• Bonne nuit mon angeTitre : Bonne nuit mon ange

    Auteur : Aimée Molloy

    Éditeur : Les Escales

    Date de parution : 15/10/2020

    Format : grand

    Nombre de pages : 343

    Prix : 20.90 €

     Résumé de l'éditeur :

    Sam Statler et Annie Potter, fraîchement mariés, viennent de quitter New York pour s'installer la petite ville natale de Sam. Annie passe la plupart de ses journées seule et désœuvrée tandis que Sam, thérapeute, reçoit ses patients –majoritairement féminins - dans son cabinet installé au rez-de chaussée de la maison. Ce que Sam ne sait pas, c'est qu'un conduit d'aération dans le plafond permet d'entendre tout ce qui se dit dans la chambre au-dessus. La femme du pharmacien qui aimerait divorcer. La peintre renommée qui n'est pas satisfaite au lit... Comment résister et ne pas écouter ? Mais un jour, juste après l'arrivée d'une nouvelle et mystérieuse patiente, Sam disparaît et la vie d'Annie s'écroule. Parviendra-t-elle à le retrouver à temps ?
    Un thriller psychologique étourdissant à la construction diabolique.

     

     

    Mon avis :

    Sam et Annie viennent de quitter New York pour venir vivre à Chestnut Hill, ville d'origine de Sam. Ce dernier se rapproche de sa maman malade et attend avec impatience de recevoir l'argent qu'elle lui a promis venant de son père parti alors qu'il était encore jeune. Il ouvre son cabinet de psychologie et s'installe au rez de jardin de la maison. Il se fait très rapidement une bonne réputation et les patients se suivent tout au long de la journée. De son côté, Annie s'ennuie et ne fait pas grand chose de son temps libre...

    Mais un jour, Sam disparait sans que personne ne comprenne ce qui a pu lui arriver. Annie est désemparée et reste persuadée qu'il lui est arrivé quelque chose. Quant à son entourage et la police, ils se demandent petit à petit si Sam ne serait pas parti de lui-même...

    A partir de ce moment-là, le lecteur se sent dupé, perdu... En effet, l'auteure retourne notre cerveau, il nous ment (ou pas!), il nous perd dans les méandres de la folie, du doute et de la peur. Mais qui est qui dans l'histoire? Comme ai-je pu me laisser berner de la sorte? Comment l'auteure a t'elle réussi à me duper comme elle l'a si bien fait? C'est magistral! Et en même temps, c'est horrible de nous faire ça!

    Un vrai thriller psychologique comme je les aime! A chaque nouveau chapitre, je découvre que tout ce que je pensais certain ne l'est pas finalement. On avance dans l'histoire et on découvre le vrai, le passé, le présent, le faux... Bref, l'auteure réussit d'une belle manière à nous berner et à nous faire douter de tout tout le temps.

    Lu en une seule journée, ce thriller psychologique  va vous combler vous aussi, j'en suis certaine! J'ai dû revenir parfois fois en arrière pour vérifier que j'avais bien lu, que je n'avais pas loupé des pages... Et bon, c'est bien l'auteure qui a réussi à me faire douter, elle est très forte pour ça! Elle commence son récit de manière très calme, en nous racontant un peu la vie tranquille de nos différents personnages, et puis petit à petit, elle fait tomber nos préjugés et elle nous embarque dans une danse dont on ne connait aucun pas! Quel bonheur!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr! 

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La nuit des ombresTitre : La nuit des ombres

    Auteur : Jean-Paul Le Denmat

    Éditeur : Palémon Éditions

    Date de parution : 14/10/2020

    Format : poche

    Nombre de pages : 597

    Prix : 10.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Alors que Victor et Caroline passent des vacances idylliques dans le Gard, Caro se blesse et est admise à la Clinique Saint-Geniès. Son séjour au sein de l’établissement semble faire remonter des souvenirs, ses nuits étant hantées depuis son enfance par d’effroyables rêves. Victor est lui rappelé d’urgence à Pontivy, où de terribles inondations ont ravagé la ville, mettant à jour les agissements d’un pervers retrouvé pendu dans d’étranges circonstances. Quels secrets cachent la mystérieuse clinique et sa voisine, l’ancienne citadelle, autour desquelles les morts violentes s’accumulent ? Les « masques » qui habitent les cauchemars de Caro sont-ils le fruit de son imagination ou des créatures bien réelles et sans pitié ? Qui est Le Maoût, ce flic qui s’intéresse de très près à la jeune femme ? Des questions auxquelles les enquêteurs devront répondre au péril de leur vie, leurs investigations croisant systématiquement la route de l’insaisissable Voltigeur… Ce redoutable thriller, à vous glacer le sang, vous tiendra en haleine du début à la fin… Frissons garantis !

     

     

    Mon avis : 

    Après avoir lu "La Nef des damnés", j'ai souhaité lire ce nouveau roman de l'auteur proposé par la "masse critique Babelio" du mois dernier. J'ai eu la chance d'être choisie et je suis assez contente car je retrouve l'auteur que j'ai lu et apprécié. Nous retrouvons le capitaine Le Maoût découvert dans le précédent opus mais je l'ai trouvé très discret cette fois, un peu en retrait sur les enquêtes en cours... Bref, il passe un peu plus au second plan cette fois, même si dans le premier il n'était pas non plus le personnage principal. Du coup, je peux affirmer que ce roman est un peu un polar oui, mais pas que... C'est plutôt un thriller!

    Caroline, une jeune femme en vacances dans le Gard, se retrouve à l’hôpital après un accident de car. Solange, blessée également devient sa voisine de chambre jusqu'à ce qu'elle décède mystérieusement pendant la nuit. Caroline ne veut pas croire à un meurtre mais elle doute tout de même. D'autant plus qu'elle commence à avoir des visions, des cauchemars qui lui empoisonnent la vie et qui lui font remonter des souvenirs de son passé oublié. Dans le même temps, à Pontivy, un orage de boue a tué quelques habitants. Notamment une jeune fille et un homme retrouvés presque nus dans une voiture... Bref, une succession de morts en quelques jours qui donne du travail à Jérôme, le frère de Caroline.

    L'auteur aime mettre en scène des morts, beaucoup de cadavres. Le lecteur n'a qu'a bien se tenir car il va, au fil des pages, trouver des cadavres un peu partout! Mais qui peuvent bien être ces ombres qui tuent tout le monde sur leur passage? Comment et surtout pourquoi réussissent-ils à ne pas être vus de quiconque? Qui est véritablement visé? Toutes ces morts sont vraisemblablement liées mais en est-on sûrs? Ce sera aux enquêteurs de le découvrir, avec un peu d'aide si possible...

    Comme dans l'opus précédent, l'auteur nous fait rencontrer des tas de personnages et j'avoue que là encore, je me suis parfois un peu perdue dans tous ces imbroglios. Néanmoins, j'ai préféré cet opus qui ne contient pas de longueurs inutiles comme dans le premier. En effet, tout est bien utile, tout correspond, tout se met en place petit à petit mais accrochez-vous, il ne faut pas perdre le fil! Encore une fois, un grand bravo pour le scénario et pour le dénouement de cette intrigue difficile!

    J'ai beaucoup aimé Caroline et son caractère plutôt ingénue. Elle va vivre des évènements compliqués et difficiles moralement mais elle ne va pas baisser les bras et tout faire pour se sortir de cet enfer qui l'empêche d'avancer sereinement.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr! 

    Les autres titres de l'auteur :

    La Nef des Damnés

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • ContagionTitre : Contagion

    Auteur : Lawrence Wright

    Éditeur : Cherche midi

    Date de parution : 15/10/2020

    Format : grand

    Nombre de pages : 467

    Prix : 22.00 €

    Résumé de l'éditeur :

    En Asie, 47 personnes succombent à une fièvre mystérieuse. Envoyé sur place par l'OMS, Henry Parsons, épidémiologiste de renom, découvre à quel point le virus est contagieux. Lorsqu'il apprend qu'un homme contaminé est en route vers La Mecque, où des millions de musulmans vont être rassemblés pour le pèlerinage annuel, c'est le début d'une course contre la montre pour enrayer l'épidémie. Mais, en quelques semaines seulement, le monde entier est touché et sombre dans une crise sans précédent. La maladie se propage, mettant à mal les institutions scientifiques, religieuses et politiques, et décimant une partie de la population. Trouvera-t-on la solution à temps ?

     

     

    Mon avis :  

    Lorsqu'on m'a proposé ce roman lors de la "masse critique privilégiée Babelio", je me suis dit que ça pouvait être sympa en cette période de voir comment l'auteur avait déjà prévu ce qui nous arrive... Bon, je regrette un peu, pour plusieurs raisons...

    Tout d'abord, depuis 8 mois que ce virus est présent en France, nous ne vivons que pour lui et avec lui. Je commence à saturer de devoir penser à lui chaque jour pour savoir ce qui va nous tomber dessus dans les prochains jours... Un peu anxiogène ce virus... Et du coup, la lecture de ce roman a été de trop pour moi. Nous voici aujourd'hui dans une nouvelle phase de "re-confinement" et je pense que chacun aimerait penser à autre chose que ce satané virus qui nous pourrit chaque jour l'existence. Mais on apprend certaines choses et puis, je suis certaine que plusieurs d'entre-vous seraient ravis de lire ce roman complètement d'actualité!

    Il est plutôt bien écrit, je ne vais pas dire le contraire, mais franchement, même si l'auteur a su s’entourer de bons spécialistes ou autres, il parle un peu trop technique, scientifique et autres sujets qui m'ont profondément ennuyée... C'est vrai ça, moi je voulais le résultat de ce virus, je voulais l'avis de la population, savoir comment tout allait se terminer mais finalement, c'est plutôt le côté scientifique et politique qui l'emporte et ça ne m'a pas plu. Il n'y a pas assez d'humain dans ce roman, pas assez d'âme, de peur, de vie sociale...(de ce que nous vivons quoi!) Ce roman est bien trop centré sur la découverte d'un vaccin, d'un remède ou par les guerres politiques. Du coup, je n'ai pas aimé. Mais je suis certaine que des lecteurs recherchent ce genre de lecture en ce moment!

    Pour en revenir à l'histoire, Henry, un médecin et virologue découvre un virus mortel en Indonésie, qui commence tout doucement à se propager en Arabie Saoudite et par la suite, sur le monde entier. Il fait tout pour le stopper, pour gagner du temps afin de laisser le temps aux virologues de trouver un remède, un vaccin ou autre... Mais il avance vite ce virus... On comprend bien comment un virus peut avancer vite, comment une contamination peut être aussi rapide... Et forcément, ça nous ramène à nous et à notre histoire actuelle.

    L’intrigue de départ me plaisait beaucoup, j'avais vraiment envie de voir comment le monde se débrouillait dans cette histoire. Mais finalement, on ne suit que Henry et ses recherches, son obstination et son envie de rentrer chez lui par tous les moyens... Il m'a plu, je l'ai réellement apprécié car c'est un homme bon qui pense beaucoup aux autres tout en se respectant lui-même. Mais il manque de saveur...

    Il y a des parties du roman très intéressantes mais d'autres sont de trop. Il y a quelques invraisemblances également et cette histoire manque d'humanité, on ne parle pas assez de ce qu'il se passe à Atlanta, ville d'origine d'Henry où vit sa famille et ses collègues... L'auteur s'est trop centré sur le départ du virus et ça donne un côté trop lourd à l'intrigue, une perte humaine.

    Le dénouement est assez bien fait, j'aime beaucoup la dernière partie. Mais le reste m'a ennuyée et je suis très déçue. Je ne sais pas si c'est le fait de vivre dans la peur actuelle ou si c'est le côté trop technique du roman, je pense un peu des deux mais je n'ai pas adhéré entièrement à ce thriller.

    Toutefois, il faut avouer que l'auteur a su s'entourer, il a réussi à faire vivre ce virus d'une autre manière que le notre, il nous rassure un peu sur ce que nous vivons actuellement... Car là, le monde entier se meurt...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr! 

    Contagion

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Putain de pays noirTitre : Putain de pays noir

    Auteur : Carine-Laure Desguin

    Éditeur : Éditions Lamiroy

    Date de parution : 21/06/2019

    Format : opuscule (nouvelle tout petit format 10 x 14 cm)

    Nombre de pages : 33

    Prix : 5.00 €

    Résumé de l'éditeur :

    Dealer et combinard pour arrondir ses fins de mois, Jérémy (dit Jem), un soir de défonce, tabasse son père, un bourge de pharmacien. Au cours de sa cavale, il rencontre Angel, une droguée notoire, qu’il connaît depuis longtemps.

    S’ensuit alors pour ces junkies un road movie urbain dans les rues de Charleroi. Sexe, violence extrême et autres défonces sont au rendez-vous de ce suspense haletant d’une noirceur totale.

    En plus d’une incursion dans le milieu sulfureux et décalé de ce Pays Noir, l’intrigue se déroule dans un Charleroi en totale reconstruction. 

     

     

    Mon avis :

    Une petite nouvelle bien sale, qui sent l'odeur de pisse et de moisi, qui sent la fin de tout, la déchéance totale des êtres qui cohabitent...

    Le livre est tout petit, c'est une nouvelle, un opuscule comme on dit. Mais l'histoire est grande et elle nous en met plein la gueule! Oui, l'auteur ne lésine pas avec les mots, les gros-mots plutôt, la saleté, le noir, le sombre, les nuits glaciales... Et l'alcool, la drogue apparaissent également comme un signe de fin du monde.

    Bref, une petite nouvelle bien construite, qui fait mal, qui fait peur et qui sent vraiment mauvais.

    C'est difficile à expliquer, et vous allez me trouver folle, mais dans cette intrigue bien dégueulasse, on trouve des mots plein de poésie, on découvre un univers complètement glauque et on espère juste ne pas tomber dedans.

    Bravo pour cette nouvelle réussie!

    Achetez ce livre dans la maison d'édition!

    Les autres titres de l’auteur :

    La lune éclaboussée, meurtres à Maubeuge

    Le transfert

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La peine du bourreauTitre : La peine du bourreau

    Auteur : Estelle Tharreau

    Éditeur : Taurnada

    Date de parution : 01/10/2020

    Format : poche

    Nombre de pages : 250

    Prix : 9.99 €

    Résumé de l'éditeur :

    McCoy est « bourreau » au Texas. Après 42 ans passés dans le couloir de la mort, il reçoit la visite officieuse du Gouverneur Thompson qui doit se prononcer sur la grâce du condamné numéro 0451. Il ne leur reste que quatre heures pour faire revivre les souvenirs de McCoy avant l'injection létale. Quatre heures dans l'isolement de la prison de Walls. Quatre heures pour cinq crimes qui déchaînent les passions. Quatre heures pour ce qui pourrait être la dernière exécution de McCoy. Quatre heures pour jouer le sort d'un homme. Un thriller psychologique aussi troublant que fascinant : une immersion sans concession dans le couloir de la mort et ses procédures d'exécution.

     

    Mon avis :

    Je dois avouer que tout au long de ma lecture, je savais que ma chronique ne serait pas très positive, ayant eu du mal à entrer dans cette histoire. J'ai trouvé que c'était long, que l'histoire n'avançait pas et que ce huit clos allait me perdre et surtout, j'étais sûre de la finalité de l'intrigue... Et bien j'ai tout faux!

    On suit les 4 heures précédant l’exécution de Ed, un criminel dans le couloir de la mort. On revit ce pour quoi il est là, sa vie, son enfance, sa famille, sa haine...

    On est également avec le bourreau, celui qui doit s'occuper de cette exécution, la dernière pour lui. Eh oui, il en a vécu des exécutions et c'est le moment aujourd’hui de se les remémorer en présence de Thomson, le gouverneur du pays. Mc Coy et le gouverneur discutent pendant ces dernières heures car le dernier a besoin de prendre une décision lourde : condamner Ed à la mort ou lui laisser une chance? Les minutes et les heures s'égrainent à un rythme lent.

    Cette intrigue est plutôt bien construite, en quatre parties, mais j'ai trouvé que c'était bien trop long à avancer, trop oppressant. Le bourreau revient sur tout ce qu'il a vécu dans ce boulot et Ed, profitant de ce dernier repas offert, se remémore son parcours. Thomson les écoute mais je n'ai pas réussi à prendre du plaisir à les écouter moi-même. Je ne comprenais pas pourquoi il les écoutait d'ailleurs, comment tout ça allait lui donner la solution pour prendre la bonne décision.

    Et puis arrive l'épilogue et là, j'avoue avoir été complètement bluffée! Quel dénouement! Jamais je ne l'avais envisagé! Jamais! Un grand bravo pour ce final, il est grandiose! Et finalement, je suis revenue en arrière et tout a pris place, tout s'est expliqué...

    Alors il faut lire ce thriller, il absolument génial! Même si vous bloquez, même si vous doutez, même si vous avez envie d'arrêter la lecture, n'hésitez pas à poursuivre, car le dénouement est vraiment à la hauteur!

     Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'auteur sur Facebook

    L'auteur sur Babelio

    Les autres titres de l'auteur :

    Mon ombre assassine

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique