• La Nef des Damnés

    La Nef des DamnésTitre : La Nef des Damnés

    Auteur : Jean-Paul Le Denmat

    Éditeur : Palémon Éditions

    Date de parution : 14/02/2020

    Format : poche

    Nombre de pages : 643

    Prix : 10.00 €

     Résumé de l'éditeur :

    Sous la tempête de neige, le monde prépare Noël. Les capitaines Le Maoût et Liotard du SRPJ de Rennes sont de garde. Un cadavre nu est découvert dans la galerie d'une ancienne ardoisière près du lac de Guerlédan en centre-Bretagne. Deux squelettes d'enfants disparus depuis vingt-neuf ans gisent au fond d'un puits un peu plus loin... Le Maoût, qui s'est enfoncé dans les entrailles de la Terre pour essayer de comprendre, ne croit pas au hasard... Il a bien senti, lorsqu'il était en bas, peser sur lui un regard, il a bien remarqué cette forme luisante qui l'observait dans l'obscurité... Pendant ce temps, au-dehors, une menace grandit. Le Mal noir ne va pas tarder à se mettre à table... L'épidémie de grippe qui sévit semble particulièrement ravageuse. Des milliers de cercueils attendent leur heure et les autorités s'apprêtent à affronter le fléau et à faire face au chaos. Ce passionnant thriller à l'ambiance apocalyptique vous plongera dans les noirceurs de l'âme humaine. Frissons garantis !

     

     

    Mon avis : 

    C'est le premier roman que je lis et qui parle de Coronavirus, cette saleté qui nous bouffe la vie depuis quelques mois. Bien sûr, l'auteur en parle mais il est plutôt visionnaire et peut parfois faire peur car il nous le décrit comme un virus vraiment horrible qui détruit tout sur son passage... Ça fait parfois un peu peur mais il faut relativiser et garder à l'esprit que ce n'est qu'un roman de fiction.

    En décembre 2018, Mikaël est secouru dans les montagnes après être tombé lourdement. Les pompiers découvrent un cadavre pas très loin de lui, bien caché. Le capitaine Le Maoût est appelé sur place. Il décide donc de mener l'enquête pour découvrir de qui il s'agit et surtout, ce qui a pu lui arriver. Et il n'est pas au bout de ses surprises en découvrant deux autres cadavres plus loin...

    Qu'est-ce qui peut bien relier deux jeunes garçons morts il y a 29 ans et un jeune homme disparu il y a 6 mois? Le Maoût en est persuadé, tout est relié et il compte bien découvrir comment.

    Fanch, un gars du coin connait très bien la nef et le lac qui se situent près de l'endroit où Mikaël a été secouru. Cet homme vit un peu en reclus, seule Éliane lui parle et l'apprécie. Il est taciturne et bougon, il ne donne pas très envie de lui parler. C'est grâce à Éliane qu'il arrive à suivre l'actualité, qu'il apprend tout ce qu'il se passe dans les environs. Mais ce jeune garçon est en quelque sorte bipolaire, car il peut être un très bon ami quand il est Baptiste. Le soir du 25 décembre, alors qu'il est avec toute sa bande de potes, il se met à neiger beaucoup et ses amis Gratien et Mélanie disparaissent...

    Il y a beaucoup de personnages, j'ai eu du mal à suivre au début. L'auteur fait des retours en arrière et même si tout est bien daté, je me suis un peu perdue. J'ai trouvé quelques longueurs qui auraient pu être évitées mais je pense simplement que j'ai perdu patience car j'avais envie de comprendre tout ce qu'il se passait. Il arrive beaucoup de choses dans cette histoire, on sait que tout va se recouper forcément mais ça fait beaucoup d'infos en même temps à analyser, comprendre et intégrer. Mais j'y suis arrivée petit à petit car je me suis prise dans l’histoire qui est vraiment bien racontée et bien construite. Le scénario est magnifique et parfaitement bien mené par l'auteur, un grand bravo!

    Il y a le virus et la neige de décembre en fond, l'enquête sur les cadavres retrouvés près du lac et les explications de Fanch, l'intrigue sur des cercueils, et la disparition de Mélanie en plus... Bref, on s'y perd un peu parfois mais c'est passionnant!

    Je me suis attachée à quelques personnages comme Savas, qui s'est fait avoir mais qui aimerait aider maintenant pour réparer sa faute et qui aime sa famille par-dessus tout. Fanch, ou Baptiste, malgré son caractère, est un homme bon qui essaie de se repentir en quelque sorte. Je verrais bien une adaptation ciné ou télé de ce thriller.

    Une fin un peu décevante toutefois mais ouverte à toute proposition... Peut-être que l'auteur souhaite nous donner des nouvelles de tout ce petit monde dans un prochain roman?!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr! 

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :