• Jérôme VUITTENEZNé en 1975 à Audincourt dans le Doubs, Jérôme Vuittenez est informaticien de profession. À partir de 2002, il publie sur internet, chapitre par chapitre, ce qui allait devenir son premier roman : Liberté Cryptée.
    En 2005, ce roman est imprimé et touche un nouveau lectorat qui le pousse à persévérer dans l'écriture. Cette année-là, il ouvre également un blog dans lequel il publie quelques nouvelles au milieu de ses commentaires d'actualité dont certains seront repris par le journal Libération et le magazine Marianne.

    Dix ans, cinq romans et six pièces de théâtre plus tard, tous disponibles gratuitement en téléchargement, l'auteur quarantenaire a atteint la maturité littéraire qui permet de toucher le lecteur dès les premières pages, et accrocher son attention jusqu'au point final.

    Le site de l'auteur : http://merome.net

     

     

     

     

    J'ai lu : 

    Liberté cryptée

    Lieutenant Mat

    Un pas de côté

    pôle h

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Landaise d'origine, Isabel Sorelh habite en Charente-Maritime même si elle aspire à fouler de nouveau,les dunes et les vertes étendues de forêts de pins.

     

     

     

     

    Les liens pour acheter le livre Poussière d'étoiles :

    Facebook : Isabel Sorelh

    Sofydaneditions.wix.com (site de son éditrice qui le vend)

    EbayIsabel SORELH

    Decitre

    La procure

     

    J'ai lu : 

    Poussière d'étoiles

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • J’ai quelque part entre 30 et 40 ans…

    J’ai toujours été artiste dans l’âme. Entre la musique, le piano, la peinture, la lecture, j’aime le rêve et l’évasion que peut nous apporter la pratique d’un art.

    A côté de ça, je me suis plongée dans une belle carrière marketing. Une autre forme de création : on invente des histoires, on les raconte à des consommateurs, on les fait rêver autour d’une marque ou d’un produit.

    En 2013, j’ai découvert l’écriture. Une manière de combiner toutes mes passions. J'écris tout le temps, le plus possible, partout. J'aime me plonger dans différents univers parce que pour moi, écrire, c'est partager. Mes aventures, mes joies, mes peines, et tout mon vaste monde imaginaire.

    Après un roman intime et personnel, achevé au printemps 2015 mais qui est toujours caché dans mon tiroir, j’ai eu envie de me lancer dans quelque chose de plus drôle et léger, un peu à la manière d’une chick lit, et c’est comme ça que les histoires de Claire, avec ses déboires de nounous, sont nées. J’aime l’idée de mélanger les genres, de m’essayer à différents types d’écriture. C’est comme de s’aérer l’esprit.

    Sinon, je suis une fille charmante, pétillante, explosive parfois, mais toujours enthousiaste et passionnée. Je souris tout le temps et je suis heureuse que cette nouvelle aventure dans l’écriture me permette de rencontrer tant de nouvelles personnes formidables. J’espère juste que l’aventure va durer longtemps, longtemps.

     

    Quelques mots sur la série

    Au départ, l’idée m’est venue de créer des nouvelles courtes, rythmées, qui se lisent en une soirée. Entre 40 et 50 pages, vite avalées, qu’on lit d’une traite. Quelque chose pour nous, les mamans pressées. Comme une parenthèse bonne humeur dans une journée chargée. J’ai trop d’amies qui ne lisent plus, par manque de temps, d’envie ou d’énergie, le soir venu.

    Voici donc cette première série de 5 nouvelles, qui se suivent, chacune sur l’un des thèmes de la recherche de la nounou parfaite.

    Phase 1 : le recrutement, paru en mai 2015
    Phase 2 : la période d’essai, paru en juin 2015 
    Phase 3 : les débuts prometteurs, paru en juillet 2015
    Phase 4 : les vacances accompagnées, paru en août 2015
    Phase 5 : mamie à la rescousse, paru en septembre 2015

    L'inspiration n'étant pas en reste, je pense à un tome sur les remplacements d’urgence, ou alors que papa s’en mêle... L'avenir le dira.

    Pour le moment, seule une version numérique existe. Mais j’aime tellement lire de vrais livres, sur du vrai papier, que je compte sur vous, lecteurs et lectrices pour me prouver que ça en vaut la peine, et que je puisse me lancer dans une version imprimée.

     

    J'ai lu :

    Recherche nounou en or... désespérément tomes 1 à 3

    Recherche nounou en or... désespérément tomes 4 et 5

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • J’ai décidé de faire paraître en tant qu’auteur indépendant mon roman, La part des anges, en espérant que cette forme nouvelle d’édition lui permettra de rencontrer son public.


    La forme, la structure et la langue de chacun de mes textes sont à chaque fois différentes, car pour moi, elles sont en étroites relations avec le thème de l’histoire et la situation des personnages.
    J’aime aussi particulièrement les structures narratives non linéaires, car je trouve qu’elles font participer le lecteur à l’élaboration progressive de l’histoire. Je pense que chaque lecteur contribue à la mise en place du – ou des – sens d’un texte en y plaçant ce qui de sa propre histoire résonne dans les personnages mis en scène et les situations décrites.
    Le lecteur, en comblant par ses propres déductions, interprétations et hypothèses, les trous dans la narration et les sauts dans le temps, s’approprie ainsi mes romans et devient, tout autant que moi, leur auteur, car il les peuple de ses souvenirs, de ses affects, de ses émotions, et parfois, je le crains, de ses angoisses.
    Pour autant, je m’efforce de ne pas donner volontairement dans l’obscur et l’énigmatique. Mes textes comportent souvent nombre de références plus ou moins affichées. Elles sont là pour établir une complicité avec ceux à qui elles parlent, sans priver, je l’espère, les autres lecteurs, car pour moi, toute lecture est respectable.
    Il n’y a jamais de sens caché dans mes histoire, tout au plus des niveaux de lectures qui se superposent, et parfois s’intriquent et se croisent.
    Une fois publiés, mes romans ne m’appartiennent plus, ils sont à ceux qui leur donnent du sens et les font vivre en les lisant.

    L’actualité pour moi, c’est d'abord en début d’année la parution de cet essai que j’ai consacré aux câlins : https://www.facebook.com/COURT.TRAITE.DES.GROS.CALINS/
    J’ai aussi début mai fait paraître au format Kindle un court récit, La Joueuse de théorbe, version allongée et enrichie d’un texte encore plus court paru en 2011 (Le Joueur de théorbe). Toutes les infos sont là, y compris le texte à télécharger dans son intégralité :  https://www.facebook.com/patrice.salsa.auteur/

    J’essaie en effet un nouveau truc : je propose le texte gratuitement, et invite, sur la dernière page, les lecteurs à l’acheter s’il leur a plu, et à le commenter sur Amazon ; en effet, j’ai inscrit ce texte (sans grand espoir) au concours des Plumes Francophones, organisé par Amazon.

     

    Bibliographie :

    - Un garçon naturel, Éditions du Rouergue, 2005.

    Le portrait sans fard d’un adolescent énigmatique et inquiétant, rongé par une obsessionnelle quête des origines.

     

    La Signora Wilson, Actes Sud, 2012

    Construction baroque située aux confins de l’onirisme. Étranges palazzi, malles égarées et retrouvées, ambassade surréaliste, boutiques mystérieuses, errances, correspondances insolites, haute couture, libertinage, théâtres, bals masqués, voitures de sport, musiques et réminiscences d’une enfance blessée, tout ici se révèle tel un tableau caché sous une fresque Renaissance, puis de nouveau s’efface pour nous désigner l’entrée d’une chambre dérobée.

     

    - Le joueur de théorbe, URDLA, 2011

    « Un soir de brouillard comme il n’y en a presque plus dans la belle ville de L., sauf en novembre, je me trouvais à dîner chez A., avec quelques amis, et après le pousse-café et les chocolats, bien que la soirée fût déjà très avancée, il devint manifeste que personne n’avait envie de quitter cette chaleureuse compagnie pour s’en retourner au cœur des brumes sombres qui rendraient, à coup sûr, le pavé glissant et hasardeux. »

    Le récit commence, celui d’un autre récit, qui lui-même est le récit d’un autre... Un récit qui parle d’une photographie et d’un tableau, un récit qui dit la perte irrémédiable inscrite au cœur même de toute tentative de représentation.

     

    - La part des anges, Amazon et Book on demand, 2012

    Ils sont quatre, ils ont quinze ans. Kevin et Jordan vivent leur amitié depuis toujours. Alison et Solveig ont découvert depuis peu ce que c’est, et surtout ce que ça peut être.

    Mais arrive un temps où on quitte l’amitié pour entrer dans l’amour ; les couples se recomposent donc, dans la perfection de l’évidence. Mais sous cette évidence et sa simplicité, la vie est là, avec la complexité des sentiments, des affects, des désirs. C’est alors que tout se noue, que tout s’intrique et se mêle, dans ce moment où il n’est pas possible d’être séparé des autres sans être séparé de soi.

     

    - Le prix à payer, Amazon et Book on demand, 2015

    Deux fois quatre récits, qui peuvent se lire indépendamment, mais qui forment aussi un tout, une progression, un portrait, peut-être. Celui d’un homme qui, de texte en texte, n’est jamais tout à fait le même, ni vraiment complètement un autre.

    Peut-on se souvenir autrement que dans le sentiment de la perte ?

    Peut-on évoquer ce qui n’est plus sans la douleur de cette perte ?

    Que faut-il abandonner d’hier, et à quoi faut-il renoncer demain, pour vivre, simplement ?

    Et pour dire « ma vie », quel est le prix à payer ?

     

    [Court] Traité des (gros) Câlins, Amazon et Book on demand, 2016

    La documentation sur le câlin est rare, alors qu’il s’agit d’une pratique assez répandue qui paraît faire l’unanimité. Serait-ce que les câlins ne nécessitent aucun enseignement ni aucun apprentissage, tout un chacun venant au monde doté d’une capacité naturelle à en donner et à en recevoir ? De la linguistique à l’histoire des mentalités, en passant par la physiologie et la chimie hormonale, par la psychologie et les sciences sociales, l’état des lieux d’un comportement dont l’apparente banalité cache une complexité insoupçonnée.

     

    - La joueuse de théorbe, Amazon, 2016

    Aussitôt après avoir publié Le joueur de théorbe, j’ai compris que je n’en avais pas terminé avec ce récit et les thèmes qu’il contient. Je suis donc revenu sur ce texte, pour l’amplifier, lui donner des développements, le compléter, et finalement lui procurer une autre dimension. Durant cette réélaboration, le joueur est devenu une joueuse.

    La joueuse de théorbe, c’est un portrait, un concert, une photographie, le désir, et son objet qui s’efface au moment même où on croit le saisir, enfin...

    Lorsque l’absence, par son obscure puissance, redessine les contours du réel, le monde se peuple de chimères et d’hypothèses faisant le siège des remparts de la raison.

     

    J'ai lu : 

    la part des anges

    Le prix à payer

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Passionné de littérature, de BD, de rock et de cinéma, l'auteur a signé depuis 1999 plusieurs bandes dessinées et romans chez divers éditeurs. Après 15 ans passés au sein de l'édition traditionnelle, il a rejoint l'édition indépendante en 2013.
    Saimbert aime le métissage des genres, donner de la chair aux personnages et… élaborer des fins surprenantes.

     

    Sa nouvelle série de BD :

    Philippe SAIMBERTAyant récupéré les droits de ma série BD de Science-Fiction « Les âmes d’Hélios », je compte l’exploiter avec mon ami et dessinateur Roberto Ricci au sein de l’édition indépendante. Et en numérique. Une nouvelle aventure passionnante s’ouvre à nous. Une aventure que nous comptons mener également sur le marché anglo-saxon.
    Les prochaines étapes seront la traduction ainsi que la création de l'eBook (utilisation d'une appli développée spécialement pour la lecture des planches, image par image).

     

     

    LE DERNIER ARTICLE DE SON BLOG CONSACRE AUX DEUX ANS PASSES AU SEIN DE L’ÉDITION INDE : http://philippesaimbert.over-blog.com/2015/11/itineraire-d-une-tata-gatee.html

     

    J'ai lu : 

    Il faut marier Bertrand!

    Le fossile d'acier

    L'or de Piarrine

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique