• Elémi et l'odyssée des éléments - Livre 2 : Le souffle invisibleTitre : Elémi et l'odyssée des éléments - Livre 2 : Le souffle invisible

    Auteur : Philippe Wolff

    Éditeur : Voyageur Édition

    Age : à partir de 5 ans

    Date de parution : 21/06/2012

    Format : 210*210

    Nombre de pages : 22

    Prix : 8.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Phil et Elémi partent à la recherche d'un premier élément naturel. Sur le chemin, ils vont faire la rencontre inattendue du Souffle invisible. Mais de quoi s'agit-il ?

     

     

    Mon avis :

    Pour pouvoir mieux comprendre cet album, il faut lire le Livre 1. Nous retrouvons ici Elémi et Phil qui commence leur enquête à la recherche du premier élément de la nature.

    C'est vraiment bien fait pour les petits, car l'auteur s'adresse au lecteur directement en le tutoyant, ce qui permet à l'enfant d'être très présent et de se sentir vraiment utile dans cette recherche qu'effectue les deux personnages. Mais l'enquête ne s'arrête pas là, il faut lire le livre 3 pour continuer cette magnifique enquête qui nous emmène dans la nature et nous permet de découvrir les belles ressources que notre planète possède. Une belle aventure en 7 livres nous attend!

    Les illustrations sont vraiment superbes, très originales (comme dans le premier tome, je préfère ne pas dévoiler comment elles sont faites) et l'enfant adore les découvrir...

    Une très belle série que j'ai hâte d'avoir au complet!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Pourquoi je suis devenu chasseur de fantômesTitre : Pourquoi je suis devenu chasseur de fantômes

    Auteur : Mathias Lanuit

    Éditeur : auto-édition

    Parution : 2017

    Format : numérique

    Nombre de pages : 51

    Prix : 2.99 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Mathias Lanuit explique dans ce livre ce qui l'a poussé à devenir enquêteur du paranormal plus connus sous le nom de chasseurs de fantômes. Mais il donne aussi des informations sur les différents types de hantises, sur la matériel de l'enquêteur etc. Recommandé à tous ceux qui veulent devenir enquêteur ou qui se posent des questions sur cet univers fascinant que sont les esprits...

     

     

    Mon avis :

    J'ai accepté de lire ce livre parce que j'aime beaucoup l'auteur que j'ai découvert avec sa trilogie fantasy "Le lac à la licorne". Par la suite, j'ai pu voir plusieurs facettes de cet auteur qui aime s'essayer dans plusieurs genres (thriller surnaturelthrillertémoignage). Son écriture est fluide et tellement simple que je m'y suis attachée... Son plus gros défaut, ce sont les fautes d'orthographe, et comme il s'auto-édite, on en trouve encore dans les versions finales de ses romans ou nouvelles... C'est dommage, vraiment. Il faudrait qu'il trouve des bêta-lecteurs qui puissent l'aider à effacer toutes ces erreurs, parce que ses écrits en valent le coup.

    Concernant ce témoignage paranormal, c'est également une sorte de petit guide pour les futurs chasseurs de fantômes ou ceux qui souhaitent en savoir plus sur ce monde fascinant (ou pas) des légendes. Personnellement, c'est un monde qui me dépasse, je n'y crois pas du tout et ça ne m'intéresse pas. Mais c'est fascinant de voir, d'écouter ou lire des personnes qui sont vraiment fans et qui s'y intéressent réellement. C'est le cas de cet auteur qui en parle ici avec beaucoup de passion! 

    J'ai trouvé toutes les informations un peu trop "fouillis", jetées sur le papier à mesure que l'auteur y pense. En effet, il aurait été plus judicieux de parler de lui, de la manière dont tout a commencé pour lui avant de nous expliquer les différents phénomènes qu'il existe, pour finir par des exemples de par le monde. 

    Un texte intéressant mais à retravailler pour le rendre encore plus sérieux et utile.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Jean-Marc Dopffer

    Éditeur : Editions du Lau

    Date de parution : 25/05/2015

    Format : numérique

    Nombre de pages : 131

    Prix : 4.99 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Aron Catalys est chargé de couvrir une opération militaire qui se déroule sur une plateforme pétrolière. La mission tourne mal et les rescapés s'embarquent avec leur prisonnier sur un canot de sauvetage.

    La présence du photographe agace le caporal Roey Leeland qui doit gérer la survie de la section et interroger le terroriste. Difficile de mesurer l'impact qu'auront ses prises de vues et son témoignage s'ils devaient être dévoilés au grand jour... L'animosité entre les deux hommes s'enflamme quand le militaire découvre que le journaliste n'est pas référencé sur l'ordre de mission officiel. Qui est-il ? Et pour qui travaille-t-il ?

     

     

    Mon avis :

    L'auteur est fan de photos, ça se voit, ça se ressent!Il arrive à nous décrire des évènements et des décors de très belle manière, on s'y croirait!

    Aron est journaliste et photographe et il se retrouve en pleine guerre terroriste, bloqué avec des militaires et un prisonnier sur un canot de sauvetage puis sur une ile. Bien-sûr, il est difficile pour tout le monde de cohabiter et l'auteur nous décrit les sentiments et sensations de tout ce petit monde avec succès. Le reporter n'est pas le bienvenu et on le lui fait bien ressentir. Mais il veut faire son travail correctement, c'est pour cela qu'on lui a demandé de venir couvrir l'événement d'ailleurs. 

    J'avais l'impression de regarder un film, je me lui laissée "embarquée" par l'histoire et les personnages. J'ai trouvé les militaires très bien dans leurs rôles, chacun a leur place (même si j'avoue ne pas connaitre ce milieu). Par contre, je trouve que le photographe n'est pas très compréhensif et ne se rend pas bien compte de l'endroit où il se trouve et surtout de la dangerosité de la situation. Ça reflète peut être une réalité mais bon, je l'ai trouvé très passif...

    J'ai parfois trouvé des passages un peu longs et plats mais par contre, les derniers chapitres sont exceptionnels, vraiment bons! J'adore ce final et la moralité qu'il ressort de l'épilogue.

    Un roman qui nous laisse nous interroger sur la place des médias dans notre société mais également sur la confiance entre les hommes d'un même groupe.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Camille Lemonnier

    Éditeur : Marivole

    Date de parution : 01/02/2013

    Format : grand

    Nombre de pages : 126

    Prix : 16.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Noémie Larciel est maîtresse d'école à la ville. Affaiblie par une anémie, elle part se reposer dans un village des Ardennes. Elle tombe amoureuse d'un homme du village, mais elle va repousser sa demande en mariage, car elle estime ne pas pouvoir abandonner ses élèves qui ont besoin d'elle. L'eau suit sa pente, et la jeune institutrice aussi : «Comme va le ruisseau... comme vont les ondes de la vie, comme va l'élan des âmes.» Un texte à la narration simple, un livre qui ressemble à un beau pastel de Millet. L'auteur sait trouver le verbe juste, l'épithète vraie, le mot qui peint cette nature des Ardennes, qui décrit cette jeune femme franche et gracieuse. Une histoire dont l'authenticité est renforcée par quelques locutions du terroir paysan et de magnifiques descriptions de scènes de pêche à la ligne.

     

     

    Mon avis :

    Comme je me suis ennuyée! Ce roman du terroir n'est vraiment pas pour moi qui aime trop l'action! Ici, tout est plat, tout est beau, tout est gentil. Les personnages sont un peu trop caricaturaux je trouve, le solitaire, la bavarde, le curieux, le gentil, le méchant... et la belle institutrice qui arrive dans ce beau paysage rural, elle qui aime tant sa vie à la ville (et pourtant, elle ne le lui rend pas!) mais qui va tout de même bien se plaire ici. Et elle va même tomber amoureuse... Que va-t'elle décider? Tout quitter (ses élèves qui ont tant besoin d'elle) pour venir rejoindre son bel amour? Ou bien rester sage et retourner dans une vie seule?

    Le titre va à merveille avec l'histoire mais également avec l'écriture. Celle-ci est fluide et simple, un peu trop rurale pour moi. Je suis de la campagne et je ne trouve pas que l'on parle de cette manière, c'est un peu trop caricatural tout de même... Mais bon, c'est ancien alors je laisse le bénéfice du doute à ce grand auteur qu'est Camille Lemonnier (auteur belge très connu, décédé il y a un peu plus de 100 ans). Peut-être que dans le temps, les gens parlaient comme ça?

    Bref, je n'ai pas beaucoup aimé, mais je suis peut-être trop jeune pour aimer les romans du terroir, parce que là, c'en est vraiment un! J'aime beaucoup la couverture en revanche, ce noir et blanc, cette barque et cet homme qui fait la sieste, ça colle parfaitement au roman et ça donne envie de se plonger dans cette histoire...

    Je remercie les Éditions Marivole pour ce service de presse, en espérant mieux apprécier le prochain...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Ludovic Spinosa

    Éditeur : Persée

    Date de parution :31/01/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 223

    Prix : 19.30 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Conséquence de tempêtes solaires, l énergie de la planète disparaît soudainement et totalement, propulsant les êtres humains deux cents ans en arrière. Le dérèglement climatique qui fait suite obligera l être humain à changer son comportement actuel. 
    Que feriez-vous si, du jour au lendemain, vous vous retrouviez dans le noir total, chaque nuit ? 
    Que feriez-vous si, du jour au lendemain, vous étiez privé de tout votre confort, même le plus minime ? 
    Jack, Steve, Joshua, Jiao, Laura et Thibaut vont le vivre pour vous. Confrontés à plusieurs catastrophes naturelles de dimension mondiale, comment vont-ils évoluer, mais surtout survivre ? 
    Est-ce l apocalypse ? Peut-on qualifier ainsi la disparition de notre technologie et des sources d énergie que nous connaissons de nos jours ? 
    Et si ce jour était demain ? 

     

     

    Mon avis :

    J'ai classé ce livre dans la science-fiction car l'auteur le précise à l'intérieur, mais je ne suis pas sûre que ce soit le bon genre. Parce que même si l'auteur nous raconte une histoire dans un futur proche, je pense que c'est un phénomène qui peut arriver dans plusieurs années malheureusement. J'avoue que je n'en avais pas entendu parlé jusqu'à présent (les éruptions solaires) mais je me suis renseignée un peu et ça fait peur parce qu'on nous rabâche depuis plusieurs années maintenant qu'il faut qu'on prenne soin de notre planète mais... 

    Et si l'électricité n’existait plus? Et si nous devions revivre comme avant, il y a plus de 200 ans, avec la nature, avec les moyens du bord? Sans électricité, sans nouvelles technologies? C'est ce qui arrive aux personnages de ce roman. Et ce qui est intéressant c'est que nous pouvons suivre différentes personnes, de différents continents. Dommage, l'auteur passe trop rapidement d'un état à un autre, d'un personnage à l'autre. Du coup, on se mélange un peu et j'ai eu du mal à suivre, il fallait à chaque fois que je revienne sur le précédent paragraphe afin de me souvenir. Pas le temps de s'imprégner de chacun.

    Nous sommes à quelques jours de Noël, en 2026, tout le monde se prépare à une fête de fin d'année grandiose, mais les événements climatiques en on décidé autrement. Une explosion se fait ressentir sur toute la planète. Les dégâts sont énormes, les survivants essaient de comprendre ce qu'il se passe.

    Nous suivons des groupes, des isolés, des jeunes, des plus âgés, à travers le monde. Au brésil, des groupes s'organisent rapidement afin de vivre en autarcie, aux États-Unis, les jeunes essaient de venir en aide aux plus petits qui se retrouvent sans famille et en France, deux lycéens tentent de rester en vie après la montée des eaux. En Espagne, une mère et sa fille essaient de trouver des gens pour les aider à s'enfuir vers un monde meilleur pendant qu'Alfonso, un jeune rebelle sème la terreur partout sur son passage. En chine, Jiao retrouve un ancien ami et se rappelle de tout le mal qu'il a pu faire par le passé alors qu'en Australie, un scientifique prend conscience que toutes leurs études étaient donc vraies, la planète se rebelle. En Angleterre; deux jeunes cherchent leurs familles respectives alors qu'en Allemagne, un couple de retraités se retrouvent coincés sur un télésiège... Tout se petit monde apprendra petit à petit, au fil des jours, à vivre sans électricité, sans modernité, pauvres comme riches se retrouvent dans la même situation.

    C'était très intéressant d'imaginer ce qui pourrait arriver si nous continuons à ne pas prendre soin de notre planète, mais ça fait peur aussi. Merci à l'auteur pour cette prise de conscience.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires