• Ombres portées - Souvenirs et vestiges de la guerre de mon père

    Ombres portées - Souvenirs et vestiges de la guerre de mon pèreTitre : Ombres portées - Souvenirs et vestiges de la guerre de mon père

    Auteur : Ariana Neumann

    Éditeur : Les Escales

    Parution : 02/09/2021

    Format : grand

    Nombre de pages : 357

    Prix : 22.00 €

    Résumé de l'éditeur :

    Une enquête familiale bouleversante, rythmée comme un roman d'espionnage.

    À Caracas, dans le vaste domaine familial, Ariana Neumann, huit ans, joue à l'espionne. En fouillant dans les affaires de son père, Hans, elle trouve une pièce d'identité. Elle reconnaît son
    père jeune homme, mais il porte un autre nom. Effrayée, elle tait cette découverte et s'efforce de l'oublier.
    Des années plus tard, à la mort de son père, Ariana retrouve ce mystérieux document dans une boîte contenant des photos, des lettres et d'autres souvenirs de la jeunesse de celui-ci à Prague. Elle mettra près d'une décennie à trouver le courage de faire traduire cette correspondance. Ce qu'elle découvre la propulse dans une quête pour découvrir l'histoire de sa famille, la vérité sur son père et les raisons de son silence...

    Mon avis :

    J'ai eu beaucoup de mal avec ce récit, je l'ai trouvé long et ennuyeux. Pourtant, l'auteure nous mène dans une histoire familiale douloureuse et très secrète qui, j'en suis certaine, plaira à de nombreux lecteurs.

    Ariana Neumann nous raconte, tristement, le passé de sa famille et plus particulièrement celui de son père. Ce dernier a caché bien des choses sur ce passé qu'il n'a pas souhaité évoquer depuis toutes ces années. Un passé trop lourd à porter pour lui, un passé qu'il n'accepte pas. Pourtant, à force de persuasion, Ariana a réussit à faire sortir cette vérité au grand jour. Elle nous raconte donc l'histoire des nazis, la Tchécoslovaquie et le Vénézuela.

    Grâce aux mémoires de son père qu'elle n'a jamais pu se résoudre à lire avant, elle nous met dans la confidences de toutes ces années de souffrance, de cette période si difficile à vivre et de ces douleurs que son père et sa famille ont vécues.

    Le chemin est long pour l'auteure et pour découvrir toute la vérité sur son histoire et celle de toute sa famille. Mais elle prend le temps de poser des questions, de se renseigner, d'évoquer le passé avec des proches. Elle veut absolument savoir ce qui se cache derrière toute cette histoire si secrète.

    On suit avec elle l'histoire de ses grands-parents, de son père, on voyage avec elle sur les traces de cette famille bousculée par la vie difficile de l'époque. On sent tellement d'amour dans tout ce qu'elle découvre ! C'est beau au final, même si l'histoire est difficile.

    Je ne vais pas dire que le récit est mauvais, bien au contraire. Il est pur et rempli d'amour et de sincérité. Mais il ne m'a pas touchée au final. Je l'ai trouvé trop long et sinueux, trop personnel peut-être. Ou bien est-ce mon soucis avec l'Histoire qui a fait que je n'ai pas réussi à me fondre dans cette histoire familiale douloureuse ?

    Ne vous fiez pas aux apparences, cette histoire vaut la peine d'être lue pour tous ceux qui ont souffert à cette période, pour tous ceux qui n'ont pas pu raconter leur histoire, pour toutes ces personnes qui ne savent pas encore... Un morceau d'histoire, une famille, des familles et des secrets...

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :