• Auteur : Hervé Commère

    Éditeur : Fleuve Éditions

    Date de parution : 10/03/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 396

    Prix : 19.90 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    Trois garçons pleins d'avenir roulent à flanc de falaise.
    C'est la nuit du 12 juillet 1998, celle d'I will survive. Ce que la chanson ne dit pas, c'est à quel prix.

    Les Ateliers Cybelle emploient la quasi-totalité des femmes de Vrainville, Normandie. Ils sont le poumon économique de la région depuis presque cent ans, l'excellence en matière de sous-vêtements féminins, une légende – et surtout, une famille. Mais le temps du rachat par un fonds d'investissement est venu, effaçant les idéaux de Gaston Lecourt, un bâtisseur aux idées larges et au cœur pur dont la deuxième génération d'héritiers s'apprête à faire un lointain souvenir. La vente de l'usine aura lieu dans l'indifférence générale.

    Tout le monde s'en fout. Alors ce qu'il faudrait, c'est un mort.

    De la corniche aux heures funestes de Vrainville, vingt ans se sont écoulés. Le temps d'un pacte, d'un amour, des illusions, ou le temps de fixer les destinées auxquelles personne n'échappe.
     
     
     
    Mon avis :
     
    Ce qu'il me faut pour aimer un livre, c'est du rythme, pas de longueurs inutiles, des personnages attachants (ou non) auxquels je peux m'identifier, une histoire intéressante et une écriture agréable... Et bien c'est réussi pour Monsieur Commère!!
     
    L'auteur démarre fort! Dès la première partie il nous présente les différents personnages de son roman, nous racontant ce qu'il leur arrive le 12 juillet 1998, le fameux soir de la Coupe du Monde de Football remportée par la France, et qui va engendrer ce qu'il sont aujourd'hui, quelques 20 ans plus tard. Tout se déroule si vite que le lecteur ne peut que continuer à tourner les pages pour voir et connaitre l'avenir de ce bébé, cette jeune fille seule, ce jeune homme noir et ces trois étudiants, tous plein d'avenir...
     
    Ça parait bizarre, l'auteur nous dévoile tout, on sait comment chacun va finir, ce qui va leur arriver dans un avenir proche ou lointain, et pourtant, ça ne gâche rien, car ce qu'il y a entre les lignes nous dévoile petit à petit le déroulement des événements... C'est très fort! J'aime cette écriture atypique, tournée vers le futur.
     
    J'avais placé ce livre dans la partie "polar" mais en fait, ça n'en est pas vraiment un, même si il y a des morts, des blessés, des enquêtes... Je mettrais plutôt ce roman dans "littérature française" car c'est un roman social très actuel qui parle du chômage, de la crise, de la famille, des problèmes de société... Tout ce qui fait que chaque lecteur peut s'identifier facilement à l'un des personnages du roman.
     
    Mon premier livre de cet auteur que je vais suivre à présent tellement sa plume est intéressante et novatrice. Chapeau Monsieur Commère!
     
    Partager via Gmail

    15 commentaires
  • Auteur : Jean-Denis Luçon

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 21/06/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 277

    Prix : 9.00 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    Michel Brisson mène une existence paisible, partagé entre son travail d’infirmier et sa femme, Valérie. Un jour tout bascule : des individus étranges se mettent à le persécuter, on l’accuse d’un meurtre qu’il n’a pas commis. Il doit lutter pour sa liberté et sa survie. Qui sont ces gens ? Quelles sont leurs intentions ? Parviendra-t-il à leur échapper ? Au terme d’une série d'événements qui bouleverseront sa vie, Michel découvrira une terrifiante réalité.
     
     
     

    Mon avis :

    Quelle angoisse ce livre!!! Psychologique à souhait! Les fans vont adorer, tout comme moi!

    On est pris dans cette histoire dès les premières phrases, on se demande dans quelle galère Michel a bien pu se mettre, on sent la tension qui émane du personnage et des évènements qui l'entourent... On devient complètement fou et parano! J'adooore!!

    Une écriture simple, avec des phrases courtes et un rythme assez rapide. L'auteur ne se perd pas dans des détails insignifiants, il va à l'essentiel.

    J'ai suivi Michel dans sa dernière (?) lettre au monde, celle où il explique tout ce qu'il vit, ce qui lui arrive depuis plusieurs mois alors que personne n'a l'air de se rendre compte du calvaire qu'il vit! J'ai transpiré, j'ai soufflé, j'ai retenu ma respiration, j'étais dans un état pas possible tellement il y a de la tension dans ce thriller de fou!!

    La couverture est parfaite pour cette histoire, du flou, du sombre... et un titre parfait!!!

    Un énorme merci à l'auteur pour sa confiance et pour cette merveilleuse découverte que je m'empresse de poser dans mes coups de cœur de l'année!

    Un tout petit bémol tout de même : des coquilles un peu trop nombreuses mais qui n'empêchent pas de lire ce livre d'une traite, sans oser s'arrêter de peur de découvrir des méchants dans le placard!!

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • Auteur : François Rivière

    Éditeur : Payot & Rivages

    Date de parution : 2014

    Format : grand

    Nombre de pages : 248

    Prix : 20.00 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    Qu'est devenu Oscar, le jeune Parisien surgi comme par miracle, un matin de mai 1962, dans la petite salle de classe du cours privé de Mlle Le Prince, à Yonge, sous-préfecture de Charente-Maritime ? Son condisciple Adrien Bertrand ne s'est jamais remis de la disparition soudaine, quelques semaines plus tard, de celui qui le charmait et l'envoûtait par ses tours de magie dans la grande maison humide du bas de la ville où il s'était installé avec sa mère excentrique. Cinquante plus tard, Julian Dransfield, un journaliste londonien nostalgique des sixties, a pris sa retraite dans la station balnéaire où vit Adrien. Les deux hommes font connaissance à la faveur de l'enquête que mène le Britannique sur les personnalités singulières de Mlle Le Prince, disparue depuis longtemps, et de Thérèse Gourmel, sa grande amie qui lui a survécu. C'est grâce à Julian que finira par se dénouer une double énigme ayant jadis changé pour toujours le destin d'Adrien Bertrand.
     
     
     
    Mon avis :
     
    J'ai découvert ce livre grâce à un groupe de livres voyageurs. Le synopsis m'a tenté, je me suis inscrite et j'ai reçu le livre peu de temps après.
    Mais j'ai été tellement déçue! Je crois que je m'attendais trop à un vrai bon polar avec la disparition d'un enfant et les recherches, même cinquante ans après. Mais j'ai trouvé ça mou, trop lent et terriblement ennuyeux...
     
    Je n'ai rien aimé dans ce livre. Ni l'histoire, ni l'intrigue, ni le rythme, ni le style de l'auteur que j'ai trouvé terne. C'est vraiment rare que je sois aussi négative sur un livre mais je n'ai pas de touche positive à donner, rien.
     
    Ma chronique sera donc courte, je ne sais pas ce que les autres lecteurs ont aimé mais il a de bonnes comme de mauvaises critiques. Alors il semblerait que chaque lecteur ait sa propre opinion et se décide à le lire pour s'en faire son propre avis.
     
    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Auteur : Francisco Lozano

    Éditeur : édilivre

    Date de parution : 13/04/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 206

    Prix : 17.00 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    Les meurtres en chambre close, le commissaire Martinot aime bien ça, dans les romans de John Dickson Carr. Il les apprécie beaucoup moins lorsqu'il doit mener l'enquête et que cela l'oblige à écourter des vacances bien méritées.

    Son ancien collègue Santiago Blanco ne pensait plus être amené à collaborer avec Martinot. Il n'imaginait pas qu'un homme surgi du passé le conduirait, lui aussi, à se pencher sur la mort d'un ancien dictateur.

    Au Costa Verde, la candidate du parti démocrate de gauche affronte une difficile campagne présidentielle en se demandant si la mort du dictateur aura une influence sur l'élection.

    Entre whodunit et thriller politique, ce roman vous réserve bien des surprises.
     
     
     
    Mon avis :
     
    Bon, l'écriture de cette chronique est difficile pour moi car, je dois l'avouer, je n'ai pas beaucoup aimé le livre. L'auteur n'est en rien responsable, son écriture est plutôt plaisante, sa façon de voir le polar est très agréable (ce n'est pas un polar comme les autres...) mais c'est le sujet lui-même qui ne m'a pas plu. Je n'aime pas la politique, et dans ce livre, elle est vraiment très présente. Je me suis complètement perdue dans cette course à l'élection!
     
    Un dictateur se fait tuer en direct à la TV et le commissaire Martinot doit mener l'enquête pour découvrir si ce meurtre est politique, personnel ou bien encore une erreur... Ce commissaire m'a été complètement antipathique, je ne l'ai pas du tout aimé. Son collaborateur Mariani m'a fait rire et j'ai trouvé qu'il était plutôt sympa lui. De son côté, son ancien collègue Santiago est un personnage intéressant qu'il serait sympa de développer dans de nouvelles enquêtes... sauf qu'il est à la retraite!
     
    Par contre, je me suis laissée prendre dans cette enquête complètement improbable et, comme le pense Martinot, la vérité est souvent sous nos yeux mais impossible de la discerner... Et c'est exactement le sentiment que j'avais en lisant, j'étais sûre que la solution était sous mes yeux, que des indices étaient semés ici et là, et pourtant, j'ai été incapable de la trouver... Chapeau à l'auteur qui m'a surprise!
     
    Je pense que les lecteurs qui s'intéressent à la politique et à tout ce qu'il y a autour peuvent être séduits par ce polar très bien mené.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  • Auteur : Lucas Leverger

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 30/06/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 254

    Prix : 13.50 €

     

     

    Résumé de l'éditeur :

    Où es-tu ? Que t'est-il, arrivé ? Fais moi un signe, confirme-moi par n'importe quel moyen que tu n'es pas en danger. L'attente est insupportable. C'est une sensation permanente de vide au creux de mes entrailles. Chaque seconde, je manque de basculer vers une folie démentielle, profonde. Par moments, je tremble sans pouvoir me contrôler. Mon corps devient contre ma volonté, l'objet de l'expression des angoisses et des idées noires qui envahissent ma tête et noient mon imagination sous un déluge de visions sordides. Je suis sur une corde raide et seul l'espoir de te retrouver me permet d'y rester en équilibre. Combien de temps vais-je tenir, ne sachant pas si tu es morte ou vivante ? Après la disparition soudaine de sa fille, Matthew Schaeller va se lancer à sa recherche et découvrir une vérité qui lui sera difficile d'accepter.

     

     

    Mon avis :

     Je remercie vivement l'auteur pour cette magnifique découverte! La couverture est super belle, j'aime les couleurs, le titre écrit en deux tailles de police différentes et surtout, la bande rouge en haut qui permet, au premier regard, de savoir dans quoi on se lance ; finalement, je me demande si les synopsis sont vraiment utiles et s'il ne serait pas mieux de faire juste une phrase d'accroche pour tous les livres, cela éviterait d'en dire trop... j'aime l'idée!

    Concernant l'écriture de l'auteur, c'est un style simple et intéressant. Nous sommes dans la peau du père de Lara qui a disparu et il lui parle, lui expliquant ce qu'il fait, ce qu'il ressent, ce qu'il pense, lui posant des questions dans l'espoir qu'elle réponde... Les chapitres sont courts et permettent de donner plus de rythme à une histoire difficile.

    Nous, parents, avons tous la même peur, celle de perdre notre enfant. C'est la pire chose qu'il puisse arriver à un père et une mère car l'enfant est un bout de soi. Alors j'ai suivi les recherches de ce père inquiet avec beaucoup d’intérêt et surtout, avec une boule au ventre... Que ferais-je à sa place? Comment réagirai-je? Il découvre des facettes de sa fille petit à petit, il se pose des questions sur sa vie, il apprend à mettre de côté la colère pour arriver à suivre une trace qui le mènera au bout... à Lara.

    Tout ça pour aboutir à une fin complètement inattendue... et un peu décevante pour moi, je dois l'avouer... Je m'attendais vraiment à autre chose. Mon côté psychopathe!!??

    J'attends le prochain livre de l'auteur avec impatience!!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique