• Éditeur : Michel Lafon

    Date de parution : 14/04/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 222

    Prix : 17.95 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Avec ses yeux de chat et son sourire lumineux, Laëtitia Milot, la célèbre Mélanie de la très populaire série Plus belle la vie, a conquis le cœur de tous les Français. Énergique, enthousiaste, elle multiplie les tournages. Heureuse en amour avec son mari Badri, elle pourrait parler d'un bonheur parfait s'il n'y avait cette maladie au nom étrange qu'on lui a diagnostiquée il y a quelques années : l'endométriose.

    Cette affection gynécologique extrêmement douloureuse qui touche une femme sur dix et qui est l'une des premières causes d'infertilité féminine, Laëtitia a décidé d'en parler. Et aussi de donner la parole à d'autres femmes qui, comme elle, ont appris à être heureuses malgré cette affection.

    Dans ce livre, Laëtitia nous dit tout de cette pathologie longtemps méconnue, ce qui permet de mieux la gérer. Mais elle transmet surtout son inaltérable joie de vivre : le meilleur bouclier pour ne pas laisser l'endométriose ennuager tous les soleils de l'existence.
     

     

    Mon avis :

    Ma famille et moi sommes de grands fans de la série "Plus belle la vie" depuis le premier jour de diffusion. Et Mélanie, interprétée par Laëtitia Milot, est un personnage que j'apprécie particulièrement. Quand j'ai appris sa maladie dans les médias, j'avoue que je ne connaissais pas et j'avais envie d'en savoir plus. Alors quand son livre a été proposé au voyage dans l'un de mes groupes de lecture, j'ai sauté sur l'occasion.

    Ce témoignage m'a permis d'en savoir plus sur cette maladie mal connue. Et pourtant, elle touche beaucoup de femmes et je me demande même si je ne connais pas une personne atteinte sans qu'elle le sache elle-même. Je sais qu'après avoir lu ce livre, je ne passerai pas à côté si l'un de mes proches commence à ressentir les moindres signes de cette maladie non tueuse mais très handicapante.

    Je vois aujourd'hui cette jeune femme autrement. Comment peut-on être aussi belle et souriante devant les caméras alors que le mal est là, à l'intérieur, à nous ronger, à nous faire souffrir autant? Chapeau à cette femme qui a énormément de courage! Et elle a la chance d'être tellement bien entourée! Son mari à l'air d'un homme parfait!

    J'ai beaucoup aimé qu'elle ne parle pas seulement d'elle dans ce bouquin, elle raconte également ce que d'autres femmes touchées par cette maladie ont pu lui raconter de leur expérience. Ce qui est très intéressant car il y a autant de malades que de façon de découvrir et de vivre cette maladie. Ce n'est pas une maladie dont on guérit, elle est là, bien présente et elle laisse parfois des dégâts à l'intérieur d'un corps qui ne demande que la paix...

    Un beau témoignage, une belle leçon de vie! Et une couverture magnifique avec la femme souriante derrière qui n'est qu'une façade et celle en premier plan qui est là comme pour nous dire : "non, tout ne va pas si bien, même si ça ne se voit pas". Mais Laëtitia est une battante et j'ai hâte d'entendre très bientôt qu'elle a enfin réussi son combat : celui, d’être mère.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    14 commentaires
  • Éditeur : Chloé des Lys

    Date de parution : 17/12/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 158

    Prix : 20.70 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Mon fils, Raphaël, âgé de 21 ans est décédé le 8 mai 2012 des suites du mélanome.

    Nous attendons tous de la vie qu'elle soit longue et si possible heureuse. Mourir jeune paraît injuste, mourir dans la souffrance semble monstrueux, les deux à la fois, une terrible méprise divine. La mort est surtout inéluctable.

    Je connais votre perte, vos doutes et vos espoirs. Je connais vos larmes et votre déchirement. Cependant, nos pensées créent notre réalité et nous disposons de ressources insoupçonnées pour surmonter les difficultés de notre vie.

    Je prends la plume, portée par le désir d'apporter la paix et le réconfort à ceux qui me lisent. La vie ne s'arrête jamais et la mort n'est qu'une transition vers un autre état.

     

     

    Mon avis :

    Quel beau témoignage!!! J'en ai lu plusieurs ces derniers temps mais là, il est spécial celui-ci! Il est plein d'amour et de tendresse! Il permet au lecteur de vivre pleinement la souffrance, la médication, l'espoir et la suite vers l'au-delà.

    En effet, le roman se compose de trois parties. Nous commençons par faire la connaissance de Raphaël et de son entourage ; ensuite nous suivons la maladie, les soins, l'espoir ; et pour finir, nous vivons la mort et ce qui suit. Cette dernière partie n'est pas la meilleure pour moi qui ne suis pas très adepte de ces choses de l'au-delà, de ces croyances en un "après", mais l'auteur en parle tellement bien que je me suis mise à rêver d'un monde meilleur.

    La deuxième partie m'a vraiment beaucoup plu car, ne connaissant pas la maladie, je ne savais pas tout ce que cela engendrait, me voilà prête à l'affronter si celle-ci venait à s'approcher d'un de mes proches. L'auteur parle sans tabou, elle nous donne tous les détails de la souffrance de Raphaël, de sa souffrance à elle également et n'hésite pas à se confier au lecteur qui se sent, du coup, plus proche d'elle.

    Un très beau livre, une belle leçon de courage et d'amour, une preuve que l’euthanasie est un vrai sujet qui mérite que l'on en parle vraiment et qu'on trouve une solution pour les malades...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Éditeur : Chloé des Lys

    Date de parution : 05/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 86

    Prix : 17.90 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    L'auteur analyse, avec une subtilité et une pudeur remarquables où la poésie est quasi omniprésente, les états d'âme d'une femme déterminée à lutter contre le cancer qui tente de l'abattre.

     

     

    Mon avis :

    Je n'ai pas vraiment trouvé d'utilité à cette nouvelle ; je pense que l'utilité est plus pour l'auteur, écrire devait lui faire du bien... Mais pour une lectrice comme moi, je n'ai rien ressenti, je n'ai même pas été émue par ses mots car cette femme passe son temps à se plaindre de ce qui l'entoure (sa voisine de chambre en gériatrie, ses "soi-disant" amis absents, sa fatigue...). Bref, je n'ai pas aimé lire ces quelques lignes.

    Il y a en effet de la poésie dans sa façon d'écrire, on sent une femme combative qui ne lâche rien, mais elle se fait du bien à elle-même en écrivant et n'apporte rien au lecteur qui sait simplement qu'elle a un cancer et qu'elle ne veut rien dire à son entourage. Nous n'en savons pas plus sur son combat, sur sa maladie, les soins qui l'accompagnent...

    Je ne souhaite pas m'étendre plus sur mon ressenti, il faut que chaque lecteur se fasse sa propre opinion... Ce livre se lit en à peine 1h.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 03/11/2014

    Format : grand

    Nombre de pages : 188

    Prix : 16.50 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    « Un témoignage sur une parenthèse de notre vie. Nous sommes un couple heureux jusqu'en 1999, date à laquelle le diagnostic tombe : « Votre mari doit subir un pontage artériel ». C'est le début de l'enfer : le coma, les séquelles importantes ; personne ne nous a préparés à subir ce traumatisme. Après cinq mois d'hôpital le verdict est là : il est hémiplégique, il n'acceptera jamais son fauteuil...
    Se battre, le porter à bout de bras au sens propre comme au sens figuré, c'est la mission que je me fixe et ce ne sera pas facile....
    Dix ans faits de larmes, d'émotions, de colères, d'espérances, de déceptions... dix ans d'amour. »  

     

     

    Mon avis :

    Comment continuer sa vie après un accident qui change tout? Doit-on donner la chance au malade de se remettre ou bien faut-il écouter la famille, les proches et l'entourage du malade pour prendre la bonne décision? L’euthanasie est un vrai problème de société, chaque cas est différent bien sûr, mais alors qu'on demande de respecter l'humain, pourquoi ne pas le respecter jusqu'au bout et écouter ses dernières volontés? Mourir dignement, c'est ce que chacun souhaite...

    Nicole est une femme de courage, elle a su, pendant 10 ans, se battre pour que son mari reste digne et pourquoi pas, guérisse!? Et oui, même au plus bas, on y croit! C'est comme ça, on garde espoir jusqu'au bout qu'un jour, peut-être, ça ira mieux... Mais on vit la déchéance jour après jour et on reste, on continuer à mener le combat, jusqu'au bout!

    La famille et les proches de Nicole ont toujours été là, c'est une énorme chance! Combien de fois j'ai pensé, lors de ma lecture, à ceux qui sont seuls pour se battre? A ceux qui n'ont pas eu la chance d'être entourés... Bravo à cette femme de courage qui a su donner du bonheur à son mari jusqu'au dernier moment de sa vie!

    Très beau témoignage, qui fait peur en même temps... Les hôpitaux, je n'ai jamais pu leur faire confiance, mais alors là, encore moins! Nicole m'a appris une chose : ne rien lâcher et se battre contre les médecins pour savoir, pour avoir le droit de connaitre la vérité! Ne rien lâcher!

    Merci à l'auteur pour sa belle leçon de courage et d'amour! Merci pour sa confiance! Et belle vie à elle!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 10/2016

    Format : kindle

    Nombre de pages : 24

    Prix : 0.99 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    A travers ce témoignage l’auteur se livre, parlant de sa maladie mais aussi de la découverte de sa passion pour l’écriture et de sa décision de devenir auteur. Cette autobiographie, très coure et se lisant rapidement, nous permet de mieux connaître l’auteur, ses sources d’inspirations et ses rêves brisés. Il montre à la fin que le handicap n’est pas une fatalité.

     

     

    Mon avis :

    J'ai découvert l'auteur avec sa trilogie fantasy "Le lac à la licorne" et après pas mal de discussions, nous sommes devenus des "amis virtuels". C'est un homme que j'aime beaucoup, même si il n'est pas toujours sûr de lui et que parfois, il m'exaspère par son manque d'optimisme! Il m'a un peu parlé de lui et de sa vie et quand il a évoqué son projet d'autobiographie, j'ai adhéré. Je ne lis pas en numérique, ce n'est pas pour moi, mais quand il m'a dit qu'il y avait seulement 24 pages, je me suis forcée, et puis je crois en lui alors quoi de mieux que de lui prouver en le lisant!?

    Cette autobiographie m'a permis de mieux le connaitre, et surtout, de mettre des mots sur sa maladie avec laquelle il reste discret. Je suis un peu déçue par la longueur, je sais qu'il aurait pu la faire bien plus longue car une vie ne se résume pas à 24 pages. Mais il est comme ça Mathias, c'est sa façon d'écrire, il va à l'essentiel! Et puis si ça avait été un roman de plus de 100 pages, pas sûre que j'aurais pu le lire en numérique!

    Ce que j'aime le plus chez cet auteur c'est son écriture que je trouve très fluide et simple. Il ne cherche pas à construire des phrases impossibles ou à perdre le lecteur dans des explications longues et ennuyeuses, il va droit au but, par le chemin le plus court. Et puis il arrive à écrire une autobiographie après de la fantasy, de l'horreur, des fantômes, du thriller... Il s'essaie à tout et c'est plutôt réussi!

    Concernant la couverture, je la trouve vraiment jolie, j'aime les couleurs. Mais je ne comprenais pas pourquoi cette licorne! L'auteur m'a expliqué que c'était plutôt le symbole de sa corne brisées qu'il fallait voir... Alors j'ai compris!

    Merci à lui pour la confiance qu'il me porte et pour ses écrits qui me ravissent à chaque fois.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique