• L'équarrisseurTitre : L’équarrisseur

    Auteur : Nadine Matheson

    Éditeur : Seuil

    Parution : 07/10/2021

    Format : grand

    Nombre de pages : 523

    Prix : 21.90 €

    Résumé de l'éditeur :

    Lorsque des morceaux de cadavres sont retrouvés sur les rives de la Tamise, l'inspectrice Anjelica Henley pense immédiatement à Peter Olivier, alias l’Équarrisseur, emprisonné à vie pour avoir démembré ses sept victimes. Elle l'a elle-même mis derrière les barreaux et en a payé le prix : poignardée, elle a failli y laisser la vie et a passé de longs mois ennuyeux derrière un bureau.

    De nouveau sur le terrain, elle cherche à retrouver ce copycat dont les motivations sont opaques. Et le choix des victimes, incompréhensible.

    Mais rapidement, Henley comprend que ce tueur lui adresse des messages tout à fait personnels.

    Pour l'arrêter, Henley doit affronter ses propres démons et revivre en plus intense ce qu'elle a déjà éprouvé avec l’Équarrisseur.

     

    Mon avis :

    Ce thriller a tout d'un magnifique roman comme je les aime ! J'avais tellement hâte de le découvrir ! Et puis, dès le départ, j'ai été déçue. Que c'est long à démarrer ! Que de longueurs, d'inutilités, de choses bien trop superficielles ! Mais j'ai tout de même persévéré en espérant que tout s'accélère et que j'oublie ce début laborieux. Mais...

    Eh oui, il y a un mais... Même la suite ne m'a pas vraiment plu. En effet, l'enquête en cours n'est pas au premier plan. L'enquêtrice (eh oui, c'est une femme cette fois-ci ! C'est rare !) est à la recherche d'un copycat et le lecteur va vite découvrir qui il est. Et du coup, c'est avec ce fameux "copieur" que nous allons suivre l'histoire. J'aime quand l'auteur nous met en relation avec le tueur, le coupable, j'aime le suivre dans ses réflexions, c'est un peu du sadisme, mais c'est ce que je préfère dans les polars. Et là, j'ai beaucoup aimé cet homme assez particulier qu'on aimerait aimer, mais auquel il ne faut pas s'attacher ! C'est tout de même un mauvais homme !

    L'auteure a choisi de mettre l'accent sur le côté humain des personnages. En effet, l'enquêtrice Anjelica Henley se jette à fond dans cette enquête pour retrouver un peu de semblant de dignité, mais également pour se prouver à elle-même qu'elle est capable. Malheureusement, tout ça au détriment de sa famille qu'elle délaisse... D'un autre côté, l'auteure nous permet de "vivre" avec Olivier, le tueur, l’équarrisseur qui lui, aime l'humain... à sa façon !

    Alors oui, c'est un bon polar je trouve, il y a plus d'action et de rebondissements une fois le début digéré, mais honnêtement, j'ai lu de bien meilleurs thrillers. Il manque du pep's, des personnages auxquels on s'attache, du piment, du suspense... Bref, je n'ai pas trouvé tous les ingrédients nécessaires et je n'ai pas pris de plaisir à lire ce pavé, sauf les quelques moments avec Olivier.

    Une suite à l'air de se préparer, la fin ouverte permet de se poser la question en tous cas. Alors à voir ! Mais je pense que ce sera sans moi !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Une mort paradisiaqueTitre : Une mort paradisiaque

    Auteur : Catherine Secq

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 19/04/2021

    Format : grand

    Nombre de pages : 291

    Prix : 16.90€

     Résumé de l'éditeur :

    Brrr... Mourir au Paradis, en voilà une drôle d'idée ! Sans oser le dire, c'est ce que tout le monde pense le jour où l'on retrouve Hubert de Talmont, honnête chef d'entreprise, inanimé au pied d'une tombe. Dans le cimetière du Paradis qui fait figure de huis clos, aucun assassin ne peut pénétrer sans se faire remarquer. Tout porte à croire qu'il s'agit d'un suicide. D'ailleurs, beaucoup s'arrangeraient de cette conclusion, sauf moi qui n'y crois pas un seul instant. Comme dirait ma grand-mère, « y croire, c'est bien ; le prouver c'est mieux ». C'est parti pour une nouvelle enquête qui, elle, n'aura rien de paradisiaque !

     

     

    Mon avis :

    Je retrouve avec grand plaisir la commissaire Bombardier pour une nouvelle enquête. Cette fois-ci, elle doit découvrir la vérité sur la mort d'un homme retrouvé au pied du mur du cimetière. Pas banal comme histoire ! Tout le monde pense à un suicide, ça y ressemble fortement, mais la commissaire est persuadée qu'il s'agit d'un meurtre. Pourquoi ? Son intuition le lui dit. Va-t-elle réussir à découvrir la vérité sur la mort de ce pauvre homme ?

    Hubert de Talmont est un homme respectable qui mène une vie plutôt simple avec sa femme. Ces derniers ont perdu leur fille tragiquement et ils ne manquent pas de se rendre au cimetière pour lui parler régulièrement et se recueillir. Jamais ensemble, sinon, ils se disputent ! Alors Hubert a pris l'habitude de faire un petit footing le samedi matin et de passer voir la tombe de sa fille en rentrant. Mais ce jour-là, il ne rentrera pas à la maison...

    Comment a-t-il pu tomber de ce mur ? D’ailleurs, pourquoi y-est-t-il monté ? Ce ne peut être que pour se jeter non ? Eh bien pas si simple que cela ! Et si quelqu'un lui en voulait finalement ? Josiane et son acolyte Paul Holo vont devoir faire preuve de patience et de persévérance pour découvrir la vérité sur cette mort suspecte. Tout ne sera pas si simple, mais le lecteur peut avoir confiance en la commissaire, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et surtout, elle n'est pas dupe ! Les menteurs n'ont qu'à bien se tenir !

    L'auteure réussit encore une fois à me faire sourire, à me faire voyager et à passer un super moment. En effet, grâce à son écriture fluide et sans chichi, ses histoires rocambolesques et sa commissaire hors du commun, le lecteur s'évade dans un monde sympa et drôle, même s'il est question de mort et d'enquête. Un polar qui sort des sentier battus, une commissaire toujours agréable et des personnages hauts en couleurs.

    Cette saga comporte déjà 6 opus et j'espère bien que l'auteure va continuer. La commissaire Bombardier est devenue une amie dont j'attends des nouvelles, elle me fait rire et j'aime beaucoup son côté décalé. Un grand merci à l'auteure pour cette série, elle est super et on passe à chaque fois, un très bon moment. N'hésitez pas à la découvrir !

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Pour tout te direTitre : Pour tout te dire

    Auteur : Gilly Macmillan

    Éditeur : Les Escales

    Parution : 10/06/2021

    Format : grand

    Nombre de pages : 358

    Prix : 21.50 €

    Résumé de l'éditeur :

    Le talent d'écrivaine de Lucy Harper lui a tout donné : la gloire, la fortune et des fans par millions. Il lui a aussi donné Dan, son mari jaloux dont la carrière d'écrivain est au point mort.
    Un jour, Dan disparaît ; ce n'est pas la première fois qu'une personne disparaît dans la vie de Lucy. Trois décennies plus tôt, son petit frère Teddy s'est lui aussi volatilisé et n'a jamais été retrouvé. Lucy, seul témoin, n'a jamais dit la vérité sur cette soirée, au grand désarroi de ses parents. C'est à ce moment-là qu'elle a développé son talent de conteuse.
    Mais aujourd'hui Lucy est une femme adulte qui ne peut plus se cacher derrière la fiction. Le monde entier la regarde, et sa vie est passée au peigne fin. Une vie faite d'histoires, certaines plus plausibles que d'autres. Aurait-elle pu blesser Teddy ? A-t-elle tué Dan ?
    Lucy Harper devra enfin dire la vérité. Croix de bois, croix de fer, si elle ment, elle va en enfer.

    Mon avis :

    Lucy Harper est une auteure devenue célèbre grâce à sa série policière dont le personnage principal se nomme Eliza. Cette dernière est vraiment très appréciée des nombreux lecteurs et ils attendent impatiemment la suite des aventures à chaque nouvel opus. Oui, mais personne ne le sait, Eliza est un personnage fictif bien réel dans la vie de Lucy. En effet, depuis toute petite, son amie imaginaire la suit partout où elle va, elle est présente à chaque évènement et dans le quotidien de Lucy. Et justement, Lucy est une adulte maintenant et elle décide de mettre fin à tout ça et de ne plus avoir à faire à Eliza...

    Lucy est sur le point d'éditer une nouvelle enquête, mais lorsqu'elle envoie enfin son manuscrit, elle sait que tout ne va pas plaire à son agent et aux éditeurs. En effet, son personnage principal va leur réserver une grosse surprise. Mais lorsque son mari Dan disparait du jour au lendemain, c'est une toute nouvelle enquête que Lucy va devoir mener et c’est avec son amie Eliza qu'elle va le mettre en place. Tous les soupçons vont se diriger vers elle, la fameuse Lucy qui a, plusieurs années en arrière, laissé son petit frère tout seul dans les bois...

    Quel thriller psychologique palpitant ! Je ne savais plus qui croire, je ne savais plus si Lucy était folle ou manipulée, c'était très déroutant, mais en même temps, génial ! Lucy n'est-elle pas folle d'avoir une amie imaginaire à son âge ? Son mari lui cachait-il des choses importantes ? Ses nouveaux voisins ont-ils un lien avec la disparition de Dan ? Et les policiers, connaissent-ils la véritable identité de Lucy ? Un vrai page-turner ! J'ai adoré !

    Ce roman se lit vraiment facilement, on dirait un simple policier au départ et puis au fur et à mesure de la lecture, on se rend compte que le psychologique est très présent et on arrive vers un thriller vraiment bien tourné. Je ne connaissais pas l'auteure, mais son écriture est fluide et très agréable. 

    Concernant l'histoire, elle est originale et parfaitement bien construite. J'adore les petits intermèdes apparaissant de temps en temps entre deux chapitres... très sympa, et surtout, ils permettent de mieux comprendre l'attitude de Lucy et sa façon de vivre et de se protéger.

    Un vrai bon thriller psychologique à découvrir pour les fans du genre !

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Secrets en sourdineTitre : Secrets en sourdine

    Auteur : Muriel Mourgue

    Éditeur : Ex Æquo

    Parution : 02/05/2021

    Format : grand

    Nombre de pages : 173

    Prix : 16.00 €

    Résumé de l'éditeur :

    New-York. Automne 1960. Le rêve américain semble plutôt bien se porter. Audrey Hepburn tourne un film devant la vitrine du célèbre Tiffany et Kennedy est en route pour la gloire. Curtis Ceder, un brillant publicitaire à qui tout sourit, disparaît soudainement. Son épouse, Barbara, charge la détective privée Thelma Vermont de retrouver sa trace. Par où commencer ? Du côté de NYS, l’agence de publicité qui emploie Curtis Ceder ou bien au sein du comité de soutien au candidat Kennedy dont Curtis est devenu l’un des plus fervents admirateurs ? Curtis Ceder paraît plus lisse que la surface d’un lac un soir d’été sans le moindre souffle de vent, mais alors qui sont ces types qui se mettent à surveiller les moindres faits et gestes de Thelma ?

    Mon avis :

    Même auteure pour une nouvelle enquêtrice ! Eh oui ! J'ai connu l'auteure avec son précédent roman Hier est un autre jour... et j'ai souhaité renouveler l'expérience avec un nouveau polar. Et je ne regrette pas !

    Thelma Vermont est une enquêtrice privée qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Quand elle a une mission, elle aime la mener à bout et quelles que soient les embûches, elle poursuit son chemin.

    Ici, c'est Barbara, la femme d'un riche publicitaire, qui demande de l'aide à Thelma pour retrouver la trace de son mari disparu. Ce dernier n'avait pas d'ennemis à priori, il était plutôt apprécié par son entourage et il aimait se battre pour ses valeurs. C'est avec passion qu'il soutenait Kennedy.C'est d'ailleurs en rentrant d'une soirée préparatrice de sa candidature qu'il n'est jamais arrivé à bon port : la maison.

    Est-ce à son argent qu'on en voulait ? Ou plutôt la concurrence au boulot ? Ou bien encore des problèmes de couple ? C'est ce que Thelma essaie de trouver, en vain. Mais elle ne baisse pas les bras et quand elle se rend compte qu'elle est suivie et qu'elle est peut-être en danger, elle comprend que cette enquête n'est pas si simple.

    Heureusement, elle n'est pas seule et son meilleur ami Benny est là pour la soutenir, l'aider et la protéger. Elle sait qu'elle peut également toujours compter sur sa famille de cœur : Abraham, un vieux voisin antiquaire et Salvatore, le patron d'un restaurant italien "O sol é Mio". Mais Thelma n'est pas du genre à se laisser impressionner et elle va parfois aller un peu trop loin... Ne risque-t-elle pas sa peau en souhaitant sauver celle de Curtis Ceder ?

    J'aime toujours autant l'auteure qui ose mettre une pointe d'humour dans ce polar légèrement déjanté et décalé. Et je dois souligner également qu'elle a progressé au niveau de l'écriture, je trouve cette enquête plus fluide, plus agréable à lire que la précédente. Tout comme dans cette dernière, le scénario est bien orchestré, le lecteur doute, il ne sait plus qui pourrait être coupable et surtout, il se pose des tas de questions sur certains des personnages de cette histoire. Le doute persiste et j'aime quand c'est ainsi. L'auteure a réussi à mettre plus de pep's dans cette enquête, bravo !

    Contrairement au précédent, l'auteure a choisi cette fois-ci de faire évoluer ses personnages dans l'Amérique de 1960. Ça change ! La dernière fois on était en 2027 !

    Juste un petit bémol (bah oui, j'ai le droit d'en trouer un !). Je ne sais pas si c'est moi qui ai mal compris, mais il manque une petite explication plus claire à la fin concernant l'apparition du FBI. Mais je n'en dis pas plus...

    Un bon polar, bien écrit que je vous recommande !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Vertiges sur les voiesTitre : Vertiges sur les voies

    Auteur : Agnès de Cize

    Éditeur : Auto-édition

    Parution : 20/05/2021

    Format : grand

    Nombre de pages : 106

    Prix : 10.00 €

    Résumé de l'éditeur :

    Treize nouvelles noires.
    Des trajectoires individuelles, faites de chagrin et d'amour, au cœur de l'histoire.
    Dans le fracas de la Seconde Guerre mondiale, des femmes et des hommes se battent, en Aquitaine, au nom de leurs valeurs ou de leur promesse.
    Le crime se donne à voir sous des facettes différentes. L'intime et le national s'entremêlent dans ces destins douloureux.
    Dans son troisième recueil, Agnès de Cize poursuit ses interrogations sur l'énigmatique passage à l'acte meurtrier.

    Mon avis :

    J’adore cette auteure ! Tout ce qu'elle écrit est super beau, même si le sujet est à la fois difficile, original, tendre, poétique... Bref, j'aime beaucoup ce style et je vous promets que l'auteure ne m'a pas payée pour dire ceci !

    On se retrouve ici dans un train en partance pour... la guerre en général ! La guerre et tout ce qui va avec. Voici 13 nouvelles qui font peur, qui nous troublent, qui nous exaspèrent ou qui nous touchent. Voici un petit aperçu des différentes nouvelles pour vous donner l'eau à la bouche :

    1- Le train de l'Enfer emmène Hannah, enceinte, vers une destination... fatale !

    2- Une vengeance pas comme les autres...

    3- Super nouvelle sur l'amour, la Résistance, la peur, la jalousie... Une fin grandiose !

    4- Waouh ! Court mais intense, j'adore !

    5- Un secret de famille, des révélations et... une chute sensationnelle !

    6- Super belle nouvelle, j'ai adoré !

    7- Une autre histoire de vengeance.

    8- Encore une vengeance...

    9- Des mots rapides, des images difficiles... Une belle nouvelle.

    10- Le rationnement, la guerre, la faim... puis la vengeance !

    11- Une nouvelle sur l'amour interdit et un final surprenant !

    12- Une enfance heureuse, une amitié à 3 et... le drame.

    13- L'amour d'une mère pour son enfant, le lien qui se crée dès la naissance... Un retour au départ, j'adore !

    Comme vous le voyez, on parle souvent de vengeance dans ces textes. L'auteure a orienté ses nouvelles de ce côté-là. Mais elle sont toutes différentes, inattendues, surprenantes et parfaitement bien montées.

    On parle de train (d'où le titre), on évoque la guerre, il y a de l'amour, beaucoup, de l'amitié, un peu et parfois des regrets, des sourires, des remerciements... Bref, tout un tas d'émotions en lisant ce recueil de nouvelles !

    N'hésitez plus, il est pour vous !

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique