• Auteur : Jérémie Lahousse

    Éditeur : Paulo Ramande

    Date de parution : 08/03/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 124

    Prix : 18.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     Décidément Jacqueline n'a pas de chance ! Elle se fait renvoyer de son travail et abandonner par son compagnon, et ce n'est pas la première fois. Un beau matin, elle reçoit une lettre dans laquelle se trouvent des analyses sanguines et un post-it. Elle aurait peut-être un cancer. Les tests cliniques confirment cette hypothèse et le médecin annonce à Jacqueline la couleur : ses prochains mois seront rythmés par des traitements de choc. La situation est délicate, mais la femme a du courage et décide de lutter de toutes ses forces contre ce monstre invisible qu'elle croit être la conséquence de blessures de son passé. Dans son malheur elle a de la chance : lors de sa première cure, elle rencontre un jeune chirurgien avec lequel elle noue des liens très particuliers.

     

     

    Mon avis :

    Ce court roman est un peu particulier. Je dois avouer que je n'ai pas compris toutes les scènes, certaines sont assez spéciales. Je crois que la folie du personnage principal les explique mais j'ai eu du mal à suivre parfois.

    Jacqueline n'a vraiment pas de chance dans la vie, et surtout en ce moment! Après s'être fait virée, son homme lui apprend qu'il la quitte. Elle se retrouve seule, mais rapidement, elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer et que ses jours sont en danger. Et là, elle ne sera plus jamais seule. Elle va découvrir l'amitié, la vraie! La relation qu'elle entretient avec William est vraiment bizarre, mais unique.

    Le sujet est intéressant et tragique. L'auteur a surement voulu minimiser la maladie, cette putain de maladie, en la rendant belle par cette amitié spéciale. On parle de la maladie, du cancer et de tout ce qui le caractérise mais le message est positif tout de même.

    J'ai été gênée par les changements de narrateurs. C'est toujours Jacqueline qui parle, c'est elle que nous suivons, mais une autre fois c'est une vieille dame, puis c'est William.. un peu troublant. Une fois le "je", une fois le "elle" ou "il"... Les phrases sont courtes, le rythme est rapide (un peu trop à mon gout, les événements s'enchainent à une vitesse folle je trouve).

    Bref, une histoire intéressante et sensible mais une écriture qui manque encore de maturité.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Kirikoustra

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 2016

    Format : semi-poche

    Nombre de pages : 70

    Prix : 0.99 € en numérique

     

     Résumé de l'éditeur :

     L'auteur à créé Kirikoustra, personnage fabuleux qui fait le lien entre passé et présent : en effet, ce fin conteur explore la mythologie avec beaucoup de sagesse et revient régulièrement dans le présent pour nous en donner sa vision à travers des témoignages du quotidien. Inaugure-t-il un style littéraire nouveau dans cet ouvrage qui parle de l'humain ?

     

     

    Mon avis :

    J'aime beaucoup la façon dont l'auteur présente son livre : "Vous ne m'avez pas dit comment l'écrire, je ne vous dirai donc pas comment faire votre chronique" ou encore "Qui voudrais bien faire une chronique d'un livre sans genre ni résumé ? Un petit livre tout petit donc vous ne risquez pas grand choses même si l'avant propos le déconseille". Et il rajoute, dans l'avant-propos, qu'il y a des tas d'autres livres bien mieux à lire, que celui-ci ne vaut pas la peine d'être ouvert. Et j'adore cette façon de présenter les choses. Parce que, premièrement, on est prévenus, et deuxièmement, l'auteur donne envie de découvrir ce "phénomène". lors j'ai craqué!

    Et j'ai bien fait! J'ai beaucoup aimé ce petit livre! Il est vraiment tordu, bizarre, confus, emmêlé.... Mais il est VRAI! En effet, Kirikoustra pourrait être chacun de nous, avec sa pensée et ses écrits. Parce qu'on a tous des réflexions originales, complexes ou encore logiques. Et c'est le cas ici : Kirikoustra nous fait part de ses pensées sur le monde qui nous entoure, sur les Hommes de notre espèces, sur notre Monde. C'est un livre sur l'actualité, sur l'Histoire, sur les faits de société. C'est un livre qui regroupe plusieurs genres à lui tout seul parce qu'il est vaste, malgré son tout petit format.

    C'est un livre qui donne à réfléchir, qui remet en question certaines valeurs humaines, certaines pensées. Vous n'avez rien à perdre à le lire, il vous prendra 20 minutes de votre temps et vous en ressortirez soit déçu (mais bon, pour 20 min...), soit super satisfait! Et là, l'auteur aura gagné (et moi aussi!).

    Merci à l'auteur pour ce petit bijou, je me suis régalée.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • Auteur : Jean-Marc Dopffer

    Éditeur : Editions du Lau

    Date de parution : 25/05/2015

    Format : numérique

    Nombre de pages : 131

    Prix : 4.99 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Aron Catalys est chargé de couvrir une opération militaire qui se déroule sur une plateforme pétrolière. La mission tourne mal et les rescapés s'embarquent avec leur prisonnier sur un canot de sauvetage.

    La présence du photographe agace le caporal Roey Leeland qui doit gérer la survie de la section et interroger le terroriste. Difficile de mesurer l'impact qu'auront ses prises de vues et son témoignage s'ils devaient être dévoilés au grand jour... L'animosité entre les deux hommes s'enflamme quand le militaire découvre que le journaliste n'est pas référencé sur l'ordre de mission officiel. Qui est-il ? Et pour qui travaille-t-il ?

     

     

    Mon avis :

    L'auteur est fan de photos, ça se voit, ça se ressent!Il arrive à nous décrire des évènements et des décors de très belle manière, on s'y croirait!

    Aron est journaliste et photographe et il se retrouve en pleine guerre terroriste, bloqué avec des militaires et un prisonnier sur un canot de sauvetage puis sur une ile. Bien-sûr, il est difficile pour tout le monde de cohabiter et l'auteur nous décrit les sentiments et sensations de tout ce petit monde avec succès. Le reporter n'est pas le bienvenu et on le lui fait bien ressentir. Mais il veut faire son travail correctement, c'est pour cela qu'on lui a demandé de venir couvrir l'événement d'ailleurs. 

    J'avais l'impression de regarder un film, je me lui laissée "embarquée" par l'histoire et les personnages. J'ai trouvé les militaires très bien dans leurs rôles, chacun a leur place (même si j'avoue ne pas connaitre ce milieu). Par contre, je trouve que le photographe n'est pas très compréhensif et ne se rend pas bien compte de l'endroit où il se trouve et surtout de la dangerosité de la situation. Ça reflète peut être une réalité mais bon, je l'ai trouvé très passif...

    J'ai parfois trouvé des passages un peu longs et plats mais par contre, les derniers chapitres sont exceptionnels, vraiment bons! J'adore ce final et la moralité qu'il ressort de l'épilogue.

    Un roman qui nous laisse nous interroger sur la place des médias dans notre société mais également sur la confiance entre les hommes d'un même groupe.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Sélène Derose

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 06/06/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 340

    Prix : 13.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     « Nous faisons partie de ce monde et ce monde fait partie de nous. Mais tout comme nous ne nous connaissons pas toujours nous-même, nous ne connaissons pas parfaitement le monde. » Niya Clark, sérieuse et réservée, vient tout juste d’achever ses études supérieures avec une idée précise de son plan de vie. Mais tandis qu’un nouveau pan de celle-ci commence, et pas des moindres à ses yeux, un évènement va bouleverser son équilibre. Tout au long de son périple pour le retrouver, Niya, en proie au doute, sera amenée malgré elle à remettre en question ses certitudes les plus profondes jusqu’à sa vision d’elle-même. Déjà vu ou presque, pensez-vous ? Pas sûr. Apprêtez-vous à progresser avec elle au-delà des apparences et de la vraisemblance… dans ce thriller psycho-fantastique, contemporain et moderne.

     

     

    Mon avis :

    Je sors de cette lecture très surprise... Je m'attendais à un thriller psychologique, un roman noir... Mais pas du tout! En fait, c'est plutôt un roman social sur la recherche de sa propre identité, le titre est très fort, très évocateur finalement.

    Nous faisons la connaissance de Niya, une jeune femme issue d'une culture autre que la mienne. Nous en apprenons beaucoup au fil des pages sur les coutumes de son peuple. C'est assez intéressant mais j'avoue que je n'y crois pas trop alors le côté fantastique du livre m'a un peu déplu. Mais c'est léger. Au final, j'ai beaucoup aimé toute cette histoire qui m'a complètement absorbée car Niya recherche ce qui lui arrive du début à la fin. Quand on est très cartésien, comme elle ou moi, il est difficile de comprendre et surtout de croire en des choses paranormale, surnaturelles... Et pourtant! Niya va devoir affronter son passé, son présent, et son avenir.

    J'ai apprécié me poser toutes sortes de questions pour essayer de découvrir la vérité sur Niya, et j'avoue même que toutes mes pistes se "cassaient la gueule", je n'ai pas réussi à trouver le fin mot de l'histoire. La fin est toute simple, sans chichi, j'aime ce genre de final, même si tout finit bien finalement (j'aime bien quand il reste un peu de suspense, quand la fin reste ouverte).

    Un roman psychologique mais pas que... Un roman sur SOI, sur la quête de SA vérité, un roman de l'amitié également... Des personnages très sympathiques, aux différentes couleurs, chacun apportant un petit quelque chose à la lecture pour la rendre plus agréable à chaque page. Un petit coup de cœur pour la meilleure amie de Niya, Clariss, qu'on aimerait toutes avoir pour amie!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

     

    Ce livre est un livre voyageur. Si mon avis vous a donné l'envie de le découvrir et que vous acceptez de le livre et de continuer le voyage après en le donnant à une autre personne, alors vous pouvez me le dire, je vous l'enverrai... N'hésitez pas!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Gwénaëlle Fradet

    Éditeur : Encre rouge

    Date de parution : 17/01/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 169

    Prix : 16.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Une vieille dame est seule à voir le temps qui passe car, autour d'elle, rien ne bouge. Un homme se retrouve plongé dans l'apocalypse du Monde, de son Monde. Les habitants d'une rue ne se regardent pas, ne se parlent pas, et construisent eux-mêmes les barrières de leur solitude. Un jeune homme vit dans un monde où seul le rouge existe, mais il rêve d'aller à la conquête d'autres couleurs qu'il n'a jamais vues.

     

     

    Mon avis :

    C'est la couverture qui m'a attirée au premier regard et quand j'ai lu le synopsis, je me suis laissée tentée.

    C'est un petit recueil de 15 nouvelles, toutes sur le même thème du vide, de la perte, du temps qui passe et surtout, de la solitude. C'est d'ailleurs le fil rouge, le fil conducteur de toutes ces histoires. Et l'auteur a trouvé un mot détourné pour titrer son recueil, et c'est une bonne idée!

    L'écriture de l'auteur est douce, poétique et musicale, c'est agréable de tourner les pages de ce recueil qui semble parfois monotone car toutes les nouvelles se ressemblent plus ou moins... Je ne vais pas donner mon avis sur chacune des nouvelles car elles sont courtes ; mais je peux déjà dire qu'il y a du très très bon et du moins bien avec des nouvelles dont je n'ai pas tout compris le sens et la subtilité. L'auteur arrive dans chacune des nouvelles à nous questionner sur le pourquoi, le comment, et le devenir du personnage. Au fil des lignes, on se demande ce qu'il va se passer. Et c'est là que la différence se fait car pour certaines histoires, la chute est géniale (1, 5, 8 et 9),  très belle (3, 10 et 15) et surprenante (4 et 12) alors que pour d'autres, je n'ai pas tout compris (2), ou bien je les ai trouvées fades (11, 13 et 14) ou encore trop intimistes et irréelles (6 et 7). Mais c'est normal tout ça, un recueil comporte plusieurs écrits et ils ne peuvent pas tous plaire au lecteur qui parfois s'identifie à des personnages ou au contraire, n'est pas sensible à ce qui leur arrive, ce qui a été mon cas pour certains nouvelles.

    Mais dans l'ensemble, je dois souligner que j'ai beaucoup aimé, on sent une auteur sincère dans son écrit, une auteur sensible et douce, comme certains de ses personnages d'ailleurs. Je ne serai pas contre lire un autre roman de l'auteur car sa sensibilité m'a touchée. Je vais la suivre... Merci à elle pour ce bon moment de lecture!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr

     

    L'auteur souhaite se faire connaitre grâce au principe du livre voyageur, alors n'hésitez pas à me faire signe pour que je vous envoie le recueil!

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique