• Titre : L'affaire Creutzwald

    Auteur : Thierry Berlanda

    Éditeur : De Borée

    Date de parution : 19/04/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 335

    Prix : 19.90 €

     Résumé de l'éditeur :

    Avril 2019, le brigadier Aurélie Deletraz trouve par hasard, dans une sous-pente du commissariat de Saint-Avold, un paquet de pages qui l'intrigue : le récit anonyme d'une enquête hors norme qu'elle avait menée cinq ans plus tôt, et qui avait abouti à un classement sans suite. Troublée, elle persuade Céline Dumouriez, ex-journaliste à l'Express sortant de cure de désintoxication, de reprendre discrètement les recherches sur les disparitions, en juin 2014, de personnes soi-disant évaporées dans une lumière surnaturelle... Ces phénomènes étaient-ils liés à l'assassinat d'Emmanuel Marchal ? Alice, qui allait se marier avec le jeune homme, était-elle victime d'hallucinations lorsqu'elle prétendait en avoir été témoin ? Pierre Orbain, industriel tyrannique condamné pour Le meurtre de Marchai, est-il la seule âme noire de cette histoire, ou bien est-ce quelqu'un d'autre, plus redoutable encore mais dissimulé, qui détient la vérité sur l'affaire Creutzwald ? Céline et Aurélie vont devoir faire taire leurs propres démons pour découvrir les traces de ce fantôme. Et pour l'affronter...

     

     

    Mon avis :

    Bon, je l'avoue, la couverture et le synopsis m'ont carrément tenté!! Elle est vraiment magnifique cette image, elle fait envie, elle envoie au mystère, au sombre... Bref, quand il s’agit d'une enquête, moi, je suis là pour tenter de la résoudre! Et là, je suis passée complètement à côté du résultat! Bravo Monsieur Berlanda, je n'ai rien vu venir! J'ai souvent des doutes, parfois, je trouve même le coupable très vite mais alors là, je n'ai trouvé aucune route à suivre, chapeau!

    J'ai eu un peu peur au début parce que je n'aimais pas la façon dont l'auteur s'exprimait, l’écriture était pour moi assez trouble, je n'aimais pas les tournures de phrases, les mots employés, les verbes au passé... Bref, j'ai pensé que ça allait être compliqué pour moi... Et puis finalement, une fois que l'enquête est en route, je me suis complètement plongée dedans essayant de trouver ce qui pouvait bien se passer dans ce village en apparence si tranquille. La deuxième partie du roman est la meilleure, il y a de l'action, beaucoup de rythme et tout s'enchaine à une vitesse folle. La première partie met en place les personnage et le contexte, l'auteur nous y présente les évènements pour qu'on ne soit pas perdu en route.

    Je n'aime pas beaucoup le fantastique, mais il y a dans ce récit une toute petite dose de ce genre donc j'ai réussi à aimer tout de même. Je me suis prise au jeu moi aussi, tout comme les enquêtrices. Aurélie et Céline, une flic et une journaliste, décident de rouvrir une enquête bouclée depuis des années. Elles sont persuadées qu'il manque des éléments et qu'il faut trouver le meurtrier de plusieurs personnes disparues mystérieusement... J'ai aimé la façon dont l'auteur nous raconte les faits, à travers une lettre, c'est assez original.

    Ce qui m'a le plus dérangé ce sont les titres des chapitres, ils sont de trop. Ils donnent une indication trop précise de ce que nous allons lire et ça, je n'aime pas. J'ai donc arrêté de les lire rapidement. Je ne comprends pas pourquoi l'auteur a souhaité les intégrer à son texte, j'avoue que pour moi, ils sont complètement inutiles.

    Un polar très bien construit, une enquête vraiment très intéressante, un roman à ne pas louper!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Auteur : Jo Chicheportiche

    Éditeur : YakaBooks Éditions

    Age : A partir de 8 ans

    Parution : 07/2017

    Format : poche

    Nombre de pages :  107

    Prix : 2.00 €

     Résumé de l'éditeur : 

    La Saint-Valentin ? Loulou s’en fiche. Pire, tout ce qui touche à l’amour l’exaspère. Pourtant, au cours d’un week-end en Bourgogne avec ses parents, elle fait la connaissance de François qui lui fait changer d’avis.. : serait-ce l’amour ?

     

     

    Mon avis :

    Ce petit roman est vraiment bien pour les enfants à partir de 8-10 ans. Ma fille de 10 ans a beaucoup aimé et moi, j'ai vraiment adoré! On y parle des premiers amours, de l'amitié, des relations familiales... Bref, c'est un roman d'actualité et il plaira au plus grand nombre.

    Loulou est plutôt "garçon manqué", elle aime jouer avec les "mecs" au foot et au roller. Alors quand sa meilleure amie lui parle de la Saint Valentin, elle dit non et refuse de se rabaisser à ce genre de chose mielleuse à souhait. Mais c'est sans compter sur le hasard qui va la faire partir en famille en vacances et rencontrer François, un garçon de son âge, qui n'a rien à voir avec elle. Elle le déteste au premier regard! Mais l'avenir lui réserve des surprises...

    J'ai passé un excellent moment avec cette jeune Loulou, elle a un fort caractère et sait ce qu'elle veut mais quand elle se retrouve dans une situation qu'elle ne connait pas, elle perd ses moyens et en devient attendrissante.

    Une jolie histoire d'amour, un belle leçon d'amitié, un roman destiné aux enfants qui commencent à regarder vers le sexe opposé...

    Le petit bémol pour moi serait les illustrations qui parsèment le roman. C'est une bonne idée, pour les plus jeunes ça permet de s'évader, mais je les ai trouvé un peu "bébé" et pas très adaptées aux grands de 8-10 ans. Dommage.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Agnès Karinthi

    Éditeur : L'astre bleu

    Date de parution : 24/05/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 226

    Prix : 17.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    « Tu n’imagines pas ce que je ressens, Maman. Ma vie a commencé quand j’avais neuf ans, au milieu des blouses blanches de l’hôpital. Avant, c’est le trou noir. J’ai perdu ma sœur. Nous devions être très proches, mais je ne le sais pas. J’ai perdu mon père. Il devait être le plus merveilleux des papas, mais je ne me rappelle pas. J’ai perdu mes camarades de classe. Ce devait être une super classe, puisque vingt ans après, il y a un certain Philippe qui débarque chez moi dans le but de refaire connaissance. Mais comment savoir ? Quand le ciel nous est tombé sur la tête à toi et à moi, tu m’as coupée de mon passé. Je me suis construite sur du néant. Aucun repère... À part toi, bien sûr. »
    Lorsque Philippe frappe à la porte d’Anne, elle ne le reconnaît pas. Elle ne se souvient plus de sa demande en mariage l’année de leurs huit ans. Tout s’est évanoui dans l’amnésie qui a suivi le grave accident dont sa famille a été victime. Philippe, lui, ne l’a jamais oubliée et dorénavant, il n’aura plus qu’une obsession : entrer définitivement dans sa vie. Mais Philippe et Anne peuvent-ils avoir un avenir commun ? Quel est le prix à payer pour faire renaître le passé ? Avec ce roman, Agnès Karinthi nous entraîne dans une quête angoissante où chacun traîne sa part d’ombres et de secrets.

     

     

    Mon avis :

    Quel magnifique roman! Que c'est beau! Alors oui, je suis fan de polar, de thriller, de sang, d'enquêtes et de tortures mais j'aime également les histoires de famille, les secrets, les mensonges et surtout, le suspense! Et j'ai trouvé tout ça dans ce deuxième roman de l'auteur.

    Anne est une jeune femme discrète, elle a perdu la mémoire lors d'un accident familial lorsqu'elle n'avait que 8 ans. Sa sœur jumelle et son papa sont décédés lors du drame. Elle n'a donc aucun souvenir de sa plus tendre enfance et lorsqu'un ancien camarade débarque dans sa vie, elle a l'espoir de se souvenir de ces années oubliées. Parce que sa maman, depuis ce terrible jour, n'est plus la même et ne l'aide pas à retrouver la mémoire... Philippe est fou d'Anne depuis l'enfance et quand il la retrouve enfin, on comprend vite qu'il en est éperdument amoureux et qu'il ne lui veut que du bien. Il va tout faire pour la (re)conquérir.

    On comprend vite qu'il y a des silences, des mensonges et des secrets dans cette histoire, alors on tourne les pages pour comprendre et trouver la faille. J'aime la façon dont l'auteur avance dans l'intrigue. On est en 2015, on suit la complexité de l'histoire d'amour entre Philippe et Anne, et on retourne vingt ans plus tôt comprendre toute l'amitié qui pouvait lier les deux enfants. Et petit à petit, on saisi des choses, on se pose des questions auxquelles l'auteur répond mais tardivement, alors on avance dans l'histoire, on tourne les pages, on attend de savoir, de comprendre... Quel suspense! J'ai adoré!

    Je me suis attachée à Anne au début, son histoire, son passé, tout ça est troublant, mais j'ai vite compris qu'elle n'était pas très honnête envers Philippe et qu'elle "abusait" un peu de lui. Quant à Philippe, je l'ai trouvé bien trop enjoué, il en fait trop pour cette jeune femme et il en est devenu agaçant à la fin. Un vrai pot de colle! Mais c'est ce mélange qui fait de cette histoire une belle histoire justement, alors bravo à l'auteur pour ses idées.

    Après "Quatorze appartements", l'auteur signe là un merveilleux roman très tendre, avec des personnages délicats. On se prend vite au jeu et lorsque le dénouement arrive, on ne veut surtout pas que ça se termine, on souhaite continuer à rester avec eux, on n'accepte pas le mot "fin".

    Je conseille vraiment à tous les lecteurs de découvrir la plume enthousiaste d'Agnès Karinthi, son premier roman était déjà parfait, mais alors celui-ci est encore meilleur! Que nous réserve-t'elle pour le prochain?

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • ClaustrationsTitre : Claustrations

    Auteur : Salvatore Minni

    Éditeur : Nouvelles plumes

    Date de parution : 19/10/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 219

    Prix : 19.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Ils ne se connaissent pas et pourtant, ils portent le même tatouage sur le bras...
    Clara, disparue depuis plusieurs semaines, se réveille un matin étendue sur le sol d'une cellule obscure et infestée d'insectes ; Monsieur Concerto tente de découvrir les raisons qui l'ont conduit dans une chambre d'isolement, tandis que Charles se cloître de son plein gré.
    Chacun d'entre eux se retrouvera face à son destin. Mais, dans leur quête de la vérité, ils se rendront très vite compte que les apparences ne sont pas celles qu'ils croyaient...

     

     

    Mon avis :

     J'adore ce genre de romans! On ne sait pas grand chose, on est dans le même flou que les personnages, on avance à petits pas dans l'histoire et l'intrigue jusqu'à découvrir à la fin, le pourquoi du comment. Ici, l'auteur réussit très bien le travail de suspense, chaque fin de chapitre est une surprise pour le lecteur.

    Les chapitres sont courts mais tellement intenses! Nous souffrons avec trois personnes enfermées dans un petit espace. La première est une médecin partie sauvée des gens loin de son pays et qui se retrouve malgré elle, dans un espace minuscule, sale et sans rien savoir sur ce qui l'a menée ici. Ses kidnappeurs ne prennent pas soin d'elle, elle est mal nourrie et a peur pour sa vie. Clara va devoir trouver une solution rapidement si elle ne veut pas mourir enterrée vivante.

    M Concerto est un homme qui, lui aussi, se retrouve enfermé contre son gré. Mais il sait où il est et pourquoi, même si il n'est pas d'accord. En effet, sa femme lui a tendu un piège pour être mené dans un hôpital psychiatrique de force. Il ne comprend pas et lui en veut, il ne fait que suivre les voix dans sa tête pourtant, il n'est pas fou! Sa vengeance sera terrible lorsqu'il arrivera à sortir d'ici!

    Quant à Charles, il vit au fond de sa cave, plutôt bien aménagée par lui-même, afin de ne pas se faire arrêter par la police. Lui, sait très bien ce qu'il fuit et pourquoi il doit rester cacher, sa femme Rose également, mais le lecteur non. Et c'est bien ce qu'il doit découvrir.

    Tous les trois ont du monde autour d'eux qui les aime. Françoise, une collègue et amie fait tout pour retrouver Clara vivante, Rose fait son possible pour rendre la vie de Charles, son mari, le plus supportable possible et les médecins essaient d'aider M. Concerto à guérir avec l'aide de sa femme.

    Je savais que ces trois personnes étaient liées du départ, (sinon pourquoi écrire un roman avec ces trois personnages!) mais le mystère les entourant m'a permis de passer un super moment en leur compagnie afin de comprendre toute cette histoire. J'ai adoré être baladée par l'auteur, parce qu'il réussit avec brio à nous faire tourner les pages sans nous en rendre compte jusqu'à la fin, jusqu'au dénouement final qui est vraiment grandiose.

    Les chapitres sont également entrecoupés d'annonces publicitaires télévisuelles complètement inattendues et surprenantes. Ça donne un peu plus de rythme et d’angoisse à une intrigue déjà bien tendue.

    Un roman psychologique à découvrir de toute urgence!!!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Minna Lacey

    Éditeur : Usborne

    Age : A partir de 4 ans

    Parution : 12/07/2018

    Format : 247 * 297

    Nombre de pages :  16 + 4 dépliants géants

    Prix : 11.50 €

     Résumé de l'éditeur : 

    Camions monstres, excavatrices, avions, machines de chantier, agricoles ou portuaires... Un impressionnant assortiment d'engins et de machines de toutes sortes, illustrés à l'aide de volets et de dépliants pour les plus gros.

     

     

    Mon avis :

    Mon fils est fan de tous les engins. Alors cet album est vraiment parfait pour lui! C'est coloré, c'est vraiment bien illustré et on voit bien chacune des machines, chacun des engins, tout est vraiment bien réalisé et reproduit.

    Il y a de petites explications pour tous les engins et l'auteur a pensé à tout, on découvre les engins des mines qu'on ne connait pas ici, il y a un grand dépliant sur les machines agricoles dont mon fils est fan car nous sommes en campagne et nous les connaissons bien, nous passons ensuite aux machines volantes que nous ne voyons que très peu, de loin, les engins routiers, les engins de chantiers qui sont généralement les plus aimés des enfants, les engins portuaires qui nous sont étrangers ici dans le Rhône, et nous finissons par les machines les plus rapides, les plus grosses, les plus grandes... Bref, nous découvrons vraiment tout!

    Les enfants adorent feuilleter cet album, petits et grands prennent plaisir à regarder et regarder encore ces beaux engins qu'ils aimeraient conduire un jour. Les petits garçons ont beaucoup aimé chez moi, même les petits de 2 ans.

    Merci une fois encore aux Éditions Usborne pour cet album parfait!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    10 commentaires