• Auteur : Claire Renaud

    Éditeur : Sarbacane

    Age : A partir de 14 ans

    Parution : 03/01/2018

    Format : grand format

    Nombre de pages :  229

    Prix : 15.50 €

     Résumé de l'éditeur : 

     Dans la famille, on est quatre gars et des gars pas très cordiaux. Il y a mon papi, mon père, mon grand frère Yves et moi, 9 ans, Louis. On vit a Noirmoutier on récolte du sel et on le vend sur le marché. La mer nous sale, nous nourrit, nous apaise et nous éblouit.
    Chez nous, ça ne parle pas, ça rit peu. Il faut dire que les femmes sont parties une à une. Depuis, Papa vit comme un bernard-l'ermite dans sa coquille. Papi parle au fantôme de mamie quand il veut un avis sur la cuisson des crêpes. Yves, lui, est accro à la muscu.
    Et moi? Ben, moi, j'aimerais bien croire que cette vie, on peut faire mieux que presque la vivre.

     

     

    Mon avis :

    Est-il possible de vivre entre hommes, sans aucune femme à la maison? Oui, et la famille de Louis nous le prouve. Le papi s'occupe des repas et il est plutôt bon (c'est peut-être sa femme Raymonde, décédée il y a quelques années, qui l'aide à toutes ces préparations qui sait!?!). Le père travaille toute la journée aux marais, il ramasse le sel et rapporte de quoi vivre décemment. Yves, le grand frère, n'est pas un intellectuel mais il est fort et costaud et est bien utile pour les travaux. Et il y a Louis, le petit dernier de 9 ans qui fait bien plus que son âge, qui lui, travaille bien à l'école et aime faire des bêtises avec ses copains.

    Mais c'est tout de même mieux quand une femme met son grain de sel non? Papi en est persuadé! Parce que le père, il est jamais heureux, il fait souvent la tête et il devient même parfois agressif dans ses relations avec son petit monde. Alors quand débarque la jolie maitresse au marché, c'est le chamboulement dans toutes les têtes. Louis, aidé de ses potes, de son papi et même de son grand frère, va mettre en place un stratagème pour rendre la vie de son papa plus agréable, et la sienne par conséquence...

    Mais toutes ces années sans femme ne le rende pas facile ce grand gaillard de papa! Alors il va y en avoir du travail! J'ai passé un bon moment en compagnie des "Dégâts", ils ont tous les quatre un petit quelque chose qui fait qu'on s'attache à eux. Le papi tout particulièrement m'a plu, parce qu'il est plein de bonnes volontés, il est toujours joyeux et efficace, mais on sent bien qu'à l'intérieur il est fragile, que c'est pas loin de se briser...

    Un bon roman ado, une histoire particulière avec des gens particuliers mais tellement attachants. A découvrir!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Audrey Degal

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 27/02/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 377

    Prix : 17.90 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     Shany vient de vivre un drame qui a bouleversé sa vie. Désormais à la tête d'une importante entreprise, elle se réfugie dans le travail et décide finalement de partir en Chine avec son amie de toujours, Anna. Ce devait être la plus fabuleuse des destinations. Ce sera la plus imprévisible et la plus dangereuse. Et si elle n'avait pas fait ce voyage par hasard ! Et si on l'avait guidée jusque-là, sans qu'elle s'en aperçoive ! Qui et pourquoi ? Le guide qui les accompagne est-il vraiment ce que l'on croit ? Que cache-t-il ? Dans les rues animées de Pékin, quelqu'un les suit. Leur veut-il du bien ou du mal ? La perspicacité de l'inspecteur Zhao permettra-t-elle à Shany et à Anna d'échapper au sombre destin que d'autres ont tracé pour elles et tiennent entre leurs mains.
    Les arcanes de ce thriller emmènent le lecteur dans la Chine actuelle et plongent l'héroïne au cœur d'une intrigue où les superstitions côtoient le monde moderne. Et si l'explication de tout ce qui arrive était liée au passé de ce vaste pays mystérieux, aussi appelé l'Empire du Milieu. De la grande Muraille à la province du Sichuan, en passant par Pékin et la Cité Interdite, les 384 pages de ce roman vous tiendront en haleine. Vous serez happé, dès le premier chapitre par une lecture haletante et addictive. Les rebondissements vous emporteront jusqu'à un dénouement renversant !

     

     

    Mon avis :

    Je suis tombée sur un article dans le journal parlant de cette talentueuse auteur qui vit pas très loin de chez moi. Quoi? Elle vit à quelques kilomètres et je ne la connais pas! Impossible pour moi, je me suis mis en tête de la découvrir rapidement. Et je ne regrette pas!

    J'ai adoré ce chassé-croisé entre le passé et le présent, entre l'enfance et la vie d'adulte d'un homme qui fait parler de lui dans toute la Chine! Quelle belle façon de nous faire découvrir ce beau pays! Je ne connais pas la Chine mais j'ai eu envie d'y voyager en lisant ces lignes. L'auteur est bien documentée, ça se sent.

    Qiang est guide touristique, il nous emmène avec son groupe de touristes à la découverte d'un pays que je ne connais pas du tout. Anna et Shany sont du voyage, elles en rêvaient depuis tellement longtemps de ce périple! Mais tout ne se déroule pas comme prévu. Le guide est assez particulier, il peut être très gentil mais le lendemain tellement agressif! Shany ne se rend compte de rien et tombe amoureuse du beau jeune home, mais Anna n'est pas tranquille et cherche à découvrir ce qu'il se passe réellement.

    Nous apprenons à connaître Qiang au fil des chapitres, grâce à son passé qui se déroule sous nos yeux. Et quel passé! C'est renversant, saisissant et terrifiant à la fois. Jusqu'où va nous mener cette histoire? Shany est-elle en danger? Qiang est-il bien celui qu'il prétend être?

    J'ai beaucoup aimé du début à la fin, je ne me suis jamais ennuyée et j'aime le déroulement de l'intrigue, la manière qu'a l'auteur de nous dévoiler les choses petit à petit. Bravo à elle! Je la relirai prochainement sans aucun doute car elle a d'autres romans à son actif!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Philippe Delerm

    Éditeur : Seuil

    Date de parution : 04/01/2018

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 159

    Prix : 15.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Est-on sûr de la bienveillance apparente qui entoure la traditionnelle question de fin d'été : " Et... vous avez eu beau temps ? " Surtout quand notre teint pâlichon trahit sans nul doute quinze jours de pluie à Gérardmer...
    Aux malotrus qui nous prennent de court avec leur " On peut peut-être se tutoyer ? ", qu'est-il permis de répondre vraiment ?

     

     

    Mon avis :

    Je n'ai jamais lu cet auteur, pourtant, cela fait des années qu'il est connu et qu'il réussi à convaincre des lecteurs avec ses romans singuliers, sa façon d'écrire et son talent qui n'est plus à prouver.

    Dans ce petit recueil, il nous explique, avec un certain humour, quelques expressions que nous avons tendance à dire souvent et qui pourtant, ont un sens caché. Certaines m'ont fait beaucoup rire et je me suis revue les dire. Il est vrai qu'on utilise des mots, des phrases ou bien encore des expressions sans vraiment nous rendre compte de leur sens exact. L'auteur nous éclaire quelque peu.

    Toutefois, je me suis sentie un peu "bête" en lisant ces pages. Certaines sont un peu trop compliquées pour moi et j'avoue ne pas toutes les avoir comprises. Je suis certainement trop jeune pour certaines d'entre-elles que je n'avais jamais prononcées ni même entendues.

    Mais j'ai tout de même passé un bon moment même si je pense qu'il faut lire ce livre avec parcimonie et le laisser sur la table de nuit pour le lire de temps en temps. En effet, passer d'une expression à une autre sans aucun lien, certains pourraient trouver ça lassant et redondant.

    Un petit livre assez sympa, à découvrir doucement, lentement, avec modération.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • Auteur : Jean Dardi

    Éditeur : Terra Nova

    Date de parution : 27/09/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 381

    Prix : 18.50 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     Début des années soixante. Sur la promenade de Boulogne, les prostituées travaillent la peur au ventre. Parmi les clients, rôde celui que la presse surnomme le «  Dépeceur du Bois  » qui tue et éventre les prostituées. Subitement, la série meurtrière s’interrompt, la police respire et le mystère reste entier.

    Fin 2016. Le commissaire Dell’Orso rentre précipitamment de vacances. Une jeune femme vient d’être assassinée d’une balle dans la tête. La main de la morte renferme un étrange mot griffonné  : «  Pardon  ». Plus étrange encore, l’arme du crime est un vieux Colt M1911, celui-là même qui avait été utilisé par le «  Dépeceur du Bois  ».

    Le tueur aurait-t-il récidivé, 50 ans plus tard  ? Comment pourrait-il encore avoir la force de pourchasser ses victimes, de les séquestrer puis de les abattre? Peu vraisemblable. Et pourtant...

     

     

    Mon avis :

    J'ai connu l'auteur avec son premier roman "Les sept stigmates" que j'avais beaucoup aimé. Nous retrouvons ici la même équipe d'enquêteurs que j'avais appréciée pour son efficacité, son humour et surtout, son chef Gio qui est un Grand! Il a une façon de parler et de penser assez "crue", mais je crois que c'est ce qui fait son charme. Je suis contente de le retrouver!

    Tout commence par le meurtre de Sandrine Longchamp de la Boisse, celle-là même qui a frôlé la mort dans le précédent thriller... Del'Orso avait réussi à la sauver du tueur en série, alors comment est-ce possible qu'elle soit encore la cible d'un fou alors que le tueur en série a été tué quelques semaines auparavant? L'équipe de choc va chercher, et ce qu'elle va découvrir, n'est pas simple, une histoire difficile, sordide et très touchante va faire son entrée...

    Les meurtres se suivent, se ressemblent, se rapprochent... Mais ont-ils un lien avec les prostituées tuées il y a cinquante ans? Et avec cette jeune institutrice assassinée il y a vingt ans? Pourquoi pas! Mais est-ce possible alors que le tueur aurait au moins 70 ans? C'est ce que nous allons découvrir tout au long de ces chapitres courts et rythmés, menés par une écriture agréable et sensible...

    Bravo à l'auteur qui a réussi, à nouveau à m'éblouir par ses mots, par sa façon de raconter les choses, et par son esprit vengeur. Connaître l'auteur des crimes, le suivre dans sa folie, c'est une chose que j'adore! Merci à l'auteur pour ce bon moment! Le final est super, j'ai été touchée par ce tueur en série qui a su me tirer les larmes...

    Fans de thrillers, jetez-vous dessus!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • Auteur : Manon Fargetton et Jean-Christphe Tixier

    Éditeur : Rageot

    Age : A partir de 12 ans

    Parution : 16/01/2018

    Format : grand format

    Nombre de pages :  267

    Prix : 15.90 €

     Résumé de l'éditeur : 

     Bouleversée, Nina quitte le domicile familial et jette ses clés dans une bouche d’égout… Quelques mois plus tard, son frère Clément se met à sa recherche. De Lacanau à Bordeaux puis Paris, il découvre la raison de sa fuite, ces «  vagues  » qui l’ont submergée, l’obligeant à tout quitter.

     

     

    Mon avis :

    Ce livre m'a fait penser tout de suite à mon livre préféré "Je vais bien, ne t'en fais pas" de Olivier Adam. Le film est tout aussi bien, je suis fan et je pense à ce livre très régulièrement car c'est une histoire qui me touche.

    Attention, "Quand vient la vague" n'est pas du tout la même histoire, sinon j'aurais crié au scandale! Mais c'est une histoire aussi touchante et passionnante que celle d'Olivier Adam. Nous sommes confrontés à la fuite d'une jeune fille de 17 ans, partie sans laisser le moindre indice derrière elle permettant de la retrouver. Une enquête est bien sûr ouverte car la jeune fille est mineure mais elle tombe vite dans l'oubli... Un an plus tard, son frère cadet de deux ans décide de tout faire pour savoir si elle est encore vivante. Il a l'espoir fou de retrouver sa trace et d'enfin savoir ce qui a bien pu lui passer par la tête. D'autant plus qu'il trouve ses parents bien assez tranquilles pour des gens n'ayant aucune trace de leur fille depuis un an.

    Nous suivons donc Clément dans ses recherches, nous espérons avec lui, nous angoissons avec lui, nous apprenons des choses bouleversantes avec lui... Bref, ses aventures vont le mener loin, très loin... Mais jusqu'où finalement? A-t'il raison de continuer? Quel accueil lui réservera-t'elle si il la retrouve? Comment sera son futur après toutes ces révélations? Ce roman nous permet de nous poser certaines questions sur les secrets de famille, doit-on tout dire? A quel moment?

    J'ai passé un excellent moment avec Clément et Nina. Car oui, à tous les deux, ils nous entrainent dans une terrifiante histoire de secret de famille qui va bouleverser leur vie et peut-être la notre. A tour de rôle, chapitre après chapitre, ils vont nous délivrer leurs secrets, leur révélations, le passé qui les unit...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Quand vient la vague

    Partager via Gmail

    6 commentaires