• Le papillon à roulettesTitre : Le papillon à roulettes

    Auteur : Marie Garnier

    Éditeur : Les Éditions Baudelaire

    Age : à partir de 4 ans

    Date de parution : 22/11/2012

    Format : 150*210

    Nombre de pages : 57

    Prix : 12.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Bébé Papillon a un an. Il est de plus en plus beau, pourtant papa et maman Papillon se font beaucoup de souci. Il ne vole toujours pas ! dit papa Papillon, qui est très inquiet. Il n'essaye même pas ! répond maman Papillon. Maman et papa Papillon décident d'emmener bébé Papillon chez le grand papillon blanc. Ils veulent comprendre pourquoi bébé Papillon ne vole pas comme les autres petits papillons.

     

     

    Mon avis :

    Il est souvent difficile d'expliquer le handicap aux enfants ; il faut savoir trouver les bons mots, être clair, transparent et surtout, savoir dédramatiser. L'auteur nous aide ici avec sa petite histoire de papillon qui ne sait pas voler.

    J'ai trouvé l'idée du papillon très sympa, ça change des histoires avec des enfants! Le lecteur comprend, petit à petit, que le petit papillon n'est pas comme les autres et que ça le rend triste. Cette histoire aide les petits lecteurs (et les plus grands!) à accepter la différence et à comprendre qu'on peut être heureux malgré la différence, que les handicapés peuvent également être nos amis. Au fil des pages, nous découvrons un papillon différent, mais très beau, et capable d'aimer pour être aimé en retour. Un petit papillon qu'il est bon de connaître... et de faire connaître !

    Les illustrations sont vraiment simples, adaptées aux petits donc faciles à comprendre et surtout, elles sont colorées, ce qui donne de la joie, du bonheur et l'envie d'être ami avec ce petit papillon.

    Une très belle histoire vraiment bien illustrée que les enfants ont appréciée même si ils l'ont trouvée un peu longue pour certains. A lire peut-être en plusieurs fois.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur  : B.A. Paris

    Éditeur : Hugo thriller

    Date de parution : 04/01/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 395

    Prix :  19.95 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     Tout a commencé cette nuit-là, dans la forêt.
    Cassandra ne s'est pas arrêtée pour proposer son aide à la conductrice de la voiture immobilisée sur le bord de la chaussée, en plein orage.

    Lorsqu'elle apprend le lendemain que la femme a été retrouvée sauvagement assassinée, Cass est assaillie par la culpabilité. Et les coups de fil anonymes qu'elle reçoit désormais chez elle ravivent son angoisse. Elle en est persuadée : quelqu'un l'a vue, ce soir-là. Quelqu'un qui continue de l'observer. Quelqu'un qui pourrait bien être l'assassin.

    Pourtant ni son mari, ni sa meilleure amie ne prennent ses craintes au sérieux. Et alors que Cass elle-même commence à douter face à ses trous de mémoire de plus en plus fréquents, ses angoisses se transforment en terreur.

     

     

    Mon avis :

    J'attendais vraiment beaucoup de ce thriller qui a une magnifique couverture et dont le synopsis est très attirant. Et je ne suis pas déçue!

    Tout commence par une nuit d'orage, une jeune femme, Cass, rentre chez elle en passant par un coin isolé de tout. Elle y voit une jeune femme dans sa voiture arrêtée, mais qui n'a pas l'air d'attendre de l'aide. Elle hésite un moment à s'investir un peu plus mais rentre chez elle finalement sans avoir rien fait. Il fait vraiment mauvais et elle ne veut pas sortir de la voiture par ce temps. Mais elle va rapidement regretter sa fuite et son égoïsme... Je me suis plongée très rapidement dans l'ambiance de ce roman, une atmosphère sombre et pesante à la fois.

    Ce roman est bien écrit, plutôt facile à lire et agréable à parcourir. Concernant l'histoire, elle est plutôt intéressante mais je l'ai trouvée un peu banale, j'ai vite compris ce qu'il se passait. On est plongé dans le psychisme de Cass qui dégringole petit à petit... On ne sait pas trop si c'est elle qui devient complètement folle ou si un fou (le tueur peut-être!?) la harcèle, mais elle va perdre pied et nous allons assister à sa déchéance... 

    Je lis beaucoup de thrillers psychologiques et du coup, certaines scènes étaient trop faciles pour moi, j'ai relu des moments déjà connus dans d'autres thrillers, aucune surprise réelle. C'est dommage quand c'est tout ce qui fait d'un bon thriller un vrai coup de cœur! Finalement, je crois que je savais dès le début le fin mot de l'histoire et c'est ce qui m'a déplu...

    Mais il faut reconnaitre que le thriller est tout de même bien monté, bien dirigé et qu'il fait monter une certaine angoisse dans la tête du lecteur. Et si ce dernier perdait pied lui aussi?

    Un bon thriller psychologique qui manque un peu de suspense, du déjà vu pour les fans qui lisent beaucoup ce genre, mais un réel plaisir à lire.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Aztèques Saison 2 : La voie du papillonTitre : Aztèques Saison 2 : La voie du papillonAztèques Saison 2 : La voie du papillon

    Auteur : Eric Costa

    Éditeur : auto-édition

    Parution : 17/01/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 278

    Prix : 11.99 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    "Je m'appelle Ameyal. Autrefois, j’habitais un éternel printemps, comme le précise mon nom. À présent, je dois servir ceux qui ont tout détruit. Les Aztèques. Personne ne peut s'échapper du harem. Je le sais, j'ai essayé. J'ai failli y laisser la vie et je suis devenue l’objet d’un chantage mortel. Mon seul salut possible : devenir concubine. Je dois trouver un moyen d'entrer à l’école du harem, coûte que coûte, même si la loi me l’interdit. Si je ne peux fuir par l'extérieur, je m'enfuirai par l'intérieur. Je trouverai les moyens de venger mon village." Laissez-vous emporter dans un grand voyage, un ailleurs et un autrefois caché au sein d'une civilisation aussi fascinante qu'effrayante.

     

     

    Mon avis :

    Je suis contente d'enfin lire la suite des aventures d'Ameyal. Après le tome 1, je suis restée sur ma faim et j'avais hâte de la retrouver pour connaitre son futur dans le harem. Le "presque" coup de cœur de ce premier opus s'est révélé en être un pour ce second tome! J'ai oublié le reste du monde pendant ma lecture tellement la jeune femme m'a captivée du début à la fin. J'avais envie d'être son amie, je voulais l'aider, être avec elle pour trouver des solutions et la voir triompher au final! Il va falloir encore attendre la suite avec le troisième tome, l'auteur nous laissant seuls, dans l'attente encore un temps (je l'espère, pas trop long).

    Ameyal est dans le harem depuis 1 an maintenant et elle souhaite sortir de cet enfer. Pour elle, la seule solution est de devenir la concubine du grand maître et de s'enfuir. Mais il va falloir passer plusieurs étapes pour cela, travailler sans relâche à l'école, apprendre tout ce qu'il lui manque et surtout, déjouer les embûches que ses concurrentes mettront sur son passage. Et pour couronner le tout, la mère supérieure ne l'aime pas du tout! Que ça va être difficile pour elle! Que d'épreuves! Mais elle ne baissera jamais les bras et heureusement, elle va croiser la route de personnes bien intentionnées qui vont l'aider... Arrivera-t"elle à son but ultime?

    J'avais peur de ne plus me souvenir de tout le monde mais finalement, les personnages nous reviennent en tête au fur et à mesure de la lecture. Peut-être que l'auteur aurait pu faire un léger résumé au départ avant de démarrer la suite mais bon, moi je m'y suis rapidement retrouvée.

    J'aime beaucoup ce personnage d'Ameyal, elle est forte, elle est têtue et ne lâche jamais rien, c'est vraiment plaisant à lire... Bravo à l'auteur pour cette suite, elle est encore plus réussie que la première saison. Vivement la suite!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Sébastien Fritsch

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 28/10/2017

    Format : poche

    Nombre de pages : 362

    Prix :  7.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Fuir : Milica n’a pas d’alternative. Parce que son mari est mort, dans sa maison réduite en cendres. Parce qu’elle ne sait ni qui l’a rendue veuve ni qui pourrait lui venir en aide. Parce que dans chaque ville qu’elle traverse, d’un bout à l’autre de l’Europe, de nouvelles questions se lèvent et de nouveaux cadavres tombent.
    Alors, elle continue. Sans savoir si sa course la rapproche de la délivrance ou de sa propre fin.

     

     

    Mon avis :

    Milica, une jeune femme infirmière à domicile dont le seul patient est son propre mari handicapé, est réveillée en pleine nuit par des bruits suspects. Son mari lui ordonne de prendre le sac gris et de s'en aller au plus vite! Elle n'a pas le temps de réfléchir, elle écoute son homme et c'est le départ pour une fuite dont elle ne connait pas ni la cause, ni la finalité.

    Nous la suivons donc dans sa course, elle va vite comprendre que Grégoire, l'homme qu'elle aime, est mort mais savait qu'il allait mourir et souhaitait une seule chose : qu'elle vive! Milica va réussir à s'enfuir mais des embûches se dresseront sur son passage, et si elle veut obtenir la vérité sur toute cette histoire, comprendre pourquoi son mari est mort, elle va devoir parcourir plusieurs pays, rejoindre la France pour comprendre grâce à Clément, le frère de Grégoire, pourquoi elle en est arrivée là et comment elle va pouvoir s'en sortir vivante. Une vraie course contre-la-montre démarre...

    J'ai, une fois de plus, passé un merveilleux moment en compagnie de Milica. J'avais vraiment envie qu'elle réussisse à vivre et qu'elle comprenne pourquoi elle vivait ceci. C'est impressionnant comme on peut s'attacher à un personnage et vouloir qu'elle s'en sorte à tout prix! J'avais peur à chaque page, j'avais l'impression qu'à chaque coin de rue elle allait tomber, se blesser, ne plus pouvoir continuer... Et puis il y a ce doute qui plane au-dessus de nos têtes concernant son mari... Pourquoi a-t'il fait tout ça? Comment a-t'il pu prévoir cette fuite et savoir exactement ce qu'elle allait faire et décider? C'est déroutant et en même temps génial à suivre. J'ai adoré!

    L'auteur me prouve ici qu'il est vraiment bon, que j'ai bien fait de croire en lui et de continuer à le suivre. Encore une réussite avec ce roman noir, cette course folle, ce suspense haletant. Si vous ne le connaissez pas encore, n'hésitez pas à le découvrir, tous ses romans sont réussis, pas de fausse note! Retrouvez-le avec Albédo ou encore Derrière toute chose exquise ou bien même Invitation pour la petite fille qui parle au vent sans oublier Le sixième crime ou bien Se retenir aux brindilles.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Élise Fontenaille

    Éditeur : Rouergue

    Age : A partir de 14 ans

    Parution : 14/10/2015

    Format : semi-poche

    Nombre de pages :  45

    Prix : 8.30 €

     Résumé de l'éditeur : 

     Éva et ses quatre sœurs vivent sous l'emprise d'un père violent, admirateur d'Adolf Hitler. Personne dans le village n'ose s'affronter à lui. Sauf Éva, qui est la plus jolie de la famille et aussi la plus rebelle. Jusqu'à la tragédie... Élise Fontenaille s'inspire une nouvelle fois d'une histoire vraie pour faire le portrait d'une adolescente confrontée à des situations exceptionnelles. Avec la fluidité de son écriture, c'est une confession très forte qu'elle nous livre là.

     

     

    Mon avis :

    Ce petit roman ado est très simple, vite lu et il donne un aperçu sur la monstruosité qu'un homme peut avoir envers sa famille. Tirée de fait divers, cette histoire raconte le point de vue d'Eva qui se fait battre par son père depuis son plus jeune âge. Ses sœurs ne sont pas épargnées, sauf la dernière. La Mère sait tout, vit tout, mais elle se tait, sinon, elle prend cher aussi...

    C'est un texte poignant mais comme il est vécu par une jeune fille, rien n'est glauque, c'est abordable pour les jeunes car le texte est celui d'une jeune fille qui vit du mieux qu'elle peut dans un environnement exécrable. Elle subit, elle n'a pas le choix, des menaces physiques mais également mentales. Bref, elle survit. Jusqu'au jour où ce Père va trop loin...

    C'est court, c'est intense et j'ai aimé ce côté simple. La jeune fille ne souhaite pas qu'on la plaigne finalement, elle raconte cette histoire comme elle raconterait ses vacances. Il n'y a pas mélodrame, juste une histoire difficile à accepter.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    2 commentaires