originale, cette bande de jeunes garçons, évoluant dans un orphelinat, se retrouvant du jour au lendemain, seuls, alors que la guerre et l'assaut allemand a démarré. Ensemble, ils vont lutter contre la faim et le froid, il vont devoir faire front face à l'ennemi.

    N'étant pas une grande lectrice de BD, je ne peut pas vraiment comparer les dessins accompagnant cette histoire. Mais je peux tout de même dire qu'ils sont très sympas, parfaits pour la compréhension de certaines choses, avec un trait fin et des couleurs à mon goût, adaptées aux circonstances dans lesquelles évoluent les personnages.

    Une très jolie BD, une histoire très bien écrite, j'espère lire la suite au plus vite!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Y'a comme une Bogue - Tome 4 : La menace secrèteTitre : Y'a comme une Bogue - Tome 4 : La menace secrète

    Auteur : Matilda Milliau

    Éditeur : auto-édition

    Age : à partir de 7 ans

    Date de parution : 17/02/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 123

    Prix : 9.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Dans les profondeurs, par delà le Grand Gouggre et le réseau de galeries qui parcourent le sous-sol, existe un monde dont personne ne veut entendre parler.
    Jamais Rudi et ses amis n'auraient pu penser que leur expédition puisse tourner aussi mal... Piégés, retenus prisonniers par les Monstres, ils en sont réduits à attendre un secours hypothétique. Un secours que Muria ne peut plus leur apporter puisqu'elle a été attrapée à son tour...
    Le plus impressionnant pour Rudi est que les Monstres arborent un masque qui est celui de l'Homme. Quel mystère cela cache-t-il ?
    Seul, peut-être, un étrange singe doté d'un bras de métal pourra leur faire comprendre, car il semble passer beaucoup de temps dans les galeries et connaître tous les recoins du Monde Obscur...

     

     

    Mon avis :

    Quatrième et dernier tome de la série... Rudy et Bugin vont nous manquer à ma fille et moi!

    Dans le premier opus, l'auteur nous racontait la rencontre entre deux chiens complètement différents et nous permettait d'aborder un thème important chez les jeunes : la différence et le respect des autres. Avec la suite, nous partons à l'aventure avec nos deux amis qui mènent une petite enquête. Le troisième tome est la suite de l'enquête précédente, je l'avais trouvé un peu longue et j'avais peur que ce dernier le soit encore plus. Mais pas du tout, c'est tout le contraire! L'auteur a réussi à rendre cette fin plus impressionnante, plus "frissonnante", avec un gros suspense tout au long des pages et de l'intrigue. Il clôt parfaitement cette mini-série! Et à la toute fin, nous en apprenons plus sur Bugin et comprenons mieux son problème de poids.

    J'ai fini par vraiment m'attacher aux personnages principaux, et pourtant ce sont des animaux. Mais l'auteur a réussi à nous le faire oublier avec son histoire. J'avais vraiment l'impression d'être parfois avec des humains, j'ai trouvé cela très sympa!

    Les illustrations sont simples, peu présentes, mais finalement, on aime comme ça. En mettre plus serait de trop et en mettre moins nous manquerait! La bonne dose a été trouvé!

    Ma fille a également terminé la lecture de ce dernier tome. Elle est triste de devoir dire au-revoir à Bugin, Rudy et Muria, elle s'y était attachée elle aussi.

    Nous souhaitons à l'auteur beaucoup de succès avec cette saga, les enfants dès 8 ans apprécieront sans conteste cette histoire originale.

    Partager via Gmail

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires