• Le poison silence

    Auteur : Dina Kathelyn

    Éditeur : Chloé des Lys

    Date de parution : 15/10/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 179

    Prix : 22.10 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    C'est l'histoire d'une femme qui eut l'enfance trouée, l'adolescence coincée, trois hommes qu'elle n'a pas su aimer, trois enfants de chair et de questionnement. Toujours en recul de trois pas. Non présente à la réalité. Paralysée par le conflit. C'est une solitaire qui n'aime pas la solitude, une bavarde qui se tait, une morose qui rêve de rires-fous, enfermée entre les murs de ses non-dits, de ses mal-pensés et de ses pas-vécus.
    C'est l'histoire d'une femme empoisonnée par le silence. Ce secret autour de sa naissance dont elle ne prendra conscience que fort tard dans sa vie. Ce silence - quotidien, familial et héréditaire ! - qui, dans l'inconscient de la petite enfance, a mis une épaisse couche de coton entre elle et la réalité des choses à vivre. Ce silence qui l'a obligée à se construire une tour - même pas d'ivoire - des murs de protections, des parapets, des masques, des béquilles et des faux-fuyants. A tourner autour, et alentour, du pot.
    C'est l'histoire d'une femme qui, enfin, démasque sa vérité, découvre qui elle est et trouve les mots à dire, ceux qui désignent, qui creusent, qui touchent. Ceux qui sauvent ! Ceux par qui la tendresse arrive.
    Histoire d'une vie. En 237.834 signes... de vie.

     

    Mon avis :

    Quel déception! Le titre et le synopsis étaient tellement prometteurs! Un sujet sensible qui touche tout le monde, forcément, les secrets de famille. Et là, on en tient un mais je l'ai trouvé très mal exploité.

    Nous suivons cette femme qui n'a pas l'air heureuse, qui se cherche. Mais je n'ai pas réussi à m'apitoyer sur son sort, elle ne m'a pas plu. Je trouve qu'elle se plaint, la façon dont l'auteur nous la présente n'est pas à son avantage je pense. On sent bien qu'elle porte un poids sur les épaules, celui du silence qui la "bouffe" complètement, qui la ronge et qui l’empêche de se construire et d'être heureuse. Mais l'écriture nous donne une sensation de lourdeur, j'avais l'impression d'être la psy et que je devais l'aider à se trouver. Pourtant, ce n'est pas mon rôle, en tous cas, ce n'est pas ce que je recherche dans mes lectures...

    Tout était là pour me plaire, tout correspondait mais ça n'a pas pris. Dommage, ça prendra avec d'autres sans doute.

    Une auteur à découvrir autrement peut-être, elle est illustratrice, peintre et coloriste.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    angeselphie
    Vendredi 23 Mars 2018 à 10:03

    oh bein mince alors, je ne le note pas de ce fait.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :