• Autofiction/témoignage/bio

  • Auteur : Françoise Näser

    Éditeur : Dunod

    Date de parution : 23/08/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 250

    Prix : 13.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

     Les assistantes maternelles exercent un métier mal connu et souvent dénigré : pourtant elles sont fières de leur profession, de leur savoir-faire et de leur engagement auprès des tout-petits. L’importance de la prime enfance est aujourd’hui unanimement reconnue : les assistantes maternelles, premier mode d’accueil en France, ont donc un rôle essentiel à jouer.
    Malgré leur mode de recrutement obsolète, leur formation initiale trop courte et les nombreuses embûches qu’elles rencontrent au quotidien, elles ont à cœur de se former et de s’informer pour proposer une qualité d’accueil individuel et familial au plus près des besoins des enfants.
    Au travers de nombreux témoignages, l’auteure propose de faire découvrir, de l’intérieur, ce passionnant métier aux multiples facettes.

     

     

    Mon avis :

    Quand j'ai découvert ce livre, je me suis dit qu'il fallait absolument que je le lise car je suis assistante maternelle et je dois dire que ce n'est pas un métier comme les autres. Et l'auteur l'explique très bien ici.

    On entend souvent dire que les "nounous" ont un boulot simple, qu'elles sont à la maison toute la journée, qu'elles font ce qu'elles veulent et que c'est le "plan tranquille"... Et bien détrompez-vous! Ok, on est à la maison, mais franchement, c'est intense! Parce que non seulement il faut qu'on gère les petits en garde mais en plus, on a tout le côté administratif à gérer aussi! Et oui, notre fiche de paie de tombe pas du ciel, ce n'est pas le comptable qui la détaille, le contrat de travail est à remplir entièrement sans erreur également sous peine de se retrouver aux prud'hommes au moindre problème... Bref, ce métier est fatigant tout comme les autres! Et que dire des 35 heures? on en est loin, je peux vous l'assurer!

    J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur présente notre métier, on voit tout l'aspect positif mais toutes les contraintes sont mises en avant et ça fait du bien de ne pas se sentir seule... Parce que oui, on se sent parfois seules face aux nombreux détracteurs. Merci à elle de souligner que les départements et les PMI sont de plus en plus contraignants avec nous avec leurs consignes de sécurité qui vont finir par ternir à jamais notre profession. Nous sommes un accueil familial, pas collectif! L'enfant ne doit pas vivre dans un cocon comme certains le prétendent! Et que dire de ces parents qui ne nous respectent pas!? Heureusement, j'ai la chance d'avoir eu des employeurs en or jusqu'à aujourd'hui! Mais quand on lit tous les témoignages, il y a de quoi avoir peur. En effet, certaines assistantes maternelles ont accepté de parler de leur quotidien, de leurs problèmes rencontrés et de donner quelques conseils pour que l'auteur nous le retranscrive dans son livre. J'ai trouvé cela très intéressant et fort enrichissant.

    Ce petit livre est une mine d'informations pour les assistantes maternelles mais également pour tous les autres qui ne savent pas ce qu'est notre métier. Assistante maternelle est un métier formidable et ce serait dommage qu'il n'existe plus alors continuons à le faire valoir!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Catherine Bertrand

    Éditeur : Éditions de la Martinière

    Date de parution : 04/10/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 158

    Prix : 15.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

     Bon, ben j'étais au Bataclan...
    Mais ça va, hein. Je suis vivante, j'vais pas me plaindre.
    Le quoi ? Le stress post-traumatique ?
    Connais pas.
    Si ça a bouleversé ma vie ? Non, pas du tout, pourquoi ?
    J'ai fait quelques dessins pour raconter tout ça, une sorte de journal, quoi.
    Peut-être bien que tu te retrouveras dans certaines pages.
    Tu veux y jeter un œil ? Ou les deux ?

     

     

    Mon avis :

    Catherine Bertrand, l'auteur, était au Bataclan le fameux soir, elle fait partie des victimes mais elle a eu la chance de s'en sortir... Mais est-ce une chance justement? Bah oui, aujourd'hui il faut qu'elle "vive avec", qu'elle accepte ce qui lui est arrivé et surtout, qu'elle se reconstruise. Mais ce n'est pas si simple.

    Je suis touchée par ce témoignage, je sais qu'on ne peut pas vraiment comprendre l’ampleur des problèmes pour les survivants si on n'en est pas un nous-même. On ne peut pas réaliser ce qu'ils vivent au quotidien, ce qu'il y a dans leur tête et dans leur cœur. Le jour du fameux drame est un jour qui restera à jamais gravé dans leur mémoire alors que pour nous, la vie a repris comme avant...

    Je ne m'attendais pas du tout à un livre comme celui-ci, c'est une sorte de journal intime, de BD, de roman d'illustrations... Bref, c'est assez original mais je pense qu'elle a fait comme elle a pu pour ressortir tout ce qui lui passait par la tête. L'écriture aide parfois certains mais le dessin aussi peut être une belle manière de faire comprendre certaines choses. Pour extérioriser et surtout, faire savoir comment la réalité de son quotidien est dure, comme il est difficile de sortir indemne d'une telle situation. Parce que oui, elle est vivante, elle n'est pas blessée physiquement, mais c'est à l'intérieur que tout est à reconstruire, dans la tête et dans son âme...

    J'ai trouvé intéressant la façon dont elle nous raconte son "après attentat", même si j'ai trouvé ça un peu court et parfois redondant. Mais je ne peux pas lui en vouloir, je pense qu'elle a couché sur le papier ce qu'elle avait besoin de sortir pour se soigner. Alors bravo à elle pour son courage et surtout, je lui souhaite de revivre comme avant, d'arriver à mettre de côté toutes ces angoisses "post-traumatiques"pour enfin voir son quotidien normal, et c'est d'ailleurs ce que je souhaite à toutes les victimes de ces actes odieux.

    Bravo à elle parce qu'elle arrive tout de même à faire un peu d'humour, tout n'est pas si noir et on voit qu'elle fait de son mieux pour ne pas sombrer et se faire plaindre.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

     

    A l'occasion de la sortie du livre (aujourd'hui!), je souhaite faire gagner ce roman! Il suffit de le dire dans les commentaires et après tirage au sort, vous remporterez cet exemplaire papier!! Bonne chance à tous!

    Partager via Gmail

    25 commentaires
  • Auteur : Marc Aucouturier

    Éditeur : Baudelaire

    Date de parution : 22/08/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 102

    Prix : 13.50 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    1998, sur les routes de l'Inde. Au fil des échanges et des confidences, un homme et son chauffeur se lient d'amitié, au point que l'un demande à l'autre de retrouver l'amour de sa vie. Près de sept ans plus tard, par le plus grand des hasards, cette histoire rejaillit et est le déclencheur d'une aventure unique. Partez en voyage dans ce pays fascinant et laissez-vous entraîner par une histoire d'amour inspirée de faits réels, qui vous surprendra autant qu'elle vous charmera.

     

     

    Mon avis :

    J'ai beaucoup aimé ce voyage en Inde! L'auteur nous décrit tellement bien tout ce qu'il vit qu'on s'y croirait! Il nous parle des gens qu'il rencontre, de l'ambiance dans les lieux qu'il découvre et de tout ce qu'il peut ressentir à chacun de ses pas. C'est en 1998 que ce globetrotteur décide de partir découvrir l'Inde avec un ami. Ils vont de ville en ville et Marc, l'auteur, nous parle de ce voyage qui l'a beaucoup marqué, tant par la beauté des paysages que de la misère qu'il voit là-bas. Et puis, il a vécu une rencontre...

    A la fin de son voyage, peu de temps avant de rentrer en France, il rencontre un homme qui lui parle de son passé et de son amour perdu quelques années auparavant... Et cette histoire va marquer Marc à jamais, et il n'aura de cesse de retrouver cette mystérieuse femme française pour faire plaisir à son nouvel ami. Cette histoire le touche, cette histoire va jusqu'à le hanter parfois.

    C'est un texte court, en deux parties. La première nous raconte vraiment l'Ide, nous la fait découvrir sous plusieurs angles et c'est ce que j'ai le mieux aimé. Dans la deuxième partie, on part à la recherche de cette femme, cette française qui est partie d'Inde alors qu'un homme en était éperdument amoureux.

    L'auteur a une très belle plume, vraiment agréable à lire. Il nous fait voyager avec ses mots, dans un pays que je ne connais pas du tout. J'ai vraiment pensé que c'était un témoignage, une réelle histoire. Mais l'auteur, à la fin, nous indique que c'est une histoire romancée tirée d'une histoire vraie. Bravo à lui, c'est très réussi! Je conseille vivement!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Thomas Sotto

    Éditeur : Éditions du Rocher

    Date de parution : 16/05/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 205

    Prix : 16.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

     Si Roger Federer apparaît comme « le plus grand joueur de tennis de tous les temps », nous savons peu de choses sur lui. Parce qu'il parle peu. Parce que sa discrétion agit tel un paravent. Parce que son palmarès est la plus évocatrice des cartes de visite. Bref, Federer possède tous les charmes d'une énigme aux multiples inconnues.Pour faire enfin connaissance avec l'homme aux vingt titres du Grand Chelem (série en cours...), raconter sa vie et son oeuvre tennistique, il fallait un passionné. Devant à « Rodgeur » de nombreuses nuits blanches passée à regarder ses matches, Thomas Sotto livre un portrait très personnel du champion. De ses premiers coups de raquette à ses dernières victoires de légende, à Wimbledon ou à l'Open d'Australie.Bien plus qu'une classique biographie, Thomas Sotto raconte Federer comme un puzzle, une aventure humaine, dont chaque pièce est apportée par celles ou ceux qui l'ont connu, contre qui il a joué ou qui l'admirent. Qu'ils soient célèbres ou pas. Une vision plurielle, gourmande. Et forcément subjective. Une vision où le plaisir est omniprésent.

     

     

    Mon avis :

    Je pratique le tennis depuis toute petite, c'est ma passion, mon souffle, ma vie, je ne peux m'en passer! Alors bien sûr, je m'intéresse également aux joueurs et joueuses évoluant au plus haut niveau. Après avoir admiré André Agassi ou encore Yannick Noah et Guy Forget pendant des nombreuses années, aujourd'hui c'est Roger Federer qui me fait trembler. J'aime l'homme tout autant que le joueur, le meilleur pour moi. Il n'est pas français mais quand il joue contre l'un d’eux, je ne peux m'empêcher de vouloir qu'il gagne tout de même.

    Alors autant vous dire que j'ai adoré parcourir ce livre de Thomas Sotto! On apprend des tas de choses sur "Rogeur", on revit des moments parfois oubliés, on le comprend un peu plus. Parce que c'est un homme discret, c'est vrai, on ne connait pas grand chose de sa vie à l'extérieur des courts. Et j'ai trouvé que c'était vraiment très intéressant de le voir sous un autre angle. Oui, il est très fort, oui, c'est un excellent joueur, oui il a un beau jeu, oui, il mérite cette carrière... Mais tout ça n'est pas venu tout seul, il a fallu qu'il se batte pour devenir ce qu'il est, même si un petit don reçu à la naissance lui a permis de se hisser sur la plus haute marche. Il est très entouré mais il sait par qui le faire justement, et c'est là sa force.

    J'ai adoré parcourir ces pages, j'ai eu l'impression de le connaitre plus et je pense le voir sous un autre regard. Il n'est pas toujours celui que l'on pense. Et puis on voit dans ce récit la façon dont l'auteur l'apprécie et l'admire, j'ai beaucoup aimé! C'est simple, comme Roger, c'est intense comme son jeu, c'est drôle comme l'homme qu'il est et c'est très instructif.

    J'ai aimé l'idée de présenter chaque intervenant à la fin du livre, merci!

    Un très agréable moment de lecture! Je remercie vivement Babelio et sa masse critique pour cette lecture!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Une aventure nommée Fédérer

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Virginie Vanos

    Éditeur : Edilivre

    Date de parution : 21/02/2013

    Format : grand

    Nombre de pages : 226

    Prix : 22.50 €

     

    Résumé de l'éditeur :

     De septembre 2000 à mai 2002, Virginie Vanos a été violentée. Battue, torturée, humiliée... Mais aujourd'hui, pour rien au monde, elle ne veut rester confinée dans son statut de victime, c'est pour cela que elle a choisi de témoigner... avec ironie et un maximum d'humour... noir.

     

     

    Mon avis :

    Quel témoignage difficile à lire! Mais comment peut-on en arriver à cet extrême sans réagir! Je sais, c'est facile à dire quand on est bien dans sa petite vie tranquille, qu'on ne sait pas comment ça se passe en réalité! Mais on a du mal à comprendre comment c'est possible!

    Virginie, l'auteur, était jeune, insouciante et surtout, très amoureuse de Reza, un jeune homme apparemment très gentil. Mais petit à petit, l'ambiance au sein du couple est devenue étouffante et le calvaire a commencé. Reza est devenu méchant (même si je pense qu'il l'a été dès le début finalement), il  a pris sa copine pour sa chose, sa boniche. Et cette dernière n'a pas réagit... Les insultent fusaient, les moqueries, les méchancetés ont vite fait partie du quotidien du couple, en plus de la drogue que Reza avait sans cesse dans les veines. Petit à petit, Virginie s'est éteinte, elle a maigri, elle est restée enfermée, elle s'est éloignée de tout le monde, elle a tout perdu. La drogue que Reza prenait l'a enfermée dans une spirale infernale...

    Et pourtant elle a lutté, elle ne voulait pas être cette chose si fragile sous la coupe d'un mari violent. Mais c'est tellement dur de sortir de cette emprise! Elle nous raconte tout, son calvaire, sa force, son mental pour s'en sortir, sa volonté de vaincre contre ce monstre sans pitié. Heureusement, son frère était présent et a su l'accompagner dans cette douloureuse épreuve. Ce que j'aime dans ce témoignage, c'est la façon dont l'auteur nous raconte tout ça. Elle a su faire de cette épreuve difficile un moment d'humour noir, une parenthèse dont il faut se souvenir mais ne plus appréhender. J'aime cette distance qu'elle a su mettre entre ce qui lui est arrivé et le comment elle le raconte.

    J'ai beaucoup aimé lire ce témoignage, même si c'est vraiment dur à lire. Comme je le disais au début, j'ai du mal à comprendre comment on peut en arriver là. Mais ça arrive à tellement de femmes que finalement, je me dis qu'une fois prise dans l'engrenage on ne peut rien faire. Bravo à Virginie pour son courage et sa ténacité! Bravo à elle pour tout ce qu'elle a vécu et ce qu'elle va vivre à présent. Je lui souhaite vraiment de se reconstruire, peut-être grâce à ce livre justement!?

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique