• Poésie

  • De toutes les solitudesTitre : De toutes les solitudes

    Auteur : Joël Mansa

    Éditeur : Ex Æquo

    Date de parution : 30/10/2021

    Format : grand

    Nombre de pages : 168

    Prix : 13.00 €

    Résumé de l'éditeur :

    Le poète est de toutes les solitudes. Ce qu'il écrit n'est pas seulement le récit d'une expérience unique, mais celle de toutes et tous. Ce recueil, en cinq parties unies comme les doigts d'une main, est l'histoire d'une quête multiple. Celle d'une enfance brisée par la folie des adultes, des mots pour dire cet indicible qu'un seul, inventé pour la circonstance, exprime au féminin : l'impartagée. Celle de la poésie elle-même, de sa beauté, de sa raison d'être, celle d'une révolte contre tous les mensonges qui nous enferment, celle de la place du poète entre les morts et les vivants, comme celle, enfin, du désir qui nous traverse, de l'envie de vivre et d'aimer qui est, finalement, la seule réponse que nous ayons pour éclairer la vie. Un poème, cela n'est rien. Quelques mots sur une page blanche, mais, si vous vous penchez un peu pour mieux les observer, toute une vie peut s'y voir comme dans un miroir. Et derrière le visage qui s'y reflète, la part d'un même ciel pour tous se dessine. Parlez à l'inconnue qui s'assoit près de vous. Elle vous est familière, son enfance est la même.

     

    Mon avis :

    Je trouve que ce n'est pas un exercice facile que de donner son avis sur un recueil de poésie. En effet, nous avons chacun notre sensibilité et notre avis, comme dans tout avis d'ailleurs. Mais là, c'est plus compliqué, car la poésie amène au rêve, à l'imagination, au voyage, plus que toute autre lecture.

    L'auteur nous emmène ici dans un voyage au plus profond de soi. Il nous plonge dans nos entrailles, dans notre subconscient qui n'ose dire les choses, qui reste poli et qui garde en lui ses démons. Nous avons tous notre part de réel, d'amour, de partage... Mais la solitude que chacun ressent est un sentiment compliqué à partager et à faire entendre.

    J'ai beaucoup aimé ce recueil, il est plein de tendresse, il invite au rêve et au voyage, il apaise. Je me suis sentie bien en lisant ces mots, ces phrases, ces idées. L'auteur aborde plusieurs thèmes de notre quotidien : le chagrin, le passé, le désir, le manque, la mort, la vie et l'amour aussi...

    Plusieurs de ces petits (ou plus grands) poèmes m'ont marquée. Je vous en offre un :

    À quoi servent les mots

    Qui ne disent les heures douces

    Que les tourments emportent

    Et chassent sans répit

    Dans leurs moindres refuges.

    Il faut trembler beaucoup

    Quand la page se couvre

    D’une encre trop frileuse.

    Les mots sont habités,

    Des voix dans leur maison

    Murmurent des souvenirs

    Et des baisers perdus 

    Un joli recueil à découvrir et à lire de temps en temps, quand l'envie vous en dit. Un recueil de poèmes n'est pas comme un roman, on peut le poser plusieurs jours, on peut le mettre de côté, y revenir de temps en temps ou tout à coup. Il ne faut pas laisser la poésie se perdre, elle est importante pour le cœur et pour l'esprit. Elle fait du bien, elle apaise... Pensez-y !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Je ne suis pas celles que vous croyezTitre : Je ne suis pas celles que vous croyez

    Auteur : Valérie Dumas

    Éditeur : Éditions chèvre-feuille étoilée

    Date de parution : 15/11/2021

    Format : petit format carré 15*15

    Nombre de pages : 48

    Prix : 16.00 €

    Résumé de l'éditeur :

    Dix textes,
    dix portraits de femmes,
    dix aquarelles rehaussées de feuilles d’or.

    Valérie Dumas, autrice illustratrice a, pour la première fois, posé des mots sur son univers résolument féminin.
    Elle entrouvre les portes des jardins secrets, dans un esprit intimiste qui introduit à un monde où le réel perd parfois pied dans d’oniriques arabesques...

    Ce livre d’artiste est un écrin qui renferme dix trésors. 
    Chaque histoire est un reflet de celle qui l’a écrite et peinte, un univers à part entière, mais aussi un reflet de chacune de nous, de vous. Les lire c’est un peu traverser le miroir telle Alice et découvrir l’étrange, la part inconnue de chaque femme. 

    C’est aussi un écrin pour un cadeau à offrir, pour ouvrir à celles et ceux que l’on aime la fenêtre de notre paysage intérieur…
    Tu crois me connaître mais je ne suis pas…

     

    Mon avis :

    Ce petit recueil est un bijou qui met en avant les femmes, toutes les femmes quelles qu'elles soient !

    Des petites nouvelles très courtes qui subliment les femmes quel que soit leur mode de vie, leur façon d'être, leur physique... Elles sont fortes, elles sont intelligentes, elle aiment et le disent haut et fort.

    Ce sont de petites nouvelles, mais on peut également dire que ce sont des poèmes. C'est léger, c'est souple, c'est tendre, c'est poétique et musical...

    Les illustrations qui les accompagnent sont très subtiles, agréables à l’œil, colorées et très originales. J'aime beaucoup ces peintures surmontées de feuilles d'or.

    Un recueil à découvrir, au coin du feu, au calme, avec une bonne tasse de thé...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • De tous mes voyagesTitre : De tous mes voyages

    Auteur : Nathalie Villalba

    Éditeur : Ex Aequo

    Date de parution : 10/03/2021

    Format : grand

    Nombre de pages : 50

    Prix : 9.00 €

    Résumé de l'éditeur :

    De tous mes voyages est un recueil qui réunit soixante-six poèmes lyriques. Inspirée par ses nombreuses lectures, l'auteure a toujours ressenti cette envie irrésistible de peindre avec des mots les sentiments amoureux, le désir, la nostalgie, le temps qui passe. Elle entraîne les lecteurs à sa suite en parcourant des paysages de France et d'ailleurs et en traversant le temps. Laissez-vous porter par les rythmes, les sons, les images en vous plongeant dans ce livre qui ne demande qu'à être parcouru en une lecture ininterrompue.

     

    Mon avis :

    Je vous propose de partir en voyage, de découvrir la poésie telle que l'auteure l'a souhaitée... douce, sensuelle, profonde et surtout très accessible pour ceux qui ne lisent pas ce genre, qui en ont peur ou qui pensent ne pas l'aimer. En effet, la poésie peut parfois nous emmener dans des mondes complètement en-dehors du nôtre et le lecteur peut alors se sentir dépasser par les mots qui arrivent. Mais là, je vous promets que tout est possible.

    L'auteure nous propose, dans ce recueil de poèmes, de parcourir le monde avec des sentiments tous plus différents les uns que les autres. En effet, elle ouvre la porte aux voyages et le lecteur ne peut que partir à la rencontre de l'amour, de l'espoir, des paysages lointains, des souvenirs, des fêtes... Et il y en a tellement d'autres que je ne peux tous vous les citer. Mais ce qui m'a marquée le plus, ce sont les poèmes sur les saisons ; ils sont tellement vivants, tellement réels dans notre esprit qu'ils nous font rêver.

    J'ai réellement passé un moment agréable avec ces textes, un très bon moment même.

    Le petit bémol pour moi vient du fait que la mise en page aurait pu être plus sympa et attractive en écrivant les textes de manière différente les uns des autres, en mettant en forme sur les pages, en étant plus attractif. Là, l'auteure se contente de les "poser" sur la page sans mettre en forme... C'est dommage.

    Sinon, les textes sont bons et purs, il remontent le moral, ils donnent du bonheur, ils nous font voyager et je vous conseille de les découvrir. La poésie n'est pas inaccessible, elle est là pour vous et surtout, pour être lue.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • MuscTitre : Musc

    Auteur : Claire Poirson

    Éditeur : Ex Aequo

    Date de parution : 02/07/2021

    Format : grand

    Nombre de pages : 86

    Prix : 10.00 €

    Résumé de l'éditeur :

    Quel est le féminin de « muse » ? Il n’y en a pas. La muse est nécessairement femme ; c’est ce que nous inculque la langue française. Et depuis Pétrarque, c’est ce que l’histoire poétique a choisi de garder.

     

    Mon avis :

    Je suis loin d'être une experte en poésie, ce n'est pas du tout mon point fort et j'en lis peu. Mais lorsque l'auteure m'a contactée, j'ai souhaité lire son recueil car il me paraissait très fort. Et je ne me suis pas trompée.

    On parle d'amour dans ces textes, l'amour facile, l'amour compliqué, l'amour passion, l'amour haine... Bref, on passe par tous les états de l'Amour. Et l'auteure a choisi de classer ses poèmes dans 4 catégories : Le feu, l'air, l'eau et la glace. Alors je n'ai pas compris ce classement mais il y a sans aucun doute une explication toute simple.

    Ce qui m'a plu dans ce recueil c'est que cette fois, c'est l'homme qui devient la muse de la femme et c'est l'inverse que l'on peut lire habituellement. Alors bravo, ça change un peu. Et puis les femmes savent tellement bien parler d'amour !

    Concernant les différents poèmes, je les ai trouvés d'une intensité tellement forte que parfois, je les relisais pour être certaine de ne pas avoir compris de travers. D'autres n'ont pas réussi à me charmer. Et les quelques derniers n'ont pas été compris. Mais c'est le principe même d'un recueil, on ne comprend pas tout, on n'aime pas tout et on n'est pas forcément sensible à chacun. Mais je vais vous donner mes 4 préférés, ceux qui m'ont bouleversée  : "La Nécropole lascive", "Embrasée", "Rêverie" et "Le dernier" dont je vous fais profiter :

    J'ai recherché ton nom à en perdre l'ouïe

    Rien n'éclaire mes nuits, je cherche tes contours

    Dans ma quête insensée je me suis éblouie

    Comment pourrais-je écrire après toi, mon amour ?

    Un grand merci à l'auteure pour sa confiance, j'ai beaucoup apprécié cette lecture.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La couleur des amours - Dessins à colorierTitre : La couleur des amours - Dessins à colorier

    Auteur : Suzel Swinnen et Serge Guérit

    Éditeur : Pythomium.net

    Date de parution :09/2020

    Format : très grand carnet

    Nombre de pages : 121

    Prix : 22.00 €

    Résumé de l'éditeur :

    Écrire des poèmes pour honorer les artistes musicaux que j'aime. User de leurs mots comme des notes de musique, pour composer de la poésie. Partager avec vous 81 acrostiches originaux, tout en vous faisant découvrir autrement la musique que j'écoute.

     

    Mon avis :

    Ce recueil de poèmes, illustré par de magnifiques dessins en noir et blanc, est magnifique, j'ai beaucoup aimé! J'ai même commencé, avec mon fils, à le mettre en couleurs. Quel plaisir, et quelle détente pour nous!

    Ce recueil démarre avec un horoscope un peu particulier nous donnant un aperçu très réaliste sur chaque signe du zodiaque. Les poèmes qui suivent parlent d'amour... à leur manière. Ils sont beaux, purs et limpides, j'ai aimé les lire au coin du feu.

    L'auteur parsème son recueil de mini-histoires, vraiment très courtes, mais qui gardent la même âme que le reste du livre. On y parle de l'amour bien sûr, mais aussi de la musique, des émotions diverses en rythme, de la pluie et du beau temps toujours avec autant de talent.

    J'aime la musicalité des mots, le chant des rimes et la légèreté des histoires racontées.

    Un petit bémol peut-être : le format un peu trop grand du carnet qui empêche de manier avec aise le livre pendant la lecture. Mais peut-être est-ce dû au choix de la police de caractère qui elle, est très agréable et permet la rêverie de la lecture des poèmes. Elle est totalement en phase avec ce qu'elle présente. Ce recueil ressemble par son format, à un carnet de croquis qu'on emporterait partout en ballade. Bien pour dessiner ou colorier dans ce cas, mais moins agréable pour la lecture.

    Néanmoins, je vous conseille la lecture de ce recueil que j'ai vraiment apprécié. Bravo pour les textes, ils sont beaux et appréciables, j'ai passé un très bon moment de lecture et bravo également à l'illustrateur pour ses superbes dessins.

    Les autres titres de l'auteur :

    La septième porte

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique