• Maman aime danserTitre : Maman aime danser

    Auteur : Didier Pobel

    Édition : Bulles de savon

    Parution : 17/08/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 67

    Prix : 12.00 €

     

    Résumé de l'éditeur : 

     C'est un petit garçon et il est seul chez sa grand-mère pour le week-end, sa mère est partie danser. Maman aime beaucoup danser, tu sais, lui répète son père. On est lundi, elle n'est toujours pas revenue. Elle aime danser, d'accord, mais la musique doit bien s'arrêter un jour, non Une voix d'enfant, drôle, légère, virevolte au-dessus d'un vide qu'on devine. Didier Pobel excelle à retranscrire cette musique de l'enfance qui refuse le monde étrange des adultes. Ce garçon est le petit frère du héros de L'Attrape-coeurs de Salinger, il ne baisse pas les bras, il ne veut pas se réveiller et sortir de son rêve. Maman aime danser évoque de manière infiniment délicate ce qu'il peut rester de l'innocence après le drame intime et collectif qui a secoué le pays tout entier.

     

     

    Mon avis :

    Mais quel livre touchant!! Une petite nouvelle parfaite, émouvante, qui nous rappelle que la vie est parfois si cruelle... Et comment les enfants perçoivent tout cela dans leur cœur? Pas facile de l'imaginer! Eh bien l'auteur nous le fait vivre avec tellement d'intensité ici qu'on ne peut qu'être touché.

    J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur nous raconte une histoire aussi difficile, vue du côté d'un enfant très jeune. Le petit garçon nous raconte son histoire, nous confie ses sentiments, il se sent si perdu et ne comprend pas tout. Il nous parle avec ses mots d'enfant qui ne réalise pas ce qui arrive aux grands autour de lui ; papa et mamie sont bizarres, pas comme d'habitude, mais que leur arrive t'il? Personne ne lui explique.

    Avec cette courte nouvelle on peut se poser la question sur le fait de dire les choses aux enfants, de ne rien leur cacher, de trouver les bons mots pour chaque âge lorsqu'un drame survient. Les enfants sont des éponges, ils ressentent tout et je ne pense pas qu'il soit bon de leur cacher quoi que ce soit car c'est encore plus dur pour eux. Ils restent dans l'inconnu, ils se posent des questions sans cesse et lorsqu'ils comprennent, il est trop tard et ils ont plus de mal à réaliser.

    Merci aux Éditions Bulles de Savon pour cette magnifique découverte de la rentrée littéraire!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Songe à la douceurTitre : Songe à la douceur

    Auteur : Clémentine Beauvais

    Édition : Sarbacane

    Parution : 24/08/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 239

    Prix : 15.50 €

     

    Résumé de l'éditeur : 

     Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17 ; c'est l'été, et il n'a rien d'autre à faire que de lui parler. Il est sûr de lui, charmant et plein d'ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse, et lui, semblerait-il, aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s'est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s'aperçoit, maintenant, qu'il ne peut plus vivre loin d'elle. Mais est-ce qu'elle veut encore de lui ? Songe à la douceur, c'est l'histoire de ces deux histoires d'amour absolu et déphasé - l'un adolescent, l'autre jeune adulte - et de ce que dix ans, à ce moment-là d'une vie, peuvent changer. Une double histoire d'amour inspirée des deux Eugène Onéguine de Pouchkine et de Tchaïkovski - et donc écrite en vers, pour en garder la poésie.

     

     

    Mon avis :

    Ceux qui me connaissent bien savent que j'appelle un livre "bonbon", un roman plein de bonheur, plein de sentiments, plein d'amour, un roman simple sur la vie, une histoire qui fait du bien, qui se lit au coin du feu ou bien sur sa terrasse en buvant une boisson glacée... Et bien en voilà un nouveau! Et celui-ci, il est pour les jeunes, et surtout, il est spécial!

    Avec un titre comme celui-ci, il ne pouvait que faire partie de cette catégorie pour moi... Un bonbon est une douceur non!? Et quand il est si bon, on croirait rêver en le lisant.. Et bien "Songe à la douceur" est tout trouvé! Le titre parfait pour ce livre original et déroutant!

    Il est écrit en vers libres, c'est tellement agréable qu'on se laisse porter par les mots, les sons, par la musique que nous chantent ces deux personnages Tatiana et Eugène...

    Revenons à l'histoire en elle-même. Ils se croisent, se reconnaissent après 10 ans. Ils ont grandi, n'ont pas bien changé, mais ne sont plus des adolescents. Ils savent mieux aujourd'hui ce qu'est l'amour.. ou pas! Elle l'a aimé, lui... surement aussi. Et aujourd'hui, qu'en est-il?

    Une comédie amoureuse, poétique et chantante qu'il faut à tout prix découvrir!

    Merci aux Éditions Sarbacane pour cette merveilleuse découverte et bravo à l'auteur qui continue à surprendre! (Elle est l'auteur des "petites reines" qui est un succès littéraire).

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • Mon cher VoltaireTitre : Mon cher Voltaire

    Auteur : Jean René

    Édition : Bulles de savon

    Parution : 28/10/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 145

    Prix : 13.90 €

     

    Résumé de l'éditeur : 

     Mon cher Voltaire, vous êtes né mourant, selon vos propres paroles, c’est du moins ce que l’on vous a raconté plus tard. Nous sommes à la toute fin du XVIIe siècle, en 1694. On ne donne pas cher de ce bébé trop chétif-Les mois passent, vous êtes toujours vivant. Alors, on vous baptise enfin. Et vous vivrez 84 ans, ce qui pour l’époque est un record. Toujours à vous plaindre, annonçant même régulièrement votre décès...». Le premier intellectuel engagé, c’est lui. Le premier à influer sur l’opinion publique pour dénoncer les dogmes, pour faire avancer la justice, c’est lui. Alors, dès qu’on a besoin d’un rempart contre l’intolérance, plus particulièrement religieuse, Voltaire est de retour.

     

     

    Mon avis :

    Un exposé à faire sur Voltaire? Plutôt que de vous perdre sur la toile et sur les nombreux sites référencés, voici un livre très bien fait, ludique, qui permet d'avoir les bonnes informations tout en les rendant intéressantes.

    J'aime beaucoup la couverture avec cette esquisse simple mais tellement réaliste. A l'intérieur, les différentes couleurs des pages permettent de ne pas s'ennuyer, de dynamiser un sujet pas toujours aimé chez les jeunes. Les chapitres sont courts, bien résumés et ils sont agrémentés de photos, de dialogues de fictions et surtout, de lettres de l'auteur que j'ai particulièrement appréciées. En effet, on a l'impression de lire une lettre que l'auteur envoie à un ami cher à son cœur, et ce dernier est Voltaire, pourtant disparu depuis longtemps.Des éléments importants sont en caractère gras et mis en avant par une police plus importante.

    On sent bien que l'auteur s'est documenté, il connait son sujet et j'ai appris beaucoup de choses sur Voltaire dont je ne connaissais pas grand chose il faut le dire. A l'époque où je l'ai étudié à l'école, j'étais comme beaucoup, peu intéressée. Aujourd'hui, j'avoue avoir été séduite par ce livre.

    Une collection très ludique, bien faite et agréable à lire, pour les personnes qui souhaitent en savoir plus sur des personnages importants de la littérature, de la musique ou même de la peinture. Une aide précieuse aux adolescents qui étudient ces deniers lors de leurs études. Des livres à avoir dans sa bibliothèque!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Barféty et Uong

    Éditeur : Jungle!

    Parution : 08/10/2014

    Format : 30,3 x 1 x 22,6 cm

    Nombre de pages : 48

    Prix : 9.95 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Au petit matin, Mlle Rose découvre le corps sans vie du Dr Lenoir. La tempête fait rage, il n'y a donc aucun moyen de communiquer avec l'extérieur ou de quitter la villa. Grâce à ses talents en informatique, à son sens de l'observation, et aux confidences que lui font les invités, M Violet découvre peu à peu de nombreux indices, notamment le lieu et l'heure du meurtre, ainsi que l'arme du crime. Ces révélations lui permettent d'innocenter Mlle Rose et Mme Pervenche. Enfin, persuadé d'avoir démasqué l'assassin, M Violet réunit tout le monde au salon. Le meurtrier est-il M Moutarde, M Olive ou Mme Leblanc ?

     

     

    Mon avis :

    J'adore jouer au Cluedo (jeu de société), j'aime mener l'enquête, chercher des indices, découvrir le coupable avant tout le monde. Alors quand j'ai vu ce livre, j'ai décidé de le prendre pour moi et c'est ma fille qui l' lu en premier. Elle a beaucoup aimé et elle souhaite continuer la collection.

    Pour commencer, dès l'ouverture du livre, je découvre une double-page avec le visage des suspects et les pièces de la maison où le crime a été commis. J'adore! Ça met dans l'ambiance dès le début, j'avais l'impression de commencer une partie de jeu. Et le petit plus, l'enquête peut être menée sur le web en même temps que la lecture du livre. Les indices nous aident et nous guident à trouver le coupable! Parfait! Naturellement, l'enquête peut être menée sans connexion internet, le livre suffit amplement.

    Je ne suis pas très BD, je n'en lis que très rarement mais là, j'ai beaucoup aimé chercher le coupable parmi tous ces amis de la victime. J'ai changé d'avis souvent, j'ai vraiment douté. Et à quelques pages de la fin, on nous demande qui on soupçonne et d'après notre choix, la fin du livre est différente. J'ai tout d'abord suivi mon instinct, j'ai perdu (grrrrr), et ensuite, j'ai lu les 2 autres versions. C'est vraiment bien fait!

    Je suis sûre que ce livre va plaire à beaucoup de lecteurs, jeunes ou moins jeunes, c'est pour tout le monde! N'hésitez plus!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • Auteur : Mathias Lanuit

    Éditeur : auto-édition

    Parution : 12/02/2016

    Format : 159*229

    Nombre de pages : 170

    Prix : 13.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Des nuages sombres recouvrent le royaume d'Enthor. Mortigan et Zoltan ont décidé de combattre l'armée ennemie avant que celle-ci n'atteigne la capitale. Mais ils ont besoin d'alliés. C'est dans le royaume même qu'ils vont partir à leur recherche. Les personnes concernées vont-elles accepter de venir renforcer les troupes enthoriennes ? Reste-t-il un espoir de remporter la victoire pour le royaume d'Enthor ?

     

     

    Mon avis :

    J'avais hâte de lire cette troisième et dernière partie car j'avais beaucoup aimé les précédents (partie 1 et partie 2).

    Déjà, le livre commence par un résumé des deux premières parties, et ça, c'est très utile parce que même si j'avais apprécié ma lecture, je ne me souvenais pas de tout...

    Ce troisième tome est encore mieux que les précédents!! Je l'ai lu super vite parce qu'il y a du suspens, un peu d'amour, de l'action.... Tout ce qu'il faut pour me faire tenir mon livre sans le lâcher!!

    Je me suis prise d'affection pour Mortigan et Zoltan, je les ai trouvé humains, honnêtes, perdus parfois, mais combatifs et très fidèles.

    Concernant la couverture, j'aime beaucoup les trois, mais la deuxième reste ma préférée. Celle de ce dernier tome reflète parfaitement l'histoire mais les couleurs sont un peu trop pâles à mon goût!

    L'auteur m'avait prévenue qu'il avait eu un soucis avec son éditeur, ce troisième tome comporte de nombreuses fautes d'orthographe ou de frappe. Ça ne m'a pas gênée pour la lecture, mais l'auteur est en train d'essayer de régler le problème afin de faire de nouveaux tirages plus aboutis.

    Pour finir, je dirais que cette saga de fantasy est parfaite pour les ados mais aussi pour les plus grands, adeptes du genre. N'hésitez pas à vous la procurer, vous ne le regretterez pas et vous passerez un bon moment!!

    Petit appel à l'auteur : un hors-série sur Zoltan ce serait une superbe idée ça non??!! Parce là, on reste un peu sur notre faim/fin...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique