• La différence invisible

    Auteur : Mademoiselle Caroline et Julie Dachez

    Éditeur : Delcourt

    Date de parution : 2016

    Format : grande BD

    Nombre de pages : 200

    Prix : 23.95 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d'elle-même et découvrir qu'elle est autiste Asperger. Sa vie va s'en trouver profondément modifiée.

     

     

    Mon avis :

    Je ne lis pas de BD, comme beaucoup d'entre-vous le savent déjà, mais quand une couverture ou un titre attire mon attention, je ne peux pas m'empêcher d'y jeter un œil. Pour cette BD, c'est ma bibliothécaire qui me l'a conseillé, donc j'ai plongé.

    Cette histoire est tirée d'une histoire vraie, elle raconte ce que vit Marguerite au quotidien, son calvaire au boulot, dans la rue, avec sa famille ou ses amis pour se faire respecter, se faire aimer et surtout se faire comprendre. En effet, elle l'a bien compris elle, qu'elle n'était pas comme les autres, elle a peur de beaucoup de choses, elle aime la solitude, elle n'aime pas le bruit et le monde autour d'elle, elle est plutôt introvertie, mais c'est une grande bosseuse et une amie fidèle. Pourtant, on lui reproche trop de choses et elle n'est plus heureuse.

    Alors un jour, elle décide de mettre un nom sur ce qui ne va pas chez elle... Et lorsqu'elle découvre enfin quelle est sa différence, sa vie va complètement changer et surtout, elle va se sentir enfin heureuse et libre!

    J'ai vraiment apprécié ma lecture. Marguerite nous prouve ici qu'on peut être différent des autres mais qu'on ne le fait pas exprès, qu'on peut avoir une "différence invisible", qu'on souffre quand même, malgré le fait que ça ne se voit pas. Bref, Marguerite nous pousse à surmonter les épreuves quelles qu'elles soient pour rester digne et vivre une vie normale. La maladie ne fait pas d'elle un être à part, elle la rend particulière en effet, mais elle a sa place au sein de la communauté tout de même.

    Les images accompagnantes sont jolies et très attractives malgré le noir et blanc. C'est plus parlant finalement et les quelques pointes de couleur par-ci par-là montrent l'essentiel et sont en accord parfait avec le texte.

    Une belle histoire bien illustrée, à mettre dans toutes les mains!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Janvier à 13:24

    Pas pour moi mais merci de ton retour

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :