• Auteur : Chris Simon

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 05/05/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 141

    Prix : 12.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     Vous si vous étiez riches, seriez-vous des bons riches ? Courtney Burden à tout : un riche et beau mari, Jeb ; deux magnifiques enfants, Cameron et Sawyer ; un métier créatif et une brownstone de trois étages à Brooklyn, New York, là où tout le monde veut vivre. Alors pourquoi chine t-elle dans les rues ? A-t-elle un problème ? Est-elle cinglée ? Non, juste une chineuse compulsive qui adopte les objets pour se rassurer… Avait-elle besoin de ramasser ce canapé au petit matin au bord du fleuve et de le ramener chez elle ? Non, mais elle le croyait abandonné sur ce parking paumé. Sauf qu’il ne l’était pas. Et qu’il appartient à des gars pas cool du tout, qui tiennent à leurs affaires… Et que ces gars, super vénères, vont tout faire pour le récupérer. Et ça, c’est le début de la fin pour Courtney et les siens. Cocaïne, gangsters, argent et sexe : les meilleurs ingrédients pour faire exploser une famille modèle. Il y a une bonne dose d’humour aussi… pour sauver les meubles.

     

     

    Mon avis :

    Je connais Chris Simon grâce à sa première mini-série "Lacan et la boîte de mouchoirs" que j'ai beaucoup apprécié. Puis j'ai lu "Mémorial Tour", un thriller vraiment bien exploité par l'auteur. J'ai eu la chance de lire la première saison de Brooklyn Paradis  en mars dernier et j'avais hâte de découvrir la suite de cette série très rythmée. La saison 3 sort en novembre.

    On retrouve nos personnages découverts dans la première saison. Courtney continue à ramasser tout ce qu'elle trouve sur les trottoirs ou autres bennes à ordures de Brooklyn pour s'en servir de déco après un décrassage important. Elle aime dénicher des meubles en tous genres qui ont été abandonnés par leurs propriétaires. Elle leur donne une seconde vie. Mais ça peut lui apporter des ennuis...

    Lorsqu'elle découvre un super canapé en cuir, elle ne peut s'empêcher de le rapporter chez elle. Mais ce denier est rempli de drogue que les trafiquants comptent bien récupérer. Et c'est là que les ennuis commencent. Son mari ne supporte plus sa manie de tout rapporter à la maison, son fils rentre dans le trafic de drogue, son chat devient bizarre et de drôles de bonhommes tournent autour de chez eux.

    Cette série est rythmée, très drôle et les personnages apportent tous un petit plus à l'intrigue. J'ai passé un très bon moment en leur compagnie et j'ai déjà envie de découvrir la suite des évènements grâce à un final surprenant. L'auteur réussi encore une fois à mettre l'eau à la bouche du lecteur dans les dernières pages.

    A suivre... La saison 3 sort le 22 novembre 2017 alors n'hésitez plus à vous la procurer!!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Jacques-Victor Caramin

    Éditeur : Persée

    Date de parution : 15/06/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 324

    Prix : 22.40 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Samuel est fils de paysan, malheureusement celui-ci se blesse pendant une journée de labeur aux champs. Il est transporté d’urgence au cabinet du généraliste Céline Marion. C’est là que Samuel fera la connaissance de Rebecca, fille du célèbre Lilian Schmidtz, l’un des plus gros producteurs de spiritueux de la région genevoise. La vie de Samuel a basculé, son amour pour Rebecca est intense et fougueux. Lilian Schmidtz voit d’un œil méprisant cette liaison entre sa fille et ce misérable, comme il aime à le dire. La tourmente régnera, les tracas, et l’injustice. L’argent et le pouvoir peuvent déplacer des montagnes, par contre l’amour peut les remettre à leurs places.

     

     

    Mon avis :

    Je m'attendais à un roman du terroir, un vrai de vrai. Et j'ai été agréablement surprise de découvrir un roman magnifique. C'est un mélange de roman de terroir (l'histoire se passe à la campagne), de roman d'amour (il en faut toujours un peu), de difficultés familiales, un roman d'aventures et une petite part de polar. Bref, c'est un magnifique mélange de plusieurs genres, mené d'une main de maitre par un auteur qui mérite d'être reconnu comme un vrai auteur à part entière. Une belle plume, un très beau roman.

    L'histoire démarre par la naissance de Samuel, dans une famille déjà en difficulté financière à la campagne. Il est alors confié aux bons soins de ses grands-parents avec qui il va apprendre beaucoup de choses, notamment le goût de la vie. Un jour, il rencontre celle qui, il en est certain, sera la femme de sa vie. Mais comme Roméo (dans Roméo et Juliette), il va avoir du mal à se faire accepter par les parents de sa belle, surtout par le père qui refuse que sa fille fréquente un pauvre. L'amour est-il plus fort que tout? Malgré la séparation qu'il vont devoir subir, leur amour sera sans faille...

    Un final au top, vraiment beau, une intrigue touchante, une histoire d'amour comme on aimerait tous en vivre! Avec des personnages vraiment bien construits, les gentils, les méchants... Tout est parfait, tout est bien mené et j'ai été triste de voir la dernière page arriver.

    La couverture est plus que parfaite, de belles couleurs, un moulin qui a sa place, les yeux d'une femme... et un titre au top! Très réussie!

    Merci beaucoup à l'auteur pour cette magnifique lecture qui m'a permis de passé un vrai bon moment de lecture!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Rémy Pulvar

    Éditeur : Amalthée

    Date de parution : 10/12/2014

    Format : grand

    Nombre de pages : 121

    Prix : 13.30 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Duane Pulvar est un jeune Créole parisien du quartier d’Alésia, endroit agréable, vert et ensoleillé en cette saison d’été. Prospère, il est propriétaire d’un magasin de jeux vidéos qui fait recette. Il a une femme charmante et a deux adorables enfants. Une vie paisible. Mais un jour tout bascule... Des démons du passé surgissent dans ses cauchemars. Son cousin Rémy doit alors le questionner et l’entendre longuement conter l’horreur d’un épisode de l’histoire de l’humanité. Même si l’ancêtre de Duane veille sur lui et sa famille, les vies des hommes noirs, blancs, métis d’une époque révolue sont fauchés par une lame d’acier et la haine d’Aromos le cruel marin espagnol. Le bruit de l’esclavage résonne tel un grognement du mal, tourbillonnant dans la tête de Duane, seul, entre sa réalité où il a tout détruit et cette effroyable porte temporelle. Ce passage vers l’horreur, se refermera-t-il ? Rémy Pulvar, neveu de l’auteur César Pulvar, est un grand amateur de musique noire américaine et musicien lui-même, passionné de littérature et de cinéma. Il a écrit les textes de chansons, de courts et longs métrages, de scénarios, des nouvelles. Les vagues enchaînées est son deuxième roman.

     

     

    Mon avis :

    L'esclavagisme n'est pas un sujet facile à traiter et l'auteur réussi ici à nous transporter dans une époque difficile où le "nègre" n'est rien qu'un instrument...

    Quelle belle façon d'aborder ce thème! Quelle imagination! J'ai passé un très bon moment en compagnie de Duane, un jeune noir, qui vit dans la terreur de devenir complètement fou. En effet, il raconte avec beaucoup de passion ce qu'il vit depuis quelques mois : il entend des voix, il rêve et découvre un passé terrifiant, celui de ses ancêtres qui ont été réduit à l'état d'esclave. Et si tout ceci était vrai?

    C'est dans son récit à son cousin Rémy que nous comprenons petit à petit ce qui lui arrive. Entre fantastique et réalité, l'auteur nous livre une période du passé où les droits des hommes sont bafoués, où l'esclavage est une partie de plaisir pour les blancs, où les noirs luttent pour survivre...

    Un petit roman bien construit, une réalité difficile à lire et une écriture agréable. Merci à l'auteur pour son imagination!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Yakabooks

     

    Les éditions Yakabooks ouvrent la porte au livre accessible à tous. Du livre neuf, inédit, pour petits et grands, au prix unique de 2€.

    Co-fondées par deux trentenaires, Julien Leclercq et Lucie Brasseur, auteurs et entrepreneurs, les éditions Yakabooks étonnent avec leurs livres rigolos,
    émouvants, effrayants ou zinzins pour enfants, pour ados et pour adultes. Cinq collections sont proposées :  0-3 ans - 4-7 ans - 8-12 ans - ados - adultes

    Ces livres (21 titres sont déjà publiés) au prix unique de 2€, entièrement réalisés et imprimés en France, mettent en avant de nouveaux auteurs et profitent également de signatures confirmées et largement reconnues, notamment en édition jeunesse (Olivier Ka, Jo Chicheportiche, Jean-Loup Craipeau, Beatrix Potter, Pascal Garnier). "Pour faire simple, nous imprimons en grande quantité (Tous nos livres sont imprimés à 15.000 exemplaires) et diffusons en circuit court. Qu’il s’agisse de notre démarche sociale ou de notre relation aux auteurs, nous nous efforçons d’être vertueux" explique Julien Leclercq co-fondateur.

    La plupart des titres sont inédits ou revisités.

    Très récents sur le marché du livre, des libraires leur font déjà confiance : Martin Delbert à Agen, le Chat Pitre à Condom, Sans Fin à Sauveterre, des maisons de la presse, la Bouquinerie de Puycelsi… ils sont en échange avec une librairie à Tulle, une autre près de Niort… 

    Les livres sont référencés sur Electre et en cours sur Dilicom.


    Vous pouvez consulter le catalogue ou vous rendre sur le site internet et faire votre choix dans la boutique.

     

    YakaBooks est une maison d'édition engagée, dont le but est de supprimer le premier frein d’accès à la lecture en proposant des oeuvres de qualité, pour tous les âges, au prix unique de 2€.

    Yakabooks, est un réseau de diffusion unique : libraires, petits commerçants,.... mais aussi des indépendants sur les marchés, dans les entreprises, les hôpitaux... qui complètent leurs revenus en exerçant une activité gratifiante et juste.

    Yakabooks, est avant tout une formidable aventure humaine, portée par deux amoureux de la lecture et de l'écriture, et une équipe d'auteurs et d'illustrateurs incroyables.

    Julien Leclercq : auteur de "Journal d'un salaud de patron" (éditions Fayard, 2015). Ancien libraire puis journaliste, il dirige depuis 2010 l'agence de presse Com’Presse. Entrepreneur engagé et jamais très loin du monde de l'édition, c'est en toute logique qu’il souhaitait concilier ses deux passions avec ce
    projet innovant.

    Lucie Brasseur : auteure de "Les Larmes rouges du citron vert" (éditions Prisma, 2014). Serial entrepreneure, elle intervient depuis 2012 comme conseil en communication, formatrice et attachée de presse. Passionnée de littérature, ses engagements militants et entrepreneuriaux ont toujours cherché à réduire les inégalités en matière d’accès à la culture.

     

    YakabooksLEURS TITRES :

    Lola & Ulysse

    Paris Conakry

    Petits contes pour monstres gentils

    Que va manger le loup?

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Christophe Amblard

    Éditeur : YakaBooks Éditions

    Age : A partir de 5 ans

    Parution : 07/2017

    Format : 164 *164

    Nombre de pages :  24

    Prix : 2.00 €

     Résumé de l'éditeur : 

    Plus question de trouille! Les monstres gentils débarquent. 11 petits contes poétiques et rigolos où monstres poilus, biscornus ou tordus jouent dans les placards, chatouillent les doigts de pieds et s'entortillent dans les chaussettes de laine.

     

     

    Mon avis :

    J'ai adoré ce petit album!! Au début, je ne savais pas trop à quoi m'attendre, je l'avoue. Mais ça a été une vraie belle surprise!

    Les enfants ont souvent peur des monstres qui peuvent être cachés dans le placard, sous le lit ou bien dans la maison, prêts à intervenir la nuit pour perturber le sommeil de nos petits. Et bien avec ce petit album de contes, les parents pourront, avec beaucoup d'humour, leur expliquer que ces monstres cachés sont en fait très gentils et qu'il ne faut pas en avoir peur.

    Les 11 contes racontent avec humour et bienveillance, les histoires de 11 monstres rigolos, farfelus, poilus ou bien même biscornus dont les enfants ont une certaine crainte. Tout est en rimes, ce qui peut être lu d'une manière rigolote par les parents.

    Les illustrations qui accompagnent ces petits poèmes (ou chansons à vous de voir comment vous souhaitez les interpréter) sont amusantes, colorées et super bien adaptés aux enfants à partir de 5 ans.

    Mon fils de 5 ans et demi a beaucoup apprécié, nous l'avons relu plusieurs fois en changeant de tons à chaque lecture. Les méchants monstres deviennent de gentils monstres adorables qui nous font rire et qu'on a parfois envie de cajoler.

    Une super idée pour ce très bel album jeunesse!

    Achetez ce livre sur Yakabooks!

    Partager via Gmail

    4 commentaires