• Fondamentalement détestableTitre : Fondamentalement détestable

    Auteur : Fabrice Causapé

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 19/02/2020

    Format : grand

    Nombre de pages : 268

    Prix : 14.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Vous ne me connaissez pas ? Rien d’étonnant à cela. Je suis Vincent Cazaux. Jusqu’ici, j’étais transparent. Le genre de personnes que l’on croise sans les voir. Pourtant tout a changé à la suite d’une agression gratuite qui a bouleversé mon appréhension de ce monde misérable et mon existence de lâche. La nuit, tandis que vous cuvez votre journée en toute quiétude au fond de votre lit, moi, j’erre dans la ville endormie. Voici mes confessions. Qui osera me suivre sur le chemin de mes crimes ? Qui pour me stopper ?

     

     

    Mon avis :

    Pas facile pour moi d'écrire cette chronique, je n'ai pas aimé cette lecture, je me suis ennuyée et je n'ai pas réussi à être convaincue par l'écriture de l'auteur. Ce n'est bien sûr que mon avis, d'ailleurs, en surfant sur le net, j'ai trouvé de bonnes critiques le concernant. Ce n'était tout simplement pas pour moi.

    Suite à une agression suivie de deux jours de coma, Vincent retrouve sa petite vie pépère et Mathilde, celle avec qui il vit. Sauf qu'il se rend compte qu'il n'aime pas cette vie justement! Comment a-t'il pu accepter ce quotidien morose depuis toutes ces années? Comment est-ce possible qu'il ait pu vivre avec Mathilde, cette femme insipide qu'il ne supporte pas? Il décide donc de changer de vie, il quitte Mathilde, il fait en sorte d'avoir un travail bien plus intéressant et décide qu'à présent, il va faire ce qu'il veut et non pas ce que la société veut de lui.

    Au fil des jours, son caractère change, il devient insupportable, autant avec son entourage proche qu'avec les gens qu'il croise. Et je vais être honnête, Vincent m'a été carrément détestable, comme l'auteur l'a prévu avec son titre (parfaitement bien trouvé et adapté). Cet homme est infecte avec tout le monde, il change des choses sans en demander la permission à personne, il est désagréable avec tous les gens qu'il côtoie et qui l'aiment. J'ai même failli arrêter ma lecture tellement il m'agaçait!

    Néanmoins, petit à petit, j'ai fini par mieux le comprendre et j'ai trouvé qu'il pouvait nous aider, nous lecteurs, à prendre conscience de certaines choses de notre vie : les futilités, la manière de vivre, notre façon de penser... Il se réinvente une nouvelle vie qu'il souhaite plus seine, loin de toute contrainte. J'ai donc trouvé un certains enrichissement dans ce texte.

    Petit à petit, cet homme ne va plus avoir de limite et il va descendre dans un enfer dont il sera difficile de remonter... tellement sûr de lui, il ne voit pas que le bout du tunnel n'est pas loin et qu'il ne pourra échapper à la sanction...

    Un texte très très noir, très fort mais qui ne m'a pas vraiment convaincue. La fin est néanmoins appréciable, je suis contente d'avoir persévéré car je n'aurais pas connu le dénouement bien écrit de l'auteur.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Le site de l'auteur

    L'auteur sur Facebook

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Les rues bleuesTitre : Les rues bleues

    Auteur : Julien Thèves

    Éditeur : Buchet Chastel

    Date de parution : 16/01/2020

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 252

    Prix : 16.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    1989. Un jeune homme fuit la province et sa famille pour vivre à Paris et devenir lui-même. Il découvre la solitude, les fêtes et la beauté de la ville fascinante. Avec les années, le monde, autour de lui, change. Les Rues bleues ; ou l'histoire poétique d'une génération.

     

     

    Mon avis :

    Un homme né dans les années 70 remonte le temps en se souvenant du passé. Alors adolescent, il est "monté" à Paris, cette ville que tout le monde admire, pour "devenir quelqu'un". Il y a passé des années (et il y vit encore!), il y a rencontré des tas de gens formidables avec qui il a entretenu des relations très amicales (et dont certains font encore partis de son cercle d'amis). Il aime Paris et il nous la raconte. Quand on ne connait pas cette ville (ou très peu comme moi), on la visite avec l'auteur qui nous en dresse un portait fait de points forts comme de points faibles. Et puis on avance dans le temps, avec lui qui grandit mais aussi avec le monde qui évolue. C'était comment avant au niveau politique, social ou culturel? Et la technologie dans tout ça? Elle a tellement évolué et changé le monde et les gens en quelques années! Les innovations nous bousculent, nous font avancer.

    Ce roman est une sorte de visite virtuelle de la ville de Paris mais également des époques. J'ai bien aimé cette particularité d'avancer dans le temps en même temps qu'un homme prend de l'âge. Paris s'agrandit, Paris s'émerveille, Paris devient vivante alors que lui, il vieillit, il devient terne, il meurt à petit feu.

    L'écriture est poétique et plutôt bien documentée (ou vécue) mais elle est tellement particulière qu'elle en est déroutante. Le lecteur n'a pas l'impression de lire un roman mais plutôt un documentaire sur Paris. Mais un documentaire insolite car illustré de la vie d'un homme qui vieillit avec sa ville préférée. Il en parle tellement bien de cette ville que j'imagine que l'auteur la connait par cœur en oubliant même le reste de la France ou même du monde!

    Par contre, je n'ai pas trouvé que l'auteur donnait vraiment envie de vivre dans cette si grande et belle ville. Je suis plutôt une fille de la campagne et l'auteur n'a pas réussi à me tenter de vivre une aventure à Paris. Pour moi, Paris n'a rien à voir avec ce qu'il décrit : trop de monde, trop de gens pressés, beaucoup de pollutions, beaucoup de pauvreté (en opposition à ceux qui sont vraiment riches et qui peuvent se payer un super appart). J'ai trouvé ça dommage de ne pas donner envie au lecteur de venir la découvrir...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteur sur Facebook

    L'auteur sur Babelio

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La féeTitre : La fée

    Auteur : Claudine Séon

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 02/2014

    Format : grand

    Nombre de pages : 425

    Prix : 18.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Agathe débarque un matin d'avril dans un petit village du Finistère. Elle fuit, laissant sa vie en suspens. Mais qui? Et pourquoi? Toute à sa fuite, Agathe baisse sa garde et se surprend à aimer. Et à se laisser aimer. Tout ce qu'elle aura reçu des êtres rencontrés au cours de son séjour l'aidera à mener son combat pour sa liberté quand brutalement son passé la rattrapera.

     

     

    Mon avis :

    L'auteur habite à quelques kilomètres de chez moi, je la connais depuis peu mais je suis déjà attachée à elle. Je la remercie pour ce roman, pour cette lecture très intéressante qui pourtant n'est pas du tout mon style de lecture habituel. Mais je l'ai lu... et apprécié!

    Ce roman est tout simplement une histoire d'amour! Mais attendez, pas une histoire d'amour comme les autres, celle-ci est unique, elle est magnifiquement bien écrite et elle m'a plu pour son côté décalé.

    Agathe est une jeune femme de 40 ans dont on ne sait pas grand chose au départ. Elle arrive dans un petit village près de Quimper, en Bretagne. Elle y rencontre une famille d'hôtes très sympa chez qui elle décide de s'installer. Ils ont une chambre de libre pour elle. Elle les aide dans les tâches quotidiennes, elle s'attache aux enfants avec qui elle passe de merveilleux moments et elle devient amie avec Mathilde, son hôte et cuisinière de talent. Elle rencontre également des voisins, des villageois, des commerçants et devient une amie pour chacun d'entre-eux. Mais tous savent qu'elle cache quelque chose, un lourd secret... Que fait-elle ici loin des siens? Pourquoi une ombre passe de temps en temps dans ses yeux? Pourquoi a-t'elle laissé sa fille chez son père?

    J'ai rencontré quelques longueurs au fil des pages, surtout les passages où l'auteur nous raconte des légendes de la région mais je pense que certains lecteurs peuvent s'y intéresser. De mon côté, je me suis focalisée sur ce secret si bien gardé qu'elle pouvait bien cacher. On découvre peu à peu la région de Bretagne, l'auteur nous fait voyager (ça tombe bien, je n'y suis jamais allée et je suis actuellement en plein confinement COVID 19), on découvre leur langage, leur façon de vivre, leurs pratiques, leur culture... Bref, j'ai appris des tas de choses sympas!

    Bien sûr, Agathe tombe rapidement amoureuse du ténébreux Loïc mais elle ne va même pas s’en rendre compte (c'est toujours comme ça dans les histoires d'amour). Leur rencontre à tous les deux est bien trop électrique pour qu'elle comprenne! Mais le lecteur n'est pas dupe! Petit à petit, au fil des pages et de l'histoire, l'auteur nous dévoile des secrets sur Agathe, sur son passé, sur sa vie, mais également sur Loïc qui est aussi mystérieux qu'elle finalement... Bref, ça c'est ce qui m'a plu! J'adore les secrets, les énigmes, le passé chargé, les doutes, la peur...

    J'ai passé un agréable moment de lecture avec ce roman, je l'avoue! Et pourtant, ce n'était pas gagné! Les bémols pour moi seraient ces quelques longueurs et la couverture. Je sais qu'elle a une importance pour l'auteur mais le lecteur risque de passer à côté pensant comme moi au départ, que c'est un roman jeunesse. Et pourtant non! C'est une belle (ou pas!) histoire d'amour semée d'embuches et parsemée de suspense... A découvrir sans plus tarder!

    L'auteur sur Facebook

    Le site de l'auteur

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • OrazioTitre : Orazio

    Auteur : Christophe Matho

    Éditeur : Ramsay

    Date de parution : 10/03/2020

    Format : grand

    Nombre de pages : 188

    Prix : 19.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    En septembre 2012, un éditeur est convoqué chez un notaire qui lui remet un manuscrit confié à son étude il y a très longtemps. Il s'agit d'un roman écrit par une écrivaine, célèbre à son époque, qui craignait que la postérité ne l'oublie. Elle avait donc organisé la découverte de cet ouvrage plusieurs décennies après sa mort. L'arrière-grand-père de l'éditeur, un jeune homme qui fuyait l'Italie fasciste était tombé sur une énigme qu'il avait su résoudre et qui l'avait conduit jusqu'à un autre notaire dans les années trente. Ce manuscrit contient un lourd secret. Ce n'est pas le hasard qui a conduit ce jeune Italien et une paysanne creusoise qu'il a rencontrée sur son chemin à résoudre cette énigme. Le cheminement de ce manuscrit à travers le temps a été soigneusement orchestré par ceux qui avaient décidé que son secret ne serait dévoilé que le moment venu.

     

     

    Mon avis :

    J'ai mis un peu de temps avant de rentrer dans cette histoire et j'avoue même que j'ai été tentée d'arrêter ma lecture... Du coup, je ne me souviens plus trop du début mais par contre, j'ai bien fait de continuer parce que je me suis laissée entrainer par cette histoire qui finalement m'a happée...

    Plusieurs époques différentes sont évoquées ici et comme l'histoire n'avait aucun lien avec le synopsis au début, je ne comprenais pas vraiment ce que venait faire cet Orazio dans l'histoire. Mais au fil des pages, on comprend le lien et... on s'attache à ce personnage. Et on a surtout très envie de comprendre et découvrir ce dénouement! Mais que cache cette boite et quel est son secret?

    Comme je le dis plus haut, je me suis attachée à Orazio, à son histoire et à tout ce qu'il a fait et qui a été fait avant lui. Comment un secret déposé 80 ans plus tôt peut-il ressortir en étant toujours intact toutes ces années après?? C'est impensable, et pourtant!

    Il manque peut-être quelques pages à ce roman qui aurait pu nous livrer une enquête, une recherche de l'énigme plus poussée (c'est mon côté fan de polar qui veut ça je pense!). J'aurais d'autant plus apprécié moi la fan d'énigmes. Mais pour un premier roman, c'est plutôt pas mal. L'intrigue est bien trouvée, l'histoire est belle.

    Je me demande si une suite ne serait pas envisageable... Mais ça, c'est à l'auteur de le décider...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteur sur Babelio

    L'auteur sur Facebook

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Destins obliquesTitre : Destins obliques

    Auteur : Nicolas Wolters

    Éditeur : Auto-édition

    Date de parution : 23/08/2019

    Format : grand

    Nombre de pages : 373

    Prix : 14.90 €

     Résumé de l'éditeur :

    Cédric, 50 ans, est depuis plusieurs années le gérant belge d’une petite affaire de foresterie implantée au Brésil. Tout paraît se dérouler normalement jusqu’au jour où, à l’heure-même où ses associés arrivent afin de prospecter avec lui de nouvelles terres, il disparaît volontairement. S’il emporte une partie de la caisse, il prend soin de laisser sa femme…

    Roman librement inspiré de faits réels qui se sont principalement déroulés au Brésil entre 2014 et 2016. Certains de ces évènements ont eu des conséquences qui se font encore sentir aujourd’hui.

     

     

    Mon avis :

    L'intrigue de départ est intéressante. Un cinquantenaire, Cédric, décide de tout plaquer du jour au lendemain. Sa décision, mûre, réfléchie et organisée depuis des semaines sème le trouble auprès de sa famille mais également avec ses associés. En effet, Nils et Illan tombent sous le choc le jour où ils apprennent sa fuite. Il laisse derrière lui une femme et un petit-fils ainsi qu'une société florissante. Il n’oublie pas non plus de partir avec une grosse partie de l'argent de la société.

    Dès cet instant, Nils et Illan vont tout faire pour sauver la boite, mais ils vont avoir affaire à la famille de Cédric, cette dernière étant particulièrement secrète. Cache-t'elle quelque chose? D'autres personnes en qui ils pensaient pouvoir avoir confiance ne seront plus de leur côté. Tout le monde va semer la zizanie, chacun va vouloir prendre sa part et profiter de la situation. En qui peut-on avoir confiance? En Maria, la femme éplorée? En l'avocat qui essaie de rester honnête? En Illan et Nils les associés bernés? L'auteur sème le doute...

    J'ai trouvé que l'histoire en elle-même était plutôt sympa, bien trouvée. Mais elle traine un peu en longueurs et je me suis lassée au fil des pages.Par contre, Nils et Illan sont de plus en plus attachants, ils se battent envers et contre tous pour sortir de cet enfer dans lequel leur ami Cédric les a jetés. Ils vont de surprises en surprises et ça en devient un peu lassant tellement qu'on se demande si un jour ça va se terminer, et comment!? L'auteur a oublié de mettre de l'action dans son récit, il manque de dialogues, de pep's, de saveur. En effet, ce n'est qu'une suite de phrases relatant les faits. Heureusement, les échanges de mails et les appels téléphoniques donnent un peu de rythme à cette intrigue.

    Ce que j'ai préféré ce sont les passages où Cédric, isolé et parti, nous explique comment tout ça est arrivé et comment il a organisé son départ. Regrette-t'il son choix aujourd'hui?

    En résumé, l'auteur a choisi une intrigue super intéressante, mais il a oublié de lui donner du sens et de la couleur. Le manque d'action et de dialogue a terni un peu cette histoire assez bien imaginée. Dommage.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteur sur Babelio

    Partager via Gmail

    votre commentaire