• Les embruns du fleuve rouge

    Auteur : Élisabeth Larbre

    Éditeur : Carnets nord

    Date de parution : 28/09/2018

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 170

    Prix : 13.50 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Après avoir beaucoup bourlingué, Léon s'est retiré du monde à la pointe du Finistère. Un soir de tempête, on cogne à sa porte. Il ouvre en grognant c'est une jeune Asiatique, presque inanimée, qui l'appelle par son prénom. Avec Yannie, venue de l'autre bout du monde, Léon découvre l'histoire ténébreuse d'un demi-frère expatrié dans le port d'Haiphong au Vietnam, d'une descendance, d'un cousinage, d'une autre culture pleine de personnages hauts en couleur, et du lourd silence cachant un affreux secret de famille.

     

     

    Mon avis :

    Léon est un solitaire. Il aime la mer, le silence, la tranquillité et pourtant, un jour, sans savoir pourquoi, il ouvre sa porte à une jeune fille dans un sale état. Et cette journée sera le début d'une deuxième vie pour lui, le vieillard bourru qu'il est. Yannie va lui rappeler ses origines, dans un pays lointain, elle va faire revenir des sentiments qu'il n'avait plus, elle va réussir à le sortir de cette solitude. Mais à quel prix? En effet, son histoire à elle est terrible, et pourtant, elle est si jeune. Alors on va voyager avec Léon, on va aller à la rencontre d'une femme qu'on va apprendre à aimer, qu'on va détester parfois, mais qu'on va surtout plaindre : Ru-Su.

    On va donc naviguer entre le Finistère et le Vietnam, de chapitre en chapitre, on va découvrir des secrets de famille qu'on aurait préféré ne pas connaitre, on va vivre des drames avec tous ces personnages en se sentant tellement en colère, oppressés, qu'on va vouloir les aider! Surtout les femmes je dois dire. Et puis on va se prendre d'affection pour certains d'entre-eux : Yannie a vécu l'enfer alors qu'elle est encore toute jeune, Ru-Su va perdre tous ceux qu'elle aime et va plonger dans une solitude sans fin, Léon va connaitre en même temps que nous, lecteurs, une histoire de famille pleine de secrets lourds à porter, et puis il y a Pierrick, qui est médecin et surtout, le meilleur ami de notre Léon...

    Comment peut-on en arriver à vivre tous ces drames alors qu’on ne demande qu'à rester tranquillement dans son Finistère? C'est ce que Léon va vivre dans ce beau roman. L'écriture de l'auteur est douce et délicate, très féminine. J'ai passé un très agréable moment et je n'hésiterai pas à lire à nouveau un roman de cette auteur.

    Si vous aimez les belles histoires, les secrets de famille, les beaux personnages, les voyages... alors n'hésitez pas, ce roman est fait pour vous!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Janvier à 13:10

    Merci pour cette découverte... tout à fait le genre d'histoires que j'aime, je le note wink2
    Bonne journée !

    2
    Mardi 8 Janvier à 13:48

    Je me laisserai bien tenter !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mardi 8 Janvier à 17:50

    Je sais qu'il ne faut pas juger un livre à sa couv' mais je ne l'aime pas du tout et pourtant ton avis me fait envie ! Je suis mitigée, je note et je verrai au moment venu

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :