• Auteur : Patrice Salsa

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 27/10/2015

    Format : poche

    Nombre de pages : 68

    Prix : 5.80 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Deux fois quatre récits, qui peuvent se lire indépendamment, mais qui forment aussi un tout, une progression, un portrait, peut-être. Celui d’un homme qui, de texte en texte, n’est jamais tout à fait le même, ni vraiment complètement un autre.
    Peut-on se souvenir autrement que dans le sentiment de la perte ? Peut-on évoquer ce qui n’est plus sans la douleur de cette perte ? Que faut-il abandonner d’hier, et à quoi faut-il renoncer demain, pour vivre, simplement ?
    Et pour dire « ma vie », quel est le prix à payer ?

     

     

    Mon avis :

    Je suis tombée sur ce livre en navigant sur le super nouveau site SimPlement qui permet à des éditeurs et des auteurs e proposer leurs livres en Service de Presse aux blogueurs, journalistes ou lecteurs... J'avais très envie de lire ce livre car je connaissais l'auteur après ma lecture de "La part des anges" que j'avais complètement adoré! Malheureusement, cette deuxième lecture est moins positive.

    L'auteur montre ici un style assez particulier, une plume délicate et très recherchée. J'ai trouvé la première histoire un peu trop "spéciale" pour moi, je n'ai pas tout compris, je pense que c'est bien trop subtil et délicat pour moi. On est en présence d'un être triste et je n'ai pas su m'adapter à son environnement et à sa sensibilité. Par contre, la deuxième histoire m'a plus touchée, j'ai aimé Simon et sa vie si compliquée, j'ai adoré le suivre dans ses aventures en quête de la découverte de l'amour.

    Deux fois 4 textes mais qui forment deux histoires. L'auteur nous parle de séparation, de perte, d'abandon, de solitude, de mort ou bien encore d'absence... Mais ces histoires ne sont-elles pas simplement là pour nous apprendre à grandir, à devenir adulte?

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Jean-Louis Gay

    Éditeur : Les passionnés de bouquins

    Date de parution : 08/04/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 170

    Prix : 14.50 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    A travers ces lignes, l'auteur décrit le parcours familial et professionnel chaotique de son père. On y découvre ses succès comme ses échecs, jusqu'à ses déchéances qui ne sont pas passées sous silence, même si leur traitement est fait avec pudeur et sensibilité. Tout autant que le combat de cet homme pour trouver des solutions contre l'adversité qui l'accable, c'est aussi la France des années cinquante à soixante-dix qu'évoque ce livre fortement documenté sur l'univers social de cette période, à travers la vie des différentes populations d'ouvriers, de commerçants et de petits bourgeois. La magie du récit opère, car le père nous transmet peu à peu les quelques valeurs qui sont les siennes. Une fois la dernière page de ce livre terminée, le lecteur se dit que, finalement, quelques règles simples suffisent peut-être à gouverner une vie et à la rendre joyeuse.

     

     

    Mon avis :

    Jean-Louis Gay nous raconte ici le parcours de vie de son père, Henry, vivant dans la loire (à côté de chez moi). C'est un roman assez poignant que nous livre l'auteur car on se rend compte qu'il aime son père à un point tel, qu'il lui dédie ce livre. 

    Son père est un homme simple, qui aime la vie, et qui rencontre la femme de sa vie très tôt. Dans son parcours chaotique, il a fait de belles rencontres et a vécu de bons moments dans sa Loire natale. Mais il y a également eu des passages difficiles et il a su relever la tête et se battre, comme en témoigne très bien son fils par les mots qu'il nous livre ici.

    Ce genre de livre n'est pas ce que je préfère mais je dois avouer que celui-ci se lit facilement car on peut se mettre à la place de l'auteur. J'ai également appris pas mal de choses sur les us et coutumes de ma région et sur l'époque des années 50-60.

    Et pour bonus, l'auteur nous offre des photos, des illustrations de l'époque qui nous permettent encore plus de nous plonger dans cette histoire et cette période d'après-guerre.

    Je remercie les Éditions les passionnés de bouquins pour ce roman car je ne suis pas sûre que je l'aurais lu dans d'autres circonstances, de moi-même. Un joli témoignage qui a réussi à me tirer quelques larmes à la fin...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Auteur : Laura Blanchon et Renée Sim

    Éditeur : Guy Trédaniel

    Date de parution : 05/02/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 156

    Prix : 14.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    2008, Laura a 20 ans. Elle est atteinte d’une méningite foudroyante. Elle est entre la vie et la mort. Non seulement Laura a guéri de sa méningite de façon «miraculeuse», mais elle a fait une EMI, avec sortie du corps à l’hôpital et plusieurs «rêves» impliquant des proches décédés.

     

     

    Mon avis :

    Rhoooo la la !!!! Mais quel livre!!! Quel beau témoignage!! J'en ai encore les yeux mouillés! J'ai pleuré tout au long du livre (heureusement qu'il n'est pas très long parce que mes yeux seraient complètement gonflés!).

    Quelle leçon de courage et d'amour!!! De courage de la part d'une jeune fille de 20 ans qui, aux portes de la mort, lutte pour sa survie. D'amour de la part de toute une famille, de la part également d'amis et de voisins! Je suis stupéfaite! Comment peut-on être aussi unis dans la douleur? Et son petit ami qui est resté malgré tout, j'en reste sans voix! Voilà ce que c'est que le véritable Amour!

    Laura est condamnée, les médecins sont formels, il faut s'attendre à une mort très rapide. Personne ne survit à cette maladie foudroyante, surtout à ce stade. Mais voilà, la vie en a décidé autrement, grâce au professionnalisme d'un bon médecin, à la prise en charge des soignants et de toute une équipe, à l'amour de tout un entourage et à Dieu?, voici que Laura reprend petit à petit vie dans son lit d'hôpital. Et là, on peut parler de miracle. Alors oui, la rééducation va être longue, oui, il va lui falloir beaucoup de courage pour surmonter tout l'après coma, mais elle est en vie et belle et bien prête à en profiter!

    J'ai beaucoup aimé suivre ces quelques semaines "en suspens" à travers les yeux de Laura et ceux de sa maman. Et voir comment on peut réagir à une situation si brutale et difficile! Il y a ceux qui luttent, ceux qui sont résignés, ceux qui ont peur et ceux qui n'osent pas, et puis il y a les autres, qui restent dans l'ombre mais qui sont là...

    C'est un livre que TOUT le monde doit lire! Il est porteur d'un tel message d'espoir pour les malades et leur famille! Il est important pour chacun de pouvoir reconnaitre les symptômes pour ne pas passer à côté (il faut agir vite!), les médecins et tous les personnels soignants doivent lire ce témoignage également, pour mieux comprendre ce que peut ressentir le patient. Ce dernier a des douleurs, des envies, des espoirs... Il faut pouvoir l'écouter et se mettre à sa place, c'est important!

    Je remercie grandement Renée Sim, la maman de Laura, pour m'avoir contactée, ainsi que Marie-Hélène Doré pour m'avoir envoyé le livre. J'ai vraiment beaucoup aimé! Je vais faire circuler ce livre, pour qu'il soit lu par le grand grand nombre!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Mélanie Lembre

    Éditeur : Le livre Actualité

    Date de parution : 11/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 141

    Prix : 18.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Est-ce que j’apprendrais, un jour, à annoncer sa mort, sans larmes, ni sanglots ? Est-ce que je m’habituerais à ce vide qu’elle m’a laissé, cette place dans ce lit qui ne l’accueillera jamais, ces uniques photos, ces lettres qu’elle ne lira jamais autre part qu’au paradis ? Est-ce que je m’habituerais à me pencher sur sa table à langer, à me dire que je ne la changerais jamais, à regarder ses vêtements qu’elle ne portera jamais ?

    7000 familles,
    Chaque année,
    Sont concernées,
    Par le deuil Périnatal,
    En France.

     

     

    Mon avis :

    C'est un témoignage bouleversant que nous livre là l'auteur! Mais c'est normal, la perte d'un enfant est la pire chose qui puisse arriver à une maman... 

    Je voulais lire ce livre non pas pour connaître la peine d'une maman mais parce que je pensais pouvoir trouver des réponses à certaines de mes questions : comment se comporter face à des parents dans la douleur? Comment réagir pour ne pas blesser? Mais ce témoignage ne donne pas de réponse... Peut-être parce qu'il n'y en a pas. Il n'y a pas de solution miracle... Il n'y a rien que l'on puisse faire ou dire pour soulager les parents l'auteur le dit bien. Une présence peut parfois suffire, mais est-ce suffisant?

    Mélanie est jeune, on le voit dans son écriture un peu fragile et répétitive, mais elle semble toutefois très mature dans ses mots et dans sa façon de voir les choses. Cette mauvaise expérience l'a grandi.

    Elle a vécu le pire, le pire de mes cauchemars, la perte de son enfant. Elle s'adresse ici à Luna, son ange, elle s'adresse aux lecteurs dans un témoignage émouvant et rempli d'amour. Les poèmes éparpillés de-ci de-là sont la preuve de son amour éternel pour ce petit être qui a passé 8 mois dans son ventre... Je regrette simplement le trop grand nombre de "titres" pour chacun des paragraphes, ils coupent le rythme de lecture qui s'en trouve un peu trop saccadée.

    Merci à l'auteur et à sa maison d'édition, beaucoup de courage et surtout, une belle vie à elle!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Auteur : Célia Domingos

    Éditeur : Editions du Panthéon

    Date de parution : 24/06/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 558

    Prix : 29.80 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Atteinte de myopathie depuis son plus jeune âge, Selena lutte pour se faire une place au sein d'une société peu tendre avec les personnes handicapées. Lorsque Thomas, son premier amour, la demande en mariage, elle y voit un nouveau départ. Mais le destin est cruel ! Entre le Portugal et la France, la jeune femme tente de concilier son handicap et une vie sentimentale bien mouvementée. Alors qu'elle devient mère, son existence prend un nouveau tournant...

     

     

    Mon avis :

    L'auteur nous livre ici un témoignage romancé... Et quel témoignage! Comment une telle vie est-elle possible?? Pourquoi cet acharnement du destin sur une seule et même personne?

    Ce roman m'a énervée, ce roman m'a blessée, ce roman m'a émue... Je suis passé par tellement d'émotion dans ces 500 pages!! Et l'auteur qui garde espoir, qui continue à croire en sa bonne étoile! Mais c'est complètement fou que je me suis même demandée si ce n'était pas affabulation et pure fiction!

    L'auteur est atteinte de myopathie, une maladie neuromusculaire se traduisant par une dégénérescence du tissu musculaire. Mais très entourée de sa famille, elle rêve d'une vie normal, comme les autres. Et c'est lorsqu'elle rencontre son premier amour qu'elle se dit que c'est une réalité qui prend forme. Mais le destin en a décidé autrement, elle va vivre des moments difficiles et ce, jusque ses 50 ans, date à laquelle elle publie son roman.

    Entre farce du destin, croyance, forces, espoirs, illusions... l'auteur va tout faire pour survivre dans ce monde si terrifiant mais si beau à ses yeux! Car la vie mérite vraiment d'être vécue! Elle ne va jamais baisser les bras, y croire jusqu'au bout! Une belle force de caractère dont je suis très admirative!

    Bravo à elle et merci pour ce récit que j'ai vraiment beaucoup aimé du début à la fin!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique