• Auteur : Jack-Laurent Amar

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 20/11/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 412

    Prix : 18.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     Alors qu’il n’avait que sept ans le petit Bastien a perdu sa maman à deux reprises. La première, lorsque celle-ci fut frappée d’une soudaine maladie dégénérative du cerveau la rendant totalement amnésique, au point d’en oublier la chair de sa chair, son propre enfant. La seconde, lorsque l’hémorragie cérébrale qui suivit lui arracha la vie. Bien des années plus tard, de nouveaux décès surviennent dans des circonstances similaires. Le jeune et intuitif capitaine RUHAUT flaire alors des homicides et finit par obtenir l’autorisation d’enquêter. Il est pourtant loin d’imaginer l’ampleur de ce qu’il va découvrir. Laureline, jeune et brillante professeur de français mène une vie paisible mais sera bien malgré elle mêlée à cette histoire, au point de voir sa vie et celle de ses proches menacées. Ce livre est en premier lieu, le récit d’un homicide entraînant d’autres meurtres, avec au centre… … Non, il s’agirait plutôt d’une sombre affaire de complots, de corruption, où un tueur solitaire va être entraîné… ... À bien y réfléchir, ce roman est avant tout, l’histoire d’un amour hors du commun, un de ceux qui s’envolent bien plus loin que l’horizon de nos espoirs les plus fous, bien plus haut que le vent ne souffle pour nous les conter... ... L’histoire d’un amour fusionnel entre l’Ombre... et la lumière.

     

     

    Mon avis :

    Il n'est pas toujours facile de rentrer dans un livre et de comprendre rapidement qui sont tous les personnages dont l'auteur nous parle. Nous sommes en 1999, dans le sud de la France, puis à Paris de nos jours, et puis voilà que 1993 apparait pour revenir à 2002... Bref, j'ai eu un peu de mal avec tous ces personnages et ces flash-back au début, mais je savais qu'il fallait se concentrer parce que tout allait se regrouper à un moment (ben oui, l'auteur n'allait pas nous parler de tout ça si ça ne sert à rien...).

    Bon, et une fois que tout est bien en place dans mon cerveau, je me retrouve plongée dans un univers complètement fou. Qu'arrive-t'il à tous ces gens? Pourquoi le passé est-il si troublant d'un seul coup? Que se passe-t'il vraiment avec tous ces morts? J'ai complètement craqué sur le personnage principal du roman. C'est une personne tellement sensible, gentille, belle (oui, il est beau, ça se ressent), humaine et attentive. Mais L'Ombre est également méchant, destructeur, calculateur et manipulateur, et c'est pour ça que je l'aime...

    Et petit à petit, au fil de la lecture, nous comprenons toutes ces dates différentes, nous apprenons à aimer ou détester certains personnages récurrents, nous cherchons avec eux, nous souffrons avec eux, nous espérons avec eux et nous frissonnons pour eux. J'ai également beaucoup aimé le couple de flics qui se cherchent chaque jour sans jamais se trouver, ils sont très professionnels mais ils ont également une vie privée et compte bien en profiter... Mais l'enquête avant tout!

    Ce qui est particulier dans ce roman, c'est que nous sommes du côté du "méchant" et non pas des enquêteurs. Nous avons donc une longueur d'avance sur eux et c'est appréciable. J'avais envie de les aider à en savoir plus parce que moi, je connaissais l'histoire, elle se déroulait sous mes yeux...

    Si vous aimez les thrillers, le sang, la mort, l'amour, la fuite, la peur, bref, tout ce qui fait un bon thriller, alors vous allez adorer L'Ombre et la Lumière. N'hésitez pas, cet auteur ressurgira très bientôt j'en suis sûr avec un best-seller! En tous cas, je le lui souhaite car il a su me transporter du début à la fin par son histoire bien écrite, très bien tournée et complètement renversante du début à la fin.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    13 commentaires
  • Auteur : LH Chéreau

    Éditeur : Amalthée

    Date de parution : 07/11/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 322

    Prix : 22.50 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     Pierre Pesson vient d'être enlevé. C'est ce qu'il comprend à son réveil dans une grotte obscure. Pourquoi lui ? Il ne le sait pas. Mais avec l'arrivée de ses amis du lycée, prisonniers eux aussi, il comprend que cela a un rapport avec la disparition de leur ami commun, Louis Tarain. Leur ravisseur, persuadé que l'un d'entre eux est responsable de la mort de Louis, va les entraîner dans un jeu pervers de tirage au sort mortel. À plusieurs centaines de kilomètres de là, un policier recherche un membre de la Sécurité nationale tandis qu'une voiture en fourrière éveille l'intuition d'un journaliste. Les deux hommes ne savent pas encore que leurs enquêtes respectives vont les mener sur les traces de cette bande de copains. Mais pour Pierre et les autres, la course contre la montre pour leur survie est engagée...

     

     

    Mon avis :

    Quel final magistral! Eh oui, je commence pas la fin parce qu'elle est vraiment grandiose et qu'en terminant le livre, c'est ce qui me vient à l'esprit en premier.

    Des amis, des concurrents, des anciens compagnons et des mystérieux méchants qui veulent tout foutre en l'air! Comment cette bande de copains va t'elle s'en sortir fasse à leur bourreau qui a décidé de se venger... de quoi? De la mort de l'un d'entre-eux, quelques années auparavant... Et pourtant, ils en sont sûrs, aucun d'entre-eux n'a pu tuer leur meilleur ami, il s'agit d'une erreur et il va falloir se sortir de cet enfer.

    Quelques lenteurs mais tellement utiles finalement! J'ai beaucoup aimé suivre le calvaire de ces hommes, enfermés, torturés et même tués, un par un dans cette grotte perdue. Mais comment vont-ils s'en sortir? Des personnages parfaits, des rôles importants, des supplices atroces... Bref, un thriller parfait!

    Seuls les personnages du flic et du journaliste m'ont un peu déçue, ils manquaient tous les deux d'envergure, de rage et de détermination. Ils paraissaient comme des figurants alors qu'ils ont un rôle plutôt important (même si un seul personnage aurait suffit).

    Un agréable moment de lecture, même si certaines scènes sont difficiles, c'est ce que j'aime. Du suspense, de l'espoir, des interrogations, de la peur et surtout, de la surprise! Pour lecteurs avisés!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Mimie Mathy et Gilles Legardinier

    Éditeur : Belfond

    Date de parution : 11/05/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 235

    Prix : 18.50 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Mimie est l'une des comédiennes les plus populaires de notre pays et Gilles l'un des auteurs les plus lus. Au delà de leur notoriété, l'un et l'autre ont une particularité qui a façonné leur vie...
    L'idée est simple : à partir d'une rencontre humaine formidable, ils ont eu envie de se poser les questions que personne n'ose jamais afin d'aborder légèrement, mais en toute connaissance de cause, ce qui aurait dû les détruire et les a finalement construits.
    Loin d'être une thérapie, ce livre est une invitation, une volonté de dire à ceux qui ne se reconnaissent pas dans les stéréotypes du monde qu'ils y ont aussi leur place. C'est un dialogue libre, authentique, joyeux et émouvant, un regard croisé, un essai comparatif décalé et tendre pour aider ceux qui ne trouvent pas leur place à se la fabriquer.
    Bienvenue au cœur d'un échange exceptionnel où chacun veut découvrir avec bienveillance les pires problèmes de l'autre et comment s'en sortir. Avec autant de chaleur que de pertinence, ces deux humanités prouvent qu'aucun destin n'est joué d'avance.

     

     

    Mon avis :

    Quand ce livre est sorti, il a fait polémique dans de nombreux groupes auxquels je participe. Et j'avoue que le titre m'a interpelé ; en effet, je me suis demandée comment ils ont osé sortir un livre comme celui-ci? Peut-on comparer la vie d'une personne de petite taille à une autre qui a été abandonné à la naissance? J'ai donc voulu lire ce roman afin de me faire ma propre idée. J'aime beaucoup Legardinier, qui est pour moi un excellent auteur, mais j'avoue que là, j'ai été un peu déçue de ma lecture.

    Nous assistons à une sorte d'interview à double sens. En effet, Mimie Mathy et Gilles Legardinier se sont rencontrés plusieurs fois et ont décidé de mettre noir sur blanc leurs échanges. On apprend beaucoup de choses sur l'un et l'autre, les débuts de l'actrice à la télévision, ses rêves de petite fille, sa vie pas si compliqué de "naine", l'adoption de l'auteur, ses envies et son désir fou d'échanger avec les gens. C'est intéressant de les connaitre un peu plus mais j'ai trouvé ces échanges parfois un peu long, je pense que c'est le format qui m'a ennuyée. Ce ne sont que des suites de questions et réponses, des questions souvent posées par l'auteur dont Mimie répond et termine par "Et toi?". J'ai trouvé ça un peu trop rébarbatif même si le contenu est léger. En effet, Mimie et Gilles rient ensemble, se taquinent, cherchent des failles et on voit bien une belle complicité entre les deux personnages publics.

    En tous cas, Mimie est une femme qui m'a l'air vraiment formidable et elle force mon admiration. Elle a la vie dont elle rêvait, elle met tout en œuvre pour réussir et je la trouve touchante, amusante et tellement gentille. De son côté, Legardinier est un homme plutôt discret mais qui aime les gens, on le sens dans sa façon de s'exprimer. J'ai rencontré deux personnes vraiment formidables et j'espère avoir la chance de les rencontrer "pour de vrai" un jour.

    Un roman spécial écrit par deux personnes spéciales, un moment agréable mais peut-être un peu trop long... Une polémique qui n'a pas lieue d'être car il n'y a rien de bien comparatif, c'est vraiment très léger...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Patty Gauhar

    Éditeur : St Honoré Éditions

    Date de parution : 17/05/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 269

    Prix : 18.90 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Paris, de nos jours. Coco, vingt-six ans, ne boit pas, il ne se drogue pas, il se dit communiste, d’où le surnom qu’il s’attribue. Il vit à la rue depuis l'âge de ses quatorze ans et se nourrit de méfaits et de violence. Seulement, lorsqu’il rencontre Liz, jeune coiffeuse naïve, férue de romans à l’eau de rose, il décide de tisser sa toile autour d’elle, parce que c’est une question de survie, un tremplin qui va lui permettre de retourner sa veste en s’embourgeoisant. Petit à petit, Liz se rebelle contre son emprise. Et vous croyez connaître Coco ? Eh bien, vous vous trompez !

     

     

    Mon avis :

    Un roman noir, une histoire assez difficile, des personnages hauts en couleurs!

    Liz, jeune fille de 19 ans, seule, triste, naïve et déboussolée va rencontrer Coco, un homme qui la séduit assez rapidement, il sait y faire pour ça!

    Grace à l'alternance des chapitres (une fois Liz, une fois Coco), nous suivons leurs aventures plus ou moins heureuses et compliquées. Liz va petit à petit se rendre compte de la vraie nature de cet homme qui l'éloigne de tout, qui la met à l'écart et qui la traite mal. Nous lecteurs, nous le savons dès le début mais ne pouvons rien faire, à part espérer que tout cela se termine bien pour elle. Elle est attachante, même si parfois j'avais envie de la secouer un peu. Coco est un manipulateur, il voit la méchanceté partout, il est assez brut dans sas paroles et dans ses gestes.

    Il faut avoir le cœur bien accroché pour lire ce roman, car nous découvrons la descente aux enfer d'une femme qui ne peut plus rien faire contre un homme possessif et destructeur. J'ai bien aimé l'histoire malgré la difficulté de certaines scènes et la présence de cet homme qui m'a fait peur à certains moments. Si vous aimez les romances classiques, les livres à l'eau-de-rose, ce livre n'est pas pour vous! Par contre, si justement vous en avez marre de ces "niaiseries" alors foncez sur celui-ci, vous ne serez pas déçus!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Auteur : Agnès de Lestrade 

    Éditeur : Bulles de savon

    Age : A partir de 3 ans

    Parution : 11/01/2017

    Format : 24*24

    Nombre de pages :  26

    Prix : 14.00 €

     Résumé de l'éditeur : 

    Moi, parfois, je ne sais pas pourquoi, je suis...

     

     

    Mon avis :

    Je pense que cet album doit être lu plusieurs fois pour bien le comprendre... En effet, mon fils de 5 ans n'a pas compris dès la première lecture la subtilité de l'histoire. En effet, on dit que parfois elle est petite mais que d'autres jours elle est grande... Alors mon garçon s'est demandé comment on peut être petite et grande!

    Je lui ai donc lu une première fois, puis lors de la seconde, je lui ai expliqué que les enfants pouvaient changer d'avis chaque jour, que leur humeur changeait, que ses sentiments étaient différents jour après jour... Et lors de la troisième lecture, il a enfin vu le sens de cette magnifique histoire et m'a dit qu'il l'adorait finalement.

    Et oui! Le quotidien d'un enfant (et même d'un adulte parfois!) change tout le temps. Il peut se sentir bien le matin mais mal l'après-midi, il peut aimer une chose un jour mais le détester le lendemain, ou bien encore se sentir grand et fort le lundi mais petit et ridicule le mardi... Bref, nous changeons d'avis et de perception des choses au cours de notre vie, au fil des jours qui passent, et l'auteur a su le retranscrire de bien belle manière dans cet album.

    Les illustrations sont vraiment belles, pleine de couleurs rayonnantes. Et l'idée de prendre des animaux tout mignons en exemple est géniale!

    A découvrir avec vos enfants!! De bien belles discussions devraient en découler...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires