• Le syndrome du morveux

    Auteur : David Ruiz Martin

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 23/09/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 389

    Prix : 15.00 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

     Un forcené enlève quatre personnes. Pas de traces, pas de demande de rançon. À priori, aucun lien entre eux. À priori... Mais quand le kidnappeur, fou à lier et accro à la coke, se mue en bourreau, les langues se délient dans la douleur, froides, assassines. Dans ce huis clos infernal, les horreurs du passé se confondent bientôt avec la folie du présent. Le spectre d'une vengeance se dessine alors, tandis que tous prennent lentement conscience d'une chose: Mort ou vif, personne n'en sortira indemne...

     

     

    Mon avis :

    Ceux qui craignent le sang, la torture et autres choses de ce genre, veuillez vous abstenir! Sinon, votre repas risque fort de se retrouver à vos pieds! Pour ma part, c'est exactement le genre de livre que j'affectionne.

    Nous assistons dès les premières pages à l'enlèvement de quatre personnes, les unes à la suite des autres. Elle se retrouvent rapidement enfermées chez un homme dont elles ignorent tout. Le coupable sait ce qu'il fait, il a préparé sa vengeance depuis de longs mois, voire même depuis des années. Car oui, c'est bien d'une vengeance qu'il s'agit, mais celle-ci va se dévoiler petit à petit. Les trois hommes et la femme sont enfermés, ligotés à une chaise, sans moyen de s'en sortir. Le kidnappeur leur fait vivre un enfer, de la vraie torture tout au long de leur enfermement, et nous apprenons petit à petit ce qui les lie entre eux.

    J'ai beaucoup aimé les scènes de torture, les scènes où les kidnappés se retrouvent seuls et échafaudent des plans pour trouver une solution de sortie. Connaitre le passé, ce qu'ils ont bien pu faire à cet homme pour qu'il devienne si fou était très intéressant et permet au lecteur de parfois se remettre en question. Tout ce que nous faisons peut s'avérer fatal! Notre passé peut ressurgir d'un coup, sans que rien ne nous le prédise. C'est ce que vont vivre ces quatre personnes, complètement à la merci d'un fou qu'ils ont connu à un moment de leur vie.

    Ce que j'ai le moins aimé et que j'ai parfois trouvé un peu ennuyeux, c'était les scènes se déroulant à l'extérieur de ce huis clos. Le fou voit son meilleur ami, son psy, et il essaie de ne rien faire paraitre de ce qu'il se passe réellement chez lui. Ce sont des instants intéressants où on en apprend plus sur lui mais j'aimais tellement me retrouver dans cette pièce avec ces victimes! Je dois être un brin sadique finalement!

    Bref, ce thriller est un très bon livre, l'auteur a réussi à me faire hésiter sur la démarche du forcené, j'ai par moment été de son côté tellement ce qu'il a vécu est horrible. Les pages se tournent, on veut connaitre la finalité, savoir qui va s'en sortir, et surtout comment? Un bon moment à passer pour les adeptes du genre!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 19:30

    Un genre que je lis de temps à autre, je garde en tête ce titre.

    2
    La Diablotine
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 21:14
    Je note, on ne sait jamais
    3
    Dimanche 17 Décembre 2017 à 21:44

    Il a l'air bien sanglant et taré comme je les aime. Je suis comme toi, c'est parfois effrayant de se dire qu'on aime ce genre de romans.

      • Lundi 18 Décembre 2017 à 09:34

        carrément!!!

        mon mari me dit que ça lui fait peur de voir ce que je lis!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :