• Et que mon cri parvienne jusqu'à vous

    Auteur : Brigitte Lechanteur

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 03/12/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 245

    Prix : 14.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Quand la vérité remonte des bas-fonds de notre inconscient, elle a forcément un prix.Raphaëlle va le découvrir à ses dépens mais il est trop tard, le poison du secret coule dans ses veines.Elle a mis en danger les siens, parviendra-t-elle seulement à sauver son fils ?Elle va tenter le tout pour le tout mais...Comment vivre quand on est mort?

     

     

    Mon avis :

    Je n'aime pas beaucoup l'ésotérisme et tout ce qui s'en approche, je ne crois pas en la vie après la mort, ni en la réincarnation... Ce roman raconte l’histoire de Raphaëlle, une mère de famille qui décède brutalement un soir, laissant un mari, une petite fille et un fils autiste. Ce choc est énorme pour toute la famille, mais surtout pour Fabien son jeune fils. En effet, ce dernier va se réfugier dans le silence. Sa sœur va tout faire pour l'aider et le protéger et Raphaëlle restera à ses côtés dans un monde entre la vie et la mort. Commence donc un dialogue entre deux mondes : celui des vivants et celui des morts...

    J'ai trouvé ce roman plutôt beau, très émouvant. Je suis mère et ce que vit Raphaëlle est difficile pour elle. Elle quitte le monde des vivants sans avoir eu le temps de s'occuper de ses enfants, sans avoir pu aider son jeune fils qui donne des signes d'autisme. Et le voir se laisser "mourir" après sa mort doit être une épreuve tellement difficile! Alors en effet, que j'aimerais moi aussi qu'on puisse influencer le cours des choses une fois qu'on est mort! Qu'on nous laisse le temps d'apaiser les souffrances de ceux qui restent et de les aider à surmonter cette terrible épreuve! Mais je n'y crois pas du tout alors j'ai été un peu déboussolée par ce roman.

    Les quelques flash-back qui parsèment le récit m'ont un perturbés et je n'ai vraiment compris leur utilité que bien tard dans le récit. En effet, ils nous permettent de mieux cerner la personnalité de Raphaëlle et donc celle de Fabien. Mais ils sont posés là, sans date, sans explication et j'aurais aimé les découvrir d'une autre manière. J'avais une impression de rapidité, de vitesse de la part de l'auteur, comme si elle souhaitait vite arriver au bout. C'est dommage.

    L’écriture en elle-même est plutôt agréable, mais elle manque de rythme. On dirait parfois des bouts de phrases qui se suivent, j'ai été un peu gênée par cette façon de décrire les scènes. Les chapitres sont mal coupés, il casse le rythme, ils obligent le lecteur à rester attentif à la lecture et à l'histoire pour ne pas se perdre entre le passé, le présent, le monde des vivants et celui des morts.

    Par contre, l'histoire est vraiment belle, elle donne un nouveau regard sur la mort et sur le chagrin des proches, chacun le sien, à sa façon. Et la finalité est intéressante à la fin je ne m'attendais pas à ça mais j'ai trouvé très agréable le rôle de chacun de ceux qui aident Raphaëlle dans l'entre-deux mondes.

    Un beau roman très original qui manque de structure mais qui nous donne à réfléchir sur la vie et la mort.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Les autres titres de l'auteur :

    La voix de mon père

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Mai à 15:21

    Il m'intrigue.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :