• La nuit est le meilleur moment de la journée - 1. Pour tuer

    La nuit est le meilleur moment de la journée - 1. Pour tuerTitre : La nuit est le meilleur moment de la journée - 1. Pour tuerLa nuit est le meilleur moment de la journée - 1. Pour tuer

    Auteur : Amandine Lerat

    Éditeur : Auto-édition

    Parution : 03/04/2021

    Format : grand

    Nombre de pages : 404

    Prix : 16.90 €

    Résumé de l'éditeur :

    « Si vous vous attendez à lire un polar classique, vous risquez d’être surpris. Ici, vous ne résoudrez pas une mais plusieurs enquêtes policières, en suivant le quotidien mouvementé de l’enquêteur Charlie Myers.

    Des skieurs retrouvés empoisonnés sur des télésièges, un septuagénaire étranglé, des médecins qui tombent comme des mouches. Imaginez ces crimes comme la toile de fond d’une histoire plus personnelle, d’un passé douloureux et de secrets inavouables.

    Car bien que Charlie apparaisse comme un policier lambda, il mène une double vie qu’il ne peut voir démasquée sous aucun prétexte, au risque de perdre les deux. »

    Cette histoire a pour but de démontrer que la guérison commence par le dialogue, et pour prouver les possibles de la force de l’amitié. C’est une histoire qui incite à affronter ses peurs, ses idées les plus noires, afin de les dépasser. Et de créer l’espoir, l’espoir de découvrir un jour que l’on peut vivre une vie normale, malgré un passé difficile.

    Mais comme Rome ne s’est pas faite en un jour, cette rémission ne se fera pas en un seul tome. Vous découvrirez dans ce roman la première étape d’une guérison fastidieuse, au milieu d’enquêtes, de passes-temps, d’amitiés et d’amour, de rires et de pleurs. Car aucune histoire n’est toute blanche ou toute noire.

    Avertissement : Ce livre comporte des scènes susceptibles de heurter la sensibilité de certains lecteurs et n'est en aucun cas destiné à un jeune public.

     

    Mon avis :

    Je souhaite commencer cette chronique en évoquant la couverture que je trouve très attirante, très simple mais à la fois recherchée. Elle est vraiment parfaite pour moi et elle correspond tout à fait au texte qu'elle cache derrière.

    Dès le départ, l'auteur entre dans le vif du sujet. C'est génial, j'adore, elle ne prend pas de pincettes pour démarrer son histoire, pas de chichi, on sait à quoi on a affaire.

    Charlie, enquêteur et fan de la neige et du ski, nous parle directement à nous, lecteurs, ce qui nous permet de nous plonger plus facilement dans l'intrigue. Depuis quelques jours, des morts sont retrouvés au petit matin dans la station de ski. Aujourd'hui est le troisième jour et donc troisième cadavre et rien ne relie ces trois faits. Aidé de Maxim, sa meilleure amie et enquêtrice elle aussi, Charlie va tout faire pour résoudre cette enquête que l'on devine complexe dès le départ. Les serial killers c'est la passion de Charlie, c'est vraiment son truc, ce sur quoi il préfère travailler alors ça tombe bien.

    Ce polar n'est pas semblable aux autres, il sort réellement de l'ordinaire car il est construit comme un recueil de nouvelles tout en restant un roman. C'est super bien pensé et magnifiquement réalisé. En effet, Charlie cherche des indices et trouve le coupable, ensuite on le retrouve quelques semaines plus tard sur une autre affaire... Et c'est sans fin (ou presque !). Finalement, on suit véritablement le quotidien de Charlie et son équipe, dans son boulot bien-sûr, mais également du côté de sa vie personnelle. Et celle de Charlie est assez particulière. Personne ne le sait mais il cache un grand secret.

    Gros coup de cœur pour ce polar/thriller, il est super bien écrit, addictif, original... Bref, j'attends la suite avec impatience. N'hésitez pas à vous plonger dans ce texte parfaitement maitrisé d'une auteure qui gagne à être lue et connue pour son talent d'auteure.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :