• Cauchemars ou visionsTitre : Cauchemars ou visions

    Auteur : Françoise Rivière

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 22/10/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 281

    Prix : 13.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Après avoir subi un viol, Marie est hantée par de nombreux cauchemars.Elle voit des jeunes femmes enlevées ainsi que leur kidnappeur – toujours de dos.Cauchemars ou visions ?Elle coopère avec la police et en particulier avec Gilles Courtois dont la compagne est l’une des jeunes femmes enlevées.

     

     

    Mon avis :

    Une jeune fille violée, un presque témoin, un professeur accusé, une femme qui se bat pour sa famille, un flic qui perd sa femme, un ami, un commissariat sur les dents, une vieille dame, un journaliste, un cafetier, un tueur... Bref, il y en a du monde dans ce roman, et ils sont tous concernés par les histoires sordides qu'il se passe dans ce village.

    Après son viol, Marie ne va pas bien du tout et sa maman est incapable de l'aider. Il lui faut du temps pour se remettre de cet acte horrible, et surtout, trouver qui est coupable pour enfin être apaisée (enfin, elle l'espère). Elle commence petit à petit à faire des cauchemars (ou bien des visions), elle ne sait pas trop où elle en est et se retrouve perdue.

    Au même moment, Solange est tuée sauvagement et Gilles va tout faire pour retrouver l'assassin de sa femme. Et si ces deux histoires étaient liées? Gilles et Marie vont faire front commun pour découvrir la vérité.

    Les chapitres se suivent et concernent chacun à leur tour l'un des personnages. Ils sont courts et permettent un rythme assez rapide du déroulement des évènements. On ne se perd pas, on comprend rapidement à qui on a affaire, j'ai aimé ces chapitres rythmés et intenses.

    Parfois, l'écriture est un peu trop simpliste, pas bien travaillée, mais l'intrigue est vraiment passionnante. Quelques répétitions inutiles (l'auteur nous rappelle un peu trop souvent le nom et la fonction des personnages) usent parfois la lecture, c'est dommage. Mais je le répète, l'intrigue vaut vraiment le coup! J'ai beaucoup aimé et je ne me suis pas arrêtée à l'écriture.

    Une magnifique intrigue bien menée, des personnages intéressants et bien travaillés mais un dénouement qui arrive un peu trop vite à mon goût. Un thriller vraiment intéressant, une auteur que je vais suivre assurément. N'hésitez pas à vous plonger dans les cauchemars de Marie...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Le violoniste - Coup d'archetTitre : Le violoniste - Coup d'archet

    Auteur : G.E. Froideval

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 18/06/2019

    Format : grand

    Nombre de pages : 670

    Prix : 17.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Franz Schligg, violoniste de talent, est un homme adulé ou détesté : virtuose pour les uns, mégalomane pour les autres. Les femmes qu'il séduit puis rejette, le considèrent comme un monstre.

    Jusqu'au jour où, confronté à une femme qui lui tient tête, il la tue d'un coup d'archet. Accident ou pulsion ?

    Pris dans l'engrenage de sensations qu'il peine à contrôler, dépassé par ses actes et ses mensonges, sa vie bascule lorsqu'il devient le témoin d'un crime.

    Guetté par la folie, tiraillé par ses émotions, cerné par la paranoïa, Franz précipite sa chute d'un nouveau coup d'archet.

    Cet acte le conduit à Karl, un tueur à gages qui lui propose un sordide marché : contraindre le violoniste à remplir ses propres contrats lorsque la cible à atteindre est une femme.

    À contrecœur, Franz accepte afin de se donner le temps de trouver le moyen de s’affranchir de sa dette.

    Lorsque le corps de sa première victime est retrouvé dans d'étranges circonstances, l'étau se resserre autour du violoniste, lequel n’envisage qu'une seule solution à ses problèmes : la fuite.

    Mais à quel prix ?

     

     

    Mon avis :

    Je ne savais pas trop dans quelle catégorie déposer mon avis sur ce roman. En effet, il ressemble beaucoup à un polar même si ça n'en est pas vraiment un. C'est plutôt la descente aux enfers d'un homme adulé. Comment va-t'il s'en sortir?

    Franz est un violoniste de renom, il est adoré dans le monde de la musique grâce à ses musiques et sa magnifique façon de jouer. Mais cet homme profite de sa situation pour être odieux avec les femmes qu'il rencontre. Et ces dernières tombent dans le piège pour vite le regretter ensuite. Mais trop tard, une fois humiliées, elles ne peuvent plus rien faire! Jusqu'au jour où...

    J'ai détesté cet homme dès le début, il est imbu de sa personne, bien trop sûr de lui et se comporte de façon ignoble avec les femmes. J'avais envie de l'égorger à chaque page! Et puis le drame est arrivé et... je ne savais plus que penser de lui...

    J'ai aimé ce roman même si je l'ai trouvé parfois un peu trop long. Certains passages auraient pu être enlevés pour plus de fluidité et de rythme. Mais l'histoire est très intéressante. Je suis entrée dans un monde que je ne connais pas bien, celui de la musique classique. Et bien l'écriture est très adaptée au contexte, elle me semble originale et poétique, comme une musique classique finalement.

    Ce roman psychologique nous mène dans les méandres du mensonge et de la manipulation. L'auteur a réussi avec brio à nous emmener dans toutes sortes d'émotions vécues par les personnages. Ces derniers sont parfaitement travaillés et leurs émotions sont démultipliées lors de la lecture. Je me suis sentie concernée grâce à tout cela.

    La fin est imprévisible et inattendue. Je vous conseille rapidement de la découvrir, vous aimerez sans aucun doute!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Perceuse mécaniqueTitre : Perceuse mécanique

    Auteur : Claire Barreteau

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 24/05/2019

    Format : grand

    Nombre de pages : 276

    Prix : 11.60 €

     Résumé de l'éditeur :

    Depuis deux ans, Marcus « Sacapus » Dormoy vit avec le souvenir des tortures infligées à sa femme. Il n’a plus goût à rien et vit dans la rue. Mais quand le cadavre de Serge Revelli est repêché dans la Loire, c’est l’ombre de Jo « Bosch » Liénard, que tous croyaient mort, qui refait surface avec lui.Dès lors, Marcus ne rêve plus que de vengeance. Il veut retrouver et assassiner l’homme qui a tué sa femme. Il est aidé dans sa quête par La Fripe, un SDF alcoolique et ancien libraire, fan d’Astérix. À la PJ de Nantes, ce sont les capitaines Lucille Montfort et Vincent Mahé qui sont chargés de l’enquête. Celle-ci se complique lorsqu’ils apprennent qu’Astrid, la fille de Revelli a assisté au meurtre. Perdue dans la ville de Nantes, elle tente d’échapper aux tueurs.Tous vont suivre la piste sanglante laissée par le redoutable « tueur à la perceuse ». Réussiront-ils à lui mettre la main dessus avant qu’il n’ait atteint son but ?Servie par une galerie de personnages hauts en couleur, l’intrigue vous tiendra en haleine jusqu’au dénouement.

     

     

    Mon avis :

    Je vais avouer une chose : j'ai pensé tout au long du livre qu'il avait été écrit par un homme... Et je me rends compte que non, c'est bien une femme l'auteur de ce très bon roman. Bravo à elle! L'écriture est simple et compréhensive, même si elle reste un peu débutante et parfois jeune dans sa façon d'être couchée sur le papier.

    Par contre, l'intrigue est vraiment parfaite, l'histoire est très intéressante et l'enquête bien menée. Les personnages sont bien décrits, ils sont tous agréables et bien développés, je crois même m'être attachée à tout ce petit monde. Même les méchants m'ont plu! L'auteur souhaite faire dans le "hors du commun" et c'est réussi car le tueur utilise une arme peu lue dans d'autres polars, la perceuse! Quelle horreur! Bien trouvé! Ce tueur a une raison bien précise à tous ces crimes (eh oui, il y en a plusieurs, alors ne soyez pas trop sensibles, certaines scènes sont assez insupportables!) : il souhaite se venger, mais de quoi au juste? A vous de le découvrir!

    Les chapitres sont courts et rythmés, l'enquête avance petit à petit sans trop en dire et garde le suspense du début à la fin. Je me suis prise au jeu de cette histoire dès le début et j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Nous ne sommes pas devant une enquête comme les autres, certains personnages (parfois loufoques) participent à leur manière et ça nous donne une histoire assez originale.

    L'auteur parsème le texte de descriptions de Nantes. Nous faisons une ballade dans cette ville que je ne connais pas du tout. Ces éléments nantais nous permettent de nous plonger dans cette intrigue palpitante qui ne s'arrête qu'à la fin, lors d'un dénouement très bien construit.

    A découvrir!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Les autres titres de l'auteur :

    Ce qui ne te tue pas

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Meurtre bénévoleTitre : Meurtre bénévole

    Auteur : Catherine Secq

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 22/11/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 191

    Prix : 12.90€

     Résumé de l'éditeur :

    Un patron retrouvé mort sur son bureau. Une association où tout le monde se déteste et pourrait être auteur du meurtre. Je me souviens bien de cette affaire. Quand je pense que certains croyaient qu'il dormait, le beau directeur... Elles sont nombreuses à l'avoir pleuré, ce serial lover. Paix à son âme ! Pour une fois, la brave commissaire Bombardier va devoir faire le tri parmi de trop nombreux coupables potentiels. La cuisine et le rock sont ses deux passe-temps préférés, lorsqu'elle ne s'occupe pas de sa petite-fille adorée et surtout lorsque les assassins de la capitale, très ignorants des acquis sociaux, lui laissent un peu de répit en dehors des heures légales de travail. Aidée de son jeune adjoint maladroit, qui lui sert autant de tête de Turc que d'homme à tout faire, elle ira chercher le meurtrier là où l'on ne l'attend pas. La commissaire Bombardier n'hésitera pas à soulever les tapis et la poussière, pour nager dans les eaux troubles de personnalités déroutantes. À force de tirer le fil de la pelote, la vérité finira par éclater, mais pas sans éclabousser tout ce joli petit monde. Un polar tout sauf noir, drôle et bien ficelé.

     

     

    Mon avis :

    Ce polar est un peu particulier car il est aussi très humoristique... La faute à la commissaire Bombardier qui est assez drôle dans son genre. En tous cas, même si elle aime son boulot et qu'elle le fait de manière sérieuse, on peut dire qu'elle nous fait passer un bon moment. Et ce n'est pas son adjoint Paul Holo qui dira le contraire! Avec Josiane, ça déménage!

    On se retrouve ici avec une affaire de mort suspecte. Un jeune homme, patron d'une agence associative, meurt dans des circonstances plutôt suspectes. En effet, il n'a aucune blessure, il n'y a pas de sang, pas d'arme, rien qui prouverait un combat ou autre. La commissaire Bombardier va vite comprendre qu'il se passe des choses plutôt louches dans cette association regroupant des bénévoles et des salariés. Et on peut dire que l'atmosphère n'est pas la plus cordiale dans ces locaux! Personne ne s'aime, tout le monde à une dent contre quelqu'un et le patron avait plusieurs ennemis. Les deux enquêteurs vont devoir faire preuve de patience et de stratégie pour découvrir le coupable...

    On lit donc les interrogatoires de tout ce petit monde en espérant comprendre et trouver ce qu'il a bien pu se passer. Et ce n'est pas simple! Entre les alibis en béton, les mobiles nombreux et les secrets, on s'y perd. Et le dénouement est plutôt... glaçant! Et l'auteur nous rajoute une petite leçon de morale à la fin, j'aime beaucoup!

    Un petit bémol pour la couverture, certes très jolie, mais qui donne l'impression d'un roman pour jeunes alors qu'il ne l'est pas du tout (même s'ils peuvent le lire également dès 15-16 ans).

    L'auteur nous présente là le premier volet des enquêtes du commissaire Bombardier et j'avoue que je suis assez sensible à son écriture. Je ne serais pas contre découvrir le reste de la série qui mérite d'être connue! Amateurs de polars, n'hésitez pas! On passe un très bon moment avec Josiane!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Joe Basianga, l'ultime sacrifice tome 1Titre : Joe Basianga, l'ultime sacrifice tome 1

    Auteur : Patrick Armerding

    Éditeur : Auto-édition

    Date de parution : 29/04/2019

    Format : grand

    Nombre de pages : 537

    Prix : 19.99 €

     Résumé de l'éditeur :

    «Tout petit déjà, je m’étais rendu compte que j’avais un don : le pouvoir de paralyser toute forme de vie rien qu’en la touchant. Le seul souci pour moi résidait dans l’apprentissage de son contrôle après avoir été témoin de ce qui allait devenir le plus profond traumatisme de mon existence : l’assassinat de mes parents le jour de mes neuf ans».

    « Joe Basianga, l’ultime sacrifice », est le premier tome d’une trilogie mêlant espionnage, action, amour, humour, politique et aventure. Cette fiction policière relate l’itinéraire d’un ex-tueur à gages de la CIA doté d’un pouvoir hors du commun, vouant une passion sans bornes pour James Bond, fermement décidé à mettre ses talents au service du bien de l’Humanité.

     

     

    Mon avis :

    Ce premier tome est un bon roman, bien écrit et remplit de suspense. L'action est bien présente, on ne peut pas le reprocher à l'auteur, les chapitres courts et intenses donnent un bon rythme à l'histoire et il se passe des tas de choses qu'il vaut mieux suivre pour ne pas se perdre!

    Joseph est un homme fort qui a toujours su comment tuer, il en a même fait son métier. Mais ce tueur à gages ne l'est pas devenu si simplement. C'est un évènement terrible qu'il a vécu lors de son enfance qui lui a fait prendre un tel chemin. Nous le suivons dans ses actions (attention, il y a des morts, du sang et des évènements qui peuvent faire peur aux sensibles!) tout en évoluant également dans son passé. En effet, des flashbacks parsèment le récit.

    Joe est un grand fan de James Bond et il nous le prouve! L'auteur en a peut-être un peu trop fait, à moins que ce ne soit parce que je n'en suis pas vraiment fan moi-même? Mais on en a à toutes les sauces et c'est parfois fatigant. Joe a également des pouvoirs hors du commun qui lui permettent de faire peur et de rivaliser contre n'importe qui. Il n'a peur de rien et seule la vengeance le guide.

    Ce roman d'espionnage (avant tout) nous permet de découvrir les faiblesses (oui, il en a!), les forces, les pouvoirs, les ressentis de ce tueur. On le suit dans ses aventures et on le découvre petit à petit. Il a une grande expérience et nous entraine dans ses frasques époustouflantes! Ça en donne parfois le tournis!

    Ce premier tome est explosif, si vous aimez ce genre d'aventure, alors foncez, vous adorerez! Un roman bien écrit qui avance, qui bouge et qui ne laisse aucun répit au lecteur.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique