• On m'avait dit que c'était impossible...Titre : On m'avait dit que c'était impossible...

    Auteur : Pascale Casanova

    Éditeur : Editions Loubatières

    Date de parution : 04/03/2015

    Format : grand

    Nombre de pages : 251

    Prix : 23 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Pascale Casanova ne voit presque rien et souffre d'une malformation cardiaque mais, qu'importe, elle compte bien vivre pleinement. Sans jamais rien voir au tableau, malgré les nombreuses opérations auxquelles elle doit faire face, dont une lourde opération de chirurgie cardiaque à 10 ans, elle devient l'une des premières malvoyantes en France à suivre la totalité de sa scolarité au sein de classes ordinaires. Après des études universitaires de droit et l'obtention d'un Master en gestion d'entreprise, elle intègre une grande entreprise où elle est aujourd'hui chargée de communication. Passionnée de ski, elle mène, parallèlement à ses études puis à son travail, une carrière de sportive de haut niveau en ski alpin handisport. Son palmarès est impressionnant : près de quatre-vingt médailles remportées sur la scène internationale, parmi lesquelles trois médailles d'or aux Jeux Paralympiques de Salt Lake City en 2002 et Turin en 2006, ce qui lui vaudra d'être décorée de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite. Désireuse d'apporter son aide aux autres, elle devient secouriste à la Croix-Rouge. Au fil des années pourtant, elle doit se résoudre à mener son combat le plus difficile : accepter son handicap. Entre humour et émotion, dans un style alerte et direct, ce livre est le récit de ses combats, de ses doutes et de ses réussites.

     

     

     

    Mon avis :

    Ce livre est super! Il est bien écrit, il est simple, le récit est touchant et on se prend d'amitié pour Pascale et sa vie "difficile". Eh oui, sa vis n'a pas été simple, et on ne s'en rend pas compte quand on la voit à laTV. Elle est née avec une malformation aux pieds, malvoyante et avec des problèmes cardiaques.

    Son récit n'est pas pour la plaindre, bien au contraire. Elle souhaite, par ce livre, que les gens "normaux" se rendent compte de la difficulté d'être handicapé. Elle réussi sa vie à merveille, elle brave tous les dangers, elle fait des choses que même les valides ont du mal à faire... Bref, elle vit tout simplement...

    Pascale est une femme super, j'aurai aimé être sa copine car elle a l'air simple, gentille et douce. Elle sait ce qu'elle veut et elle fait tout pour atteindre son but, son handicap n'est pas un obstacle.

    C'est une belle leçon de vie pour tous ceux qui se plaignent à longueur de temps de leurs petits bobos ou tracas quotidiens.

    Merci à Babelio de m'avoir fait découvrir ce livre, j'ai rencontré par ce récit une femme formidable qui mérite le meilleur!

     Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    On m'avait dit que c'était impossible...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • 127 heuresTitre : 127 heures

    Auteur : Aron Ralston

    Éditeur : Pocket

    Date de parution : 11/08/2011

    Format : poche

    Nombre de pages : 382

    Prix : 9.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Le 26 avril 2003, Aron Ralston, jeune homme de vingt-sept ans, se met en route pour une randonnée dans les gorges de l'Utah. Alpiniste expérimenté, il collectionne les plus beaux sommets de la région. Pourtant, au fin fond d'un canyon reculé, l'impensable survient : un rocher se détache au-dessus de lui et emprisonne son bras dans le mur de rocaille. Le voilà pris au piège, menacé de déshydratation et d'hypothermie, en proie à des hallucinations... 127 heures plus tard, comprenant que les secours n'arriveront pas, il prend la plus grave décision de son existence.

     

     

    Mon avis :

    J'ai trouvé ce livre par hasard, en fin d'année, juste avant les fêtes, en passant dans le rayon livres. Il me faisait penser à quelque chose et en lisant le résumé j'ai compris, j'avais vu le film! Et j'avais beaucoup aimé! Du coup, je l'ai acheté.

    J'ai mis longtemps à m'y mettre car en général, je n'aime pas lire les livres dont j'ai vu le film, je préfère lire le livre avant...Mais bon, j'ai décidé de le commencer. Et finalement, je trouve le film bien mieux, c'est très rare, si ce n'est pas la première fois que ça m'arrive!

    En effet,les chapitres impaires racontent sa mésaventure et ça, j'ai beaucoup aimé, voir la façon dont son cerveau essaie de trouver des solution, voir comment il pense, ce qu'il fait minute par minute...son désespoir, son envie, ses bas, ses hauts...Mais les chapitres paires expliquent tout ce qu'il a fait dans sa vie, toutes ses aventures, tous ses exploits, sa vie d'avant, de jeune homme...Bref, cette partie là ne m'a pas bien plu, j'ai trouvé qu'elle ne donnait pas beaucoup d’intérêt au livre...Il aurait pu raconter sa vie mais moins en détail et l'inclure dans son récit en plus petite dose.

    Je pense que c'est une histoire très bien racontée, il y a beaucoup de détail, sa caméra et son appareil photo l'ont aidés à se souvenir je pense de tout ça. Il a vécu quelque chose de tragique, et on a peur avec lui, on est positif avec lui, on y croit avec lui et on est désespéré avec lui...Tous ses états y passent et on le suit.

    Je suis tout de même contente de l'avoir lu, car il nous apprend des choses sur la survie et c'est génial, ça peut aider, on ne sait jamais!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • J'avais 12 ans, j'ai pris mon vélo et je suis allée à l'école...Titre : J'avais 12 ans, j'ai pris mon vélo et je suis allée à l'école...

    Auteur : Sabine Dardenne

    Éditeur : XO Éditions

    Date de parution : 01/10/2004

    Format : grand

    Nombre de pages : 230

    Prix : 18.90 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    28 mai 1996. Sabine Dardenne, 12 ans, est enlevée par Marc Dutroux sur le chemin de l'école. Ce monstre a déjà tué quatre enfants. Ce que va subir Sabine Dardenne est effroyable. Pourtant, après quatre-vingts jours d'horreur, elle va être sauvée de la mort dans des circonstances extraordinaires.

     

     

    Mon avis :

    Ça faisait un moment que ce livre était dans ma PAL, il me faisait très envie car j'adore les témoignages, mais il me faisait peur, je ne savait pas trop ce que cette jeune femme allait raconter de son histoire. On a tous entendu parler de Marc Dutroux et des horreurs qu'il a fait!

    Mais Sabine ne raconte pas tout finalement, son texte est léger, elle arrive très bien à nous faire passer le message de l'enfer qu'elle a vécu mais d'une façon très propre, très saine. Elle a vécu l'enfer, ça c'est sûr, mais elle garde le pire pour elle, elle ne rentre pas dans les détails et je pense que c'est une grande force. On l'a sent vraiment forte, même 8 ans après.

    Pour moi, Sabine n'est pas une petite fille comme les autres. A 12 ans, elle réussi à sortir de cet enfer avec rage et force, elle a un sacré tempérament et ne lâche rien. Ses souvenir, 8 ans après, sont encore bien là et elle les relate d'une très jolie manière. Je la trouve simple.

    Il ne faut pas avoir peur de lire ce livre, il nous permet juste de comprendre ce qu'elle a vécu dans cette cave, sans entrer dans les détails sordides...

     Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Titre : Nos étoiles ont filé

    Auteur : Anne-Marie Revol

    Éditeur : Stock

    Date de parution : 29/09/2010

    Format : 185 *130 mm

    Nombre de pages : 395

    Prix : 19 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Ça ne devrait pas être de la littérature, ça ne devrait même pas être un livre. Mais comme tout cela n’aurait pas dû arriver, un texte a été écrit, des lettres adressées à deux petites filles, deux étoiles filantes, aujourd’hui et depuis bientôt deux ans disparues. Fait divers atroce, disent les médias. Il n’y a pas de hiérarchie dans le malheur et, pourtant, en ce matin d’août 2008, la France entière se réveille sous le choc de la mort par incendie de deux enfants, moins de quatre ans à elles deux. On ne fait pas de livre avec ça, répétons-le, sauf si peu à peu le seul moyen de continuer à vivre consiste, grâce à des lettres d’une mère destinées à ses deux merveilles, à les réincarner jour après jour, à les faire précisément revivre. Ce livre hors norme et hors catégorie est avant tout un livre d’amour pour ces deux princesses envolées, et pour leur père aimant, présent, auquel on va s’attacher page après page afin de comprendre l’incompréhensible : comment la force de ce couple aussi pur permet de se sauver. Nos étoiles ont filé est un livre qui évite pathos et complaisance, qui hésite parfois entre rires et larmes, qui se distingue par son aspect unique, sinon ludique, et sa très saine incorrection. Pendant son écriture, un petit garçon est né du même amour. Le texte, cela n’étonnera personne, lui est dédié. Si la littérature ne sert à rien, elle aura au moins servi à cela.

     

     

    Mon avis :

    On a tous cette même peur : perdre un être cher! Mais perdre ses deux enfants en même temps, je pense que c'est la pire chose au monde, la pire perte car elle n'est pas logique. Je suis moi-même maman et je ne conçois pas d'enterrer mes enfants!

    Malheureusement, c'est ce qu'il arrive à cette journaliste. Et pour surmonter son chagrin, elle décide de leur écrire, jour après jour, en tenant un journal intime, en leur parlant et en "déposant" toutes ses pensées, ses doutes, ses questions, sa détresse, ses joies, ses petits bonheurs...

    Anne-Marie Revol est journaliste et j'avoue trouver qu'elle n'écrit pas très bien ; mais ce livre n'est pas pour faire de la grande littérature, c'est pour elle, pour ses filles perdues et pour son nouvel enfant à naitre, alors ce n'est pas grave.

    J'ai trouvé ce livre émouvant bien sûr, mais il m'a ennuyé. Je l'ai trouvé long, elle se répète, il n'y a rien d'important dans sa vie à part sa nouvelle grossesse et cet amour énorme pour son mari. On suit juste ses pensées et je pense que cela devait rester pour elle.

    Bravo à elle et son mari pour leur courage, pour leur amour, et surtout, belle vie à ce petit garçon qui arrive dans leur vie!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Alors voilà : les 1001 vies des UrgencesTitre : Alors voilà : les 1001 vies des Urgences

    Auteur : Baptiste Beaulieu

    Éditeur : Fayard

    Date de parution : 09/10/2013

    Format : grand

    Nombre de pages : 380

    Prix : 17 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Alors voilà le récit au quotidien d'un apprenti médecin qui joue des claquettes entre les différents services des Urgences avec ses co-internes. Là, pendant sept jours, il décrit à une patiente en stade terminal ce qui se passe sous les blouses et dans les couloirs. Pour la garder en vie le temps que son fils, bloqué dans un aéroport, puisse la rejoindre.
    Se nourrissant de situations bien réelles, vécues par lui ou par ses collègues, chirurgiens ou aides-soignants, Baptiste Beaulieu passe l'hôpital au scanner. Il peint avec légèreté et humour les chefs autoritaires, les infirmières au grand cœur, les internes gaffeurs, les consultations qui s'enchaînent, les incroyables rencontres avec les patients...
    Par ses histoires d'une sensibilité folle, à la fois touchantes et drôles, il restitue tout le petit théâtre de la comédie humaine. Un bloc d'humanité.

     

     

    Mon avis :  

     

    Quand ce livre est arrivé à la bibliothèque, je l'ai tout de suite repéré! Sa couverture est super jolie et son titre...il rend curieux!

    J'ai trouvé dans ce livre, exactement ce que je recherchais : des anecdotes d'hôpital du point de vue des médecins, infirmières et personnel. J'ai adoré!

    Ce livre a le mérite de remettre les choses au clair et de nous montrer les joies et les peines qui défilent aux urgences et surtout de rendre hommage aux personnels soignants des Urgences : ils sont blasés, au bord du burn-out, fatigués... mais beaucoup sont passionnés par leur métier.

    J'ai lu ce livre en 2 soirées, je l'ai dévoré car il est en plus très drôle! On rit beaucoup, on pleure un peu, mais c'est raconté avec tellement d'amour et d'humour qu'on lit avec plaisir!

    En résumé, ce livre mérite d'être lu aussi pour son message. La relation soignant/soigné prend un autre tour sous la plume de Baptiste Beaulieu : celui de l'humanité. C'est une belle leçon que livre là l'auteur en rappelant la part d'homme qui existe en chaque soignant (médecin, infirmière, aide soignant,…) et chaque patient. Alors voilà rappelle la part de vie, de tolérance, de patience qu'il faut avoir quand on est soignant et patient.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Les autres titres de l'auteur :

    Alors vous ne serez plus jamais triste

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique