• Auteur : Alain Lesa Kimbeni

    Éditeur : Bénévent

    Date de parution : 02/11/2011

    Format : grand

    Nombre de pages : 174

    Prix : 16.50 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     À quelques mètres de l endroit où se trouvait la voiture, Marie-Antoine, le financier de la Sonatel, sortait du supermarché avec sa jeune femme et sa fille de quatre ans. La berline blanche lança le moteur et se rapprocha un peu plus. En une fraction de seconde, les culasses des mitrailleuses craquèrent, la voiture arriva en face d eux, les premières détonations se firent entendre, les coups partirent si vite que personne ne remarqua les faits. Quelques secondes après que la voiture apocalyptique eut disparu par l avenue qui mène au nord de la ville, les gens remarquèrent que trois corps gisaient sur le trottoir en face du supermarché. La signature d un crime organisé et exécuté par des professionnels. Les détails étaient terrifiants, horribles à voir. L enfant, projeté à cinq mètres par la puissance des balles, avait perdu une partie de son cerveau qui collait sur les baies vitrées de l entrée centrale. Le sang qui recouvrait son visage le rendait méconnaissable, la jeune femme qui nageait dans son sang, les jambes écartées, le thorax percé, la bouche grande ouverte, n avait plus de vie.

     

     

    Mon avis :

    Ce n'est pas facile d'écrire une chronique sur un livre qu'on n'a pas aimé. Je ne suis pas chroniqueuse pour faire de la peine aux auteurs ou pour être méchante, je donne simplement mon avis de lectrice et celui-ci n'engage que moi. Ce livre ne m'a pas plu du tout.

    Tout d'abord, le synopsis est très trompeur, je pensais à un polar expliquant l'enquête d'un meurtre d'un homme, de sa femme et de son enfant. Mais pas du tout en fait! Ce meurtre arrive au milieu du récit, il est juste un élément de l'histoire. Finalement, nous n'avons pas du tout affaire à un polar.

    C'est plutôt l'histoire d'un homme d'affaire qui est au bord de la faillite et qui cherche par tous les moyens à sauver sa boite. Alors au début il veut faire ça réglo mais il s'avère plus difficile pour lui de s'en sortir alors il se tourne du côté de personnes pas très nettes. On suit donc son aventure périlleuse, son stress permanent, ses coucheries et sa peur de mourir...

    Bref, n'ai pas aimé car il n'y a aucun suspense, l'histoire se déroule très vite et j'ai eu une impression de "bâclage" de la part de l'auteur. L'histoire de fond aurait pu être bien plus intéressante mais là, elle se retrouve en réalité asse plate et sans rythme.

    Je m'excuse auprès de l'auteur, la sauce n'a pas pris avec moi.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Terry Hayes

    Éditeur : Le livre de poche

    Date de parution : 01/05/2015

    Format : poche

    Nombre de pages : 906

    Prix : 8.90 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     Une jeune femme assassinée dans un hôtel sinistre de Manhattan. Un père décapité en public sous le soleil cuisant d Arabie Saoudite. Un chercheur torturé devant un laboratoire syrien ultra-secret. Un complot visant à commettre un effroyable crime contre l'humanité. Et en fil rouge, reliant ces événements, un homme répondant au nom de Pilgrim. Pilgrim est le nom de code d un individu qui n existe pas officiellement. Il a autrefois dirigé une unité d élite des Services secrets américains. Avant de se retirer dans l anonymat le plus total, il a écrit le livre de référence sur la criminologie et la médecine légale. Mais son passé d agent secret va bientôt le rattraper...
    Un thriller d espionnage exceptionnel, mélange de Homeland et de la trilogie Jason Bourne. Attention frissons garantis.

     

     

    Mon avis :

    Quelle déception pour moi ce thriller!!! En fait, c'est plus un roman d'espionnage qu'un thriller. Ok, il y a des morts et une enquête, mais c'est un fond d'histoire. Tout le reste n'est que description lente et ennuyeuse. Nous en savons tellement sur le personnage principal que j'ai l'impression de le connaitre depuis des années!

    J'avoue, je n'ai pas pu terminer, alors mon avis ne porte que sur la première partie du roman (300 pages sur 900). J'ai trouvé l'histoire trop lente, sans rythme, sans suspense apparent. Comme j'ai hésité à poursuivre ma lecture!! Alors je suis allée lire des avis de lecteurs pour voir si je faisais fausse route. Eh bien je dois passer à côté d'un vrai bon bouquin parce que les éloges ne tarissent pas! Mince, j'aurais peut-être dû poursuivre, mais je n'y arrive pas, l'envie n'est plus là. Je le relirai  un jour... peut-être...

    Bon, par contre, c'est un vrai livre d'actualité! Le terrorisme est bien présent et si vous aimez ce sujet, vous allez sans doute apprécier ce roman.

    Je me suis mélangée les pinceaux plusieurs fois, il y a plusieurs histoires dans une, sans doute se retrouvent-elles toutes liées à la fin!?

    Allez, je passe à autre chose et j'attends de voir les réactions de ceux qui l'ont lu. Je vois nettement qu'il plait, alors tant pis pour moi, je n'ai pas réussi. Mais je serais curieuse de comprendre ce qui a tant plu! Je vais de ce pas relire les chroniques de lecteurs afin de mieux comprendre et je m'empresse de faire poursuivre le voyage de ce livre...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • Auteur : André-Pierre Diriken

    Éditeur : Les Éditions du Rat

    Date de parution : 2003

    Format : grand

    Nombre de pages : 201

    Prix : 14.85 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Roman policier humoristique dont les héros sont un Commissaire de Police et son chat.

     

     

    Mon avis :

    J'ai déjà lu "L'oreille coupée" l'année dernière, le second opus des enquêtes de Cawèlêr et j'avais beaucoup aimé le style de l'auteur. En effet, c'est assez particulier mais très agréable. 

    J'aime les policiers et celui-ci, par sa singularité, retient mon attention. Le suspens reste entier jusqu'au bout, les événements s'enchainent à un rythme agréable. La fin est peut-être un peu trop brutale à mon goût mais bon, ce n'est qu'un détail.

    Bon, l'auteur est belge, alors il y a des mots wallons (surtout quand le chat parle) et donc, des annotations en bas de page qui cassent parfois le rythme de lecture... Mais si il ne les traduit pas, on ne comprend pas, alors c'est bien utile!

    J"avais lu le tome 2 avant le tome 1 (je sais, je ne fais rien comme les autres!) et ce premier opus apporte quelques réponses à mes questions, surtout la principale : mais qui est donc ce chat et d'où sort-il? Maintenant, j'ai compris! Il est un vrai personnage du livre!

    L'auteur est un homme et ça se ressent dans l'écriture, il peut parfois choquer avec certaines de ses expressions mais ça reste correct. Le ton humoristique doit être pris au second degré pour ne pas être heurté.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Odile Marteau Guernion

    Éditeur : Edilivre

    Date de parution : 12/06/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 158

    Prix : 15.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Anna Le Goff décide de mettre fin à sa carrière d’inspecteur de police. Elle envisage de vivre tranquillement dans une maison qu’elle a achetée et aménagée près de la mer, dans un petit village Breton. Lors d’une exposition de photos, elle croise le regard d’un personnage qui l’attire comme un aimant. Adieu la retraite tranquille, Anna se lance à la recherche de cet homme. Reporter de guerre hors du commun, Valentino Jukowski, va l’entraîner dans son monde, un monde de douleur et de misère, le monde de la guerre. Pourquoi Valentino Jukowski a-t-il disparu ? Est-il vivant ou mort ?

    Anna, plus déterminée que jamais, se bat contre tous et se met en danger pour faire aboutir ses recherches qui semblent ne pas plaire à tout le monde… Finira-t-elle par découvrir la vérité ?
     
     

    Mon avis :

     Après avoir beaucoup aimé "Le tigris dans l'oreille", l'auteur m'a proposé de découvrir le premier volet des aventures de Anna Le Goff.

    Et bien il confirme ma première impression sur l'auteur : elle sait écrire de bons polars, simples et efficaces!

    J'avais beaucoup aimé Anna Le Goff lors de ma lecture précédente et mon avis s'est confirmé avec ce premier tome. Cette jeune femme est très active, elle a une personnalité très attachante et on la suit dans ses aventures sans se demander si elle a raison ou pas. Je crois que je suis un peu comme elle, quand j'ai une idée en tête, il me faut trouver la solution a tout prix!

    Ici, elle se retrouve seule contre tous pour démêler une histoire qui lui parait importante. Mais doit-elle faire confiance ? Ne la manipule-t'on pas? Pourquoi ces silences, ces non-dits? Elle va continuer coûte que coûte, qu'elle qu'en soit la difficulté!

    Merci encore à l'auteur pour sa confiance, je renouvelle ma joie d'avoir découvert son univers qui me plait énormément. Une écriture simple, sans trop de détails encombrants, j'aime la rapidité des mots, des faits et la manière de mener au final parfois surprenant...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Marie-Françoise Chevallier Le Page

    Éditeur : les Éditions de la Safranède

    Date de parution : 10/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 325

    Prix : 19.50 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Marie avait 14 ans... Vincent à peine 15. Pourtant il l'a sauvagement tuée après l'avoir violée.
    Cela aurait pu n'être qu'un simple fait divers. Mais le grimoire de son défunt mari -journaliste et écrivain- retrouvé par la Veuve K. au fond d'un tiroir au grenier, recèle en réalité de lourds secrets. L'évocation en alternance, opposition, et effet miroir des souffrances de la mère de la victime et de la mère de l'assassin dans ce récit inachevé l'intrigue vivement et elle décide de partir enquêter en limousin. Elle ne se doute pas qu'elle va involontairement conduire chacun des protagonistes de cette terrible tragédie à dévoiler sa part d'ombre secrète, et qu'elle va être malgré elle la cause du drame absolu révélé par un épilogue totalement imprévu. Inspiré des faits réels, ce roman à suspense nous interroge et nous interpelle sur des sujets aussi intemporels que d'une cuisante actualité.

     

     

    Mon avis :

    J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, l'auteur présente les choses d'une manière assez spéciale, on ne comprend pas vraiment ce qu'il se passe, qui sont ces personnages et surtout pourquoi ils sont là. La veuve K (dont on doit mieux faire la connaissance dans le premier roman de l'auteur) parle à son mati défunt et lui, lui répond... Ça m'a complètement déstabilisée.

    Par la suite, nous rentrons véritablement dans l'histoire, celle de Vincent, le meurtrier de Marie. J'ai beaucoup aimé la façon de nous la présenter : par un manuscrit écrit par feu le mari de la veuve K., un journaliste relatant les faits et ses interviews avec les victimes collatéraux de ce terrible meurtre. En effet, nous découvrons par l'intermédiaire de Claire, la mère de Vincent les circonstances de la naissance de son enfant, et de sa vie les années suivantes. Puis, nous lisons la douleur de Marie-Thérèse, mère de Marie, jeune fille sauvagement tuée qui relate les évènements de la nuit du drame et des jours et mois suivants.

    La veuve K. souhaite terminer le manuscrit de son mari pour le publier. Elle va donc retrouver les personnes concerner et faire un travail de recherche pour mettre un point final à cette terrible histoire. Mais tout ne se passe pas comme prévu... La fin m'a bouleversée, c'est la meilleure partie du livre. On ne s'y attend pas du tout!

    Un roman écrit d'une manière inhabituelle, une plume un peu compliquée mais une très belle histoire.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

     

    Si un blogueur est intéressé par ce livre, qu'il me le dise et je lui ferai parvenir le livre papier en échange d'une chronique...

    Partager via Gmail

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique