• Le secret du mariTitre : Le secret du mari

    Auteur : Liane Moriarty

    Éditeur : Albin Michel

    Date de parution : 01/04/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 411

    Prix : 21.50 €

     Résumé de l'éditeur :

     Jamais Cécilia n'aurait jamais dû lire cette lettre trouvée par hasard dans le grenier. Sur l'enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « À n'ouvrir qu'après ma mort ». La curiosité est trop forte, elle l'ouvre et le temps s'arrête... À la fois folle de colère et dévastée par ce qu elle vient d'apprendre, Cécilia ne sait que faire : si elle se tait, la vérité va la ronger, si elle parle, ceux qu elle aime souffriront.

     

     

    Mon avis :

    Ce livre est un vrai succès en Australie, alors forcément, il m'a fait envie! Mais quelle déception... Je n'ai pas dû tout comprendre, ou alors j'aime trop les thrillers pour apprécier un roman de société, je ne sais pas...

    Nous suivons la vie de 3 femmes bien différentes : Cécilia, l'archétype de la femme au foyer parfaite qui voit sa vie basculer lorsqu'elle découvre la fameuse lettre de son mari ; Rachel, une grand-mère qui essaie tant bien que mal de survivre au malheur qui la touche tout en s'occupant de son petit-fils ; et Tess, une jeune femme d'affaire accomplie et dynamique qui affronte la trahison de son mari et de sa meilleure amie qui se trouve également être sa meilleure amie... 3 destins croisés.

    J'ai trouvé la première partie très lente, bien trop lente... Les personnages sont nombreux, l'auteur raconte trop de choses à leur sujet, Ils se retrouvent comme par hasard tous mêlés les uns aux autres d'une façon ou d'une autre! La fameuse lettre reste au dessus de nos têtes et nous attendons de savoir ce qu'elle contient!

    Et enfin, au milieu du livre environ, la lettre est dévoilée! Et alors là, je dois dire que je ne m'y attendais pas du tout!!

    Une deuxième partie un peu plus haletante mais sans plus. Cécilia doit avant tout décider que faire de ce secret. Elle qui excelle à régler tous les problèmes est désemparée face au dilemme qui s'impose à elle. Elle sait que si elle décide de garder ce secret pour protéger sa famille, il la rongera éternellement. Une fin plutôt banale à mon goût. Bref, une déception. J'ai dû terminer la lecture en survolant car j'en avais marre.

    La seule chose que j'ai adoré c'est l'épilogue. Il est génial et très bien écrit!

    Un livre qui devrait plaire aux fans de romans de société.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • Titre : L'enfant du lac

    Auteur : Kate Morton

    Éditeur : Presses de la cité

    Date de parution : 14/04/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 635

    Prix : 22.50 €

     Résumé de l'éditeur :

     Comment Théo Edevane, adorable poupon de onze mois, a-t-il pu disparaître durant la nuit de la Saint- Jean 1933 ? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l'enfant demeure introuvable. Pour les parents, comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. Loeanneth, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l'abandon.

    Soixante-dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune détective londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désœuvrée, rouvre le dossier de cette mystérieuse disparition. Au grand dam de l'une des sœurs aînées de Théo, Alice, devenue écrivain à succès.

     

     

    Mon avis :

    J'ai reçu ce livre lors d'une masse critique privilégiée Babelio ; le synopsis me parlait bien, le titre et la couverture étaient alléchants, je me suis donc laissée tentée. Et j'avoue avoir regretté... Les 200 premières pages sont d'une lenteur et d'une longueur... épouvantables!! Je m'ennuyais, je me demandais pourquoi autant de lignes pour si peu. Et puis ces flash-backs, je ne m'y retrouvais plus! On passait trop rapidement de 1933 à 2003, puis 1932, puis encore 2003 et même 1911, 1914... Bref, trop d'aller-retours, trop de générations, je me mélangeait dans les personnages, je ne savais plus qui était la mère, la fille, l'ami... Bref, j'étais perdue!

    Je me suis demandée si j'allais continuer le livre. J'ai vraiment hésité car l'énigme en elle-même m'intéressait vraiment. Mais l'enquête sur cette disparition n'arrivait pas et je trouvais ce livre plutôt "saga familiale" que polar! Et puis j'ai regardé un peu sur le net, et là, j'ai compris ; ce n'est pas du tout un polar! C'est bien une saga familiale!! Le synopsis était trompeur!

    Alors j'ai arrêté au milieu du livre. C'est trop sirupeux pour moi, trop d'amour, de mensonges familiaux, de secrets... Rien d'un polar quoi! Une enquête oui, mais plutôt dans le style de recherche de secret de famille comme dans toute saga familiale. J'en attendais sans doute un peu trop, je n'étais pas du tout dans l'ambiance et forcément, la déception est au rendez-vous.

    Par contre, ce qui m'a plu, ce sont les paysages, j'ai vraiment eu envie de découvrir Les Cornouailles! Cette maison du Lac et ses alentours ont vraiment l'air magnifiques! Et l'auteur a une très belle plume, elle a un style agréable, très recherché et on voir qu'elle est très documentée. Ça c'est le gros plus de ce livre pour moi!

    Si vous aimez les sagas familiales et les histoires d'amour, alors ce livre est pour vous. Mais si vous cherchez du thriller, du polar fort, alors passez votre chemin, je ne pense pas que ce livre soit fait pour vous! 

     Merci tout de même à Babelio et aux Éditions Presses de la Cité pour cet ouvrage envoyé!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    L'enfant du lac

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • SablesTitre : SablesSables

    Auteur : Laurent Dumortier

    Éditeur : Chloé des Lys

    Date de parution : 18/02/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 80

    Prix : 16.40 €

     Résumé de l'éditeur :

    Entrez dans un réel alternatif, où un grain de sable vient perturber une machinerie bien huilée. Entrez et laissez-vous entraîner vers ces sables mouvants où l'horreur est présente au détour d'un chemin mal éclairé, où ce qui crisse sous vos pas n'est peut-être pas ces petits morceaux minéraux mais des os réduits en miettes...

     

     

    Mon avis :

    C'est un énorme coup de cœur!!! J'ai complètement craqué pour ce petit recueil de nouvelles! Mais pourquoi ce n'est pas plus long?? j'aurais pu tenir toute une nuit!

    De très courtes histoires où le sable finit par tout enrayer, en général la fin est tragique, et c'est justement çà que j'ai aimé! A partir d'une situation complètement banale, l'auteur réussit à poser un léger grain de sable pour que tout se termine en cauchemar. Et c'est au lecteur de se faire une idée du pourquoi, du comment et du et après? Totalement fou mais vraiment génial!!

    Je remercie vraiment Christine Brunet pour ce service de presse car je serai passée à côté d'une merveille sans elle!

    Le titre et la couverture sont le fil conducteur de ces courtes histoires parfois drôles, mais surtout très sombres et effrayantes, nous ramenant à nos propres peurs en tant qu'être humains.

    A lire de toute urgence, à savourer très vite!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Un doux pardonTitre : Un doux pardon

    Auteur : Lori Nelson Spielman

    Éditeur : Cherche midi

    Date de parution : 2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 435

    Prix : 19.50 €

     Résumé de l'éditeur :

    Hannah Farr est une personnalité en vue de La Nouvelle-Orléans. Animatrice télé, son émission quotidienne " The Hannah Farr Show " est suivie par des milliers de fans. Côté coeur, elle file depuis deux ans le parfait amour avec Michael Payne, le maire de la ville. Mais sa vie toute tracée va être bousculée par deux petites pierres... Ces " pierres du pardon " connaissent un immense succès aux États-Unis. Le concept est simple : si vous avez quelque chose à vous faire pardonner, il suffit d'envoyer une lettre d'excuses à la personne que vous avez blessée, accompagnée de deux pierres. Si cette dernière accepte vos excuses, elle vous renvoie l'une des deux pierres. Bien inoffensives à première vue, celles-ci vont toutefois forcer Hannah à replonger dans son passé, celui-là même qu'elle avait soigneusement mis de côté depuis de nombreuses années, et toutes les certitudes de sa vie vont être balayées comme un château de cartes... Est-il encore temps de changer le destin ?

     

     

    Mon avis :

    Ce livre voyageur est un roman" bonbon" comme je les appelle. En effet, il fait du bien, il est facile à lire et surtout, il raconte une histoire qui pourrait arriver à n'importe lequel d'entre-nous.

    Hannah a une vie sans histoire, un homme qu'elle aime, un bon job, un petit train-train qui lui convient parfaitement. Mais une ancienne ennemie va tout faire basculer. Du jour au lendemain, sa vie va se trouver chamboulée et elle ne va plus réussir à rien maitriser.

    Tout au long du livre, on se demande si elle a bien fait de renouer avec le passé, parce que ce n'est pas forcément bon de remuer les douleurs d'avant, on ne les maitrise plus et surtout, on ne sait pas si ce passé va être d'accord pour renouer lui aussi. Hannah va se trouver embarquer dans une histoire qui la dépasse et elle ne va plus rien maitriser, même pas ses émotions. Va-t'elle tout perdre à cause d'un caillou? Va-t'elle enfin vivre SA vie? La vie qu'elle mérite? Est-il bon de brasser les erreurs, les douleurs, les mensonges, le passé?? Hannah va découvrir tout ça...

    J'ai aimé ce livre car il est bien écrit et j'ai pu me mettre à la place de cette jeune femme à qui tout souriait et qui, du jour au lendemain...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • La villaTitre : La villa

    Auteur : Peter Nichols

    Éditeur : Nil

    Date de parution : 02/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 459

    Prix : 22.00 €

     Résumé de l'éditeur :

     Après s'être soigneusement évités pendant cinquante ans, deux octogénaires, Lulu Davenport et Gerald Rutledge, se croisent au marché de Cala Marsopa, une petite ville de Majorque. Une rencontre explosive et... fatale. Autrefois, ils étaient pourtant fous amoureux l'un de l'autre. C'était en 1948. L'année de leur mariage et de leur divorce. Que leur est-il arrivé depuis qui justifie une telle hostilité ?
    À rebours de la chronologie, Peter Nichols déroule l'histoire de leur vie passée sous le soleil de la Méditerranée jusqu'à l'événement qui a bouleversé le cours de leur existence – un demi-siècle de désirs insatisfaits et de douloureux malentendus dans un décor caniculaire. On y rencontre la communauté joyeuse et dépravée de la villa Los Roques, petit hôtel tenu par l'envoûtante Lulu, autour de laquelle gravitent producteurs de cinéma, escrocs plus ou moins repentis et autres promoteurs immobiliers. Et on dénoue une autre histoire d'amour contrariée, celle des enfants de Lulu et Gerald. Parce qu'un simple quiproquo peut avoir des répercussions tragiques...

     

     

    Mon avis :

    J'ai eu la chance d'avoir été sélectionnée lors d'une masse critique Babelio pour recevoir ce roman. Je remercie donc le site ainsi que les Éditions NIL.

    Malheureusement, j'ai été super déçue! Je n'ai pas du tout aimé. Je ne connais pas l'auteur et je n'ai rien contre son style, mais j'ai trouvé cette histoire plate.

    Ce livre nous fait voyager, ok c'est plutôt plaisant ; surtout que je ne connais pas l'Espagne, donc ça aurait pu être très sympa. Mais l'histoire en elle-même ne m'a pas séduite. Je n'ai même pas compris le but de toutes ces pages. Une histoire familiale, un secret, un bouleversement... mais rien ne m'a donné l'envie de tourner les pages rapidement (à part celui de vite terminer pour passer à autre chose).

    L'histoire de cette famille compliquée, qui se déroule sur 3 générations, est assez ennuyeuse, on ne voit pas bien où veut en venir l'auteur. De plus, il y a beaucoup trop de personnages qui gravitent autour de se "suspens" ; j'en étais parfois perdue! Certains événements semblent complètement improbables, d'autres sont inutiles je pense.

    Les retours en arrière sont parfois compliqués à suivre, je me suis totalement perdue, l'auteur m'a perdue à peu près au milieu du livre et je n'ai lu la deuxième moitié qu'en diagonale car j'avais hâte d'arriver au bout.

    Bref, une grosse déception...

    La villa

    Partager via Gmail

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique