• Auteur : Aurélie Valognes

    Éditeur : Le livre de poche

    Date de parution : 09/03/2016

    Format : poche

    Nombre de pages : 255

    Prix : 7.10 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant –, s'ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie ... jusqu'au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 92 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.
    Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur !

     

     

    Mon avis :

    Ce Ferdinand est un sacré monsieur! Je l'ai aimé, je l'ai détesté, il m'a énervée, il m'a choquée, il m'a émue... Il est attendrissant ce sacré Ferdinand mais qu'est-ce qu'il peut être pénible!!

    Une jolie petite histoire se tisse autour de lui, il est bougon, il en veut à la terre entière (surtout à sa fille et à la concierge), mais lorsqu'il découvre l'amitié, la vraie, il redevient un être tellement gentil et affectueux! J'ai beaucoup aimé suivre ses péripéties tout au long de ce roman drôle et émouvant à la fois. C'est une belle leçon de vie que nous raconte cette auteur, car nos parents sont précieux et il faut être là pour eux comme ils ont été là pour nous tout au long de notre vie.

    A lire pour se détendre, pour sourire et passer un bon moment, sans prise de tête!

    J'ai déjà lu "Nos adorables Belles Filles" de cette auteur et  j'ai beaucoup aimé. L'auteur sait retranscrire avec les mots justes et surtout avec humour, la vie quotidienne de gens normaux, comme nous tous lecteurs... Une auteur à suivre!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Agnès Ledig

    Éditeur : Albin Michel

    Date de parution : 02/03/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 311

    Prix : 19.50 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Cela fait bientôt sept ans qu'Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu'à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d'un destin que l'on croyait tout tracé ? Avec la vitalité, l'émotion et la générosité qui ont fait l'immense succès de Juste avant le bonheur et Pars avec lui, Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l'existence et du cœur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé.

     

     

    Mon avis :

    Après avoir lu "Juste avant le bonheur", puis "Pars avec lui" ou encore "Marie d'en haut", j'ai lu ce dernier livre d'Agnès Ledig très rapidement. Je l'ai beaucoup aimé mais il ressemble un peu trop à "Marie d'en haut". En effet, 2 personnes que tout oppose vont se rapprocher petit à petit, une jeune fille pleine de vie qui va semer le trouble dans la tête de ces derniers et le meilleur ami, un peu trop proche mais tellement important!

    On assiste à une belle histoire d'amour, difficile à mettre en place, compliquée par la situation, mais inévitable finalement. Les chapitres se suivent mais ne se ressemblent pas... Nous passons de cette situation vue par Valentine à la situation vue par Eric. L’alternance de ces sentiments permet de donner beaucoup de rythme au livre et de rentrer un peu plus dans l'intimité de chacun... Nous pouvons également suivre les lettres qu'Eric écrit à sa femme, ce qui nous donne plus d'indices sur ses pensées les plus profondes.

    Il y a également des chapitres, de temps en temps, consacrés à Suzanne, une jeune femme enceinte pendant la fin de la seconde guerre mondiale... Le suspense dans ce roman se situe là, dans ces quelques chapitres, car nous ne comprenons que vers la fin à quoi ils correspondent. C'est cette partie là qui m'a le plus plu dans ce roman un peu trop à l'eau de rose pour moi.

    Néanmoins, je dois dire que j'aime beaucoup la façon d’écrire et surtout la manière de voir les choses de l'auteur qui donne une petite leçon de vie dans chacun de ses romans. Et j’apprécie beaucoup!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • Auteur : Karine Reysset

    Éditeur : Flammarion

    Date de parution : 04/01/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 293

    Prix : 19.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Quand elle accourt au chevet de Garance, la fille de son ancien compagnon, Anna doit faire face à tout ce qu'elle a cru laisser derrière elle. Le foyer qu'elle a fui et la place incertaine qu'elle y a tenue pendant dix ans. Son histoire d'amour avec le «grand homme», réalisateur de renom, qu'elle a quitté pour un admirateur plus inquiétant qu'il n'en avait l'air. Les trois enfants qu'elle a «abandonnés», après les avoir aimés comme s'ils étaient les siens. Les raisons de son départ, dont elle-même a fini par douter, et les traces qu'il a laissées dans le coeur des uns et des autres. Est-il trop tard pour recoller les morceaux? Est-ce seulement souhaitable? Avec autant de vigueur que de délicatesse, Karine Reysset suit son héroïne dans sa quête d'identité et d'indépendance.

     

     

    Mon avis :

    J'ai pu découvrir ce roman grâce à la masse critique Babelio que je remercie. Malheureusement, je me suis ennuyée...

    Il y a beaucoup de personnages dès le début et l'auteur écrit de façon rapide, l'histoire se déroule à une vitesse folle et j'avais peur de rater des choses, de ne pas tout comprendre... Ce qui a dû arriver car j'ai des flous.

    L'histoire de départ est plutôt intéressante, c'est même pour cela que j'avais postulé, mais le synopsis est trompeur. Je m'attendais à des retrouvailles entre cette femme et cette jeune fille qu'elle a quittée un an plus tôt, une ambiance d'hôpital, des révélations, des sentiments, de l'amour, des pleurs, la maladie... Mais rien de tout ça. Au contraire, Garance (l'hospitalisée) est un peu mise de côté au profit des sentiments intimes d'Anna, de sa remise en question, de ses retrouvailles avec le passé et de ses souvenirs d'un temps plutôt heureux. Le roman est trop centré sur ce personnage d'Anna qui a quitté son amoureux ainsi que les 3 enfants qu'il avait eues de précédentes unions. Tout n'est que passé et souvenirs, mais dans un seul sens... le sien.

    Ce n'est pas un mauvais texte, ce n'est simplement pas celui que j'attendais. Il plaira beaucoup, j'en suis sûre, car c'est un roman fort, avec beaucoup d'émotion. Et il est très actuel car les familles recomposées sont de plus en plus nombreuses. A lire pour se faire sa propre idée.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    La fille sur la photo

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Claude E.

    Éditeur : Chloé des Lys

    Date de parution : 09/06/2014

    Format : grand

    Nombre de pages : 239

    Prix : 25.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Recueil de 7 nouvelles.
    « Philippe pensa à Marisol Fécamp et la chercha du regard, persuadé qu’elle allait se manifester. Effectivement, celle-ci venait de se profiler dans son champ de vision et se frayait un passage à travers la foule. Sûre d’elle, elle se dirigeait rapidement vers le Britannique. Le sang de Philippe ne fit qu’un tour. Intuitivement, il sentait qu’elle allait l’agresser, verbalement ou physiquement, il n’en était pas sûr. À son tour, il tenta de s’approcher du Britannique et d’intercepter Marisol Fécamp. »

     

     

    Mon avis :

    Waouh! Je suis pas loin du coup de cœur avec ce magnifique recueil de 7 nouvelles!

    J'ai adoré la première, une romance pendant la seconde guerre mondiale, un destin tragique, une fin étonnante! Tout ce qui fait d'une nouvelle, une bonne nouvelle!

    La deuxième est un vrai suspens du début à la fin, j'ai tourné les pages à une vitesse folle pour enfin découvrir la vérité sur cette femme... Mais je n'en dis pas plus pour ne rien dévoiler de la fin surprenante...

    La troisième retrace une belle histoire d'amitié et nous plonge dans l'acceptation de la différence... J'ai vraiment beaucoup aimé!

    La quatrième est assez drôle, j'ai adoré!

    La cinquième est ma préférée avec la première.

    Les deux dernière sont très bien mais ce sont les deux que j'ai le moins aimé.

    Du suspense dans chacune des nouvelles, on monte crescendo pour arriver à une fin... surprenante à chaque fois! Une véritable écriture stylée, un vrai imaginaire sur fond historique (mais pas que!) et un talent certain font de ce recueil une merveille à lire de toute urgence! Quel régal!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Sylvette Faisandier

    Éditeur : 7 écrit

    Date de parution : 18/02/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 166

    Prix : 16.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    "La Cécilia, c'est le nom d'une petite maison située en Ardèche, entre Aubenas et Les Vans. C'est aussi le refuge vers lequel se tourne Séverine lorsque sa vie bascule. Lasse de subir un environnement professionnel où tout n'est que tricherie, mensonge, bassesse, confrontée à la jalousie d'un collègue et au harcèlement exercé par sa hiérarchie, elle découvre la trahison de Victor, l'amour de sa vie. Elle décide de tout plaquer, brutalement. Alors que son monde s'écroule, elle prend la fuite. Et pendant quatre mois, dans le calme des montagnes ardéchoises, entourée de l'affection de Madeleine et François, un couple d'hôteliers qui la prend sous son aile, elle tente de se reconstruire. Saura-t-elle surmonter ses démêlés professionnels ? Pourra-t-elle pardonner à Victor ? Ou bien écoutera-t-elle une autre voix qui tente de la charmer ? Un nouveau départ pour une nouvelle vie est-il possible ? Mais les choses ne se passent pas toujours comme on l'imagine… "

     

     

    Mon avis :

    Lu en 2h, ce roman est une merveilleuse tranche de vie d'une femme, dont chaque lectrice peut s'identifier.

    Séverine n'en peut plus, sa vie professionnelle est devenue un véritable cauchemar depuis quelques mois et voilà que côté cœur, une terrible nouvelle va la plonger dans le doute et la colère. Pourtant, Séverine a tout pour être heureuse : une belle maison, un homme qui l'aime et qu'elle aime tout autant, deux merveilleuses filles, des super copines et un boulot qui l'aime est qui lui permet d'avoir une vis plutôt confortable... Mais un jour, tout bascule!

    Elle décide de partir se ressourcer dans sa maison de campagne "La Cécilia". Elle s'y sent bien et  retrouve le goût des belles choses. J'ai beaucoup aimé suivre ces 4 mois de retrait loin de tout, son cheminement pour se "retrouver", sa façon de voir les choses qui lui arrivent. Séverine est une femme tendre et gentille mais elle ne veut plus de cette vie. Il faut que ça change!

    J'ai passé un agréable moment de lecture en compagnie de Séverine et de ses sentiments confus. Une belle tranche de vie écrite d'une bien belle manière, une écriture fluide et agréable, une auteur à suivre... A lire pour faire du bien!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique