• La première fois que j'ai été deux

    Auteur : Archibald Ploom

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 18/02/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 317

    Prix : 8.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Nous sommes au début des années 2000, Karen Traban est en Terminale et vit seule avec une mère dépressive. Elle est brillante, musicienne et adore danser mais l'amour n'est jamais au rendez-vous, les garçons de son âge lui semblent sans intérêt. Quand un jeune anglais, Tom, arrive au milieu de l'année scolaire dans sa classe, Karen le prend immédiatement en grippe... Elle ne sait pas encore que ce jeune homme si différent des autres va changer sa vie. "La première fois que j'ai été deux" est un grand roman d'amour où les sentiments sont intimement liés au cours d'une Histoire qui vit l'Europe s'embraser avant de se reconstruire. Entre la Pologne de ses grands parents, l'Allemagne d'un jeune soldat tombé en 1944 et l'Angleterre de Tom, Karen va découvrir qu'un premier amour peut influencer une vie entière "La première fois que j'ai été deux" est un roman profond et intimiste qui peint le passage de l’adolescence à l’âge adulte. On assiste au dévoilement du destin de deux familles emportées par l’Histoire. Archibald Ploom nous propose un récit voyageur et une fresque historique que la naissance d’un amour vient ponctuer comme un message d’espoir.

     

     

    Mon avis :

    Je ne vais pas vous mentir, ce qui m'a fait lire ce livre, c'est tout simplement la couverture. J'ai été charmée, je l'ai trouvé parfaite, attirante et j'ai tout de suite voulu découvrir ce qui se cachait derrière ces magnifiques couleurs... J'aurais peut-être dû chercher à en savoir davantage.

    Je me suis retrouvée en présence d'une romance, une jolie histoire d'amour, une première fois. Karen va avoir 18 ans, elle n'a jamais eu de petit ami, elle ne s'y intéresse pas du tout, elle préfère s'investir dans ses études. Ses deux meilleurs amis, Mélanie et Jonathan ne la quittent plus. Mélanie est bien différente, elle aime faire l'amour et ne se prive pas de sortir avec tout un tas de garçons sans que l'histoire ne dure plus de 2-3 jours. Jonathan est réservé, il n'a jamais embrassé une fille mais rêve d'être le grand amour de Mélanie qui, de son côté, ne s'en soucis guère.

    Mais lorsque Tom, un jeune anglais va débarquer dans leur lycée, la vie de Karen va changer. Elle va découvrir l'amour, le vrai. Mais va-t'elle réussi à vivre cette histoire pleinement? Elle va lui proposer un défi. Réussiront-ils à le gagner?

    Dans ce roman, on trouve également de l'histoire, Karen et Tom ayant des similitudes historiques familiales.Des petites touches du passé que j'ai appréciées.

    J'ai beaucoup aimé le personnages de Mélanie qui pense être la plus heureuse des jeunes filles mais qui se voile la face. Sa personnalité m'a plu, elle est fragile, un peu perdue, mais se montre plutôt positive et joyeuse. Quant à Karen, je dois avouer que je ne l'ai pas bien aimé, elle peut paraitre parfois hautaine et bien trop sérieuse. Elle ne profite pas assez de la vie et reste sur ses réserves, c'est dommage, mais c'est telle qu'elle que l'auteur a voulu la dépeindre.

    La fin est très intéressante, je ne m'y attendais pas du tout. Mais n'y-a t'il pas une suite de prévue Monsieur Ploom?

    Une belle romance mais une écriture un peu trop "lourde", des longueurs auraient pu être évitées pour en faire un roman plus épuré et plus rythmé.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    lheuredelire
    Dimanche 24 Septembre à 21:16

    Il est dans ma PAL, j'espère apprécier malgré les quelques lourdeurs dont tu parles !

    2
    Dimanche 24 Septembre à 22:29

    J'ai trouvé à peu près la même chose que toi, un peu lourd par moment, mais agréable à lire :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :