• Les enfants du dernier salut

    Auteur : Colette Brull-Ulmann (avec Jean-Christophe Portes)

    Éditeur : City

    Date de parution : 15/11/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 254

    Prix : 17.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    En 1942, Colette a 22 ans et elle est étudiante en médecine à l’hôpital Rothschild de Paris. En fait d'hôpital, c'est plutôt l'antichambre de l'enfer puisque les Juifs qui passent par cet établissement sont ensuite envoyés dans les camps de la mort.

    Face à l’atrocité de la situation, Colette intègre un réseau d’évasion qui permet aux enfants de l'hôpital d’échapper à la déportation. Car, si personne ne sait vraiment ce qui les attend, on connaît l’horreur du transport, entassés pendant des jours dans des wagons sans eau et sans vivres.

    Pour sauver ces enfants, le réseau truque les registres ou déclare décédés des nourrissons que l'on fait sortir en passant par la morgue... Malgré les soupçons des Nazis et plusieurs arrestations, des centaines d'enfants sont ainsi sauvés. Dernier membre vivant de ce réseau, Colette témoigne dans ce document bouleversant et essentiel.

    L’histoire de l’extraordinaire réseau d’évasion d’enfants Juifs à Paris.

     

     

    Mon avis :

    En attendant la suite des aventures de Victor Dauterive du même auteur (L'affaire de l'homme à l'escarpin et L'affaire des corps sans tête), je me suis plongée dans un roman encore historique mais cette fois-ci, l'auteur nous fait part du témoignage de la dernière survivante du réseau qui a sauvé des tas d'enfants juifs lors de la seconde guerre mondiale. En effet, Jean-Christophe Portes s'est servi de sa rencontre avec Colette, cette jeune femme d'aujourd'hui 97 ans, pour retracer son parcours en tant que médecin juive et grande participante au réseau d'évasion des enfants juifs.

    C'est un magnifique témoignage! Je ne sais pas comment elle fait pour se souvenir de tout ça, je pense qu'elle a vécu des choses tellement terribles que ça ne s'oublie pas. Colette relate les faits d'une belle manière, sans vraiment se plaindre. Finalement, on a l’impression de se retrouver devant un reportage sur la déportation des juifs. Et même si on en sait déjà beaucoup grâce aux documentaires, aux cours d'histoire et à tout ce qu'on entend, ce témoignage est vraiment une belle leçon de vie qui nous explique comment ça se passait au cœur du réseau.

    Ce genre de témoignage est important parce qu'il vient du centre des évènements. Colette a vécu tout ça, elle nous raconte avec ses mots, avec ses souvenirs, ses impressions. Cette femme courageuse et combattante n'a pas hésité à mettre sa vie en danger pour sauver celle de millions d'autres, celle des juifs dont elle faisait partie elle aussi, et tout ça à seulement 22 ans.

    Ce témoignage est émouvant, ce témoignage est un vrai hymne au courage, tout ceci aidé d'une belle plume qu'est celle de Jean-Christophe Portes. Ce roman devrait être lu par tous, et surtout par les collégiens et lycéens, il leur permettrait surement de comprendre bien mieux ce qu'il se passait à l'époque d'Hitler. Bravo aux deux auteurs pour ce bouleversant récit!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Diablotine
    Vendredi 8 Juin à 18:50

    Je ne connaissais pas ce livre de city mais il ne m'intéresse pas spécialement mais merci de la découverte

    2
    Vendredi 8 Juin à 22:04

    Je ne connaissais pas du tout

    3
    angeselphie
    Lundi 11 Juin à 14:38

    Je ne connaissais pas du tout mais je le note! Merci.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :