• La grande baleine

    La grande baleineTitre : La grande baleine

    Auteur : Vincent de Oliveira

    Éditeur : autrement

    Date de parution : 12/10/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 257

    Prix : 17.50 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Depuis les Neiges de Juin, le soleil est invisible. Nul ne sait combien de personnes ont survécu, ni où elles se cachent.
    Anton est en route vers l’Écosse où il espère trouver la grande baleine, ultime symbole d’un monde animal aujourd’hui disparu. Ivan s’est juré d’escalader les Alpes pour apercevoir, une dernière fois, le bleu du ciel derrière les nuages. Poursuivant leurs quêtes à travers les paysages désertiques d’Europe centrale, ils devront affronter le froid, la faim et la violence des hommes.

     

     

    Mon avis :

    J'ai été attirée par la quatrième de couverture qui m'a fait penser à une dystopie ; ça n'en est pas vraiment une, c'est plutôt un livre d'anticipation. 

    L'histoire se déroule en Europe, sur plusieurs pays. Les conditions climatiques extrêmes, "Les neiges de juin", ont dévasté la Terre qui se retrouve entièrement détruite, et surtout, il reste peu de survivants.

    Anton, personnage principal, décide de quitter Varsovie pour se diriger vers "La grande baleine". Il rencontrera, pendant son expédition, d'autres survivants avec qui il va devoir se battre pour survivre... Ivan, le deuxième personnage aura un rêve lui aussi... L'alternance entre les deux personnages principaux permet de donner du rythme au livre mais j'ai tout de même trouvé le récit plat et lent.

    L'ambiance est sombre, la violence est omniprésente, mais tout semble réaliste. C'est une véritable lutte pour la survie! Et pourtant, l'espoir n'est pas permis, seuls les rêves peuvent encore permettre aux survivants de se battre pour continuer : entendre une dernière fois le cri de ce grand animal ou bien encore voir le ciel bleu du haut de la montagne. L'espoir n'existe plus, seule compte la survie.

    Ce dont j'avais le plus peur, c'est que ce livre soit trop moralisateur quant au fait que nous ne prenions pas soin de notre planète, mais pas du tout, la lutte écologique n'est qu'un vague sentiment auquel nous pensons à la lecture... Nous retrouvons plutôt les signes réels de ce que l'homme peut devenir lorsqu'il est en danger : la violence, le mensonge, la méchanceté, la lutte...

    Un roman post-apocalyptique plutôt bien construit mais un peu trop long à mon goût et une fin moins bien que ce que j'attendais.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Jeudi 22 Décembre 2016 à 17:49
    J'aime assez le genre, donc pourquoi pourquoi pas !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :