• Une vie et des poussières

    Une vie et des poussièresTitre : Une vie et des poussières

    Auteur : Valérie Clo

    Éditeur : Buchet-Chastel

    Date de parution : 05/03/2020

    Format : grand

    Nombre de pages : 240

    Prix : 16.00€

     Résumé de l'éditeur :

    Mathilde n'est plus toute jeune et sa fille a décidé qu'elle serait bien mieux dans un Ephad que chez elle, où elle commence à oublier trop de choses. Le roman est le journal de Mathilde tenu pendant les mois passés dans ce nouveau monde. Il y a les souvenirs anciens : l'enfance pendant la guerre, la disparition du père, la fuite dans la zone libre, la disparition de la mère, la planque chez des paysans. Puis le retour à la vie, alors que tout est dévasté... Et il y a la vie au quotidien dans cet univers étrange qu'est l'Ephad. Sa voisine de chambre qui a perdu la boule. Les voisins de table, hauts en couleurs et passablement amochés. Les aides-soignantes, et en particulier Maryline qui est un rayon de soleil... Les jours passent. Il y en a des bons, il y en a des mauvais. C'est l'heure des bilans, l'apprentissage de la solitude radicale.

     

     

    Mon avis :

    J'ai adoré ce bouquin! Vraiment, je le conseille à tous, d'autant plus qu'il se lit en une après-midi! Et il est un peu d'actualité!

    Maryline, une aide-soignante en EHPAD, retrouve le carnet intime de l'une de ses patiente après sa mort. Elle décide de nous le livrer ici...

    Mathilde se retrouve en EHPAD car elle commence à perdre la mémoire et sa fille a peur pour elle. Elle pense qu'elle n'est plus capable de rester seule chez elle. Alors Mathilde accepte, bon gré, mal gré, et se prend d'amitié pour Maryline, l'une des aides-soignantes. Cette dernière lui apporte tellement de bonheur qu'elle souhaite le souligner. En effet, Maryline fait son possible pour que les résidents soient heureux et bien dans cet établissement, le dernier qu'ils vont fréquenter. Eh oui, parce que ces petits vieux ont été des jeunes avant, et qu'ils ont droit à un peu d'attention.

    L'auteur, par ce roman, souhaite nous monter comment les personnes âgées ont eu une vie avant d'être vieux, qu'ils ont été comme nous, jeunes et en pleine forme, avec une santé d'enfer! Alors pourquoi ne pas leur donner le meilleur jusqu'à ce qu'ils nous quittent? Maryline est là pour ça, même si sa directrice n'est pas vraiment d'accord avec elle. Cette dernière souhaite qu'elle soit plus rapide dans ses soins et qu'elle arrête de papoter à tout va avec les résidents.

    J'ai adoré ce journal intime, Mathilde est la mamie qu'on aimerait tous avoir. Elle nous raconte son enfance, son mari, sa vie de femme, ses enfants... Je l'ai tellement aimée! Elle parait si douce, si gentille... La vie en EHPAD n'est pas la plus folle mais finalement, les autres résidents qui sont avec elle apportent certains jours des moments de rire, de folie mais également des soucis. Pas facile de côtoyer tous les jours des victimes d’Alzheimer.

    A travers son journal, Mathilde souhaite montrer comment elle s'est prise d'affection pour Maryline, cette aide-soignante si parfaite mais si malheureuse au fond.

    Les pages se tournent si facilement, si vite, qu'on arrive à la fin en quelques heures... Par contre, cette fin m'a laissée sur ma faim. Elle tombe d'un coup, sans prévenir. J'ai été déçue du manque d'informations. Mais ça n'entache en rien ma lecture complète du roman.

    Je remercie chaleureusement Babelio et les Editions Buchet Chastel pour leur confiance. Un roman super bien écrit, plein d'humanité et d'empathie.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :