• Jeunesse/ado (dès 12 ans)

  • Auteur : Sandrine Beau

    Éditeur : Alice deuzio

    Age : A partir de 12 ans

    Parution : 23/02/2017

    Format : grand format

    Nombre de pages :  263

    Prix : 12.00 €

     Résumé de l'éditeur : 

     Maman avait tout préparé, le sac de voyage, l'itinéraire... Au cas où elle ne reviendrait plus, m'avait-elle dit. J'ai toujours pensé que cela n'arriverait pas. Jusqu'à aujourd'hui. Me voilà seule avec ma petite sœur, toutes les deux sur la route pour retrouver maman, avec un tueur à nos trousses...

     

     

    Mon avis :

    Vous ne savez pas comment commencer les thrillers avec vos jeunes? C'est tout simple, il suffit de lire "Traquées", un vrai livre à suspense! Il est aussi conseillé aux adultes qui ont trop peur des gros thrillers destinés qu'aux grands. Une vraie tension palpable tout au long de l'histoire, une course-poursuite dont on aimerait enfin connaitre la fin, et surtout, dont on aimerait savoir le pourquoi.

    Deux sœurs, l'une adolescente, l'autre d'à peine 6 ans, se retrouvent seules du jour au lendemain, leur maman ayant disparu de la circulation. Mais Annabelle, la plus âgée, sait déjà ce qu'elle doit faire, tout était prévu par leur mère depuis un moment. Mais tout ne se déroule pas comme prévu malheureusement et son départ avec sa petite sœur vire au cauchemar... Un homme les suit et impossible de savoir comment il fait pour les retrouver à chaque fois. La traque commence...

    J'ai passé un très bon moment avec ce livre, lu en une après-midi, sans pouvoir m'arrêter. Les deux sœurs sont attachantes et on aimerait tellement leur venir en aide! Elles sont courageuses, et même dans les moments difficiles, elles s'entre-aident pour enfin réussir à ne plus être suivies par ce méchant. Ce dernier, parlons-en! Nous ne savons pas grand chose de lui sinon qu'il a une tête à faire peur et qu'il ne les lâche pas. On sait simplement, par de petits intermèdes, qu'il est prêt à tout pour les retrouver. Pour souffler un peu et en savoir un peu plus sur les circonstances de cette traque, nous pouvons également lire les témoignages de ceux qui ont croisé la route des filles sans savoir ce qu'elle vivaient réellement.

    Un très bon roman, une belle histoire, des personnages très intéressants.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Régis Hautière

    Éditeur : Casterman

    Age : A partir de 12 ans

    Parution : 19/01/2013

    Format : grand format

    Nombre de pages :  56

    Prix : 13.95 €

     Résumé de l'éditeur : 

     L'offensive de l'armée allemande au nord-est de la France jette des milliers de villageois sur les routes. Dans le désordre ambiant, quatre enfants, Lucien, Lucas, Luigi et Ludwig, sont oubliés lors de l'évacuation de leur orphelinat. Bientôt, ils se retrouvent isolés derrière la ligne de front. Livrés à eux-mêmes en territoire ennemi, Ils s'organisent pour survivre...

    Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig sont quatre des pensionnaires de l'orphelinat de l'abbaye de Valencourt en Picardie. Tout le monde les surnomme les Lulus. En cet été 1914, lorsque l'instituteur est appelé comme tant d'autres sous les drapeaux, personne n'imagine que c'est pour très longtemps. Et les Lulus ne se figurent évidemment pas une seconde que la guerre va déferler sur le monde finalement rassurant qu'ils connaissent. Bientôt, le fracas de l'artillerie résonne dans le ciel d'été. Il faut partir, vite. Mais lorsque la troupe évacue l'abbaye manu militari, les Lulus, qui ont une fois de plus fait le mur, manquent à l'appel. Sans l'avoir voulu, ils se retrouvent soudain à l'arrière des lignes allemandes.

     

     

    Mon avis :

    Je n'aime pas beaucoup les BD, j'en lis très peu car ce n'est pas ma tasse de thé, j'aime bien mieux les romans. Mais quand la médiathèque du village a acheté celle-ci, j'ai eu un coup de cœur sur la couverture et le titre, j'avais envie de la découvrir et de la faire lire à ma fille de 10 ans. Elle a commencé et m'a dit que c'était super! Je me suis donc lancée...

    Et je dois dire que j'ai beaucoup aimé. L'histoire est vraiment bien écrite, très adapté à de petits ados à partir de 10-12 ans, même si ils n'ont pas encore commencé l'étude, à l'école, de la première guerre mondiale. Ça peut être un début justement qui leur permettra de se plonger dans cette période au moment de la leçon. L'histoire est originale, cette bande de jeunes garçons, évoluant dans un orphelinat, se retrouvant du jour au lendemain, seuls, alors que la guerre et l'assaut allemand a démarré. Ensemble, ils vont lutter contre la faim et le froid, il vont devoir faire front face à l'ennemi.

    N'étant pas une grande lectrice de BD, je ne peut pas vraiment comparer les dessins accompagnant cette histoire. Mais je peux tout de même dire qu'ils sont très sympas, parfaits pour la compréhension de certaines choses, avec un trait fin et des couleurs à mon goût, adaptées aux circonstances dans lesquelles évoluent les personnages.

    Une très jolie BD, une histoire très bien écrite, j'espère lire la suite au plus vite!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Anne Percin

    Éditeur : Rouergue

    Age : A partir de 13 ans

    Parution : 03/05/2017

    Format : grand format

    Nombre de pages :  246

    Prix : 13.50 €

     Résumé de l'éditeur : 

     Après l'été délirant qu'il vient de passer dans Comment (bien) rater ses vacances, Maxime a tout en main pour une rentrée géniale : ses parents lui ont offert le portable de ses rêves, il a récupéré la vieille guitare Fender de son père... et il a maintenant une copine, Natacha, rencontrée sur internet. Mais dans l'aventure de cette love story, Maxime et Natacha partent avec quelques handicaps. Le seul truc qu'ils ont vraiment en commun, c'est leur sale caractère... L'amour, comme chacun sait, c'est un truc complètement irrationnel. Y'a plein d'effets indésirables.

     

     

    Mon avis :

    Ce deuxième tome est tout aussi sympa que le premier. C'est frais, c'est amusant, c'est destiné aux jeunes et ça reflète une réalité parfois très réelle!

    Après un été mouvementé, Maxime, plutôt bon élève de lycée, se découvre une passion pour la guitare. Il n'est ni un grand musicien, ni un grand chanteur mais il adore passer du temps avec son instrument quitte à oublier un peu tout le reste. Et le reste ce sont les copains et les filles! Pourtant, c'est de son âge! Et justement, Maxime va rencontrer une jeune fille un peu par hasard, un jour... Mais va-t'il savoir s'y prendre?

    J'ai de nouveau passé un super bon moment de lecture en compagnie de Maxime qui est plutôt drôle (je ne sais pas si je dirais ça si il était mon fils mais bon). Maxime est un peu comme un aimant à problèmes, on pourrait même l'appeler Pierre Richard (pour les vieux comme moi qui connaissent), mais il arrive finalement bien souvent à s'en sortir... ou pas! J'aime également beaucoup la façon dont l'auteur nous présente les choses : c'est Maxime qui nous raconte ses aventures, il nous parle, à nous lecteurs, et j'apprécie énormément car on se sent impliqué.
     
    Je l'ai déjà dit lors de ma chronique du premier tome mais je pense que cette mini-série pourrait même réconcilier les jeunes avec la lecture. Alors n'hésitez pas à le découvrir et à l'offrir à vos jeunes!

    J'ai hâte de connaitre la suite des aventures de Maxime!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Élise Fontenaille

    Éditeur : Rouergue

    Age : A partir de 14 ans

    Parution : 14/10/2015

    Format : semi-poche

    Nombre de pages :  45

    Prix : 8.30 €

     Résumé de l'éditeur : 

     Éva et ses quatre sœurs vivent sous l'emprise d'un père violent, admirateur d'Adolf Hitler. Personne dans le village n'ose s'affronter à lui. Sauf Éva, qui est la plus jolie de la famille et aussi la plus rebelle. Jusqu'à la tragédie... Élise Fontenaille s'inspire une nouvelle fois d'une histoire vraie pour faire le portrait d'une adolescente confrontée à des situations exceptionnelles. Avec la fluidité de son écriture, c'est une confession très forte qu'elle nous livre là.

     

     

    Mon avis :

    Ce petit roman ado est très simple, vite lu et il donne un aperçu sur la monstruosité qu'un homme peut avoir envers sa famille. Tirée de fait divers, cette histoire raconte le point de vue d'Eva qui se fait battre par son père depuis son plus jeune âge. Ses sœurs ne sont pas épargnées, sauf la dernière. La Mère sait tout, vit tout, mais elle se tait, sinon, elle prend cher aussi...

    C'est un texte poignant mais comme il est vécu par une jeune fille, rien n'est glauque, c'est abordable pour les jeunes car le texte est celui d'une jeune fille qui vit du mieux qu'elle peut dans un environnement exécrable. Elle subit, elle n'a pas le choix, des menaces physiques mais également mentales. Bref, elle survit. Jusqu'au jour où ce Père va trop loin...

    C'est court, c'est intense et j'ai aimé ce côté simple. La jeune fille ne souhaite pas qu'on la plaigne finalement, elle raconte cette histoire comme elle raconterait ses vacances. Il n'y a pas mélodrame, juste une histoire difficile à accepter.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Fanny Abadie

    Éditeur : Sarbacane

    Age : A partir de 14 ans

    Parution : 07/02/2018

    Format : grand format

    Nombre de pages :  205

    Prix : 16.00 €

     Résumé de l'éditeur : 

     2330, une ville à l'abandon. Cinq adolescents vivent dans la même communauté : Josh, le dénicheur, les sœurs Nejda et Liv, Afick et le pauvre Babak. Ils n'ont jamais connu que la neige, le blizzard et la glace : le froid intense a envahi l'Europe depuis des années, décimant une grande partie de l'humanité . Coupés du monde, ils endurent des journées rythmées par l'emploi du temps que leur imposent les adultes : Ilvina, Tamund le médecin-cuistot, Hélène et le chef Kelsang. Ceux-ci vivent mal le déclin de la communauté. Kelsang, surtout, est obsédé par l'idée d'assurer une descendance à leur groupe.
    Mais cela fait longtemps que la procréation est devenue artificielle ; et, dans cet environnement hostile, il ne dispose pas des moyens technologiques pour créer des embryons...

     

     

    Mon avis :

    Je dois bien avouer que ce jeune homme sur la couverture me plait beaucoup, alors j'avais envie d'en savoir plus sur ce dernier. Voilà pourquoi je me suis lancée dans cette lecture.

    Et que ce fut agréable! Même si je suis incapable de savoir qui se cache derrière ce visage, j'ai aimé tous les personnages de cette formidable aventure! Des adolescents se retrouvent dans une communauté avec des adultes, tout ce petit monde a trouvé son équilibre jusqu'au jour où les adultes deviennent bizarres. Et en cherchant bien, les ados comprennent qu'ils sont leurs objets et qu'ils attendent une chose d'eux : qu'ils se reproduisent! Mais ce n'est pas vraiment leur intension! Ce qu'ils veulent, eux, c'est survivre!

    J'ai eu un peu de mal dans le tout début de l'histoire à reconnaitre tous les personnages mais finalement, chacun ayant bien son caractère, j'ai réussi à mettre un nom à chacun, avec leurs liens entre-eux. Les jeunes sont des rebelles, on sent bien qu'ils sont dévoués aux adultes mais qu'il ne faut pas trop leur en demander non plus. Les adultes, de leur côté, mijotent quelque chose et aucun d'entre-eux ne m'a plu. Ils sont arrogants, calculateurs et méchants. Hélène a retenu mon attention, je l'a trouve complètement folle et ne comprends pas son obsession pour son fils...

    La révolte a sonné et avec, le rythme intéressant des chapitres courts et d'une histoire limpide. J'avais envie de les aider à trouver des solutions. Ils sont tous si attachants! Et tous courageux aussi, même si certains ne le savent pas eux-même!

    Une très belle lecture qui plaira autant aux ados qu'aux parents!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique