• La reine des neiges

    La reine des neigesTitre : La reine des neiges

    Auteur : Laura Macleod

    Éditeur : MLC

    Date de parution : 22/02/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 390

    Prix : 11.75 €

     Résumé de l'éditeur :

    Par une matinée d’hiver, une femme congelée est retrouvée engoncée dans la cargaison d’un semi-remorque accidenté. Elle porte une guêpière. Des bas résilles moulent ses jambes.
    Oleg Krikov et Valéry Parov, chargés de l’enquête, lisent abasourdis le rapport d’autopsie. L’ADN révèle une hybridation spectaculaire affirme le médecin-légiste Irina Krougine.

    Trois jours plus tard, des enfants découvrent, enfouie dans une congère, une jeune femme vêtue de dentelles. « La Reine des neiges, » murmure un des petits. Bien qu’infime, son pouls bat encore. Elle vit. D’où vient-elle ? Comment a-t-elle pu résister à la morsure du froid ? Se réveillera-t-elle de son coma ?

    Krikov et Parov soupçonnent Mikhaïl Yegourine, un mafioso sans scrupules, d’être mêlé à ces événements surprenants. Réussiront-ils à monter un dossier sans faille contre lui ? Pourront-ils percer le mystère de l’ADN hybride ?

     

     

    Mon avis :

    Vous allez me dire que ce titre vous fait penser au fameux dessin animé de Walt Disney et que vous n'avez pas du tout envie de le lire car la si célèbre chanson "Libérée, délivrée" vous sort par les oreilles. Comme je vous comprends! Elle est belle cette chanson, elle est même magnifique, mais bon, elle est fatigante quand on l'entend toute la journée! Et bien oubliez cette dernière, car ce thriller n'est pas du tout semblable à la si belle histoire d'Elsa, la Reine des neiges.

    Ici, c'est une jeune femme, très belle, qui est retrouvée dans la neige, très peu habillée, par des gamins du quartier. Ils la surnomment comme ceci car elle est tellement belle dans cet accoutrement, dans ce paysage, qu'elle leur fait penser à la reine des neiges. A partir de là, commence donc une enquête menée par le duo Krikov - Parov. Nous sommes en Russie, ce n'est pas toujours facile de mener une enquête dans ce pays car beaucoup de gens peuvent vous mettre des bâtons dans les roues. Alors c'est avec beaucoup de détermination qu'ils vont mener leurs recherches face à la mafia et autres intervenants...

    Les personnages sont bien travaillés (les gentils comme les méchants), les chapitres sont courts donc on a le temps de souffler entre chacun. Oui, je dis bien souffler, non pas parce que ce n'est pas intéressant ou autre, mais surtout parce que certains chapitres sont assez difficiles à lire. On découvre une cruauté à son apogée, envers des femmes belles mais naïves. Elles sont innocentes, elles croient enfin avoir trouvé le boulot de rêve, de leur rêve, et ça tourne au cauchemar pour elles. Leur corps est maltraité, leur tête est mise dans tous ses états et elles finissent par être utilisées sous toutes les coutures. Moi la sadique, j'ai adoré ces passages, c'est ce qui me plait dans ce genre de bouquins, je m'évade... C'est d'une cruauté!

    Bravo à l'auteur, j'ai passé un très très bon moment, j'ai beaucoup aimé l'histoire, l'intrigue, il y a du rythme, on se prend au jeu, on réfléchit, on cherche à comprendre... Bref, je me suis régalée. Le seul petit bémol pour moi, ce sont les noms des personnages, ils sont russes donc leurs noms sont difficiles à retenir et j'avais parfois quelques confusions entre chacun des personnages. Mais c'est anecdotique, ça ne m'a pas empêché de dévorer cette histoire.

    L'écriture est simple mais très efficace, elle permet d'aller à l'essentiel, il n'y a pas de mots en trop, pas de détails inutiles, l'intrigue est parfaitement construite. Une auteur à découvrir et à suivre assurément!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Juillet à 22:37

    Bien, bien, bien je vais suivre ton conseil et le noter !

      • Dimanche 29 Juillet à 19:33

        contente d'avoir donné envie!

        bonne future lecture, même si elle est lointaine!

    2
    Diablotine
    Mardi 31 Juillet à 10:37

    Ce n'est pas pour moi, je passe mon chemin pour ce titre !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :