• La part d'ombre

    Auteur : Marie-Françoise Chevallier Le Page

    Éditeur : les Éditions de la Safranède

    Date de parution : 10/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 325

    Prix : 19.50 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Marie avait 14 ans... Vincent à peine 15. Pourtant il l'a sauvagement tuée après l'avoir violée.
    Cela aurait pu n'être qu'un simple fait divers. Mais le grimoire de son défunt mari -journaliste et écrivain- retrouvé par la Veuve K. au fond d'un tiroir au grenier, recèle en réalité de lourds secrets. L'évocation en alternance, opposition, et effet miroir des souffrances de la mère de la victime et de la mère de l'assassin dans ce récit inachevé l'intrigue vivement et elle décide de partir enquêter en limousin. Elle ne se doute pas qu'elle va involontairement conduire chacun des protagonistes de cette terrible tragédie à dévoiler sa part d'ombre secrète, et qu'elle va être malgré elle la cause du drame absolu révélé par un épilogue totalement imprévu. Inspiré des faits réels, ce roman à suspense nous interroge et nous interpelle sur des sujets aussi intemporels que d'une cuisante actualité.

     

     

    Mon avis :

    J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, l'auteur présente les choses d'une manière assez spéciale, on ne comprend pas vraiment ce qu'il se passe, qui sont ces personnages et surtout pourquoi ils sont là. La veuve K (dont on doit mieux faire la connaissance dans le premier roman de l'auteur) parle à son mati défunt et lui, lui répond... Ça m'a complètement déstabilisée.

    Par la suite, nous rentrons véritablement dans l'histoire, celle de Vincent, le meurtrier de Marie. J'ai beaucoup aimé la façon de nous la présenter : par un manuscrit écrit par feu le mari de la veuve K., un journaliste relatant les faits et ses interviews avec les victimes collatéraux de ce terrible meurtre. En effet, nous découvrons par l'intermédiaire de Claire, la mère de Vincent les circonstances de la naissance de son enfant, et de sa vie les années suivantes. Puis, nous lisons la douleur de Marie-Thérèse, mère de Marie, jeune fille sauvagement tuée qui relate les évènements de la nuit du drame et des jours et mois suivants.

    La veuve K. souhaite terminer le manuscrit de son mari pour le publier. Elle va donc retrouver les personnes concerner et faire un travail de recherche pour mettre un point final à cette terrible histoire. Mais tout ne se passe pas comme prévu... La fin m'a bouleversée, c'est la meilleure partie du livre. On ne s'y attend pas du tout!

    Un roman écrit d'une manière inhabituelle, une plume un peu compliquée mais une très belle histoire.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

     

    Si un blogueur est intéressé par ce livre, qu'il me le dise et je lui ferai parvenir le livre papier en échange d'une chronique...

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Lundi 6 Février à 16:06
    Je ne suis absolument pas tentée malheureusement...
    2
    Jeudi 9 Février à 09:18
    Gaëlle Rose souhaiterait une version papier pour une chronique sur Instagram. Voulez-vous prendre contact avec elle? Gaellie.rose@gmail.com
    Merci!
      • Jeudi 9 Février à 12:37

        bonjour!

        oui, je lui envoie un ail sans faute dans la journée!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :