• Auteur : Laurie Degryse

    Éditeur : Chloé des Lys

    Date de parution : 10/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 164

    Prix : 22.10 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Un livre humain qui raconte une parcelle de vie, celle d'une jeune fille de 22 ans qui s'est battue face à l'épreuve que représente un cancer du sein.

     

     

    Mon avis :

    Ce témoignage est vraiment très beau! L'auteur n'essaie pas d'être la victime, elle ne cherche pas à nous attendrir avec son cancer comme certains le font dans leur roman. J'avoue que j'ai beaucoup aimé la façon dont cette jeune femme de 20 ans a géré sa manière de nous parler de son combat contre le cancer du sein.

    Lors de l'annonce de sa maladie, Laurie Degryse a décidé de créer un blog afin de tenir informés sa famille et ses proches de son état de santé. Elle n'avait pas envie de recevoir des coups de fil sans arrêt ou que sa maman soit harcelée par les demandes de nouvelles. J'ai trouvé que c'était une très bonne idée... En plus, c'est un exutoire très important pour elle!  Sauf qu'un blog c'est public et du coup, elle s'est retrouvée avec des curieux qui la suivaient... Mais finalement, elle s'en fiche, ce blog lui faisait du bien et lui permettait de communiquer avec les gens qui l'aiment... Au diable les curieux! Finalement, elle a décidé d'en écrire un livre, pour partager son expérience avec le plus grand nombre, et pourquoi pas, aider les malades ou même les proches des malades...

    Dans son roman, elle a choisi de retranscrire ce qu'elle avait mis sur son blog, afin que le lecteur suive en direct ce qu'il se passait dans sa vie, pendant son combat. Elle agrémente ces "copiés-collés" d'explications afin qu'on comprenne mieux son état, ses émotions, sa force...

    Merci beaucoup pour ce joli témoignage vraiment bien écrit, on voit que l'auteur souhaite juste aider les malades, comme elle, à s'en sortir! Un très beau roman, plein d'amour et de tendresse... Et beaucoup de conseils également!

    J'ai lu ce livre juste au moment où j'ai appris le cancer d'une connaissance que j'ai croisée au hasard d'une ballade. Je pense très fort à elle!

    Achetez ce livre sur Bookwitty!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Delphine Paquereau

    Éditeur : Max Milo

    Date de parution : 24/03/2016

    Format : grand

    Nombre de pages : 251

    Prix : 18.00 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Le syndrome de Münchhausen par procuration est une forme grave de sévices à un enfant au cours de laquelle l'adulte qui a la charge de l'enfant provoque de manière délibérée chez lui des problèmes de santé sérieux et répétés avant de le conduire auprès d'un médecin.
    Delphine a 4 ans lorsque son enfer commence... Après des années d'hôpital, de traitements trop forts pour son jeune âge et une ablation d'un rein alors qu'elle est parfaitement bien portante, Delphine va finalement parvenir à s'affranchir de cette relation mère/fille particulièrement dévastatrice.

     

     

    Mon avis :

    J'avais déjà entendu parler du syndrome de Münchhausen mais je ne sais plus comment, peut-être avec un livre déjà, mais alors il ne m'a pas marqué plus que ça... C'est une vraie maladie, difficile à détecter, et qui touche surtout des mères, et qui malheureusement impacte sur la vie de nombreux enfants qui en subissent les conséquences.

    J'ai beaucoup aimé ce roman écrit avec amour par Delphine. En effet, cette maladie fait que l'enfant est très proche de sa mère, qu'il ne peut vivre sans elle, car cette dernière fait, depuis le plus jeune âge de sa fille, en sorte que celle-ci ne vive qu'avec elle et pour elle et qu'elle pense que la seule solution pour aller mieux, c'est d'écouter ce que dit sa mère. Suzanne souhaite que sa fille voit des médecins, des spécialistes tout le temps, alors pour cela, elle lui fait du mal et lui demande de mentir auprès des hôpitaux ou autres professionnels. Elle va même jusqu'à falsifier les résultats d'examens pour qu'on s'occupe de sa fille, pour que l'attention ne soit que sur elle. Et dans cette histoire, Delphine va jusqu'à se faire enlever un rein...

    Alors vous imaginez bien qu'en grandissant, Delphine va comprendre... Et c'est toute cette histoire qu'elle va nous relater, avec pour preuve, les correspondances entre les différents médecins, chirurgiens et autres spécialistes et les résultats d'analyses. Parce qu'elle va, à l'age adulte, retrouver toute ces preuves qui montrent que sa mère est dangereuse et qu'elle lui a volontairement "pourri" la vie.

    Alors oui, on ressent de l'amour dans ce livre, parce qu'il y en a, des deux côtés même, mais on sent aussi de la colère, de la haine, du désarroi... Et j'aime beaucoup la façon dont l'auteur a réussi à nous faire vivre sa vie à travers ces lettres, on avance peu à peu dans la vie de Delphine, on comprend petit à petit ce qu'elle a vécu et on la découvre jusqu'à aujourd'hui qu'elle est devenue une femme avec mari et enfants.

    Merci pour ce très bon moment de lecture, merci à l'auteur de nous dévoiler toute son intimité, tout son combat. J'ai beaucoup appris, et même si ça fait peur, ça m'a permis de comprendre certains comportements. Bravo pour cette écriture si fluide et agréable, vous lire est un vrai bonheur!

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Auteur : Thierry LAC

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 27/03/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 391

    Prix : 11.59 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    Plongée dans un profond coma depuis plusieurs jours à l'hôpital, les pronostics des médecins sont loin d'être encourageants. Malgré toutes les tragédies auxquelles Sophia a fait face depuis que Mandy la connaît, dans quel état retrouvera-t-on Sophia si elle parvient à sortir du coma?

    Le CLIC, dans cette suite, vous fera rapidement comprendre que des vies n’ont pas été épargnées et que la hargne ne ménagera personne dans l’entourage de Sophia, ce que Mandy n’a jamais compris d’ailleurs, incrédule face à tant d’acharnement sur un être humain! Sophia et son entourage sont durement éprouvés, la forçant à poser des gestes extrêmes pour se protéger et garder ses enfants en sécurité.

    Le CLIC est une histoire vécue qui frappe l'imaginaire.

    Le CLIC est un suspense et un thriller aux rebondissements inattendus.

    Est-il possible de vivre pareille histoire après un simple CLIC sur Facebook? Je me suis demandé cela tout au long de l'écriture, témoin privilégié de ce que Mandy a bien voulu partager avec moi. L'écouter me raconter ces événements, me permettre d'entrer dans l'intimité de ses milliers de conversations sur la messagerie privée de Facebook et me faire entendre les bandes sonores de nombreux échanges, tantôt entre Mandy et Sophia, tantôt avec ses enfants ou encore avec ses sœurs, Matt, Kim et les autres, n'ont fait que rendre crédible... l'impossible!

    J'écrivais les mots, les phrases se plaçaient doucement, les paragraphes prenaient forme et le sens de chaque page définissait le caractère de cette incroyable suite de l'histoire vécue par Sophia Miller et Mandy Watson sur Facebook.

    Un CLIC, une demande d'amitié parmi tant d'autres! Ce qui ne devait être qu'une rencontre futile comme il y en a tant parmi ce milliard et demi d'amis sur Facebook, s'est transformée en une histoire de passion et d'amour, tandis que des drames déchirants et des tragédies ignobles continuent de déferler autour de Sophia dans ce qu'est la continuité des événements.

    Le CLIC, c'est comment immortaliser cette fascinante aventure vécue par Mandy et Sophia.

    Le CLIC, ce sont des moments d'émotions à l'état pur où les mots défient les actes.

    Le CLIC, ce sont des tranches de vie bouleversantes, inoubliables, qui m'ont souvent brisé le cœur...

    Le CLIC, ce sont des larmes coulant sur mon clavier. Tantôt par bonheur de constater cette incroyable passion et l'amour que Mandy et Sophia ont pour l'une et l'autre et tantôt parce que incapable de contenir mes émotions face à autant de haine de certains humains.

    Le CLIC, c'est souffrances et bonheurs extrêmes. Le déroulement des événements dans ce deuxième tome met en relief le parcours très difficile de Sophia dans cette quête de se protéger et préserver la sécurité de ses enfants.

    Le CLIC, c'est sulfureux et intense par moment. Dramatique, douloureux et choquant en d'autres et le suspense est plus intense que jamais dans cette suite au parcours bouleversant et une fin inattendue...

    Le CLIC est une histoire unique. Il n'y en a qu'une seule sur Facebook. C'est ma seule prétention..

     

     

    Mon avis :

    Je me suis forcée à lire ce second tome par respect pour l'auteur mais je dois avouer que je l'ai simplement survolé. Je n'ai pas beaucoup aimé le premier tome et celui-ci ne m'a pas fait changé d'avis... Malheureusement, et j'en suis désolée pour l'auteur.

    Je vais me répéter mais cette histoire me semble complètement invraisemblable! Elle est originale en effet, parce qu'elle se passe sur facebook et que les deux femmes communiquent avec ce seul moyen mais je ne sais pas, il y a quelque chose qui me dérange dans ce récit. L'auteur devrait peut-être regrouper les deux tomes en un seul en faisant un condensé plus clair. Tous les évènements n'ont pas la même importance et il faudrait rester plus de temps sur certains pour passer plus vite sur d'autres. Pour plus de réalisme, il faudrait également éviter les trop nombreuses répétitions qui parsèment le récit et qui cassent le rythme.

    Je pense que je vais confier ces deux tomes à des personnes qui sauront peut-être plus les apprécier...

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Auteur : Thierry LAC

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 22/03/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 344

    Prix : 11.59 €

     

    Résumé de l'éditeur :

    CLIC! En pesant négligemment sur le bouton ¨Accepter¨, comme des millions d'amis le font tous les jours sur Facebook, Mandy Wilson était loin de se douter que cette nouvelle amitié avec Sophia Miller, allait complètement changer sa vie.

    CLIC! Un clic en apparence anodin, bouleversera la vie de ces deux personnes et celle de leurs proches, et révélera une histoire vécue sans précédent sur Facebook.

    Le CLIC est l'histoire de deux femmes qui font connaissance sur Facebook. Mandy Wilson est écrivaine et demeure à New York. Femme d'une beauté et d'une intelligence remarquable, jamais je ne l'avais vu en larmes et aussi désemparée. J'ai compris que sa vie avait basculée dramatiquement. Peu à peu, elle s'est confiée et elle m'a laissé le soin d'écrire ce parcours totalement inhabituel.

    Le CLIC, c'est aussi et surtout Sophia Miller. Femme d'affaires d'une très grande beauté et très riche, elle a tout pour plaire. Les hommes sont tous après elle, mais ce sont les femmes qui l'attirent. Sa vie est d'apparat et de luxure, masquant une très grande détresse et le côté sombre qui la hante depuis son enfance.

    Le CLIC annonçait une nouvelle amitié sur Facebook devenue passion, celle d’un amour sans frontières et sans limites. Malheureusement, cette histoire s'est trop souvent transformée en véritable cauchemar. Deux personnes liées ont, malgré la distance qui les séparait, réussi à se créer un univers exclusif, se croyant à l’abri du reste du monde. Cet amour que je leur croyais protégé, a plusieurs fois été mis à rude épreuve.

    LE CLIC, ce n’est pas qu'une simple histoire, elle est celle d'une amie très chère, Mandy Wilson. Vécue chaque minute, son aventure sur Facebook a complètement bouleversée sa vie et celles des gens qui ont gravité autour d'elle durant ce parcours insensé, étalé sur plus de deux ans. Trop bouleversée par cet épisode d'une vie jusque-là paisible, elle reconnaît que ce qui s'est passé est sans aucun doute unique sur FB.

    Dans LE CLIC, écrire cette histoire n'a pas été de tout repos. Entrer dans l'esprit et l'univers de Mandy et Sophia, s'est avéré beaucoup plus complexe que je ne l'aurais imaginé. Sans l'aide et la complicité de personnes qui se sont liées d'amitié avec Mandy sur FB et son entourage, cela aurait été impossible.

    LE CLIC, c'est aussi le doute, l'arnaque et la fraude sur internet, mais ce sont aussi de purs moments de bonheur intense. Or, même si j'ai douté plusieurs fois de la véracité des événements, les faits m'ont convaincu. Les milliers de conversations privées, le nombre de personnages ayant gravité autour de Mandy et Sophia ainsi que les nombreux enregistrements vocaux en font foi.

    LE CLIC met en lumière le parcours insensé d'une femme extraordinaire, celui de Sophia Miller. Repose en paix...

     

     

    Mon avis :

    J'avoue que c'est le mystère de ce synopsis qui m'a donné l'envie de connaitre cette histoire. Je suis très souvent sur facebook et ce CLIC a retenu mon attention. Mais l'histoire que j'ai lue n'est pas du tout celle que j'attendais...

    Ce roman est le témoignage, par le biais d'un auteur, d'une jeune femme qui fait la connaissance d'une autre jeune femme sur facebook. Ce réseau social est devenu une grande plateforme, il s'y passe des tas d'échanges, des rencontres, des partages. Et Mandy a rencontré Sophia au détour d'une conversation... Petit à petit elles vont se lier d'amitié, puis entretenir une relation amoureuse à distance. Tout ceci reste banal apparemment. Mais les ennuies de Sophia vont arriver et là, la vie de Mandy va basculer en même temps que celle de son amoureuse...

    J'ai trouvé ce roman beaucoup trop long, écrit d'une manière bien plate à mon goût. Le style est trop simple, l'auteur écrit comme il parle et ça m'a énormément gênée. De plus, nous retrouvons de nombreuses répétitions qui rendent l'histoire lourde. Concernant, l'histoire en elle-même justement, je n'ai pas cru à tout ça! Pourtant l'auteur nous répète que c'est une histoire vraie, mais moi, je n'y ait pas cru et je suis persuadée que Mandy se fait avoir sur toute la ligne. Comment peut-elle continuer cette relation qui la mènera sans aucun doute vers de gros soucis? Comment peut-elle être aussi crédule? La vie de Sophia est un désastre mais là, c'est pire que ça, les problèmes arrivent jour après jour, sans répit, c'est vraiment trop!

    Les scènes de sexe sont très mal faites, je les ai lues en diagonale car je les trouvais inintéressantes. La redondance des mots doux (ma douce, mon amour, ma chérie et autres petits noms) m'a énormément gêné et je me suis sentie perdue à plusieurs moments. Combien de fois j'ai voulu arrêter ma lecture?! Mais j'ai terminé, par respect pour l'auteur.

    Bref, je n'ai pas cru à cette histoire, et même si elle n'était que fiction (ce qu'elle n'est pas apparemment), l'auteur n'a pas su la mettre en avant pour mettre de l'action et du suspense. Tous les problèmes se résolvent en un rien de temps, nous n'avons même pas le temps d'avoir peur pour les personnages qu'un "héros" vient sauver tout le monde.

    J'ai le tome 2 à la maison, j'ai promis à l'auteur d'essayer de le lire mais je n'en ai aucune envie et j'en suis désolée. Je vais tout de même le survoler pour voir et connaitre la fin de cette terrible histoire.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Auteur : Joyce Maynard

    Éditeur : Philippe Rey

    Date de parution : 07/09/2017

    Format : grand

    Nombre de pages : 428

    Prix : 23.00 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    Après un mariage raté, un douloureux divorce et quelques brèves histoires, à cinquante-cinq ans, Joyce Maynard n'attend plus grand-chose des relations sentimentales. Et pourtant. Sa rencontre avec Jim vient tout bouleverser : l'amour comme elle ne l'imagine plus, qui lui fera même accepter de se remarier.
    En 2014, après trois ans de bonheur, on diagnostique chez Jim un cancer du pancréas. Au cours des dix-neuf mois qui suivent, alors qu'ils luttent ensemble contre la maladie, Joyce, d'habitude si jalouse de son indépendance, découvre ce que signifie être un véritable partenaire, en dépit de la souffrance, de l'angoisse, du désespoir qui menace à chaque instant.
    " Un jour, tu raconteras cette histoire ", lui avait dit Jim avec tendresse. C'est chose faite. Joyce Maynard retrace ces années heureuses ponctuées de voyages, de petites et grandes folies, de bonheurs du quotidien – dîners sur leur terrasse près de San Francisco, escapades à moto, concerts de rock, baignades dans les lacs du New Hampshire ou du Guatemala. Puis elle confie leur combat, leurs espoirs de guérison, les opérations et les médicaments, sa colère contre le sort, sa fatigue parfois, mais surtout la force de l'amour qui les unit.
    Avec sensibilité et finesse, Joyce Maynard se met à nu dans un texte empli de joies et de larmes, un récit sur l'amour et la perte, une histoire bouleversante qui a permis à chacun d'offrir à l'autre le meilleur de lui-même.

     

     

    Mon avis :

    C'est un très beau témoignage d'amour que je viens de terminer. Joyce a été mariée, elle a eu des enfants, mais après son divorce, elle n'a pas su trouver un homme à la hauteur de ses attentes... Et c'est après ses 50 ans qu'elle a enfin trouver l'amour, le vrai, l'unique, le grand Amour. Mais la vie peut parfois être cruelle et elle a décidé de les séparer par la mort cette fois.

    L'auteur nous raconte cette grande histoire d'amour vécue avec Jim, avec énormément d'intensité. Ils se sont aimé, ils se sont battus ensemble contre cette maladie qui a emporté Jim. C'est un puissant témoignage d'amour et de tendresse, on sent vraiment l'intensité des sentiments dans ce récit. L'auteur a su retranscrire ses frustrations, ses envies, ses peurs, son combat de façon simple et non négative. Je n'ai pas eu envie de pleurer en lisant cette histoire, car l'auteur et son amoureux ne l'auraient pas souhaité. L'auteur donne un ton plutôt positif à tout ça.

    J'ai aimé l'histoire, j'ai aimé ce témoignage, mais je n'ai pas apprécié l'écriture en elle-même. L'auteur est une simple femme qui a souhaité partager son aventure, c'est chose réussie, mais côté mots, je me suis plutôt sentie face à une amie plus qu'avec une auteur. L'écriture est légère, trop simple, aucune recherche dans le style. Mais ce n'est que mon avis, et surtout, je ne pense pas que ce soit l'important finalement la-dedans. Parce que ce qu'il compte c'est le message que l'auteur veut faire passer, et ça, c'est réussi. J'ai appris en me renseignant un peu sur l’auteur qu'elle était une excellente romancière de fiction. J'avoue que je pense me laisser tenter par un de ses romans pour comparer, parce que celui-ci n'a rien de si génial pour moi. Mais l'autobiographie et la fiction sont deux choses complètement différentes et l'écriture en est elle aussi à l'opposé, ce qui doit expliquer mon ressenti...

    J'aime ce titre, j'aime cette couverture et ils cachent une bien belle histoire qu'il fallait en effet raconter. Parce que c'est avec un tel récit que l'Amour peut être compris, que l'espoir pour certains qui ne croient plus en l'amour peut revenir et que la maladie peut être mieux comprise. La vie est un combat de chaque jour, quelque soit la situation.

    Achetez ce livre sur A1mazon.fr!

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique