• Derrière toute chose exquise

    Derrière toute chose exquiseTitre : Derrière toute chose exquise

    Auteur : Sébastien Fritsch

    Éditeur : Fin mars début avril

    Date de parution : 20/03/2014

    Format : poche

    Nombre de pages : 226

    Prix : 5.90 €

     Résumé de l'éditeur :

     Depuis près de vingt ans, Jonas Burkel photographie toujours la même femme ; seul le prénom change. Mais plus que les brunes longilignes au regard perdu, il semble que son vrai grand amour soit ses habitudes : ses disques de piano jazz, ses errances dans Paris... et ces corps féminins dociles et invariables.

    La fille qu'il découvre dans un train de banlieue, accrochée à un roman d'Oscar Wilde, semble la candidate idéale pour prolonger la série : il oublie immédiatement son précédent modèle, imagine déjà sa nouvelle conquête devant son objectif, dans des rues sombres, sous la pluie, sous ses draps...

    L'idée qu'une femme puisse refuser son petit jeu sentimental ne lui traverse même pas l'esprit. Mais comment pourrait-il deviner que, tout comme lui, la lectrice du train n'accepte aucune règle sinon celles qu'elle invente ? Et que tous ceux qui l'approchent doivent s'y plier ; jusqu'à y jouer leur vie.

     

     

    Mon avis :

    Le titre et la couverture sont très attirants, car ils ne laissent rien paraitre, sauf peut-être le côté sombre de l'histoire... Mais j'aime l'idée du mystère qu'apportent ces deux éléments.

    J'ai déjà lu deux romans de l'auteur mais ils n'ont rien à voir avec ce dernier (Se retenir aux brindilles et Invitation pour la petite fille qui parle au vent). En effet, celui-ci est plutôt un roman sombre, un peu sentimental, un peu fou...

    Le personnage principal aime jouer avec les filles, il est insupportable pour toute féministe qui lirait ce livre! Mais moi, je l'ai pris en pitié, il m'a attendri par son amour sincère et honnête envers une jeune inconnue qui, il faut le dire, a un comportement bizarre. Il faut attendre la toute fin de l'histoire pour comprendre véritablement le pourquoi du comment. Et encore! Plusieurs scénarios peuvent être possible, c'est au choix du lecteur, mais surtout au choix du cerveau de l'auteur! Eh oui, psychologiquement, on ne ressort pas indemne de cette lecture!

    Je retrouve le style très agréable de l'auteur, une plume vraiment intéressante, sincère et joliment retranscrite sur papier. Rien que le premier paragraphe permet au lecteur de comprendre que l'auteur va nous scotcher, on est sur place, au moment de la scène décrite et on a vraiment l'impression d'être présent.

    L'auteur a su travailler la psychologie des personnage a la perfection. Chacun son rôle, chacun donne une perception de la vie dans laquelle chaque lecteur peut se retrouver. Bravo à lui!

    J'ai classé cette lecture dans les polars mais j'avoue que j'ai hésité. En effet, c'est un mélange de roman noir, très noir, d'une romance psychologique et d'un polar... Mais j'ai fini par choisir cette catégorie à cause du sombre de cette intrigue... Pour mieux comprendre, il suffit de le lire, et vous vous ferez votre propre avis!

    Merci beaucoup à Sébastien Fritsch, il peut compter sur moi pour le soutenir dans ces prochains écrits!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Mai 2016 à 10:27

    Sébastien sait faire de beau personnage. Je note ce livre pour découvrir sa plume dans un autre genre. ;)

      • Samedi 7 Mai 2016 à 13:33
        Oui, c'est autre chose que se retenir aux brindilles... mais c'est encore mieux je trouve, les personnages sont tes bien travaillés...
    2
    Samedi 7 Mai 2016 à 13:29

    Romance et polar noir , ça m'intrigue comme mélange. J'aime beaucoup les deux genres , je note.

    3
    Samedi 7 Mai 2016 à 19:27

    sympa le mélange, je note :)

    4
    Vampilou
    Samedi 7 Mai 2016 à 20:08
    Encore un excellent avis qui a su m'intriguer !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :