• Drôles d'animauxTitre : Drôles d'animaux

    Auteur : Jean René

    Éditeur : Bulles de savon

    Age : à partir de 3 ans

    Date de parution : 21/02/2018

    Format : 280*230

    Nombre de pages : 36

    Prix : 15.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Imagine que les animaux se mettent à parler. Que te diraient-ils ? La girafe se réjouirait-elle d'avoir un cou aussi long ? Le loup se plaindrait-il de ne pas être aimé comme il voudrait ? La poule voudrait-elle goûter au gâteau que tu fais avec ses œufs ? Un album qui invite à percer le mystère que cachent les animaux, familiers ou lointains.

     

     

    Mon avis :

    Cet album est magnifique, vraiment très beau! J'ai beaucoup aimé! Par contre, je ne suis pas sûre que ce soit adapté pour les enfants si jeunes. Je l'ai lu à des enfants entre 4 et 10 ans et c'est à partir de 6-8 ans que les enfants ont apprécié, les plus jeunes n'ayant regardé que les illustrations qui ont plu à tout le monde.

    Les animaux se rebellent! Ils décident de nous parler, à nous lecteurs, pour nous en dire un peu plus sur eux, pour qu'on puisse les connaitre un peu plus. Les textes sont amusants, instructifs et écrits de manière agréable. Nous voyageons, nous apprenons des tas de choses et nous rencontrons des animaux finalement un peu humains... Très sympa! Les textes sont parfois un peu longs pour des enfants, c'est vrai, mais il faut lire cet album en plusieurs fois pour que l'enfant apprécie à sa juste valeur. Mais ils sont souvent impatients et veulent finir un livre tout de suite, alors c'est compliqué.

    Par contre, pour les plus grands, c'est vraiment une merveille! Les illustrations sont magnifiques, elles nous invient à rêver et voyager, les couleurs sont splendides, bref, j'ai adoré!

    A offrir, à lire, à découvrir...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Les larmes de PotapTitre : Les larmes de Potap

    Auteur : Nadège Mazery

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 20/11/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 332

    Prix : 13.99 €

     Résumé de l'éditeur :

     Je m’appelle Potap. Potap Kerenski pour être précis. Je suis né à Tcheboksary, en Tchouvachie, sur les bords de la Volga, à 600 km à l’est de Moscou. Aujourd’hui, entouré de ma famille et de mes rares amis, je célèbre mes 18 ans. Un âge où, juridiquement, je deviens pleinement responsable de mes actes. Quels qu’ils soient. Pour ma part, j’assume totalement les miens. En conséquence, n’en déplaise à mon frère, ceci est mon dernier anniversaire.

     

     

    Mon avis :

    Le sujet principal du roman n'est pas évoqué dans le synopsis, alors je me suis plongée dans ce récit sans vraiment savoir à quoi m'attendre. Bravo à l'auteur, elle a réussi à parler d'un sujet difficile, la drogue, de bien belle manière. Potap vient tout juste d'avoir 18 ans et son frère découvre qu'il se drogue avec ses amis. Nous comprenons vite que Potap ne vit pas dans une famille aimante et chaleureuse. Bien au contraire, ses parents ne se soucient guère de lui. Il a du mal à se faire une place, il se sent bien mieux entouré de ses amis et plonge doucement dans un cercle dont il est difficile de sortir. Sa vie est noire, très noire, il va plonger très bas et nous suivons sa descente aux enfers, sa remontée, son combat...

    L'auteur est très documentée, elle connait son sujet apparemment! Nous voyageons dans la Russie, pays que je ne connais pas du tout, et elle arrive à nous immerger dans un pays au contexte difficile. Les personnages sont très travaillés, j'ai trouvé le frère de Potap très dur au début et finalement, je me demande si ce n'est pas celui que je préfère. Il est dur mais grâce à lui, Potap va peut-être pouvoir s'en sortir. On se prend également d'affection pour Dedouchka qui est sans arrêt évoqué, tout au long du récit.

    L'écriture est fluide, intéressante, très poignante mais je n'ai pas été transportée par cette histoire que j'ai trouvé longue à mettre en place. Le sujet est lourd et parfois, on ressent comme une chape de plomb au-dessus de nos épaules, quelque chose qui pèse et dont on n'arrive pas à se sortir. Pourtant, j'aime la façon dont l'auteur nous fait vivre la vie de Potap pendant une année. Mais je sais pas, il me manque un petit quelque chose que je n'arrive pas à identifier précisément. Peut-être un peu de légèreté. Tout est noir et morose, l'ambiance, le texte, les personnages, le sujet... Il manque un peu de soleil je dirais!

    Bref, mon premier ressenti est vraiment que j'ai aimé, j'ai passé un bon moment. Il faut bien trouver de petites imperfections! Je vous conseille de lire ce roman qui nous en apprend beaucoup sur la Russie et ses pratiques ainsi que sur la drogue. Bravo à l'auteur!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La solitude du gilet jauneTitre : La solitude du gilet jaune

    Auteur : Zoé Brisby

    Éditeur : City Editions

    Date de parution : 17/05/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 267

    Prix : 15.90 €


     

    Résumé de l'éditeur :

     En se rendant à son travail chez Poplait, géant du yaourt, une jeune femme dynamique est obligée de faire une pause dans sa vie tourmentée car un pneu de sa voiture a crevé.
    En retard pour une réunion capitale, elle est condamnée à attendre sur un bord de route en portant le gilet jaune réglementaire. Pourtant, rien ne se passe comme prévu : le dépanneur tarde, les rencontres improbables s'enchaînent et ne se ressemblent pas.
    Un clochard-philosophe, une mamie fan de vodka, un neurochirurgien croisent son chemin pour le meilleur... ou pour le pire.
    Pendant que son ami Marc fait tout pour empêcher la terrible Agnès de lui voler son travail et Gladys sa patronne cyclothymique de la renvoyer, elle est témoin d'un étrange événement qui pourrait bien renverser l'avenir de Poplait et peut-être même le sien.
    Une panne et un gilet jaune peuvent-ils vraiment changer votre vie ?


     

    Mon avis :

    Ce roman est exactement celui que j'attendais! J'avais besoin d'un peu d'humour, de tranquillité, de bien-être et il m'a procuré tout ça en quelques heures. Ce roman se lit vraiment pour se vider la tête, pour oublier les petits soucis du quotidien, pour rêver et rire en imaginant les scènes qui se déroulent sous nos yeux.

    L'auteur a écrit cette histoire après être tombée en panne au bord de la route. Je ne pense pas qu'il lui soit arrivé tout ce qui arrive à cette jeune femme  mais elle a dû s'inspirer de sa propre déroute. En effet, après un pneu crevé en partant au boulot, l'héroïne (on ne connait pas son nom) se doit d'attendre la dépanneuse en regardant les voitures passer. Certains la scrutent d'un drôle d'air, d'autres se moquent, et d'autres encore s'arrêtent en bons citoyens. On va donc découvrir tout un tas de gens aux personnalités différentes qui vont se succéder pour lui faire la conversation et l'aider à passer le temps.

    J'ai tout particulièrement aimé la dame aux cheveux violets, mais l'héroïne a également discuté avec un jeune garçon très intelligent (peut-être un peu trop avancé pour son âge mais c'est ça qui est drôle!), un clochard un peu farfelu, un beau mec qui a essayé de l'aider et qui est revenu plusieurs fois, un ex petit ami encombrant et très arrogant, des flics pas très sympas... Bref, c'est en passant du temps loin de son boulot qu'elle va réaliser des tas de choses sur sa vie personnelle ; eh oui! Et si il n'y avait pas que le boulot dans la vie? Et si elle passait à côté de l'essentiel?. En bonne salariée consciencieuse, elle va rester en contact par téléphone avec Marc, son meilleur ami et collègue qui va régulièrement lui donner des nouvelles de la patronne Gladys qui est très en colère à cause du retard de sa salariée, surtout un jour aussi important que celui-ci : en effet, un gros contrat est sur le point d'être signé et c'est justement la retardée qui doit faire une présentation.

    J'ai trouvé la fin un peu tirée par les cheveux mais bon, ça va bien avec tout le déroulement de l'intrigue finalement. Les toutes dernières pages sont géniales, elle m'ont beaucoup fait rire et ça fait du bien.

    Un vrai bon moment de lecture, une histoire un peu déjantée, du rire, des sourires... Voilà ce que l'auteur a réussi avec ce premier roman et je l'en félicite parce que je pense qu'on a vraiment besoin de romans comme celui-ci pour oublier la morosité de notre quotidien parfois difficile.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Adam Guttmann

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 05/12/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 326

    Prix : 9.39 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Adam, père de famille, la quarantaine, parisien, publicitaire, se réveille à l’hôpital Cedar Sinai de Los Angeles après un choc et un coma qui lui font perdre huit années de mémoire. De mensonges en manipulations, il se laisse bercer par ses sentiments et rentre dans une forme de quarantaine, bien loin de sa vraie vie. Un mélange trop parfait entre sexe, business, relations adultères, érotisme, amour, amitiés, le pousse à vouloir découvrir qui il est vraiment, après ces huit années qui semblent avoir laissé des traces… Contre-manipulation, espionnage, amour, luxure sont les armes qu’il va utiliser pour sortir de cette tortueuse mais agréable quarantaine.

     

     

    Mon avis :

    J'ai placé ce roman dans le sentimental mais il peut également se trouver dans l'érotique (il y a quelques scènes en effet), dans l'humour parce que c'est très drôle de voir un homme se faire manipuler de la sorte ou encore dans le thriller parce que cet homme se retrouve dans une situation complexe et qu'on a un beau suspense : qu'était sa vie AVANT et va-t'il la retrouver?

    J'avais très peur au début de ma lecture, d'un roman à l'eau de rose, un peu sentimental, romantique, qui n'est pas vraiment mon genre. Mais je me retrouve avec une véritable histoire de manipulation et je plonge dedans dès les premières pages. On découvre Adam, qui est à l’hôpital après un accident. Nous n'en savons pas bien plus si ce n'est qu'il a perdu la mémoire des 8 dernières années. Il est complètement perdu mais son entourage est là pour l'aider à recommencer sa vie comme avant. Sauf qu'on comprend vite que ces derniers vont profiter de la situation pour lui reconstruire une nouvelle vie à leur sauce. La manipulation mentale commence...

    J'ai adoré!! Au départ, j'aimais beaucoup voir cet homme complètement à la merci de toutes ces femmes qui l'entourent. Et puis, par la suite, j'ai eu peur pour lui, je me suis mise de son côté car je trouvais que l'histoire allait trop loin. C'est horrible de le manipuler de la sorte! Mais Adam est un homme intelligent et il va vite comprendre qu'il va falloir se battre pour retrouver une vie normale.

    Je suis contente de m'être plongée dans cette histoire malgré ma réticence du départ. Comme quoi, l'habit ne fait pas le moine, il faut parfois creuser un peu plus pour découvrir ce qu'il y a à l'intérieur. Je me suis attachée à Adam qui finalement est une vraie proie pour toutes les femmes de sa vie. Il est un peu obsédé par le sexe et ça m'a un peu gênée, mais l'histoire et l'intrigue prennent le dessus finalement. J'ai aimé ce contexte de manipulation, cette recherche de vérité, ce "trou" de 8 années. Que ça doit être compliqué de perdre la mémoire!

    Je suis un tout petit peu déçue par la fin qui me laisse sur ma faim... Mais heureusement, l'auteur a prévu une suite que j'espère bien découvrir très vite!

    A lire pour les fans de sexe, de romantisme, d'amour, de manipulation... Bref, pour tous!!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Lorsque le bandeau tombeTitre : Lorsque le bandeau tombe

    Auteur : Katell Curcio

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 13/10/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 204

    Prix : 15.90 €

     Résumé de l'éditeur :

     Abbygaëlle profite de la vie. Elle sort avec ses amis, elle apprécie les bons vins, fume de l'herbe à l'occasion. Abby rencontre Franck. Dès lors, sa vie bascule. Est-il vraiment ce qu'il prétend ? En parallèle, l'inspecteur Le Guen enquête sur une affaire sordide. Les crimes sont d'une extrême violence. La pression monte jusqu'à ce que certains éléments le conduisent vers Abby. Que cache-t-elle ? Fait-elle partie de ce jeu macabre ? La jeune femme va connaître l'enfer. Un an plus tard, une Abby reconstruite réapparaît. Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Et si elle ne faisait que commencer ? 

     

     

    Mon avis :

    Dès les premières pages j'ai su que j'allais apprécier cette histoire, c'est exactement ce que j'aime dans la lecture. Une femme se retrouve dans le noir, elle ne peut plus bouger, il n'y a pas un seul bruit... Elle comprend vite qu'elle a été kidnappée et qu'elle est emprisonnée... La suite nous explique comment elle se retrouve là.

    Le roman est en deux parties. Dans la première, j'aime beaucoup l'ambiance, l'angoisse de savoir ce qu'il se passe, pourquoi tout tourne autour d'Abbygaëlle, qui est derrière tout ça? (même si j'avais mon petit avis quand même). C'est angoissant, on s'imagine chez nous, épiés par un fou qui peut surgir à tout instant. La fin de cette partie est un peu trop rapide je trouve et c'est dommage, on a l'impression que l'auteur veut passer à autre chose, à la deuxième partie justement qui suit.

    Dans cette dernière, on retrouve les mêmes personnages quelques mois plus tard. Je ne sais pas si c'est une suite qui au départ n'étais pas prévue et qui a été rajoutée mais le petit prologue du départ est complètement inutile car il résume ce qu'on vient tout juste de terminer de lire. Cette deuxième partie est assez sympa, mais un peu lourde et sans rythme. Celui-ci arrive seulement à la fin, je me suis un peu ennuyée.

    Ce qui m'a le plus gênée, c'est l’écriture. Il n'y a pas de chapitre et l'auteur parle parfois à la première personne, parfois à la troisième personne, ce qui est assez troublant. Il aurait été préférable de faire des chapitres pour différencier les différents personnages qui parlent, je me serais moins perdue je pense. Mais bon, ça ne m'a pas empêché de comprendre car l'histoire est vraiment intéressante et captivante. Le rythme est soutenu et on ne veut pas lâcher le livre tant qu'on n'a pas compris le pourquoi du comment, surtout dans la première partie. L'écriture est chaotique et trop simple mais en aucun car gênante pour l'histoire elle-même. Une histoire bien ficelée, surprenante, bien trouvée, qui manque simplement de "mordant". Tout se passe vite, ça aurait pu faire un très très bon thriller bien plus long et plus intrigant avec plus de rythme et de détails.

    Bravo à l'auteur, pour un premier roman je trouve que c'est plutôt pas mal. La plume va s'affirmer je pense, s'améliorer pour le prochain que j'espère bien découvrir!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    2 commentaires