• Sans papiers

    Auteur : Agnès de Lestrade

    Éditeur : Bulles de savon

    Age : A partir de 8 ans

    Parution : 22/02/2017

    Format : semi-poche

    Nombre de pages :  53

    Prix : 8.50 €

     Résumé de l'éditeur : 

    Un petit garçon d'environ 8 ans raconte sa vie, à l'image d'un morceau de papier, dans un camp de réfugiés. Son but est de pouvoir s'établir en France avec ses parents et de ne plus avoir à vivre dans une forêt avec le ciel comme toit.

     

     

    Mon avis :

    Y-a t'il une manière d'expliquer aux enfants ce que c'est que les réfugiés? Comment leur faire comprendre la façon dont ces derniers vivent en France? L'auteur Agnès De Lestrade a trouvé une bien belle manière : un petit roman léger avec comme personnage principal, un petit garçon de 8 ans qui explique, avec ses propres mots, ce qu'il vit au quotidien et le parcours que c'est pour une famille de réfugiés d'obtenir des papiers pour vivre en France en toute légalité.

    En effet, vu par un enfant et avec des mots d'enfant, le problème des sans-papiers en France parait tellement anodin... Et non, le combat pour obtenir de vrais papiers est une bataille quotidienne faite de douleurs, de peurs, de honte parfois... Mais heureusement, ce petit garçon reste un petit garçon et même si il veut tout comprendre, il reste dans son monde de petit garçon et voit la vie plutôt belle et intéressante... Jusqu'au jour où...

    J'ai beaucoup aimé cette désinvolture chez ce petit garçon, cette insouciance qui fait de lui un petit garçon comme un autre avec ses questions et ses doutes. Mais surtout, sa jeunesse lui permet de vivre librement, sans tabou et sans peur permanente.

    Un joli petit roman qui fait sourire mais qui parle de choses tellement importantes à l'heure actuelle.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :