• La loi de Gaia

    La loi de GaiaTitre : La loi de Gaia

    Auteur : Caroline Giraud

    Éditeur : Bookelis

    Date de parution : 18/07/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 398

    Prix : 15.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Les survivants du pays détruit par l'explosion nucléaire sont déchus de leur humanité et doivent porter un tatouage permettant de les identifier. Chaque tatouage représentera un animal symbolisant le crime commis. Un loup pour le meurtre, un lion pour le viol, un renard pour la torture et un tigre pour le rapt d'enfants.
    Article 2
    Les tatoués seront distribués aux familles et amis des victimes pour leur permettre de se venger de leurs crimes. Un maître a tous les droits sur son tatoué, excepté celui de le tuer. Il peut le battre, l'exploiter, le revendre, l'enfermer, etc.
    Article 3
    Toute atteinte d'un tatoué sur un civil sera punie par un emprisonnement à vie dans un camp de torture.

    Paris croule sous les bombes et les fusillades depuis que Kagan Közul est revenu se venger de ceux qui l'ont injustement envoyé en prison cinq ans auparavant. Des trois coupables, il n'en reste plus que deux : Sarah et Milian se haïssent, mais à présent ils doivent survivre, ensemble.

     

     

    Mon avis :

    Un peu déstabilisée dans les deux premiers chapitres, j'ai vite réussi à comprendre comment l'auteur avait monté son histoire. Nous passons d'un chapitre à l'autre de Sarah à Kagan en tant que personnage central. Sarah nous raconte son combat d'aujourd'hui alors que Kagan nous permet de savoir ce qu'il s'est passé 5 ans auparavant pour que le présent soit ainsi... Petit à petit, nous découvrons donc l'histoire de Sarah, Kagan, Mila et Milian...

    J'aime beaucoup les dystopies et je dois dire que celle-ci n'est pas comme les autres, elle a un je-ne-sais-quoi de plus crédible qui rend l'histoire palpitante et intéressante à suivre. De plus, le fait d'avoir deux narrateurs donne du rythme à l'histoire compliquée que l'auteur nous invite à découvrir. Même si je dois l'avouer, j'ai eu un peu de mal au début avec le style d'écriture : l'auteur parle à la première et à la deuxième personne du singulier, c'est étrange... mais on s'y fait au fil des pages.

    J'ai beaucoup aimé suivre l'évolution de Sarah qui était une jeune fille pleine de vie, sûre d'elle, fière, parfois un peu arrogante, une jeune fille belle que tout le monde regardait et qui est devenue, 5 ans plus tard, une femme triste et solitaire, tout en restant une battante!

    Ce que je regrette le plus c'est qu'on ne sait pas vraiment ce qui a poussé à cette loi, à ces bombardements, à la destruction de tout un peuple... Ou alors je ne l'ai pas compris...

    Un très bonne dystopie à découvrir, un auteur à connaitre, j'espère avoir la chance de la lire à nouveau!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Novembre 2016 à 10:06

    Il y a une suite ?

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 18:10

        non!!

      • Vendredi 25 Novembre 2016 à 22:12
        Non, et il n'y en aura pas, je le dis fermement ;) je n'aime pas trop les suites
      • Vendredi 25 Novembre 2016 à 23:11

        Merci pour cette réponse franche. Quand je lis dystopie, je pense souvent à une trilogie au minimum. C'est un bon point pour ce livre !

    2
    Vampilou
    Samedi 19 Novembre 2016 à 20:02
    Pourquoi pas, ça pourrait bien me plaire !
      • Samedi 19 Novembre 2016 à 20:04

        je pense que les fans de dystopie ne peuvent qu'aimer!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :