• Auteur : Claude Petitjean

    Éditeur : St Honoré

    Date de parution : 30/06/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 361

    Prix : 19.90 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Les souvenirs et les regrets les submergent. Pour se mettre à l'abri des contraintes et des tourments qui ne les avaient guère épargnés, à l'heure d'une retraite qui les a fauchés d'un coup, ils ont choisi de rejoindre la résidence des Cèdres au nord de la France, où ils trouvent un univers planifié, encadré, presque sinistre. Dans la tête de Jérôme, mourir ailleurs va devenir une obsession que Lucie va partager. Trois cents kilomètres plus bas, Pierre et Juliette ont tout vendu pour se retirer dans une résidence senior. Une vie de bohème enfermée d'un coup dans un quarante mètres carrés. Un monde sans musique pour lui, sans révolte ni passion pour elle, où chaque lendemain ressemble à la veille. Un monde où ils s'éteignent lentement.

    A dix mille kilomètres de là, en Californie, un riche entrepreneur voit l'horreur se dessiner dans sa vie. Une tragédie qui l'entraîne à la recherche de sa fille perdue, déjantée, instigatrice ou victime d'une machination diabolique. Toutes ces vies vont se croiser, se heurter dans une déchirante et cruelle épreuve qui les laissera en désespérance. Pas à pas ils iront ensemble vers l'impensable, en attendant, peut-être, que la vie reprenne. Mais ce qui est fait ne peut être défait.

     

     

    Mon avis :

    Ce roman est en deux parties, chacune s’entremêlant avec l'autre par intermittence. Nous faisons tout d'abord la connaissance de deux couples de retraités, Jérôme et Lucie, ainsi que Pierre et Juliette. Ces quatre personnages ne sont pas heureux, il trouvent leur petite vie un peu trop paisible, mais lors d'une excursion organisée, ils vont faire connaissance pour ne plus se quitter. Dès ce jour, leurs vies vont complètement changer et chacun va reprendre goût à la vie justement. C'est en France qu'ils vont décider tous ensemble de partir à l'aventure : du côté américain!

    Ensuite, nous suivons une enquête policière en Californie. La fille d'une homme très riche, Cleveland, disparait et ce père va tout mettre en œuvre pour la retrouver et renouer avec elle. En effet, cette dernière déteste son père depuis la mort de sa mère. La police, de son côté, avance mais découvre des choses difficiles à imaginer... L'enquête se corse de jour en jour.

    Deux univers complètement différents qui vont sans doute se retrouver à un moment clé, deux pays, deux histoires...

    En fan de polars j'ai tout de suite adhéré à la partie californienne et à l'enquête difficile sur la disparition de la jeune fille. Je me suis attachée à ce père complètement déboussolé et devenu incontrôlable. Suivre en même temps l'enquête de la police, celle du père et la cavale de la jeune fille et de ses comparses est vraiment très intéressante et stressante, complètement ce que j'aime! Par contre, les aventures des jeunes retraités m'a rendue très sceptique sur ma lecture et j'espérais que ça avance plus vite. Leur vie est triste à mourir, et du coup, leur histoire aussi. Surtout que je n'ai pas réussi à les aimer tous les 4. Mais à partir du moment où ils partent à l'aventure, ma lecture a pris un nouveau tournant...

    Comme vous pouvez vous en douter, tous ces petits personnages vont se retrouver... Et c'est là que les choses vraiment intéressantes commencent! On rentre dans un thriller, le suspense est vraiment haletant et j'ai dévoré les dernières pages du roman.

    En bref, un polar que j'ai beaucoup aimé mais qui est un peu trop long à se mettre en place, surtout du côté français avec les deux couples. Mais au fil de ma lecture, je me suis rendue compte que leur présentation était vraiment importante pour la suite de l'aventure. Il aurait simplement fallu écourter un peu. Un dénouement génial, un suspense vraiment intéressant, une histoire qui sort de l'ordinaire et qui nous prouve que les problèmes peuvent arriver à n'importe qui à n'importe quel moment...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Caroline Hurtut

    Éditeur : Rêves bleus

    Age : A partir de 4 ans

    Parution : 13/10/2017

    Format : 327 * 247

    Nombre de pages :  40

    Prix : 15.00 €

     Résumé de l'éditeur : 

    Un beau jour, alors qu'elle se promène dans son magnifique jardin anglais, Lady Lily découvre en son milieu un curieux baobab. Stupéfaite, elle est loin d'imaginer que c'est pour elle le début d'une incroyable histoire pleine de surprises... Car quoi de plus étonnant que de commencer une correspondance à travers des plates-bandes de fleurs, entre glycines et bananiers ?

     

     

    Mon avis :

    Cet album est vraiment MA-GNI-FI-QUE!!! Les illustrations sont belles, très colorées et les yeux des enfants à qui j'ai lu l'album n'ont fait que s'émerveiller à chaque fois que je tournais les pages... Un grand bravo à l'illustratrice Amandine Dugon qui a un bon coup de crayon et qui sait ravir les enfants avec les couleurs et les formes.

    Concernant l'histoire, elle est tout aussi jolie. Les enfants ont beaucoup aimé mais les moins de 6 ans l'ont trouvé un peu longue et parfois périlleuse car certaines mots sont compliqués et difficiles à comprendre pour certains... Je conseille plutôt cette lecture à des enfants de plus de 6 ans qui ont, eux aussi, besoin de quelques explications parfois mais qui arrivent mieux à comprendre le fantastique de l'histoire. Car cette dernière n'est pas si simple. Lady Lily adore s'occuper de son jardin mais depuis quelques temps, dès qu'elle plante une fleur, c'est une autre qui pousse à la place. Jusqu'au jour où elle découvre une enveloppe dans la terre...

    C'est une merveilleuse histoire, très sensible et amusante, mais elle peut être un peu difficile de compréhension pour certains enfants qui ont du mal avec l'imaginaire. Par contre, elle est un bon moyen de s'évader et de laisser libre court au voyage et à la rêverie.

    Ici, tout le monde a aimé, pas toujours tout compris, mais les illustrations ont fait l'unanimité! Les enfants avaient entre 4 et 10 ans.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Thomas Lejeune

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 19/01/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 438

    Prix : 14.99 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Nous nous l’étions promis. Mais sans elle, je n’ai jamais pu. Six ans de mensonges, de questions sans réponses, de temps gâché avec mon fils. Mais je le savais, mon passé m’a rattrapé. C’est en Irlande, sur la Wild Atlantic Way, que père et fils partent à la recherche d’une mère partie trop tôt. Entre quête de vérité et volonté de renouer des liens, rien ne les préparait à ce voyage. Comment parler à ceux qu’on aime quand on est détruit ? Si je l’avais su, j’aurais agi autrement. Vouloir bien faire ne veut pas dire faire bien. Nous n’avions pas bien fait.

     

     

    Mon avis :

    J'aime beaucoup la couverture et le titre du livre qui donnent vraiment envie de savoir ce qu'il se passe entre ce père et ce fils dont la femme et la maman est partie 6 ans plus tôt. La question est surtout de savoir de quelle manière elle est partie et surtout, pourquoi?

    Et bien il en faut du temps pour comprendre un peu mieux cette histoire. J'ai vraiment trouvé les premières pages trop longues à se mettre en place, sans rythme réel. OK, le père et le fils partent "à l'aventure" en Irlande du jour au lendemain, sans rien préparer, mais aucun rebondissement ne vient donner un peu de pep's au récit. Les journées passent, les deux hommes voyagent, mais rien d'intéressant ne vient... Je me suis ennuyée. De plus, j'ajoute que certaines scènes ne sont pas très réalistes, on ne laisse pas son fils de 12 ans n'importe où et avec n'importe qui, le manque de la maman ne se fait pas ressentir alors qu'à cet âge, ça devrait pourtant être un point important...

    Et malheureusement, l'ennui continue dans les pages suivantes. Le rythme devient intéressant seulement à la fin, et encore! J'avoue ne même pas avoir compris pourquoi cette femme est partie il y a 6 ans et pourquoi elle est aujourd'hui recherchée par la police! On comprend qu'une douleur est là, on en apprend plus sur cet homme qui fait son possible pour rendre une vie heureuse à son fils, on comprend, seulement à la fin, pourquoi il est si proche de lui et quelle blessure il cache. Mais ça ne m'a pas transportée, je n'ai pas été séduite par cette histoire et ces personnages.

    J'avais aimé "Renversant : Rang Vert Sang", le premier roman de l'auteur, avec une écriture encore fragile et à améliorer et j'étais sûre que le deuxième roman serait bien plus abouti. Et finalement,  ce n'est pas le cas. Il manque beaucoup de pièces pour que ce roman soit terminé, le suspense n'est pas assez présent, l'intrigue manque de rythme et de retournements de situations, les personnages manquent de profondeur... Par contre, l'auteur doit très bien connaitre l'Irlande car voilà deux fois qu'il me charme avec ses détails de paysages. Un voyage plutôt sympa dans ce beau pays nous est offert avec ces deux romans.

    Je ne sais pas si c'est mon côté "fan de polars" qui fait que je n'ai pas beaucoup aimé, peut-être que ceux qui attendent un voyage avec quelques secrets seront ravis de découvrir ce roman. Alors je vous laisse vous faire votre propre idée sur ce roman de vie, ce petit polar, ce périple en Irlande...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Paul Rameau

    Éditeur : Éditions L.C.

    Date de parution : 05/03/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 212

    Prix : 16.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Un mourant en sursis, Quersin, nous relate ses tribulations dans un immeuble qu il n'a jamais quitté, désormais voué à la démolition. Depuis que sa fin a échoué, une flamme l'anime : retrouver Farluze pour lui déclarer la sienne avant de s'éteindre. Elle s'est volatilisée après avoir longtemps veillé à sa survie. En quête de cet amour de loin, il croise de près Loene, puis Cloene, fille de celle-ci. Elles disparaissent tour à tour au point qu'il se demande s'il ne les a pas éliminées, à moins qu'il les confonde avec Xernante. Cette dernière l'accompagne dans son entreprise ultime destinée à faire revenir l'absente. Pour l'accomplir, il recourt à l'assistance de Reberune, un démolisseur qui, ayant déserté son poste, prend le bâtiment pour un support d'écriture. En ce vaisseau de béton enlisé dans un cosmos qui ne tourne plus rond, les certitudes de Quersin s effondrent, balayées par le débit des mots, faisant osciller entre humour et désastre ce « déséquilibriste » au bord du vide.

     

     

    Mon avis :

    Ce roman est assez particulier, il ne ressemble en rien à mes lectures habituelles mais j'ai souhaité le lire pour découvrir la plume de l'auteur et pour sortir de ma zone de confort. Bon, pas sûre que je recommence... Je vous explique!

    Ce roman est plutôt bon, je dois l'avouer, car l'auteur écrit vraiment très bien, sa plume est légère et douce, elle nous invite à la rêverie, au voyage interne (à la recherche de soi), et également à la poésie. De petites touches humoristiques sont semées ici et là. Mais je me suis ennuyée, vraiment ennuyée...

    Nous faisons la connaissance de Quersin, un mourant, qui nous raconte sa vie et celle des autres habitants de son immeuble. Ce dernier doit être démoli prochainement et Quersin souhaite lui rendre hommage à sa façon. Il va mourir et l'immeuble avec lui, voilà, ce sera la fin de tout. J'ai trouvé ce monologue un peu trop long, même si il est parsemé de petites choses rigolotes. Il y a énormément de philosophie dans ce récit, on y parle beaucoup de l'être humain, de sa condition, de la vie et de la mort, mais l'homme mélange un peu tout, sa vie à lui, celle de l'immeuble... Donc je me suis perdue parfois, et j'en suis même arrivée à me demander si ce n'était pas qu'une illusion, si cet homme n'était pas fou...

    Bref, une belle plume, un auteur intéressant mais un texte un peu long et ennuyeux à mon goût.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Auteur : Olivia Quetier

    Éditeur : Le lys bleu

    Date de parution : 16/05/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 281

    Prix : 19.30 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Timothé vit en Lozère. Sa mère est alcoolique, son père un homme simple et bourru. Il veut devenir artiste peintre. Il met tout en acte pour tout quitter. Mais il est ramené sans cesse à cette mère qu'il s'imagine pouvoir sauver. Timothé vit ses années de lycée dans la peur que sa mère ne sombre dans la dépression. Cependant, ses amitiés et sa passion du dessin le maintiennent debout. Nous le retrouvons 17 ans plus tard. Il peine à trouver sa place dans le milieu de l'art dont il ne supporte pas les codes. Pourra-t-il faire éditer sa bande dessinée « Tim au cœur d'or » ? Il est marié, vit à Paris avec un enfant. Sa femme consomme beaucoup de drogues et Timothé se retrouve à nouveau confronté à l'addiction. Il comprendra qu'il doit prendre des distances avec la destructivité qui touche ses proches pour pouvoir avancer. Durant les vingt années que traverse le roman, il cherchera à se dégager de cette place assignée par les liens familiaux.

     

     

    Mon avis :

    J'ai beaucoup aimé ce roman! Il est rempli de petites leçons de vie! L'héritage familial est-il plus fort que les relations du cœur?

    Tim est un enfant malheureux, il ne travaille pas à l'école, ses notes sont catastrophiques et le collège a donc pris la décision de l'orienter vers une branche plus technique plutôt qu'un BAC général. Mais Tim a un rêve, celui de devenir un grand artiste à Paris! Et pour cela, il va tout faire pour intégrer un lycée et passer son BAC, quel qu'en soit le prix! A la maison, ce n'est guère mieux, il n'a aucun soutien de la part de ses parents : sa mère est malheureuse et alcoolique et Tim ne comprend pas pourquoi elle parle sans arrêt d'un certain Tino ; son père n'est jamais à la maison et il évite toute discussion avec son fils. Bref, Tim ne se sent pas bien dans cette vie.

    Le roman est en 3 parties. On va d'abord suivre Tim à la sortie du collège et son combat pour intégrer un lycée. Il va également essayer d'aider sa mère à aller mieux. Heureusement, il a son meilleur ami Alban toujours là pour le soutenir. Puis, il va grandir et faire des études comme il l'a toujours voulu. Sa mère sera toujours la même mais il continuera à l'épauler. Et dans la dernière partie, ce sera un Tim adulte que nous découvrirons, un Tim qui ne change pas, un Tim qui est toujours aussi mal dans sa peau et qui n'arrive pas à trouver sa place dans cette société. Est-ce son destin d'être malheureux à vie?

    J'ai vraiment passé un très bon moment à suivre Tim dans sa construction d'enfant à l'age adulte. Il n'a pas une enfance facile mais il se bat continuellement pour lui, pour sa mère et pour avoir une vie paisible. J'ai été touchée par ce jeune homme, il est vraiment intéressant et on sent le courage qu'il a tout au long de son existence. Il aime profondément la vie, il souhaite le meilleur pour les gens qu'il aime, il fait des choix qu'il assume jusqu'au bout. J'aime sa ténacité et son courage face aux épreuves (disons-le clairement, il n'a pas vraiment de chance!). Une belle histoire accompagnée d'une belle plume, très agréable à lire, très touchante.

    Les personnages secondaires sont très importants dans ce récit et l'auteur a su les rendre différents les uns des autres au point qu'on se rend bien compte qu'ils sont tous indispensables. Alban, le meilleur ami de Tim est parfait dans ce rôle.

    Je recommande ce roman à tous, il est rempli de combats, de petits bonheurs comme de grands, il nous prouve que chaque instant est précieux et qu'il ne faut jamais baisser les bras. J'aime cette façon de voir les choses... La dépendance, quel qu’elle soit, est un véritable fléau et elle peut tout détruire. L'entourage est tellement important dans cette épreuve!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires