• Le joueur et son ombre

    Auteur : Brice Matthieussent

    Éditeur : Phébus

    Date de parution : 15/08/2019

    Format : grand

    Nombre de pages : 221

    Prix : 18.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    J’ai perdu à la loyale, sans avoir recours au moindre stratagème douteux ni à la moindre tricherie. Après le dernier point du second set, une ivresse sans précédent m’a submergé, plus grisante que celle de mes nuits ; j’ai lâché ma raquette, je me suis laissé tomber à genoux, pris la tête entre les mains sans arriver à y croire, puis j’ai embrassé les fissures de ce court bosselé où, en perdant mon dernier match, je venais de gagner un avenir radieux. J’avais les larmes aux yeux quand je me suis relevé pour rejoindre le Nippon décontenancé près du filet. Il a dû attribuer mes pleurs à la déception, à l’humiliation. Mais en même temps que les larmes ruisselaient sur mes joues, j’arborais un sourire éclatant. J’étais aux anges. »En suivant un joueur de tennis prodige, Brice Matthieussent nous offre un roman sur nos pulsions et notre désir de chute.

     

     

    Mon avis :

    Chris est un grand joueur de tennis, sa technique et sa façon de jouer lui donne un avantage sur ses adversaires : le public est admiratif de ce jeune homme qui incarne la perfection, le charisme, la régularité et la sympathie. Pourtant, derrière ce garçon se cache (même si il s'exhibe un peu trop) un père violent et intéressé seulement par l'argent et le "m'as-tu-vu?". En effet, ce père l'entraine à la dure et tout le monde se demande bien comment un si gentil garçon peut-il être le fils de ce prétentieux père. Mais ils vont vite comprendre.

    Petit à petit, Chris devient violent, il joue mal, il sort beaucoup et sa carrière s'en ressent. Jusqu'au jour où... il va trop loin. A partir de là, on le suit dans sa descente aux Enfers. On suit ses hauts et ses bas, on espère qu'il va se reprendre, il souhaite petit à petit retrouver son niveau de jeu et sa notoriété, mais il va devoir passer par des moments difficiles. Le côté financier va vite devenir un problème et Chris va apprendre, à ses dépends, que l'amitié et l'envie ne font pas tout.

    Je n'ai pas aimé cet homme (pourtant si jeune) si arrogant et sûr de lui. Il est très antipathique et du coup, je n'avais aucun mal à le voir sombrer. Il est devenu ennuyeux au fil des pages. Ok, il a des circonstances atténuantes vu son son enfance difficile, son père qui le détruit et qui lui en veut sans doute pour la mort de sa mère, mais ça n'explique pas tout. Il est tellement naïf que ça en devient très drôle et peu probable.

    Bref, mon avis est assez mitigé finalement. Je n'arrive pas à exprimer clairement mon ressenti. Je dirais que j'ai aimé la lecture, parfois ennuyeuse sur certains moments de sa vie, mais que malheureusement, cette histoire peut complètement arriver dans ce milieu (et dans d'autres sports également!) et que j'ai aimé voir cette déchéance.

    Je suis joueuse de tennis, c'est une passion depuis mon enfance et j'ai aimé retrouver certaines scènes, certains mots et situations de ce sport que j'adore. Une lecture en demi-teinte mais pas désagréable.

    Merci à Babelio et aux Éditions Phébus pour cette lecture.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Le joueur et son ombre

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :