• Auteur : Lou Vernet

    Éditeur : auto-édition (BoD)

    Date de parution : 10/06/2015

    Format : poche

    Nombre de pages : 164

    Prix : 12.99 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    C'est son rêve qui a tout déclenché. Qui a tiré sur la ficelle du sentiment et a commencé de le déstabiliser. Son rêve et l'apparition de son père dans le miroir ont ouvert une brèche. Les éléments par la suite n'ont fait que s'accumuler les uns derrière les autres.

     

     

    Mon avis :

    Lorsque l'auteur m'a contactée, j'ai visité sa page et j'ai été attirée par plusieurs de ses écrits. Elle a souhaité en faire voyager un et comme j'adore l'idée du livre voyageur, j'ai accepté! Bon, elle ne m'a pas envoyé celui qui m'attirait mais c'est pas grave, je me suis dit que j'allais découvrir sa plume avec celui-ci et que je verrai pour la suite. 

    Tout d'abord, je souhaite dire que la couverture n'attire pas du tout le lecteur, c'est dommage. Même un auteur auto-édité devrait avoir une belle couverture qui attire l’œil, et encore plus pour pouvoir se faire connaitre. C'est la première chose qu'un lecteur regarde dans une librairie et ce rouge, même si il intrigue, ne donne pas envie. Le synopsis n'est pas super non plus, ou alors je n'ai pas tout compris.

    Concernant l'histoire, je n'ai pas réussi à rentrer dedans. C'est plat et ennuyeux. Nous suivons Jean et ses états d'âme sur une journée complète (de son rêve pendant la nuit à son coucher le soir même). Nous faisons la connaissance de son meilleur ami Henri, de son oncle Émile avec qui il a vécu beaucoup de choses, de son frère Lucas, décédé, qui le hante et de Mathilde qui le fait douter et qui lui fait poser plusieurs questions. Nous rencontrons également Zazou, une SDF mais je n'ai pas compris son rôle. Car oui, ils ont chacun un rôle dans la vie de Jean : ils le font douter, ils lui permettent de se remettre en question, ils l’interrogent, ils lui font peur, ils le hantent... Bref, ils font de lui ce qu'il est aujourd'hui.

    Jean est assez touchant, on voit qu'il aime, qu'il aimerait même plus aimer, l'amour est très présent dans ce roman, l'amour sous toutes ses formes, mais je n'ai pas été envoutée par son histoire et son mal-être.

    Par contre, je dois avouer que l'écriture est fluide et très agréable et que la plume poétique de l'auteur a réussi à me faire passer malgré tout, un bon moment de lecture tout en délicatesse.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Ce livre est un livre voyageur. L'auteur souhaite le faire lire au plus grand nombre de lecteurs! Alors si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à contacter l'auteur Lou Vernet.

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : collectif

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 01/01/2017

    Format : PDF

    Nombre de pages : 81

    Prix : gratuit

    Page facebook

    Résumé de l'éditeur :

    Vous ne connaissez toujours pas L'Indé Panda ?

    Rassurez-vous, ce second numéro vous donnera l'occasion de vous rattraper !

    Dans la continuité de notre démarche à promouvoir les auteurs indépendants, et fort de l'enthousiasme suscité par notre premier numéro (paru le 1er octobre dernier), ce magazine a pour vocation de vous faire découvrir, gratuitement, des nouvelles sélectionnées avec soin par notre comité de lecture.

    Nous vous invitons cette fois encore à entrer dans l'univers de ces nouvelles plumes, et à vous laisser surprendre par cette palette de genres.

    Pour ceux qui connaissent déjà L'Indé Panda, nous espérons que ce second numéro vous plaira tout autant que le premier !

    11 auteurs : Nathalie Bagadey - Patrice Dumas - Khalysta Farall - Solenne Hernandez - Selma Bodwinger - Jeanne Sélène - Nicolas Chevolleau - Alan Spade - Hélène Ourgant - Éric Abbel - Cindy Costes

     

    Mon avis :

    Comme j'ai passé un super moment avec le premier numéro de l'Indé Panda, j'ai souhaité continuer l'aventure avec ce deuxième numéro (je suis très en retard car le 3ème vient de sortir!). De plus, j'adore les auto-édités, je les soutiens alors pour moi, c'est une obligation de les lire!

    Cette fois-ci, ce sont 11 nouvelles de tous genres confondus qui ont été sélectionnées par le comité de lecture. D'ailleurs, je souhaite dire bravo à ce dernier qui fait toujours de bons choix et qui a fait une entrée en matière (l'éditorial) très intéressante dans ce magazine n°2! Par contre, j'avais adoré la première couverture du magazine, mais cette deuxième ne me plait pas du tout, trop sombre et sans lien avec l'Indé Panda.

    Je vais faire une chronique assez simple en donnant mon sentiment global et en ne parlant que des nouvelles que j'ai vraiment beaucoup aimées.

    Un gros coup de cœur pour la première nouvelle "Je m'appelle Marion", signée Solenne Hernandez, c'est beau, c'est poétique, c'est doux et c'est tellement vrai... Une merveilleuse nouvelle à découvrir très vite!

    La nouvelle de Selma Bodwinger (L'Aurore du Rock and Roll) est très sympa, j'ai beaucoup aimé le rapprochement d'avec un conte très connu, même si j'avoue, au début, avoir été perturbée par la ressemblance justement...

    "La belle retraite", texte de Khalysta Farall est un récit qui fait peur car il reflète, sous certains aspects, la société dans laquelle nous évoluons.

    Celle de Jeanne Sélène est toute mignonne, la fin vient d'un coup et nous fait presque monter les larmes aux yeux... très joli!

    Les autres sont plutôt sympas mais elles n'ont pas retenu mon attention plus que cela. Je connais certains auteurs grâce à leurs autres écrits et je sais qu'ils méritent leur place dans ce magazine. Alors bravo à eux et bonne continuation!

    N'hésitez pas à vous plonger dans l'univers des indépendants, ils sont vraiment bons, ils méritent d'être connus et reconnus! Et quoi de mieux qu'un magazine comme celui-ci pour faire leur connaissance? Alors procurez-vous le numéro 1 si vous ne l'avez pas encore lu, le numéro 2 si je vous ai donné envie, ou encore le numéro 3 que je vais bientôt lire et qui est sorti le 1er mai dernier. Quant au numéro 4, on attend sa sortie avec impatience!!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Auteur : Eric Chavet

    Éditeur : ArHsens EdiTions

    Date de parution : 18/11/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 172

    Prix : 16.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Il est des instants infimes qui chamboulent le monde. Des histoires au cours dévié par un cillement du temps.

    Un été, à Lyon.
    Hervé Renard rentre chez lui, fatigué des jours passés, sans plus rien attendre de ceux à venir. Au milieu de la passerelle enjambant la Saône, un homme accablé de chaleur le croise, le regard fuyant, sans un sourire…
    Une histoire. Des destins qui se frôlent.

    Un été, à Lyon.
    Hervé Renard rentre chez lui, fatigué des jours passés, sans plus rien attendre de ceux à venir. Au milieu de la passerelle enjambant la Saône, un homme accablé de chaleur le croise. Un regard accroché, un sourire…
    Mais ça, c’est une autre histoire. Des destins qui se mêlent.

    Éric Chavet nous livre des instantanés de vies, des uns, des autres, et de leurs rencontres. Deux versions d’une même histoire où un minuscule cataclysme suffit à changer l’instant d’après ; puis le suivant ; puis celui d’encore après ; jusqu’à bouleverser l’avenir de cet homme, de cet autre. De tous les autres ?

     

     

    Mon avis :

    Le hasard dicte notre vie. Et si un sourire, un regard, une rencontre pouvaient changer le cours de notre vie? C'est ce que l'auteur essaie de nous prouver à travers l'histoire d'Hervé, puis d'Alain ou encore celle de Damien. Nous les suivons lors de cette journée, une journée qui ressemble à toutes les autres, et pourtant...

    Le roman se compose en deux parties. Dans la première, nous faisons la connaissance de 3 hommes qui voient leurs destins basculer en quelques petites secondes. Lors de la deuxième partie, nous les retrouvons, au même endroit, au même moment ; mais cette fois, le destin leur sourit. Comment peut-on passer si proche d'un désastre? Comment le destin choisit-il un côté plutôt que l'autre?

    J'ai beaucoup aimé suivre cette journée en deux temps. C'est intéressant de voir que nos vies sont suspendues à un fil si fin qu'il peut casser en un rien de temps, si rapidement qu'il nous envoie dans une autre vie. Alors en tant que lecteur on se pose la question : Qu'aurait été ma vie si...?

    Je remercie l'auteur pour ce bon moment de lecture qui m'a permis de remettre en cause certaines choses, de me poser les bonnes questions sur ma vie et sur la façon dont je la mène. Tout peut basculer si vite! Et si nous prenions le temps de Vivre, tout simplement!

    Bon, par contre, la couverture n'est pas du tout attirante et je pense qu'en la changeant, les lecteurs seraient plus nombreux. Le synopsis, quant à lui, est parfait, et heureusement car je n'aurais jamais lu ce livre en ne connaissant que la couverture.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Annie Fayet

    Éditeur : auto-édition (BoD)

    Date de parution : 20/08/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 481

    Prix : 19.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Comment survivre dans la France profonde et traditionaliste de la fin du XIXème siècle, quand on porte en son sein un enfant illégitime ? Marie va devoir l'apprendre à ses dépens. Abandonnée par Guillaume et confrontée à la vindicte villageoise, elle ne trouve de salut que dans la fuite. C'est alors que commence son combat vers la liberté. La sienne et celle de l'enfant qu'elle s'apprête à mettre au monde. Au fils des épreuves souvent douloureuses qui jalonnent sa route, Marie avance pas à pas, tire les leçons de ses erreurs, évolue, se transforme pour devenir une femme forte, courageuse, déterminée. Malgré la volonté farouche dont elle fait preuve, le chemin qui mène à la sérénité est long et difficile... Elle y est presque parvenue quand éclate la Grande Guerre. Dans cette folie meurtrière, une synchronicité troublante fait ressurgir son passé de manière inattendue... Une vie suffit-elle pour accomplir tout ce que nous souhaitons réaliser ? Certains y parviennent. Pour d'autres, le destin en décide autrement. «Des collines mordorées du Lot à l'enfer sanglant de Verdun, cette fresque romanesque est une ode à l'amour de deux êtres pris dans la tourmente de la passion, des doutes et des évènements historiques... Un portrait de femme émouvant...Une fabuleuse leçon de vie.»

     

     

    Mon avis :

    C'est l'histoire banale d'une famille modeste en campagne à la fin du XIXème siècle. Mais l'auteur fait de cette banalité un roman plein d'émotion, plein d'amour, de courage, de rage, d'amitié... Bref, elle a su retransmettre une simple vie en un combat de chaque instant!

    J'ai beaucoup aimé cette aventure humaine, je suis passée pas loin d'un gros coup de cœur! Je me suis attachée dès le départ à cette jeune femme, Marietta, qui a dû grandir d'un coup, suite à la mort de sa maman. Ainée d'une famille nombreuse plutôt modeste, elle a réussi à s'en sortir jusqu'au jour où...

    La vie de Marie prend dès lors, une autre tournure. Elle va se fabriquer un petit cocon, elle va grandir et découvrir que la vie peut-être belle finalement. Et puis, les difficultés vont revenir, toujours plus fortes, le passé ressurgit faisant quelques dégâts sur son passage.

    Le dernier tiers du livre est la meilleure partie. Marie a grandi, c'est une femme maintenant, elle est heureuse, ses proches sont avec elle et sa vie est tout ce dont elle a rêvé. Mais la guerre vient ternir tout ça... J'ai apprécié de vivre cette guerre à travers Pierre, au front ainsi que Marie, femme dans l'attente. Cette guerre qui a fait tant de morts, de blessés et de traumatisés va t'elle tout détruire? Comment Marie et les siens vont s'en sortir? L'amour est-il indestructible?

    La vie est un combat de chaque instant, il ne faut jamais abandonner. Marietta va apprendre petit à petit ce qu'est la liberté, la vraie. Elle va chercher à vivre pleinement et à offrir à son enfant l'amour qu'il mérite, malgré les difficultés. Une belle leçon de vie et de courage, un hymne à la vie, un hymne à l'amour.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • Auteur : Agathe Dartigolles

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 17/02/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 240

    Prix : 19.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

     31 octobre. Comme chaque année, Capucine Millêtre, jeune trentenaire bordelaise, retourne sur les terres de son enfance, au cœur du Sud-Gironde, afin de rendre visite à sa grand-mère. Mais un événement imprévu bouleverse leurs retrouvailles habituelles...

    Félicien Ducats, leur voisin, vient de mourir. Dans une atmosphère villageoise étrange et étouffante où le malaise prédomine, son enterrement marque le départ d’un sombre engrenage. Lorsque, quelques jours plus tard, sa grand-mère est victime d’un accident de la route douteux, Capucine cherche à découvrir la vérité en démêlant les fils noués du passé de sa famille. Entre faux-semblants, non-dits et mensonges, elle découvrira peu à peu les secrets de ses racines...

     

     

    Mon avis :

    Cette saga familiale est vraiment bien écrite! Des secrets de famille, du suspense, des surprises, un peu d'amour... Bref, tout ce qu'il faut pour en faire un bon roman. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur décrit les évènements et surtout, sa manière de nous parler des personnages, des gens qui vivent sur la Terre des secrets. Les détails apportés à chacun ne sont pas de trop et il ne manque rien. Les pages se tournent donc facilement, la lecture est fluide et on a hâte de connaitre la suite...

    La fin est complètement inattendue! J'ai été très surprise, même si je me doutais de certaines choses, mais on va de rebondissement en rebondissement dans la dernière partie et on ne s'attend pas à cette révélation qui ébranle le lecteur tout autant que Capucine et sa famille. Bravo à l'auteur pour le suspense qui monte au fil des pages et pour sa façon d'apporter encore des nouvelles rebondissantes par la suite.

    Le petit bémol pour moi reste l'épilogue que j'ai trouvé de trop, qui n'apporte pas grand chose au texte et qui pour moi est complètement inutile et inintéressant (ça va, il ne fait que 3 pages). Mais il n’entache en rien ce merveilleux roman.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique