• J'habille mes amies - Autour du mondeTitre : J'habille mes amies - Autour du monde

    Auteur : Emily Bone

    Éditeur : Usborne

    Age : A partir de 4 ans

    Parution : 11/05/2017

    Format : 240 x 360 mm

    Nombre de pages :  23

    Prix : 6.50 €

     Résumé de l'éditeur : 

     Les enfants aimeront habiller les amies de costumes traditionnels du monde entier et découvrir les coutumes de nombreux pays ainsi que l'origine des costumes représentés.

    Parmi les autocollants très colorés qui reproduisent des habits de fête et des vêtements de tous les jours, les enfants pourront admirer de magnifiques saris en soie pour un mariage indien, des costumes traditionnels tibétains et les robes flamboyantes des danseuses de flamenco en Espagne.
    Avec plus de 250 autocollants de vêtements et d'accessoires à placer au fil des pages.
    Un nouveau format : des autocollants repositionnables, une couverture munie d'un grand rabat pour les ranger, des pages plastifiées et des pages d'autocollants prédécoupées.

     

     

    Mon avis :

    Ceux qui me lisent régulièrement savent déjà que cette collection est une de mes préférées chez Usborne. En effet, mes enfants adorent!

    Les dessins sont vraiment beaux, les couleurs donnent le sourire, les pages glacées permettent de coller et décoller pour recoller les autocollants à l'infini et ces derniers sont sur des pages détachables, ce qui permet aux enfants de se servir plus facilement. Même les petites mains de 4 ans peuvent être en totale autonomie pour faire de genre d'activité car les autocollants nombreux se détachent facilement.

    Dans ce numéro, l'enfant peut découvrir de nouveaux vêtements, de belles façons de s'habiller, les décors reflètent très bien la réalité ce qui permet de voyager en même temps. Il y a une sorte de petite histoire sur chaque double-pages qui donnent quelques explications sur les us et coutumes des différents pays visités.

    Bref, une collection parfaite que je recommande vivement!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : J.E. Briffa

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 2017

    Format : numérique

    Nombre de pages : 29

    Prix : 1.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    L’avion s’est écrasé sur une chaîne de montagne enneigée, mais Anatole a survécu. Ayant aperçu sa fille s’éloigner, sa seule préoccupation est de la retrouver au cœur de cette montagne inhospitalière. Une quête qui l’obligera à se confronter à son passé...

    J.E Briffa vous propose une plongée dans une montagne inhospitalière, une nouvelle en hommage à H.P Lovecraft.

     

     

    Mon avis :

    J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, jusqu'à l'avant-dernière page. En effet, je suis super déçue de la fin, je ne m'attendais pas à ça, c'est bien trop fantastique pour moi.

    Un homme se retrouve seul après le crash de son avion. Mais il se souvient d'avoir vu sa fille partir au loin. Alors il tente de la retrouver. Les images et les sensations de cet homme sont très bien décrites, je l'imaginais très bien et pensais à un tout autre scénario que celui prévu par l'auteur.

    Le récit est à la fois angoissant, saisissant, stressant, mais également tellement beau! Être dans la tête de cet homme, ne plus se souvenir, revenir dans le passé, s’interroger... Bref, j'ai aimé l'ambiance de cette histoire.

    La fin m'a déçue mais l'auteur a de l'imagination et une plume très agréable et addictive finalement. J'adhère!

    La couverture est magnifique, c'est elle qui m'a attirée au premier regard et je n'ai aucun regret d'avoir découvert cet auteur. Merci à lui pour sa confiance et bonne continuation!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Journée boulettesTitre : Journée boulettes

    Auteur : Esther Jules

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 2017

    Format : numérique

    Nombre de pages : 14

    Prix : 0.99 €


     

    Résumé de l'éditeur :

     Je suis Marie, Marie la Grande. Je peux le faire.
    Et croyez-moi, ce n’est pas un affreux moustachu, un crash d’avion ou un froissement d’aile qui vont me stopper.

    Journée boulettes, une nouvelle fun et enjouée, pour passer un bon moment.


     

    Mon avis :

    Qu'est-ce que j'ai pu rire! Cette nouvelle est fraiche, elle donne du pep's, elle redonne le sourire à ceux qui ne l'ont plus, bref, elle fait du bien. C'est court mais tellement drôle et intense!

    Marie est une maman comme les autres, elle essaie de mener sa vie professionnelle en même temps que sa vie personnelle et familiale, le tout, de la meilleure des façons qu'elle puisse. Mais elle a ses limites, comme nous toutes. Et du coup, elle se retrouve dans des situations tordues, et elle tente de trouver des parades à tout ça en mentant (mais pas trop) et en déformant la vérité.

    On peut toutes s'identifier à cette maman! Ça nous est arrivé à nous aussi d'être en retard, de mentir, de trouver des subterfuges, de vouloir briller au boulot ou bien encore de réussir tout simplement à tout réussir.

    J'ai adoré, c'est un très bon moment, c'est court mais vraiment bon! Merci pour ce petit moment délicieux!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Nathalie Bauer

    Éditeur : Philippe Rey

    Date de parution : 24/08/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 286

    Prix : 19.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    La brillante confrontation de deux femmes à leur passé.

    Par un jour d'avril, Corinne V., psychiatre, reçoit dans son cabinet une quinquagénaire, Zoé B., désireuse d'entreprendre une analyse. Reconnaissant en elle une ancienne amie, elle s'apprête à l'adresser à un confrère, quand Zoé lui confie souffrir d'une amnésie qui a effacé ses souvenirs de jeunesse. Et qu'elle est atteinte depuis toujours d'une " mélancolie " dont la cause, elle en est persuadée, réside dans la mystérieuse histoire de sa famille paternelle – histoire dont son père ne lui a transmis qu'une infime partie.
    La curiosité est la plus forte : en dépit de sa déontologie, Corinne décide d'ignorer leur lointaine et brève amitié, et accède à la demande de Zoé, sans pouvoir imaginer les conséquences qu'une telle résolution aura sur leurs existences respectives. Car, tandis que l'analysante déroule son " enquête " en assemblant, telles les pièces d'un puzzle, les quelques éléments dont elle dispose – bribes de vieilles conversations, documents et photos –, l'analyste se voit confrontée, par un plongeon dans le passé, à un jeu de miroirs pour le moins inattendu.
    Dans ce roman de la transgression, Nathalie Bauer raconte l'odyssée d'une famille ballottée par le chaos de l'histoire du XXe siècle, la recherche obsessive de deux femmes qui en subissent encore les soubresauts, et explore les multiples complicités qui unissent les êtres à leur insu pour mieux se jouer de leur destin.

     

     

    Mon avis :

     Je me suis sentie un peu "minable" en lisant ce livre, un peu bête quoi! En effet, l'auteur écrit d'une très belle manière mais un peu trop "intelligente" pour moi. J'avais l'impression d'être avec des gens de la haute société et je me suis sentie seule, perdue, toute petite. 

    Le sujet est pourtant super intéressant. Zoé est une jeune femme malheureuse, seule et en dépression permanente. Elle décide de consulter une psychanalyste et se retrouve dans le cabinet de Corinne, une ancienne amie. Mais elle ne s'en rend même pas compte, ayant oublié son passé. Corinne elle, se souvient très bien et décide d'aider Zoé à reconstruire une vie meilleure en trouvant ce qui cloche dans son passé. On se retrouve donc en présence de 3 parties exploitées par l'auteur. Le présent, avec les séances de psychanalyse entre les deux femmes, le passé familial de Zoé par le biais de petits mémos que Zoé écrit et le passé entre les deux anciennes connaissances. 

    J'ai trouvé que le passé familial de Zoé n'était pas si intéressant finalement, elle se soigne grâce à lui mais finalement, elle y arrive très bien seule, Corinne ne lui sert que de "béquille". Leur passé commun est terne, et permet seulement à Corinne de devenir une autre femme. Finalement, je me demande qui a soigné l'autre dans cette histoire.

    Bref, une déception pour moi qui n'ai pas réussi à trouver l’intérêt de ce roman. Je m'attendais à des révélations fracassantes, à un final subjuguant, et finalement, je n'ai rien trouvé, c'est dommage.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Odile Marteau Guernion

    Éditeur : Edilivre

    Date de parution : 18/05/2017

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 151

    Prix : 14.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Suffit-il de vouloir se convertir en fermier ou en agriculteur pour le devenir vraiment ? S’implanter dans une région qui n’est pas la sienne n’est pas toujours simple et les habitants de la ferme du Paou en font les frais à bien des égards. Ils sont regardés de travers par les habitants, sujets de discussions et de moqueries en tout genre au café du village où le bon goût n’est pas toujours de mise.
    Anna Le Goff et son équipe, confrontés à un accident suspect ayant causé la mort d’un des habitants de la ferme, vont découvrir que la vie à la campagne n’est pas toujours idyllique.
    La quatrième enquête de l’inspecteur Anna Le Goff nous entraîne à la campagne et nous fait toucher du doigt les méandres de l’âme humaine.

     

     

    Mon avis :

    Voici le quatrième volet des aventures d'Anna Le Goff et je suis toujours aussi charmée par l'écriture de l'auteur. Ce sont de bons polars, très bien écrits, courts mais efficaces. L'écriture est soignée, simple, et l'intrigue est toujours aussi sympa. Après "Valentino", "Derrière la dune" et  "Le tigris dans l'oreille", nous sommes en présence d'une histoire se déroulant dans une ferme à la campagne.

    En effet, plusieurs couples ont décidé de s'associer pour vivre en "communauté" dans une ferme. Chacun son rôle, chacun son métier. Tout ce petit monde vit dans le bonheur jusqu'à ce que l'un d'entre-eux meurt dans des circonstances très douteuses. C'est Anna Le Goff qui est chargée de l'enquête qui la mènera vers un grand groupe souhaitant racheter les terres pour en faire une grande usine. Et si l'argent était la cause de cette mort? 

    Anna et son équipe devront résoudre ce meurtre malgré les menteurs, les cachotiers et les "non-dits" de tout un village. Il va leur falloir de la patience et de la persévérance pour résoudre cette enquête qui s'avère complexe de part le nombres de témoins et de présumés coupables. Et même à la fin, une surprise remet un peu de piment dans ce récit rythmé par les mots et l'histoire personnelle des différents personnages.

    Merci à l'auteur pour sa confiance, j'aime beaucoup sa façon d'écrire, je trouve que les enquêtes sont, à chaque fois, très sympas, rythmées et impossibles à résoudre pour la lectrice que je suis.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires