• Ashey Loyd

    Auteur : Matthieu Elhacoumo  

    Éditeur : auto-édition

    Date de parution : 12/03/2018

    Format : numérique

    Nombre de pages : 55

    Prix : 0.99 €

     

     Résumé de l'éditeur :

    "Je m’appelle Ashley Lloyd, je suis morte il y a trois jours, je me suis suicidée après avoir subi de nombreuses intimidations, des insultes et après qu’un mec m’a brisé le cœur."

     

     

    Mon avis :

    J'ai souhaité découvrir ce roman car le thème est très d'actualité et me plait beaucoup : le harcèlement scolaire. On en parle de plus en plus dans les médias, à l'école aussi, mes enfants ont eu un petit cours avec un intervenant et je trouve qu'il est important d'en parler car c'est une réalité de plus en plus reconnue. Elle concerne nos enfants et elle peut arriver à tout le monde.

    L'auteur a ici eu une très belle idée de construction pour son roman. C'est très particulier et peu courant et j'ai adoré : il n'y a pas de récit, on suit l'histoire d'Ashley à travers des lettres, des procès verbaux, des conversations téléphoniques, des SMS, des mails... Bref, j'ai beaucoup aimé le principe, ça donne du pep's à l'intrigue, c'est très bien pensé!

    Ashley est une ado qui est tellement mal dans sa peau qu'elle décide de mettre fin à ses jours pour arrêter de souffrir. Mais l'enquête après son décès nous mènera vers un monde obscure qui nous révèlera bien des choses horribles... Les enquêteurs vont avoir du mal à tout comprendre mais de fil en aiguille, ils vont pouvoir comprendre un peu mieux l'état d'esprit de cette jeune adolescente.

    Je remercie l'auteur pour sa confiance, j'espère le relire très vite car c'est un auteur à suivre assurément.

    Achetez ce livre sur Amazon.fr!

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Septembre à 10:36

    C'est un sujet difficile mais qui'l faut savoir reconnaitre avant qu'un enfant passe à l'acte.

      • Dimanche 9 Septembre à 12:06

        tout à fait! il y en a de plus en plus et c'est terrible!

      • Dimanche 9 Septembre à 15:46

        C'est clair, je suis derrière mon fils tous les jours pour vérifier que ce qu'il peut subir n'est pas du harcèlement.

      • Dimanche 9 Septembre à 16:52

        ça fait peur...

    2
    Dimanche 9 Septembre à 15:34

    Roman épistolaire impregnant d'autant plus le lecteur 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :