• Une vigne briséeTitre : Une vigne brisée

    Auteur : Jean-Francis Guichard

    Édition : Alexandra de Saint-Prix

    Parution : 04/03/2014

    Format : grand

    Nombre de pages : 231

    Prix : 18.90 €

     

    Résumé de l'éditeur : 

     C’est ma vie, mon histoire, celle d’un ouvrier agricole, originaire de Dordogne, qui a rencontré pas mal d’embûches, à commencer par un frère et une mère difficiles à gérer.
    Je vous fais partager ma vie professionnelle, dans les vignes girondines, malmenée par l’ambiance délétère entre ouvriers, et vous emmène dans mon combat contre une grave maladie à combattre, entre médecins incompétents et examens interminables.
    C’est enfin mon témoignage, où travail et courage ont trouvé une grande place.

     

     

    Mon avis :

    Tout d'abord, je dois dire que j'aime énormément la couverture ; les couleurs sont vraiment belles et la photo est magnifique (ok, je suis une fille de la campagne, ça doit jouer un peu!). La calligraphie du titre est très jolie, j'aime beaucoup.

    Ensuite, je remercie l'auteur pour cette belle découverte. Ainsi, je le connais mieux. Il est très gentil dans les échanges que l'on a pu avoir ensemble et j'avais déjà beaucoup apprécié son livre pour enfant "Gros Pataud le loup et son ami Bobby le chien". J'ai l'impression de mieux le connaitre maintenant...

    Parlons maintenant du roman. Dès la première page, l'auteur annonce la couleur : il n'a pas eu une vie facile et il va nous la raconter (enfin, comme il le dit, il va en raconter une partie...).

    Les relations avec sa mère et l'un des ses frères sont très difficiles ; ils se parlent d'une façon dont je n'aurais jamais osé. Et au fil des pages, je me suis demandée si tout ceci était vrai ; ils leur arrivent tellement de choses difficiles à lui et à son entourage qu'on a vraiment l'impression que c'est de la fiction!! Et même si ça en était, j'aurais dit que l'auteur en faisait un peu trop.

    J'aime que l'auteur ne s'attarde pas sur des détails, il enchaine les évènements rapidement et ça me plait.

    Par son écriture et son témoignage, l'auteur donne envie de se battre dans cette vie parfois si difficile! C'est une vraie leçon qu'il nous livre là. Livrer sa vie comme cela aux lecteurs a dû être douloureux pour l'auteur, mais je pense également que ça lui a fait du bien.

    Un poignant témoignage qui nous permet de relativiser sur beaucoup de choses, car d'autres vivent bien pire. Je souhaite beaucoup de courage à l'auteur pour tout ce qu'il vit, et surtout, je lui dis bravo pour son courage et sa ténacité face à tout ce qui lui arrive!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Ce n'est pas toi que j'attendaisTitre : Ce n'est pas toi que j'attendais

    Auteur : Fabien Toulmé

    Édition : Delcourt

    Parution : 08/10/2014

    Format : grand

    Nombre de pages : 244

    Prix : 18.95 €

     

    Résumé de l'éditeur : 

     Dans la vie d'un couple, la naissance d'un enfant handicapé est un ouragan, une tempête. Quand sa petite fille naît porteuse d'une trisomie non dépistée, la vie de Fabien s'écroule. De la colère au rejet, de l'acceptation à l'amour, l'auteur raconte cette découverte de la différence. Un témoignage poignant qui mêle, avec délicatesse, émotion, douceur et humour.

     

     

    Mon avis :

    Je ne suis pas du tout BD, alors je n'avais jamais remarqué ce livre... Mais une copine m'en a tellement parlé, elle voulait que je le lise, alors je l'ai commandé.

    C'est une histoire vraie, celle de Fabien qui, un jour, découvre le handicap au travers de sa fille.

    J'ai trouvé cette BD très bien faite, même si je l'aurai préférée en roman. L'histoire en elle-même est très touchante, j'ai versé ma petite larme à un moment... Je pense qu'on a tous la même peur que cet homme lorsqu'on attend un enfant, mais quand la réalité est bien là, il faut faire avec... Et pour Fabien, ça a été très dur et il a bien réussi à nous le faire ressentir au fil des pages de cette BD.

    Les illustrations sont plutôt bien faites, mais comme je suis loin d'être une experte du genre, je n'ai aucun point de comparaison donc je m'abstiendrais de m’étaler dessus. A chaque chapitre, les couleurs changeaient et j'ai apprécié (un peu moins le vert qui est plus difficile pour les yeux je trouve).

    Le gros bémol, pour moi, c'est le livre en lui même. il est en grand format, mais comme un roman, et du coup, il est très très lourd... Pas facile de lire un livre de ce poids.

    Un livre à découvrir! Je remercie au passage Christelle pour m'avoir "forcée" à le lire!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • Condamné à me tuerTitre : Condamné à me tuer

    Auteur : Jonathan Destin

    Édition : XO document

    Parution : 03/10/2013

    Format : grand

    Nombre de pages : 189

    Prix : 16.90 €

     

    Résumé de l'éditeur : 

    En France, 14% des enfants ne se sentent pas en sécurité au collège. 10% sont victimes de harcèlement. Certains finissent par en mourir.

    Jonathan est encore à l'école primaire lorsque les brimades, les insultes, les coups commencent. On se moque de lui, de son physique, de son nom de famille. Puis on le menace, on lui demande de l'argent, on lui dit qu'on va tuer ses parents. La peur et la honte l'empêchent de parler. Les adultes ne voient rien ou lui assènent que c est un jeu. Jonathan est seul face à ses bourreaux.

    Le calvaire qu'il a enduré, jusqu'à s'immoler par le feu parce que la mort lui semblait être la seule solution, d'autres enfants le vivent tous les jours. Ils n'osent pas parler, sont en butte au déni des adultes et perdent tout espoir.

    Jonathan a été brûlé à 72%. Il a passé trois mois dans un coma artificiel, a subi dix-sept opérations et continue de souffrir de douleurs incessantes.

    Pour lui, aujourd'hui, la reconstruction passe par le partage de son histoire, afin que les enfants victimes osent enfin parler. Et que les adultes ouvrent les yeux.

     

     

    Mon avis :

    Cela faisait un moment que je souhaitais lire ce livre, je l'avais mis en réservation à la bibliothèque il y a plus d'un an et enfin, il est arrivé jusqu'à moi! C'est donc avec grand plaisir mais aussi avec angoisse que j'ai commencé ce livre... Le sujet est tellement délicat.. et vrai!

     J'ai eu l'impression tout au long du livre d'assister à une sorte d'interview, mais sans les questions du journaliste. En fait, le livre est écrit exactement de la même façon que si les auteurs parlaient en réalité. On ne peut pas dire que c'est un grand livre, l'écriture n'est pas géniale, même presque médiocre (je ne suis pas auteur, donc je n'ai pas la prétention d'être meilleure, mais bon, il faut dire les choses, ce n'est pas très bien écrit!).

    Mais finalement, ce n'est pas grave, car ce livre n'a pas été pensé pour en faire un chef d’œuvre, mais il représente plus un exutoire pour l'auteur et pour ses proches. Ce qui leur est arrivé est un vrai drame, et l'auteur souhaite avant tout faire connaître ce genre de choses au plus grand nombre afin que ça ne se reproduise plus jamais, ni pour lui, ni pour aucun autre enfant.

    Je prends ce livre plutôt comme un documentaire qui nous donne des indices, qui nous fait réfléchir sur ce qu'est notre Monde aujourd'hui et sur ce qu'il se passe tout près de chez nous, sans qu'on ne s'en rende compte.

    J'ai bien aimé avoir également les versions de la maman, des sœurs et de l'entourage de Jonathan, et non pas que son avis à lui. Car il faut se mettre à sa place oui, mais il faut également pouvoir reconnaitre quand un enfant ne va pas bien et les témoignages des différents proches de la victime peuvent nous aider à reconnaitre les signes.

    Ce livre est tout d'abord pour les jeunes en souffrance, pour les aider à parler ; il est également pour les parents afin que ces derniers puissent reconnaitre les signes d'un potentiel problème chez leur enfant ; mais il est également pour les enseignants qui ont le devoir de surveiller et intervenir en cas de doute à propos d'un harcèlement à l'école.

    Bravo à Jonathan pour son courage, bravo également à ses proches qui se remettent tout doucement de ce drame.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    13 commentaires
  • La face cachée de mon Koh LantaTitre : La face cachée de mon Koh Lanta

    Auteur : Ella Gbezan

    Édition : La boite à pandore

    Parution : 18/06/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 241

    Prix : 18.90 €

     

    Résumé de l'éditeur : 

    Ella Gbezan, alias Ella de Koh Lanta, a été finaliste du jeu télévisé à Raja Ampat. Le téléspectateur avait alors découvert une candidate redoutable, fine analyste du genre humain, le manipulant à l’envi.

    Ce livre est une première et il se veut transparent à tous les niveaux. Ella souhaite livrer les détails inconnus du public : du casting, au départ pour l’aventure, en passant par la survie face aux autres et à soi-même. Ella explique avec franchise le fonctionnement de son aventure.Elle y décrit aussi les lieux, aborde les caractères des différents candidats et n’hésite pas à révéler ce qui a été caché pendant les épreuves.

    Et elle, est-elle vraiment ce que les caméras ont bien voulu montrer ? Comment vit-on le fait de devenir une célébrité malgré soi ? Comment gère-t-on « l’après aventure » d’un point de vue médiatique et personnel ?

    Ella, devenue psychologue, pose son regard sur cette expérience exceptionnelle.

     

     

     

    Mon avis :

    Après la lecture du livre de Javier (saison 2012), j'enchaine avec le témoignage d'Ella, une candidate de la saison 2011. Au début de la lecture, je n'ai aucun souvenir d'elle.

    Elle commence très fort en parlant directement au lecteur, en le tutoyant et en lui donnant les raisons réelles qui l'ont poussées à écrire ce livre. Et contrairement au témoignage de Javier qui est plutôt positif, je comprends très vite que le ton ne va pas être le même.

    J'avoue ne pas trop savoir quoi dire, j'ai aimé ce livre, j'ai aimé revivre l'aventure avec elle, surtout que cette saison-là, j'avais quelques chouchous!! Elle raconte bien plus en détail tout ce qu'il s'est passé, du jour de sa première candidature au retour à la maison à la fin de l'aventure... Et elle va même encore plus loin en parlant de son après-Koh-Lanta. Elle parle sans détour, avec un peu d'humour parfois, on peut même dire qu'elle "balance".

    Elle parle de son ressenti sur chacun des candidats de sa saison, elle donne même des "clés" pour réussir une telle aventure.

    Mais j'ai bien senti qu'elle était psychologue, ses phrases et leurs tournures nous le font bien ressentir ; j'ai eu quelques passages difficiles où je me suis sentie partir, c'est à dire qu'elle philosophait trop, elles analysait tout sur tout et ça m'a un peu perdue. Je crois que je n'aime pas beaucoup cette fille, je la trouve prétentieuse dans sa façon de raconter les choses, elle nous parle de l'envers du décor et même si je trouve que c'est une bonne idée, j'ai trouvé qu'elle était un peu méchante, et j'ai douté de ses dires.

    Bref, j'ai aimé sans avoir adoré. Mais je pense que c'est bien de le lire pour tous les fans de l'émission, çà nous permet de connaître quelques "petits trucs" qu'on ne distingue pas lors de la diffusion à la TV (résumer 3 jours de tournage en 90 min, c'est un casse-tête!).

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • Journal d'un aventurier de Koh LantaTitre : Journal d'un aventurier de Koh Lanta

    Auteur : Javier Rodriguez

    Édition : La boite à pandore

    Parution : 11/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 204

    Prix : 17.90 €

     

    Résumé de l'éditeur : 

    « Je me lève comme un pantin pour chercher mon flambeau, je regarde Denis et les joueurs sans les voir vraiment. Si je n’avais pas insisté pour imposer mon choix de vote, je n’aurais pas été éliminé.
    Les quelques secondes seul avec mon flambeau sont horribles.
    Je repense à toute l’aventure à mes erreurs de stratégie, à mes choix plus ou moins heureux… puis à mes filles… leur papa ne sera pas le gagnant de Koh Lanta. »
    Javier nous décrit son parcours mais surtout le choc, quand tout s’arrête et que le rideau s’abaisse, le retour à la vie quotidienne, en pleine crise de la quarantaine et sous le regard critique des téléspectateurs. Une nouvelle notoriété difficile à gérer face à l’agressivité des réseaux sociaux et de la presse.

     

     

     

    Mon avis :

    Je suis une fan de Koh Lanta depuis ses débuts, j'ai vu toutes les saisons, celles avec des inconnus comme celles avec les "revenants" ou encore même avec les sportifs connus. Jamais je ne rate un épisode, j'attends chaque nouvelle saison avec impatience. Je regarde d'ailleurs en ce moment la saison 2016 tous les vendredis soirs sur TF1.

    Quand Mathilde (service de presse de la Boite à Pandore) m'a proposé ce livre, j'ai donc dit oui sans hésiter! Et me voilà partie à l'aventure...

    Le livre commence déjà très bien, avec un petit hommage émouvant de l'auteur pour une petite fille fan de l'émission. Ensuite, une préface de Denis Brogniart, le présentateur de l'émission, qui trouve les mots justes pour nous faire envie de lire ce témoignage. 

    Lors de cette saison de Koh Lanta, j'avoue que je n'aimais pas beaucoup Javier. Je le trouvais manipulateur et mauvais. Et en lisant son témoignage, je me rend compte de ce qu'il a vraiment vécu et de toutes ces manipulations qui régissent Koh Lanta et qui font que l'émission est ce qu'elle est.

    Je me suis toujours demandée si les réseaux sociaux et les journalistes avaient raison, si il y avait vraiment des trucages et des choses que la production nous cachait. Et bien Javier donne une réponse plus que précise, et j'en suis très contente! Il nous donne tout, nous dit tout (comment se passent les sélections, le contenu du sac de départ des candidats, la vie sur le camp, les épreuves...) et il lève le voile sur toutes les rumeurs (enfin... sur beaucoup d'entre-elles!).

    J'ai vraiment beaucoup aimé lire ce témoignage, il m'a fait revivre l'aventure que j'avais vu à la TV. Et j'ai adoré! Il faut dire que même si je suis une fan de cette émission, je n'arrive pas à me souvenir de chaque saison, plutôt de quelques candidats qui m'ont marqués. Et là, en lisant les mots de Javier, je revivais cette aventure, je la revoyais comme si j'étais devant ma TV... avec les détails en plus! Super!!

    Merci à la Boîte à Pandore (et tout particulièrement à Mathilde à qui j'en demande beaucoup) pour cette superbe lecture.

     Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique