• Auteur : Odile Marteau-Guernion

    Éditeur : Esneval Editions

    Date de parution : 14/11/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 174

    Prix : 18.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Jeune médecin, Elsa décide de reprendre sa vie en main après une histoire d'amour destructrice. Prête à s'affranchir de toutes les entraves, elle décide de tout quitter pour rejoindre une mission humanitaire en Amérique du Sud. Au dispensaire de Felizidad, elle retrouve un sens à sa vie. Mais une tempête des plus meurtrières détruit tout sur son passage l'obligeant à puiser en elle des forces et une détermination insoupçonnées afin de porter secours aux victimes. Elle se heurte avec conviction aux décideurs, dont l'autoritaire et ambitieux Carlos Melo, riche propriétaire et futur maire de Felizidad. Elle croise le regard de Paolo, étudiant en sociologie, amoureux de la Colombie, qui la pousse dans ses retranchements et la confronte à ses contradictions. Au contact d'enfants abandonnés, elle sent naître en elle un sentiment maternel inconnu. Elsa saura-t-elle faire confiance de nouveau à la vie et tirer un trait sur son passé? Parviendra-t-elle à surmonter toutes les épreuves et dépasser ses peurs pour enfin trouver le bonheur ?

     

    Mon avis :

    J'ai déjà lu plusieurs livres de cette auteur et je l'avoue ici : ce dernier est pour moi le meilleur! Entre polar et roman de vie, ce récit retrace les aventures d'une jeune fille qui décide de changer de vie après une rupture amoureuse douloureuse. On apprend petit à petit que son passé lui pèse, qu'elle souhaite l'oublier, tirer un trait de dessus. Elle prend donc la décision de partir faire de l'humanitaire avec son diplôme de médecin généraliste en poche.

    Mais arrivée sur place, ce n'est que misère qu'elle va découvrir. Elle va vite se rendre compte qu'il y a des endroits au monde bien pire que celui d'où elle vient. Les femmes sont bien souvent prises pour des potiches et des esclaves, l'argent est ce qui dirige tout. Mais elle va également découvrir l'entre-aide, l'amitié profonde, la vraie et peut-être bien le vrai amour, celui qu'elle attendait tant.

    J'ai passé un super moment en compagnie d'Elsa. Cette jeune femme a un tempérament de feu et ne se laisse pas marcher sur les pieds. J'ai aimé suivre ses aventures et la voir grandir intérieurement. Je suis tellement déçue d'être déjà arrivée au bout! Elsa me manque et j’espère bien la revoir dans une suite pourquoi pas!?

    Merci à l'auteur pour sa confiance depuis si longtemps, merci à elle de me permettre de m'évader grâce à ses romans. Je la conseille vivement pour sa sympathie mais surtout pour son écriture, ses histoires et son imagination.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Laurence Marino

    Éditeur : Yakabooks

    Date de parution : 28/07/2017

    Format : poche

    Nombre de pages : 139

    Prix : 2.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Tombons-nous un jour enceinte ? Est-on enceinte ou le devient-on ? Comment devenir mère lorsque l'on en a été privée ? Au fi l des pages et des jours, on part à la découverte de ces mois pendant lesquels se fabrique une maman. Dans un véritable dialogue entre le dedans et le dehors, l'héroïne embarque le lecteur dans la plus jolie des aventures humaines.

     

    Mon avis :

    Cette œuvre n'est que fiction mais l'auteur l'a écrite d'une telle manière qu'on a vraiment l'impression que c'est un témoignage! Cela prouve la belle qualité d'écriture ainsi que le vécu de l'auteur (je pense qu'elle ne peut qu'être maman après avoir lu ce livre, sinon, bravo à elle).

    Ce roman est écrit comme une sorte de journal intime. Nous suivons une jeune femme en couple qui essaie depuis plusieurs mois de tomber enceinte en vain. Nous avons presque toutes vécu ces moments d'attente terribles nous poussant à passer un test de grossesse ou même d'ovulation afin de savoir quand il faut faire des câlins et si nous avons réussi enfin! L'attente est longue, angoissante, stressante... Bref, et si on était stérile?

    Et puis le grand jour arrive. Ça y est, un petit embryon est venu se loger à l'intérieur de notre utérus. A partir de ce moment là, on fait attention à tout, on le protège, on a peut pour lui et surtout, les kilos s'accrochent à notre corps... Nous suivons donc les différentes étapes de l'attente de cette naissance tellement désirée.

    Je me suis retrouvée dans tellement de choses écrites et vécues par l'héroïne que j'avais l'impression que c'était mon journal intime que je lisais. Je n'ai eu aucun mal à m'identifier au personnage. J'ai passé un moment agréable, ce roman est simple mais tellement efficace car il reflète une belle réalité.

    Merci à l'auteur et à Yakabooks pour ce bon moment.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Marceline Bodier

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 21/07/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 364

    Prix : 16.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Mitote (prononcez mi-to-té) : définit chez les Toltèques l’inconscient, qui crée une sorte de brouillard – fait de nos secrets - entre les autres et nous.

    Été 1979. Stéphane, Jean-Jacques, Blaise et Agatha vivent un été enchanté, bercés par la musique de Led Zeppelin et leurs rêves de gloire.
    Devenus inséparables, les trois garçons emménagent ensemble à Nancy pour poursuivre leurs études. Une vie de fêtes et d’insouciance… ou presque, car Stéphane, jeune homme solaire et talentueux, est aussi jalousé qu’admiré par ses camarades. Lorsqu’il est retrouvé assassiné, tous sont suspectés, en vain.

    2008. Le fils de Stéphane essaye de résoudre enfin le mystère de la mort de son père, mais aussi de mieux connaître cet homme qui ne l’a pas élevé. Il entraîne avec lui la fille de Jean-Jacques, qui cherche à lever le voile sur les secrets de sa famille.

    Un roman à l’atmosphère envoûtante sur le passage à l’âge adulte, qui prend le temps d'explorer les zones d'ombre de l'âme humaine.

     

    Mon avis :

    Je ne m'attendais pas du tout à un tel roman! Il est très psychologique, du coup, je ne sais pas vraiment dans quelle catégorie le placer. C'est un roman très profond, l'auteur réussi à nous emporter dans un tourbillon de sentiments et de questions...

    Marceline Bodier nous livre ici une belle histoire d'amitié, d'amour, de famille... Bref, on a beaucoup de personnages à découvrir mais ils sont tous très bien travaillés et approfondis. On en apprend petit à petit sur chacun d'eux, le fil de l'histoire se tisse au fil des pages et nous découvrons un passé troublant que la nouvelle génération souhaite comprendre pour mieux appréhender le futur. En effet, nous découvrons tout d'abord une bande d'amis des années 80, des jeunes insouciants et heureux que rien ne peut séparer... Jusqu'au jour où l'un d'entre-eux meurt dans des circonstances plus ou moins troublantes. Les années passent et la nouvelle génération, les enfants de ces anciens jeunes, mènent une "enquête" pour comprendre ce passé... Surtout que l'un d'eux est le fils de la victime! En effet, Stéphane est mort sans savoir que sa copine portait leur futur enfant.

    C'est donc à travers Esfera (la fille de Jean-Jacques) que nous suivons cette quête de vérité, pour nous mener vers un final vraiment surprenant! Je n'avais à aucun moment découvert le fin mot de cette terrible histoire, la lecture de la vérité est finalement une vraie révélation mais après coup, je me suis dit que c'était logique...

    J'ai beaucoup aimé ce roman qu'on peut un peu qualifier de polar finalement, mon seul bémol serait peut-être la trop grande présence de Led Zeppelin que je ne déteste pas qui est vraiment de trop parfois, surtout quand on ne connait pas vraiment. Mais bon, ça ne gâche en rien la lecture, c'est sans doute que l'auteur en est fan et c'est son droit finalement...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Marcel DesHauts

    Éditeur : Chloé des Lys

    Date de parution : 18/01/2018

    Format : grand

    Nombre de pages : 104

    Prix : 19.30 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    La poule, c’est Jessica, Jess pour les intimes. Le Mur, c’est le mur Facebook de Jef, son ami. Il y commente toute sa vie. Ils se sont rencontrés à la fin d’une soirée costumée à la Souris Verte, à Epinal. Les ennuis ont commencé avec un cadavre dans les toilettes et parce que Simon, le père de Jef, se gominait à la Dapper Dan® et que Jess ressemblait à la caissière au regard bovin de The Big Lebowski, le film des frères Cohen.

    Rythmé par des comptines enfantines, un douloureux passage à l’âge adulte avec des sms et des murs Facebook, plein de chewing-gums, un mezzé, des demi-sœurs, et même Sœur Sourire et l’indispensable psychologue de service.



     

    Mon avis :

    J'adore le titre, j'aime beaucoup la couverture et le synopsis est très alléchant. Je me suis donc lancée dans ce roman avec envie. Malheureusement, la mayonnaise n'a pas pris avec moi, j'ai mis un temps fou à le terminer.

    Tout d'abord, j'étais complètement larguée parce qu'il y a de nombreuses références au film "The Big Lebowski" et comme je ne le connais pas, je ne comprenais pas tout. Ensuite, il faut avouer que l'auteur est un peu singulier et il nous propose un style d'écriture très particulier. Les chapitres sont assez courts, ils commencent tous par une petite comptine et je n'ai pas vraiment compris pourquoi, je ne voyais pas trop le rapprochement avec l'histoire.

    Concernant cette dernière, l'histoire, elle est plutôt banale finalement. C'est une sorte de polar en fait. Des jeunes se retrouvent pour faire la fête, mais le lendemain matin, celle qui est chargée du ménage, Jess, découvre le cadavre d'un des participants à la soirée. Dans la panique, elle appelle Jef qu'elle a rencontré la veille. A tous les deux, ils vont essayer de découvrir ce qu'il s'est passé. Et ça va les mener vers une piste plutôt délicate.

    Je m'attendais plus à des choses sur facebook, à du réseaux social, à des conversations SMS et finalement, il n'y a pas tout ça, ou très peu. On suit ces deux jeunes qui passent leur temps à se disputer on se demande même pourquoi ils continuent à se fréquenter, j'ai trouvé leur relation malsaine et désagréable à suivre. Dommage parce que l'histoire aurait pu faire un bon roman, surtout quand on découvre la fin qui est la meilleure partie.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Joël Jouffriault

    Éditeur : Chloé des Lys

    Date de parution : 01/09/2014

    Format : grand

    Nombre de pages : 285

    Prix : 26.40 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    La nature est quelquefois cruelle. Elle l’est avec Julia qui, stérile, se débat tant bien que mal dans une vie qui lui semble tout aussi stérile. Aux tourments que crée son infertilité, se greffent les difficultés d’une famille recomposée. Amour, tristesse, colère, tendresse, angoisse, vengeance, espoir… telle est la macédoine de sentiments qui la nourrit. Au point de mettre en péril sa vie conjugale avec Thomas. Un mari jaloux, de surcroît, et père d’une gamine, Aline, d’un premier mariage. Certes, il y a bien l’amour, que l’on dit plus fort que tout… Et Céline, une amie de longue date et de bon sens, drôle avec son franc-parler.

     

    Mon avis :

    Le sujet du roman, la stérilité, est un thème que j'aime lire et aborder, il me touche beaucoup. Je connais tellement de femmes, des amies, des connaissances plus lointaines ou même des personnes de mon entourage proche, qui ne peuvent avoir d'enfants malheureusement ou qui n'y arrivent pas. C'est un sujet important pour moi parce que je ne sais pas comment j'aurais pu vivre sans mes enfants...

    J'ai eu du mal à entrer dans l’histoire, la vie de Julia est compliquée, elle n'arrive pas à avoir d'enfant et du coup, elle est irritable, elle se met vite en colère, elle est triste... Bref, elle n'est pas très heureuse. Pourtant, elle fait un boulot qu'elle aime, et elle a trouvé un homme gentil, serviable et qui est fou d'elle. La seule petite ombre au tableau, c'est peut-être la fille que son mari Thomas a eu d'un précédent mariage et qui ne l'aime pas beaucoup. Mais ça, ça peut changer, c'est le lot de beaucoup de familles recomposées. Au début, j'ai trouvé que le rythme était lent, je m'ennuyais un peu, comme Julia finalement qui ne trouve pas d’intérêt à sa vie. Et puis au fil des pages, je me suis attachée à elle...

    J'adore Céline, sa meilleure amie qui me fait penser à la mienne du même nom. Elle a toujours le sourire, elle est pleine de vie, malgré ce qu'elle a traversé et ce qu'elle vit encore aujourd'hui. Elle tient une place importante dans le vie de Julia.

    Paul, l'homme qu'elle rencontre un jour, au hasard de ses moments de calme au café Malakoff, est un homme mystérieux. On a envie de savoir qui il est. Il est tellement gentil qu'on ne sait pas trop si il va lui faire du bien ou la détruire... J'avais hâte de découvrir son vrai visage. Et je n'ai pas été déçue.

    Un roman un peu long à se mettre en place mais qui nous raconte une belle histoire...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique