• Comme une pierreTitre : Comme une pierre

    Auteur : Laurence Varaine-Jarnac

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 28/11/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 235

    Prix : 9.99€

     Résumé de l'éditeur :

    Comment se remettre de la violence reçue lorsqu’on est témoin de la mort d’un homme ? La police va enquêter, bien sûr, fouiller là où on ne s’y attendait pas. Comme une pierre tombée dans l’eau dont les remous s’étendent de plus en plus loin du point d’impact, l’instruction va révéler des secrets, faire vaciller notre confiance en nos proches. Mais il faut s’accrocher à l’amour que l’on a pour eux et continuer de vivre, malgré les cauchemars et les doutes. Car on ne peut éviter de se poser la question. Jusqu’où est-on prêt à aller pour ceux qu’on aime ? Pour surmonter cette épreuve, Lisa se réfugie dans l’écriture. Elle passera de la peur à la colère, des larmes à la reconstruction, sans pour autant parvenir au bout de ses surprises. En parallèle, l’enquête de police suit son cours dans la ville de Meaux. Le commandant Vanessa Livers et son équipe ne renonceront pas, chercheront coûte que coûte à innocenter le coupable désigné et à mettre la main sur le véritable meurtrier.

     

     

    Mon avis :

    Un jeune homme atterrit brutalement dans le jardin de Lisa alors que celle-ci s’apprêtait à planter des fleurs. C'est sûr, il est tombé des greniers de la résidence de quatre logements où elle vit depuis quelques mois. Mais comment a-t'il pu pénétrer à l’intérieur du domaine alors que personne ne le connait? Un début de roman très prometteur...

    Vanessa et son équipe sont chargés d'enquêter sur ce crime. Car meurtre il y a eu, le jeune homme a été poussé, c'est sûr! De son côté, Lisa reste très choquée par ce qu'elle a vécu. Elle commence petit à petit à douter de son entourage, elle se pose beaucoup de questions et se réfugie donc dans l'écriture. Nous suivons donc en parallèle, l’enquête de police menée par la commandante Vanessa Livers et les peurs de Lisa qu'elle nous transmet à travers ses écrits.

    L'intrigue est intéressante, l'enquête sympathique à suivre, mais le personnage de Vanessa ne m'a pas plu. Elle est mystérieuse, elle cache un secret mais je ne m'y suis même pas intéressé. Ce polar est assez atypique, car on ne se concentre pas seulement sur la recherche du coupable, on suit également Lisa, le personnage principal, témoin (et presque victime!) de la mort d'un jeune homme. Eh oui, l'auteur nous permet de nous questionner sur ce que l'on peut ressentir lorsqu'on frôle la mort ou bien qu'on la vit à travers un autre. Ce n'est pas banal d'être témoin d'un meurtre et de voir la victime mourir sous ses yeux! J'ai bien aimé ce roman à deux voix.

    Concernant la commandante Vanessa Livers, elle est plutôt bonne dans son domaine, elle cherche activement le ou la coupable, elle interroge les différents témoins, les proches... Bref, elle mène son équipe vers la vérité. Mais son personnage reste froid et ne m'a pas convaincue. C'est le petit bémol que je donnerai à ce roman qui pour moi, est bien construit. Ce polar manque un peu de pep's, de rythme et de suspense. Mais j'ai passé un agréable moment de lecture et j'avoue que, sachant qu'il y a une suite, j'ai très envie de la découvrir rapidement.

    Je souhaite également signaler que l'auteur a voulu donner une particularité à son roman (au prochain également d'ailleurs!). En effet, il est adapté pour les dyslexiques. La police et la taille d'écriture sont en effet étudiés pour être lus facilement. L'interligne est également adapté et l'auteur a pensé aux césures de fin de pages afin qu'elles se terminent par un point, une virgule ou encore un groupe sémantique. Bref, elle a tout fait pour faire de notre lecture un plaisir! Il faut également savoir que ce roman est également possible pour les déficients visuels avec tout ce qu'il faut pour une lecture aisée. Il se trouve lui aussi en vente sur le site d'Amazon.

    Je remercie vivement l'auteur pour nos échanges très enrichissants, pour son travail et pour ce roman/polar plutôt réussi! Vivement la lecture de la suite! Je vous conseille ce polar léger, il est vraiment agréable et se lit comme un roman de vie...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteur sur Babelio

    L'auteur sur facebook

    Le site de l'auteur

    Les autres titres de l'auteur :

    Kisinio Mauré

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • AvidesTitre : Avides

    Auteur : Tom Clearlake

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 14/12/2019

    Format : grand

    Nombre de pages : 433

    Prix : 16.99€

     Résumé de l'éditeur :

    Paris. Au fond d’une cave d’un immeuble de Belleville, douze corps sont retrouvés morts, exsangues. Le 36 est sur la brèche. Ces faits rappellent à la capitaine Julie Delorme sa première scène de crime, treize ans plus tôt, celle d’un enfant apparemment atteint de démence qui avait tué ses parents pour se nourrir de leur sang. Convaincue qu’il existe un lien entre les deux affaires, Julie va affronter son plus vieux démon et se lancer dans une enquête à haut risque.

     

     

    Mon avis :

    J'ai beaucoup de choses à dire sur cette lecture qui a suscité pas mal de sentiments en moi.

    Pour commencer, je dois dire que j'adore la couverture, le mystère qu'elle ouvre en moi, le titre avec ses lettres saignantes. Et le synopsis m'a tentée dès sa lecture. Bravo à l'auteur qui donne envie de découvrir sa plume!

    J'ai été happée par cette histoire dès les premières lignes. J'adore l'écriture de l'auteur que je ne connais pas encore, j'ai aimé l'histoire avec un suspense bien présent, du début à la fin, et j'ai adoré les personnages principaux de Paul et Julie qui enquêtent sur une sordide histoire de cadavres retrouvés en nombre complètement vidés de leur sang.

    Julie est encore jeune lorsqu'elle se déplace sur sa première scène de crime. Mais ce souvenir restera ancré en elle toute sa vie : Marc, un petit garçon de 10 ans est retrouvé chez lui caché sous une table, couvert de sang. Il vient de tuer ses parents et de boire l'intégralité de leur sang. Treize ans plus tard, alors que Julie est devenue capitaine, le cauchemar recommence...

    J'ai adoré cette enquête! Julie est fonceuse, elle mène les investigations de manière très professionnelle et on sent qu'elle est bien investie dans son rôle. Elle va rencontrer Paul, un enquêteur privé, qui va l'aider à mener cette enquête difficile. En effet, ce dernier a été embauché par un homme influant pour retrouver sa fille disparue. Le hasard de ses recherches le mène directement sur les meurtres sordides qui bousculent la France et d'autres pays également. En effet, plusieurs charniers sont retrouvés un peu partout, et chaque corps a été tué de la même façon : égorgé et vidé de son sang.

    Lorsque je souhaite lire un roman, je m'assure toujours avant qu'on n'y parle pas de sorcières, de fantômes ou encore de vampires car ce sont des créatures qui, pour moi, ne relèvent que du fantastique et je n'aime pas ça. En effet, j'aime la réalité des choses et lorsque je lis un polar, j'aime savoir que ce qui arrive pourrait être possible dans la vie. Du coup, j'ai été troublée lors des 100 dernières pages. Je l'avoue ici, ce sont celles que j'ai le moins aimées. L'auteur est parti un peu trop loin dans l'imaginaire je trouve et ça a gâché la fin de ma lecture.

    Mais je ne reste pas bloquée sur ceci, parce que je dois le dire tout de même, j'ai vraiment adoré cette intrigue. Et on ne peut pas toujours être en accord sur la fin que l'auteur a choisi. Donc, je pense que ça plaira à beaucoup d'autres lecteurs. Pour ma part, je reste sceptique.

    Néanmoins, j'ai aimé les différentes scènes où l'on vit le cauchemar de certaines victimes, j'ai vraiment beaucoup aimé l'enquête en elle-même, je suis passée par plusieurs sentiments comme la peur, l'angoisse, la détresse et la colère pendant ma lecture.

    Pour finir, je vais dire que l'histoire entre Paul et Julie m'a beaucoup fait penser à une histoire que j'ai lu tout récemment : celle de Annabel et Joshua dans La trilogie du mal de Maxime Chattam. Mais que le roman de Tom Clearlake est pour moi plus abouti et bien mieux écrit. A vous de me dire ce que vous en pensez!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Le site de l'auteur

    L'auteur sur Babelio

    L'auteur sur Facebook

    Les autres titres de l'auteur :

    Tréfonds

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • MaléficesTitre : Maléfices (tome 3)

    Auteur : Maxime Chattam

    Éditeur : Pocket

    Date de parution : 15/03/2005

    Format : poche

    Nombre de pages : 640

    Prix : 8.60 €

     Résumé de l'éditeur :

    À Portland, Oregon, plus aucun habitant de la ville ne se couche sans avoir inspecté au préalable son lit : depuis quelques semaines, un tueur en série s'immisce dans le domicile de ses futures victimes et y introduit des espèces d'araignées parmi les plus dangereuses au monde. Dans le même temps, des cadavres de femmes momifiés et emprisonnés dans des toiles d'araignée géantes sont découvertes dans les forêts alentour. Les victimes sont vidées de leurs organes, comme aspirées. Les rumeurs les plus folles se propagent. Annabel O'Donnell, la détective new-yorkaise, et Joshua Brolin, le célèbre profiler, rejoignent l'enquête aux côtés du FBI. Quel est ce monstre que l'on surnomme Arachné et dont les empreintes digitales sont celles des personnes disparues ? Comment fait-il pour s'introduire chez ses victimes sans jamais être vu, sans effraction, et pour enlever ses victimes à la barbe des familles endormies ? Très vite, la rumeur enfle dans tout Portland : et si Arachné n'était pas humain ?

     

     

    Mon avis :

    Je termine cette trilogie sur une bonne note! Ce troisième opus est, en effet, le meilleur pour moi! Tout y est, l'action, le suspense et l'intrigue prenante. Ce qui me manquait terriblement dans les deux tomes précédents. L'auteur, néanmoins, nous prévient dès le début, que ces trois tomes peuvent se lire indépendamment les uns des autres, ce qui est vrai, car chacun raconte une nouvelle enquête. Mais je vous conseille de lire les 3 dans l'ordre afin de suivre l'évolution des deux personnages principaux : Joshua Brolin et Annabel O'Donnell. De plus, il y a tout de même pas mal de références aux tomes précédents dans ce dernier opus.

    Cette troisième et ultime enquête du détective Josh Brolin est vraiment superbe! Je l'ai adoré! Finalement, la plume de l'auteur s'est améliorée considérablement au fil de sa trilogie. On va crescendo et c'est un grand bravo à lui car en général, les premiers tomes sont souvent les meilleurs dans ce genre de situation. Ici, l'auteur a su perfectionner son écriture pour qu'elle devienne addictive et que le suspense et la tension soient au rendez-vous.

    On retrouve donc notre détective qui n'a plus revu Annabel depuis plusieurs mois. Et lorsqu'ils décident enfin à se revoir, une enquête assez particulière leur tombe dessus. Ils choisissent donc de travailler ensemble une nouvelle fois pour résoudre cette énigme assez particulière : des araignées très dangereuses, parfois même mortelles, s'introduisent chez des particuliers, ce qui provoquent une psychose... Et elles ne s'arrêtent pas là! Des corps sont même retrouvés enveloppés dans de la toile d'araignées. Est-ce un humain qui provoque tout ceci ou une espèce d'araignée géante? L'enquête nous le dira!

    J'ai passé un très bon moment de lecture avec ce troisième tome, je me suis régalée, et pourtant, je n'aime pas particulièrement ces petites bêtes... J'ai frissonné, j'ai adoré avoir peur et j'ai mené l'enquête aux côté de josh et Annabel. Je n'étais pas très positive dans mes chroniques précédentes alors je ne sais plus trop quoi vous dire à part que ce troisième tome vaut le coup. Alors à vous de voir si vous lisez la trilogie complète ou si vous vous contentez seulement de ce dernier.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Les autres titres de l'auteur :

    L'âme du mal (tome 1)

    In tenebris (tome 2)

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • In tenebrisTitre : In tenebris (tome 2)

    Auteur : Maxime Chattam

    Éditeur : Pocket

    Date de parution : 11/03/2004

    Format : poche

    Nombre de pages : 596

    Prix : 8.60 €

     Résumé de l'éditeur :

    New York, hiver 2002 : on a retrouvé une femme atrocement scalpée. Détective de Brooklyn, Annabel O’Donnel enquête - la victime a été droguée à l’Ativan, un somnifère - et obtient l’adresse de Lynch, un grand acheteur d’Ativan qu’elle surprend chez lui à réaliser des perruques avec des scalps humains ! Lynch abattu, Annabel découvre des cadavres putréfiés et les photos de personnes disparues. Tandis que sur le mur, des lettres de sang glorifient Caliban, Annabel retrouve un texte énigmatique et reçoit l’aide de Joshua Brolin, un profileur : selon lui, Lynch n’agissait pas seul... Annabel et Brolin apprennent que Lynch a fréquenté un négociant en viande, Shapiro chez lequel ils découvrent le cadavre d’une suppliciée et l’adresse du « Temple de Caliban » : Caliban serait l’anagramme de Canibal.  Annabel déchiffre les indices recueillis chez Lynch et se rend dans le New Jersey, une région minière où elle découvre un wagon abandonné… bourré de squelettes. Au « Temple de Caliban », un hangar désaffecté, Brolin retrouve un papier mentionnant une « Cour des miracles » où officierait Malicia Bents, anagramme de Caliban it’s me. Cette « Cour des miracles » désigne les souterrains de la ville : Brolin y rencontre une étrange mafia qui dit pouvoir obtenir de la viande humaine grâce à Malicia Bents, un officier de police... Constatant qu’Annabel s’est rendue chez le shérif de la région où est basée l’organisation, Brolin n’aura que le temps de lui éviter de finir en méchoui…

     

     

    Mon avis :

    Je retrouve avec un certain plaisir Josh Brolin, environ deux ans après l'affaire du bourreau de Portland (L'âme du mal). Il est devenu détective privé à son compte et il arrive à Brooklyn pour une nouvelle enquête. En effet, une jeune fille a disparu et ses parents cherchent à savoir ce qu'elle est devenue, si c'est une fugue, un accident ou encore un enlèvement...

    Josh va être confronté à une enquête sordide et faire la connaissance d'Annabel, la flic chargée d'une enquête sur presque 70 personnes disparues... Leur duo va se mettre en place petit à petit, dans le secret le plus total.

    Contrairement au premier tome, je trouve que ce deuxième opus est un peu plus rythmé et qu'on s'ennuie un peu moins. Mais il y a encore pas mal de défauts. Je trouve certaines situations un peu trop faciles, les enquêteurs et Brolin trouvent des pistes parfois improbables, ça m'a gênée. Au niveau écriture, ce deuxième tome est mieux écrit que le premier, moins rébarbatif, mais il manque de substance, de suspense. Je ne suis pas fan. L'auteur va, de temps en temps, nous raconter ce qu'il se passe du côté des disparus, ça donne un vrai rythme à l'histoire qui pourrait s'essouffler sans ça. C'est dommage qu'il n'y en ait pas plus. On vit l'enfer avec les victimes, j'aime ce côté-là et j'aurais aimé qu'il soit plus développé.

    C'est une trilogie, ok, mais en fait, je pense que les tomes peuvent se lire indépendamment les uns des autres. Sans lire le premier tome, on peut tout à fait comprendre celui-ci. Je m'attendais plus à une sorte de suite... Et là aussi, je suis déçue.On retrouve simplement quelques personnages du premier acte mais sans plus. Bien sûr, on connait mieux la personnalité de Josh donc ça peut nous aider à le comprendre mais bon, c'est la seule et unique chose de semblable.

    Par contre, je dois dire que le dénouement m'a tenu en haleine, il est grandiose! J'adore!! C'est le meilleur moment pour moi! Les 150 dernières pages valent vraiment le coup!

    Je vais tout de même lire le troisième et dernier tome, je n'ai pas adoré mais j'apprécie ma lecture tout de même. A suivre...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Les autres titres de l'auteur :

    L'âme du mal (tome 1)

    Maléfices (tome 3)

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L'âme du malTitre : L'âme du mal (tome 1)

    Auteur : Maxime Chattam

    Éditeur : Pocket

    Date de parution : 11/03/2004

    Format : poche

    Nombre de pages : 515

    Prix : 7.50 €

     Résumé de l'éditeur :

    Abandonnés au fond de la forêt ou de hangars vétustes, des cadavres comme on n'en a jamais vu, mutilés de façon rituelle, porteurs de messages cabalistiques semblables à ceux que laissait derrière lui le bourreau de Portland, avant qu'une balle dans la tête ne vienne à bout de sa carrière... Le tueur serait-il revenu d'outre-tombe ? S'agit-il d'une secte particulière qui prélève toujours les mêmes morceaux du corps de ses victimes pour d'étranges cérémonies ? Des bibliothèques ésotériques aux égouts de la ville, l'inspecteur Brolin et une jeune étudiante en psychologie plongent dans une enquête infernale, tandis que la police scientifique et la médecine légale se perdent en conjectures. Et peu à peu, des brumes mystérieuses de la Willamette River va surgir un secret effroyable que nos deux limiers devront affronter au péril de leur âme.

     

     

    Mon avis :

    On m'a offert la trilogie de l'âme du mal à Noël dernier. Une belle occasion pour moi de lire pour la première fois cet auteur dont j'entends beaucoup parler mais que je ne connais pas du tout! Eh oui, Maxime Chattam est hyper connu, il est lu par des milliers de fans de thrillers et moi, la grande lectrice de ce genre de romans, je n'ai jamais osé ouvrir l'un de ses livres! C'est fou mais voilà, le mal est réparé, maintenant, je connais Chattam et je peux donc en parler moi aussi à mon tour.

    Alors je vais en décevoir certains bien sûr, surtout les adeptes, parce que l'auteur m'a tout simplement déçue. Oui, j'ai été un peu interloquée par ce premier tome et j'avoue ne pas être sûre de lire une nouvelle œuvre de Chattam. Je m'explique.

    Cette trilogie est formée de 3 pavés de plus de 500 ou 600 pages chacun. C'est énorme! Mais ça ne me fait pas peur du tout parce que si c'est très bon et bien écrit, ces pages se lisent rapidement et avec plaisir. Sauf que là, j'ai trouvé quelques longueurs dans ce premier volume. En effet, l'auteur brode un peu autour de l'intrigue et ça me dérange un peu car ça enlève du rythme à une enquête que j'ai trouvé, elle, plutôt bien ficelée. L'auteur est très bon, il commence par une enquête sur un sérial killer (j'adore!) avec un groupe qui s'en charge. Le coupable est assez vite appréhendé et on passe à autre chose. Sauf qu'un an plus tard, tout recommence, de la même façon, alors que le criminel a été tué par l'enquêteur principal : Joshua Brolin. Qui se joue de cette histoire? Pourquoi tout recommence? C'est à partir de là que ça devient super intéressant et que j'ai dévoré les chapitres.

    On suit cette enquête complètement folle, on devient fou avec les protagoniste, on se demande bien comment ça va bien pouvoir se finir parce que c'est impensable. J'ai beaucoup aimé cette intrigue, elle est parfaitement bien écrite et utilisée, on avance pas à pas, prudemment, tout en retenant notre souffle jusqu'au dénouement final qui nous laisse sans voix.

    Le côté personnel de la vie de Josh Brolin est intéressante, je me suis prise d'affection pour cet homme sensible et courageux. J'ai aimé l'histoire qu'il noue avec Juliette, cette victime du Bourreau de Portland qui a réussi à s'en sortir un an plus tôt. Un joli duo.

    Je vais de ce pas commencer la suite de la trilogie en espérant retrouver Josh Brolin qui j'apprécie particulièrement. En espérant que les longueurs du premier tome seront atténuées dans le second.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Les autres titres de l'auteur :

    In tenebris (tome 2)

    Maléfices (tome 3)

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique