• Auteur : Souhila

    Éditeur : La liseuse

    Age : A partir de 3 ans

    Parution : 03/11/2016

    Format : 216 * 216

    Nombre de pages :  36

    Prix : 10.50 €

     Résumé de l'éditeur : 

     La forêt magique est une conte à lire avec vos enfants ou petits enfants. Aiko, le petit lapin bavard et espiègle vous guidera vers le pays merveilleux des rêves. Là-bas, les arbres ont le goût des bonbons ! Mais chuuut ! C'est un secret !

    Vivez un moment de douceur avec votre enfant et partez ensemble à la découverte de La forêt magique, le nouveau conte de Souhila. Ce livre est particulièrement adapté le soir, à l'heure du coucher. Mais vous pouvez en profitez à tout heure !

     

     

    Mon avis :

    Nous avons tous aimé cette petite histoire à la maison. A mon avis, elle est un peu longue pour des enfants de moins de 4-5 ans mais bon, elle peut se lire en plusieurs fois donc à voir. Le vocabulaire utilisé, les mots écrits, sont assez faciles de compréhension et tout le monde a compris l'histoire de Mehdi. A 4 ans, les petits tombent sous le charme du petit lapin qui parle et que le petit garçon rencontre en premier. A 6 ans, c'est l'ensemble des animaux rencontrés par Mehdi et surtout l'arbre magique qui les séduiront. Et même à 8 ans et plus, les grands ont apprécié cette histoire qui fait rêver.

    Medhi est un petit garçon qui adore quand sa maman lui raconte des histoires le soir, avant de s'endormir... Et quand il part au pays des rêves, c'est un fabuleux voyage qui commence. Il va rencontrer des tas d'animaux et va vivre une aventure fabuleuse. Ça fait rêver les enfants, ça leur permet de développer leur imaginaire et de s'émerveiller à l'écoute de cette histoire.

    Les illustrations sont simples, un peu trop peut-être au goût de certains mais bon, elles restent très colorées et vraiment jolies.

    Une sympathique petite histoire à raconter le soir afin de partir dans le sommeil l'esprit encore avec Medhi et la forêt magique...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Tony Perraut et Matthieu Elhacoumo

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 01/07/2018

    Format : numérique

    Nombre de pages : 48

    Prix : 3.99 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Il est vivre Je suis mourir Il est Matthieu Elhacoumo Je suis Tony Perraut Une nouvelle écrite à deux où l'art est omniprésent, la mort, la vie, l'envie et cette amitié. C'est un texte court, dur, douloureux. Nous allons danser, ensemble. Peindre, dans le noir. Nous allons, ensemble, lecteurs, vivre une expérience de lecture unique.

     

     

    Mon avis :

    J'ai découvert récemment l'écriture très originale de Matthieu Elhacoumo avec "Ashley Loyd" mais je ne connais pas encore Tony Perrault. L'occasion de découvrir sa plume se présente donc aujourd'hui.

    Le synopsis m'a énormément touchée lorsque je suis tombée dessus par hasard. Alors j'ai succombé...

    C'est un texte fort, très intense que les deux auteurs nous proposent ici. Ce n'est pas une nouvelle, ce n'est pas un roman, c'est un texte qui jongle d'un auteur à un autre. On aborde différents thèmes, l'amour, l'amitié, la rage, la tristesse et le désespoir. C'est un condensé de saveurs inexplicables! On dévore les mots les uns après les autres, on avance vite dans les chapitres, on suit cette histoire tumultueuse en se demandant comment tout ceci va se terminer.

    C'est étonnant, c'est prenant, c'est déstabilisant et mystérieux à la fois. On ne sait pas ce qu'on va trouver lorsqu'on tourne la page. C'est un cri déchirant! Il y a une très bonne dynamique qui empêche de s'arrêter pendant la lecture.

    La peinture est le fil rouge de cette histoire, sous toutes les coutures... Mais je n'en dis pas plus pour laisser le flou artistique vous pénétrer comme il m'a pénétré moi-même...

    Bravo, c'est parfait!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • Auteur : Gwenaelle Delange

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 11/07/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 335

    Prix : 9.48 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Sophie, pétillante trentenaire à qui la vie sourit, voit son avenir bouleversé le jour où elle comprend que son désir de maternité ne deviendra jamais réalité. De la lumière, elle glisse dans la noirceur malgré son métier de professeur de français et l’amour de son mari Éric. Ses certitudes deviennent des doutes. Sa joie de vivre s’éteint. Et ses rêves meurent avant même d’avoir vécu. Alors, que faire quand Éric la bouscule avec son projet un peu fou d’ouvrir une boulangerie-pâtisserie au cœur d’un petit village auvergnat à l’agonie ? Et comment réagira-t-elle lorsque sa route croisera celle d'Alexandre, Matis et Ariane, trois enfants écorchés par la vie ? On n’est jamais à l’abri de rencontrer le bonheur…

     

     

    Mon avis :

    Je lis de temps en temps des histoires plus légères, qui me sortent des thrillers ou autres polars sanglants, ça fait du bien. Alors quand j'ai vu ce roman, j'ai tout de suite été attirée par cette couverture. Je m'attendais à une histoire autre que celle racontée mais finalement, j'ai passé un agréable moment.

    Sophie est une jeune femme très attachante, elle rêve d'une vie de famille nombreuse, d'être une mère comblée et de pouvoir porter la vie. Mais ses ovaires en décident autrement, elle ne pourra jamais avoir d'enfants, il faut qu'elle se fasse une raison. Elle sombre petit à petit dans la dépression. Heureusement, elle a la chance d'être mariée à Eric, un homme formidable qui décide de changer de vie pour lui, mais surtout pour elle, pour lui redonner le goût de vivre. Il décide de reprendre une boulangerie dans l'Auvergne et de changer radicalement de train de vie. Sophie le suit sans enthousiasme... Mais quand le destin s'en mêle, Sophie ne pourra que retrouver le sourire. Le changement, ça a du bon!

    L'histoire est très sympa, vraiment intéressante, elle pourrait être l'histoire de tout le monde. Qui n'a jamais rêvé de changer de vie et de tenter un truc fou!? Ils ont osé et ils en ont été récompensés. J'aime ce genre d'histoire, même si on sait d'avance la fin (oui oui, je me doutais bien de ce qui allait arriver!). Ça permet de passer un bon moment et surtout, de s'attacher à des personnages dont on n'aurait jamais pensé. Ici, l'auteur a pris le parti de nous raconter la vie de Sophie et toute sa petite famille à travers ses yeux mais également à travers un autre personnage important : Alexandre, l'ado rebelle. Et je dois dire que j'ai été très touchée par ce jeune garçon fragile et fort en même temps. On sent tout l'amour qu'il porte à ses frère et sœur et surtout à sa mère. C'est un beau message.

    Bon, il y a bien un petit côté négatif dans le roman, les quelques répétitions mais également les erreurs et fautes d'orthographe mais ce n'est pas grave pour moi, je suis passée au-dessus.

    Un joli petit roman qui se lit bien, une belle histoire, une écriture agréable... Je recommande à tous ceux qui aiment les livres légers, les histoires de famille, la chick-lit en quelque sorte!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  • Auteur : Catherine Bertrand

    Éditeur : Éditions de la Martinière

    Date de parution : 04/10/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 158

    Prix : 15.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

     Bon, ben j'étais au Bataclan...
    Mais ça va, hein. Je suis vivante, j'vais pas me plaindre.
    Le quoi ? Le stress post-traumatique ?
    Connais pas.
    Si ça a bouleversé ma vie ? Non, pas du tout, pourquoi ?
    J'ai fait quelques dessins pour raconter tout ça, une sorte de journal, quoi.
    Peut-être bien que tu te retrouveras dans certaines pages.
    Tu veux y jeter un œil ? Ou les deux ?

     

     

    Mon avis :

    Catherine Bertrand, l'auteur, était au Bataclan le fameux soir, elle fait partie des victimes mais elle a eu la chance de s'en sortir... Mais est-ce une chance justement? Bah oui, aujourd'hui il faut qu'elle "vive avec", qu'elle accepte ce qui lui est arrivé et surtout, qu'elle se reconstruise. Mais ce n'est pas si simple.

    Je suis touchée par ce témoignage, je sais qu'on ne peut pas vraiment comprendre l’ampleur des problèmes pour les survivants si on n'en est pas un nous-même. On ne peut pas réaliser ce qu'ils vivent au quotidien, ce qu'il y a dans leur tête et dans leur cœur. Le jour du fameux drame est un jour qui restera à jamais gravé dans leur mémoire alors que pour nous, la vie a repris comme avant...

    Je ne m'attendais pas du tout à un livre comme celui-ci, c'est une sorte de journal intime, de BD, de roman d'illustrations... Bref, c'est assez original mais je pense qu'elle a fait comme elle a pu pour ressortir tout ce qui lui passait par la tête. L'écriture aide parfois certains mais le dessin aussi peut être une belle manière de faire comprendre certaines choses. Pour extérioriser et surtout, faire savoir comment la réalité de son quotidien est dure, comme il est difficile de sortir indemne d'une telle situation. Parce que oui, elle est vivante, elle n'est pas blessée physiquement, mais c'est à l'intérieur que tout est à reconstruire, dans la tête et dans son âme...

    J'ai trouvé intéressant la façon dont elle nous raconte son "après attentat", même si j'ai trouvé ça un peu court et parfois redondant. Mais je ne peux pas lui en vouloir, je pense qu'elle a couché sur le papier ce qu'elle avait besoin de sortir pour se soigner. Alors bravo à elle pour son courage et surtout, je lui souhaite de revivre comme avant, d'arriver à mettre de côté toutes ces angoisses "post-traumatiques"pour enfin voir son quotidien normal, et c'est d'ailleurs ce que je souhaite à toutes les victimes de ces actes odieux.

    Bravo à elle parce qu'elle arrive tout de même à faire un peu d'humour, tout n'est pas si noir et on voit qu'elle fait de son mieux pour ne pas sombrer et se faire plaindre.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

     

    A l'occasion de la sortie du livre (aujourd'hui!), je souhaite faire gagner ce roman! Il suffit de le dire dans les commentaires et après tirage au sort, vous remporterez cet exemplaire papier!! Bonne chance à tous!

    Partager via Gmail

    25 commentaires
  • Auteur : Mat Lynn

    Éditeur : Évidence Éditions

    Age : A partir de 3 ans

    Parution : 28/10/2017

    Format : grand

    Nombre de pages :  96

    Prix : 14.00 €

     Résumé de l'éditeur : 

    Un livre pour apprendre en s'amusant, en coloriant des animaux mignons, des petits monstres rigolos ou des personnages allant du clown au pirate. 

     

     

    Mon avis :

    J'ai gagné ce livre de coloriages en participant au "Crazy book day" de septembre. J'aime ce genre de cadeau car, comme je suis assistante maternelle, je sais que ça va faire plaisir à beaucoup de personnes. Et c'est bien le cas! Le jour où j'ai reçu le livret, les enfants se sont jetés dessus.

    Il est vraiment bien fait, les dessins sont originaux et il y en a pour tout le monde, les tendres, les timides, les filles, les garçons, les téméraires... Bref, ils ont tous trouvé leur bonheur en piochant dans les animaux sauvages pour certains, dans les animaux marins pour d'autres ou encore dans les petits monstres. Et que dire de ceux qui ont préféré les animaux de la foret ou bien encore les visages!? Les animaux de la ferme sont bien sûr présents également. Et l'auteur a pensé aussi à ceux qui souhaitent faire un dessin libre en laissant des pages blanches en fin de livret.

    Le seul petit bémol à améliorer pour le prochain serait de faire des pages détachables. J'ai dû les enlever comme j'ai pu, en déchirant un peu. C'est tellement plus simple d'avoir des pages pré-découpées, les enfants peuvent même se servir tout seuls!

    Bref, un carnet presque parfait, un titre que j'adore car en effet, le coloriage commence par le gribouillage pour les plus petits, et les plus grands sont ravis de pouvoir montrer leurs œuvres terminées! Merci à l'auteur et merci pour ce concours!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire